Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Aurore Martin : Valls se défend, les élus basques sceptiques (video)
lundi 5 novembre 2012 - 20h42 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Manuel Valls et Christiane Taubira se sont défendus d’avoir joué un rôle dans l’arrestation et l’extradition d’Aurore Martin. Plusieurs élus du Pays Basque ne sont pas convaincus.

La fronde contre l’extradition d’Aurore Martin ne désarme pas au Pays Basque. Bien que le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et sa collègue de la Justice, Christiane Taubira, se soient défendus d’avoir joué un rôle dans l’extradition en Espagne d’Aurore Martin, de nombreux élus du Pays Basque ne sont pas convaincus par leurs propos. Un appel à manifester a été lancé pour lundi à 13h30 devant la sous-préfecture à Bayonne.

Après l’arrestation et la remise à l’Espagne d’Aurore Martin, le collectif Bake Bidea (“le chemin de la paix”), une centaine d’élus (PCF, PS, MoDem, UMP, écologistes, partis indépendantistes basques), de responsables syndicaux (CFDT, CGT, ELA, LAB, ELB, Solidaires) et de responsables sociaux (Cimade, Anai Artea, LDH, Bizi, Herrira...) ont demandé ce samedi à François Hollande et au gouvernement français de s’expliquer sur la mise en application du mandat d’arrêt européen émis à l’encontre de cette ancienne dirigeante de Batasuna pour "des accusations liées à un délit d’opinion”. Ils vont également intervenir auprès des autorités espagnoles et saisir le Conseil constitutionnel pour "vérifier la validité du mandat d’arrêt européen" et clarifier "certains dysfonctionnements".

Quelques heures plus tard, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et sa collègue de la Justice, Christiane Taubira, ont réagi. Dans un entretien accordé à Sud-Ouest, Manuel Valls a dit "n’avoir pris aucune décision" dans la mise en application du mandat d’arrêt européen (MAE) émis à l’encontre d’Aurore Martin.

"L’exécution du MAE est une décision de la justice. La décision a été appliquée sous l’autorité du parquet général de Pau. Ce n’est pas du ressort du ministre de l’Intérieur que je suis. Je n’ai pris ici aucune décision", a-t-il dit. "Aurore Martin a été arrêtée lors d’un contrôle routier habituel en cette période de vacances. Je démens toute autre version des faits," a-t-il ajouté.

"Je ne vais pas m’excuser qu’une décision de justice soit appliquée", a-t-il déclaré ce lundi au Parisien en soulignant qu’"on ne peut avoir aucune complaisance à l’égard d’une personne qui a soutenu ETA".

Christiane Taubira, de son côté, a précisé dans un communiqué que l’extradition s’inscrivait dans "le strict cadre" du mandat d’arrêt européen et que les autorités gouvernementales ne sont pas intervenues.

De nombreux élus du Pays Basque, par contre, ont du mal à croire ces explications.

Le conseiller général UMP Max Brisson a qualifié les propos de Valls de “cynisme”. “20 ans de travail au Conseil des élus du Pays-Basque pour "le vivre ensemble" balayé sur un coup de menton de Valls,” a-t-il dit sur son compte Twitter. Selon lui, il existe “des indices concordants qui prouvent que les gendarmes ont arrêté Aurore Martin sur ordre,” selon l’agence AFP.

Pour Jean-Jacques Lasserre, sénateur MoDem des Pyrénées-Atlantiques, "au mieux, c’est Ponce Pilate. Ce sont ses hommes qui ont procédé à l’arrestation," selon ses propos recueillis par l’agence AFP.

"A qui peut-on faire croire qu’une telle décision a été prise sans que le gouvernement n’en sache rien ? En droit français, le parquet dépend du pouvoir, il prend ses ordres du pouvoir politique," a dit Jean-René Etchegaray (MoDem) à Sud Ouest. "Je suis juriste et j’affirme aussi que le pouvoir politique, en opportunité, a la possibilité de ne pas donner suite au MAE. Aurore Martin est la victime expiatoire d’un accord diplomatique entre la France et l’Espagne. Je vois beaucoup de cynisme dans cette affaire."

Les propos de Valls n’ont pas convaincu non plus les députées PS des Pyrénées Atlantiques Sylviane Alaux et Colette Capdevielle. "Je suis avocate et cette affaire pose la question du MAE. Il facilite les procédures, par rapport à l’extradition. Avec l’extradition, l’État qui exécute doit vérifier la double incrimination. Il n’est pas tenu de livrer un ressortissant pour des faits qui ne sont pas punis sur son sol," a dit Colette Capdevielle à Sud Ouest.

Le porte-parole du Parti communiste, Olivier Dartigolles, parle de “mensonge”. Manuel Valls “nous dit n’y être pour rien (ce qui est au mieux un mensonge, au pire un dysfonctionnement très préoccupant des services de l’Etat) tout en signant un communiqué avec son homologue espagnol pour se féliciter du succère de l’opération policière,” a dit Olivier Dartigolles sur son site.

"Des explications méritent d’être données et sans langue de bois, et vite...," a dit Laurence Hardouin, avocate et président du groupe local de la Cimade.

Un appel à manifester a été lancé pour lundi à 13h30 devant la sous-préfecture à Bayonne. Vendredi soir, un rassemblement spontané à déjà réuni près de 500 personnes devant la mairie de Bayonne.

Aurore Martin a été présentée devant un juge espagnol vendredi matin et incarcérée à Madrid sans espoir de remise en liberté sous caution. Elle risque jusqu’à 12 ans de prison. Les faits qui lui sont reprochés dans le mandat européen délivré en octobre 2011 par les autorités espagnoles, portent sur la rédaction d’un article d’opinion et sur sa participation à deux conférences de Batasuna, parti autorisé en France mais interdit en Espagne en raison de ses liens supposés avec l’ETA.

Depuis l’émission de son mandat d’arrêt européen, Aurore Martin a reçu le soutien de nombreuses personnalités locales, nationales et européennes opposées à l’application de ce mandat européen, ainsi que d’organisations comme la Ligue des droits de l’Homme et de la magistrature. Même François Hollande avait manifesté son soutien, en réclamant en juillet 2011 une issue "favorable".

http://www.eitb.com/fr/infos/politi...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Aurore Martin : Valls se défend, les élus basques sceptiques (video)
6 novembre 2012 - 07h19

manif de soutien à Aurore Martin contre le MAE, hier soir à Pau :

http://www.larepubliquedespyrenees....

http://www.sudouest.fr/2012/11/06/m...



Aurore Martin : Valls se défend, les élus basques sceptiques (video)
6 novembre 2012 - 10h48 - Posté par A.C.

Pénible consensus éléctoraliste ,avec arrières pensées en lien avec les Municipales de 2014 !

Déferlement de déclarations hypocrites, clientélistes, surfant sur une saine colère face aux mesures prises par le GANG des" européistes", minable instrumentalisation d’une saloperie bruxello-socialiste , indignations de politi-chiens du Capital !

Beurk !

Cette incroyable "unité"me rappelle d’autres moments ou le slogan "le fascisme ne passera pas" dès le 22 Avril 2002 fut une occasion en or pour faire de second tour des Présidentielles une promenade de santé pour la bourgeoisie, le CAC 40, ravie que nous n’ayons comme recours que le vote de rejet.(Comme d’ailleurs en mai 2012..)

Que tout cela sent "bon" la "cuisine" de paix sociale, lavec des déclarations ou quelques élus se mettent soudain à apprendre trois phrases en Basque

Ou l’on ne risque pas trouver de la traduction de Marx..

Comme si "on "révait de voir Bayonne ressembler à Barcelone , oubliant, le 11Septembre, ses drapeaux rouges pour défiler au son "dels segadors", banquier et chomeur bras dessus, bras dessous, scandant"Independencia" dont on mesure le rapport avec la Lutte des classes !!

Les choses sont pourtant claires :

Aurora est en taule espagnole parce que quelques crapules "tricolores"aujourd’hui enroulées dans le drapeau basque, ont , avec leurs homolgues espagnols, allemands ou d’autres pays de ce continent,...ensemble, façonné les menottes européennes !

Et quand je lis les références qu nous donne cet article, j’a ila rage !
Extrait
http://www.eitb.com/fr/infos/europe...

Le commissaire européen aux Droits de l’’Homme du Conseil de l’’Europe, Thomas Hammarberg, s’’est ému des abus engendrés par l’’usage du mandat d’’arrêt européen, que cela soit en termes de détentions disproportionnées, de violations des droits juridiques ou de l’’emprisonnement de personnes innocentes.

Dans un article diffusé aujourd’’hui par le Conseil de l’’Europe, Hammarberg constate que l’’un des principaux problèmes provient de "l’’absence d’’un recours effectif contre la décision d’’extrader une personne visée par un mandat d’’arrêt européen".

"Il faut renforcer la protection des droits de l’’homme dans cette procédure"

Putain.. !!
Avec ce cynisme ,Papon aurait pu , écrire, suite aux ratonnades du 17 Octobre61 et à l’assassinat des manifestants antiOAS du 8 Février suivant :

Le Préfet de police, se demande si des mesures de protection des berges de la SEINE, ne sont pas à étudier, afin déviter les risques de dérapage sur le pavé mouillé quand les forces del ’ORDRE font quelques contrôles de police.

Par ailleurs, le système de verrouillage de la station Charonne sera revu avec la RATP, afin que le malheureux entassement dans cette bouche de métro ne conduise à de nouveaux et regrettables bousculades, aux heures d’affluence

Que ce soit dit et redit : Ce gouvernement dans sa totalité(Valls n’est qu’un éxécutant), l’administration espagnole, , couverts par les dispositions liberticides d’une "construction européenne" mise en place pour paralyser le mouvement populaire ont décidé de tester les dispositifs de provocation en s’en prenant, à une ressortissante française, innocente de tout acte relevant de poursuites judiciaires , en rapport avec des activités qui auraien tpu lui être imputées sur le territoire national.
Cette opération , curieusement, intervient alors que lesgouvernants européens tentent de chercher, à PARIS comme àMADRID, comment empêcher les résistances populaires aux tsunamis d’atteintes aux droits et acquis , au nom d’une défense coordonnée des intérêts capitalistes.

On remarquera que l’EUROPE permet de ne plus s’embarrasser de précautions intiles désormais..

Du temps de Gaulle, les services secrets marocains devaint se "mouiller" pour éliminer BEN BARKA, avec la complicité de fonctionnaires et de voyous bien connus de la police et de la Justice.
Auiourd’hui, plus la peine d’enlever les opposantsà la politique de Rajoy-Zapatero., fussent ils de nationalité française.

"l’EUROPE" permet la livraison directe des personnes utiles à la politique répressive ET d’enfumage ...

Ceux qui acceptent ces règles de vie comunautaires sur ce continent,..., même en parlant" d’abus" devraient être virés des cortèges de soutien à Aurore Martin.

C’est mon opinion communiste.

Je ne manifeste pas contre la pédophilie avec des curés ayant abusé de gamins !

A.C



Aurore Martin : Valls se défend, les élus basques sceptiques (video)
6 novembre 2012 - 12h12 - Posté par pilhaouer

Les gesticulations préélectorales d’élus sont en effet méprisables.

(personnellement je considère que les luttes "nationales" n’ont guère de sens, détournent de l’essentiel et sont même appréciées des thuriféraires de l’Europe libérale en ce qu’elles peuvent contribuer à affaiblir les états-nations. Elles présentent d’ailleurs un risque terrible puisqu’elles ne peuvent se définir que par la culture, la langue pour en arriver souvent à la "race"(cf ex-Yougoslavie). Un capitaliste breton n’exploite pas les bretons, probablement parce que petit,brun et catho, il est surtout celte !? )

Cette affaire d’extradition suite à un MAE (mandat d’arrêt européen), si elle concerne précisément une militante basque, va très au-delà.
Il faut rappeler que le MAE comme le Patriot Act US est une loi d’exception après le 11/09 et que l’accusation non étayée de "terrorisme" interdit à la juridiction de l’extradé de vérifier le motif.
Si l’information est confirmée, il va falloir suivre de près les réactions à l’attitude du juge espagnol qui semblerait incriminer aussi Aurore Martin pour des faits de participation à des meetings en France, ce qui est une belle gifle pour la Cour d’Appel de Pau. Bien fait !
Mais est-ce une "erreur", une provocation délibérée, un ballon d’essai pour "améliorer" le MAE ?
En tous cas, c’est une excellente opportunité pour attaquer le MAE.
Les "Européistes" vont devoir clairement s’expliquer.






GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
4 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire
L’Assemblée des Gilets Jaunes vote la jonction à la grève du 5 décembre 19
dimanche 3 - 16h08
de : joclaude
5 commentaires
Qu’ils soient de gauche ou de droite...
dimanche 3 - 14h08
de : jean1
Contre la pudibonderie d’Etat
samedi 2 - 16h21
de : Christian DELARUE
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite