Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Europe des crétins
de : Michel ONFRAY
vendredi 8 avril 2005 - 13h03 - Signaler aux modérateurs
86 commentaires
JPEG - 10.1 ko

de Michel ONFRAY philosophe, écrivain

Les gens qui vont voter Non à la constitution européenne sont des crétins, des abrutis, des imbéciles, des incultes. Petit pouvoir d’achat, petit cerveau, petite pensée, petits sentiments. Pas de diplômes, pas de livres chez eux, pas de culture, pas d’intelligence. Ils habitent en campagne, en province. Des paysans, des pécores, des péquenots, des ploucs. Ils n’ont pas le sens de l’Histoire, ne savent pas à quoi ressemble un grand projet politique. Ils ignorent le grand souffle du Progrès. Ils crèvent de peur.

Jadis, ces mêmes débiles ont voté non à Maastricht ignorant que le oui allait apporter le pouvoir d’achat, la fin du chômage, le plein emploi, la croissance, le progrès, la tolérance entre les peuples, la fraternité, la disparition du racisme et de la xénophobie, l’abolition de toutes les contradictions et de toute la négativité de nos civilisations post-modernes, donc capitalistes, version libérale.

L’électeur du Non est populiste, démagogue, extrémiste, mécontent, réactif. C’est le prototype de l’homme du ressentiment. Sa voix se mêle d’ailleurs à tous les fascistes, gauchistes, alter mondialistes et autres partisans vaguement vichystes de la France moisie, cette vieille lune dépassée à l’heure de la mondialisation heureuse. Disons le tout net : un souverainiste est un chien.

En revanche, l’électeur du Oui est génial, lucide, intelligent. Gros carnet de chèque, immense encéphale, gigantesque vision du monde, hypertrophie du sentiment généreux. Diplômé du supérieur, heureux possesseur d’une bibliothèque de Pléiades flambant neufs, doté d’un savoir sans bornes et d’une sagacité inouïe, il est propriétaire en ville, urbain convaincu, parisien si possible. Il a le sens de l’Histoire, d’ailleurs il a installé son fauteuil dans son sens et ne manque aucune des manies de son siècle. Le Progrès, il connaît. La Peur ? Il ignore. Le debordien Sollers, le sartrien BHL et le kantien Luc Ferry vous le diront.

Bien sûr le Ouiste a voté oui à Maastricht et constaté que, comme prévu, les salaires s’en sont trouvé augmentés, le chômage diminué et fortifiée l’amitié entre les communautés. Le votant du Oui est démocrate, modéré, heureux, bien dans sa peau, équilibré, analysé de longue date. Sa voix se mêle d’ailleurs à des gens qui, comme lui, exècrent les excès : le démocrate chrétien libéral, le chiraquien de conviction, le socialiste mitterrandien, le patron humaniste, l’écologiste mondain. Dur de ne pas être Ouiste...

Citoyens, réfléchissez avant de commettre l’irréparable !

http://perso.wanadoo.fr/michel.onfray



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 13h22

Merci Michel

Tu aurais pu ajouter (si tu avais été moins modeste) qu’il est bien plus facile de lire un traité d’athéologie qu’un traité pour une constitution européenne...

Une altermondialiste provinciale crétine , et fière de l’être ;-)



> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 16h04 - Posté par

L’Europe des crétins, c’est l’Europe du Oui, ceux qui déblatèrent à longueur de temps leurs mensonges idiots dans les médias se dévoilent tous les jours, et s’auto-désignent à la vindicte populaire. Ils se prennent pour la nouvelle aristocratie, pourtant l’ancienne a mal fini


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 16h58 - Posté par

sauf que sur ce site,ceux qui déblatèreent sont les partisans du non.. ;

au fait,j’ai un bouquin à vendre...


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 16h59 - Posté par

Merci pour ce texte plein d’humour grinçant. Par les temps qui courent, ça fait du bien. C’est vrai qu’à force de nous traiter de béotien...
Clo


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 18h29 - Posté par

Après le tsunami cathodique vaticanesque, je suis entrain de me vacciner avec le "traité d’athéologie". Effectivement, c’est plus facile à lire et surtout plus enrichissant que le projet de constitution européenne. Merci à toi Michel d’être visible dans dans le paysage médiatique, ce qui permet que souffle le vent libertaire pour contre balancer la pollution de tous ces intellectuels qui servent la soupe au pouvoir.
Flo


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 17h13

Wouaouh ! ! ! !
Le "Pape de l’athéisme" vient de faire très fort !
Maintenant,on peut se demander si toutes ses belles considération, vont "faire avancer le schmilblik" Européen.Je ne le croit pas. Mais c’est tout de même plaisant à lire.
Cordialement.



> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 17h53

Merci Michel !
J’allais voter non ... et tu m’as convaincu. je voterai donc non.



Qu’est-ce qu’on se marre...
8 avril 2005 - 18h05

Merci Père Michel, on se fend la poire avec tes mots qu’ouvrent des portes bien grandes ouvertes... En attendant le Kapital est peinard

Mais dis nous, Père Michel, Toi l’alterlibertaire universaliste,

Après le fendage de gueule de ta bafouille,

Après le fendage de gueule du NON le 29 mai,

Dis nous si on se poilera toujours autant le 30 mai coincé dans nos transports en commun, exploité dans nos bureaux ou usines ? Hein !?

Dis nous, ô chantre de l’électoralisme libertaire, que si l’on vote ou si l’on ne vote pas, peu importe car c’est dans les luttes sociales que se trouvent les alternatives

Siteplaît Pépère, parle nous de l’utopie du 30 mai et de la révolution



> Qu’est-ce qu’on se marre...
8 avril 2005 - 18h39 - Posté par
> Qu’est-ce qu’on se marre...
21 avril 2005 - 20h21 - Posté par

pas d’utopie ?

0,0000000000001 % sur les transactions financières, c’est ça ton utopie... !

moi je préfère la mienne.


> L’Europe des crétins (comment definir un cretin ?)
8 avril 2005 - 19h17

J’ai un pouvoir d’achat normal ! peu de diplomes !un cerveau ahhhhh va donc savoir faut il vraiment un grand cerveau pour ne pas etre bête !!!!!! les pensees ah tout dépend ce que l’on entend par là !!!!un peu comme les sentiments !!! Mais j’ai des livres je vais au cine je suis aussi dans les milieux associatifs j’aime la politique la vrais la citoyenne je pense etre cultive ce qui n’est pas incompatible avec l’intelligence quoi que !!!! et je vie à la campagne !!!!

c’est pour cela et pour mes 2 filles que le 29 mai je voterais NON



> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 19h27

Ce texte est une vraie bouffée d’oxygène au milieu de la fange médiatique actuelle. Vraiment rafraichissant ! Merci M. Onfray



> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 21h01

Cet article est si débile que j’ai d’abord cru à un canular. Les propos de Onfray sont surréalistes, excessifs. C’est tellement shématique et éloigné des réalités que son article se décrédibilise tout seul. Avec des avocats comme ce "beni-oui-oui" d’opérette, le Oui n’est pas prêt de l’emporter !
Marc Alpozzo



> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 21h39 - Posté par

Je crois qu’il n’est pas nécessaire de te demander pour qui tu votes, ni dans quel camp tu veux te classer.

Aux antipodes de trouver ce texte "débile", j’aurais bien voulu l’écrire : il est prsque aussi fort que le célèbre "J’accuse !" de Zola.


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 21h45 - Posté par

En effet, "presque aussi fort". Il lui manque simplement : la cohérence, le talent, et la justesse. Dommage ! Peut-être que Onfray pourrait revoir sa copie pour la prochaine fois...


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 21h46 - Posté par

Mouarf !

t’as pas compris qu’il fallait le lire au second degré ?
eh ben...


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 22h07 - Posté par

Et ben excellent canular, alors ! Merci pour ta lecture intelligente et précise qui vient rectifier la mienne : naïve et précipitée !


> L’Europe des crétins
21 avril 2005 - 16h49 - Posté par

Marc Alpozzo ne comprend pas l’ironie ?


> L’Europe des crétins
21 avril 2005 - 20h23 - Posté par

Ami Alpozzo :

un conseil : n’utilise pas des mots, comme schématique, que tu ne sais pas orthographier !


> L’Europe des crétins
8 avril 2005 - 22h42

Enfin un texte qui colle à la réalité ! Merci à Michel Onfray !
Nous avons besoin d’ entendre des paroles sensées , écho de ce que nous pensons sans savoir l’ exprimer aussi justement.Ce sont les médias qui deviennent surréalistes et excessifs ! A-t-on jamais vu et entendu un tel déluge d’ âneries , d’ hypocrisies et de contre-vérités ?Je suis chrétienne et je suis atterrée par l’idôlatrie papaliste et princière du moment ! Je savais qu’il n’ y a plus en France que 5 000 prêtres de moins de 70 ans , j’ignorais à quel point le gouvernement et les médias étaient catholiques ! Que de messes ex machina , que de prières in petto , que de célébrations imo pectore ! C’est à vous dégoûter de la religion...
Quant au référendum,dire non à l’ Europe ultra-libérale , ça ne changera peut-être rien aux réalités que nous vivons mais qui sait ? Faut-il se résigner à subir ce que nous ne voulons pas ? Si personne n’avait dit non à Hitler et au nazisme, est-ce que nous serions là aujourd’hui à discuter ensemble ?
H.M. ( Européenne convaincue mais pas pour l’ Europe concurrentielle et inégalitaire qu’on nous impose, pour une Europe Sociale et Fraternelle ! )



> L’Europe des crétins
21 avril 2005 - 20h26 - Posté par

C’est quoi, une "Européenne convaincue" ?

Convaincue de quoi ?


> L’Europe des crétins : réponse
8 avril 2005 - 23h11

Mais qu’est-ce qui vous permet d’être aussi catégorique à l’égard de ceux qui penchent pour le non au Raffarindum ?

Rappel : nous effacerons les messages à caractère diffamatoire, injurieux, xénophobe, sexiste, les menaces, la pub commerciale et politique...

Votre message n’aurait donc pas du être publié, le crétin n’est peut-être pas là où on le croit ...



> L’Europe des crétins : réponse
9 avril 2005 - 06h36 - Posté par

tu aurais du rectifier "Rappel : NOUS effacerons les messages à caractère diffamatoire..." par "ILS effaceront (peut etre) ...."
parceque toi tu n’effaceras rien :))

bonne journée qd même !


> L’Europe des crétins : réponse
9 avril 2005 - 08h55 - Posté par

et vive la censure, merci de tes conseils.....


> L’Europe des crétins : réponse
21 avril 2005 - 16h50 - Posté par

8 avril, 23h11 :

L’ironie, tu connais ?


> DESOLE Mr ONFRAY
8 avril 2005 - 23h36

Désolé, Monsieur ONFRAY, 1000 ans plus tard, 2000 ans plus tard, les gens seront toujours religieux. Et le nombre de personne vivant avec la religion sera toujours beaucoup plus imposant que celui d’athés.

Peu importe ce que vous faites et dites maintenant, 1000 ans plus tard, 2000 ans plus tard, 10.000 ans plus tard, les gens seront toujours religieux.

Le comble c’est que parmi eux, il y aurait même vos descendants directs, qui sait ... Mais que faire, la vie est comme ça ...

Bonne journée.
Dodi



> DESOLE Mr ONFRAY
10 avril 2005 - 15h52 - Posté par

Hé oui ! L’humanité ne passera peut-être jamais le cap de la puérilité !
Dommage pour une espèce qui s’est vue à ce point supérieure...

Maintenant, je ne crois pas que les discours de Michel sont sans effets. D’autant que l’humanité n’est pas si religieuse que ça - même si elle conserve dans l’ensemble des croyances mystiques.
Méfions-nous de ce que les médias et autres organes de com officielles nous donnent à penser.

Bien A Vous, ;-)

Yan

PS : enfin l’Europe nous donne le pouvoir de changer quelque chose : votons NON !


> DESOLE Mr ONFRAY
10 avril 2005 - 19h22 - Posté par

Ce message ne s’adresse pas à M. Onfray, qui fait ce qu’il doit au milieu de tous ces "intellectuels" décérébrés....qui n’ont simplement pas lu ce T.C.E. , ou pire, s’il l’ont lu,...ne comprennent pas ce qu’ils lisent...

Ce message s’adresse à la personne qui "croit"....

Croire qu’il y a plus de "religieux" que d’athées....est tout simplement une croyance.
Décidément ; les croyants ont grand besoin de se rassurer :)
Ni dieu, ni maitre, ni maitre à penser.
"L’homme a inventé dieu, le contraire reste à prouver"...


> DESOLE DODI
18 avril 2005 - 19h43 - Posté par

Réponse à Dodi, 8 avril 23h36

Vous prétendez nous annoncer comment sera le monde dans 1000 ou 2000 ans ?

Vous affirmez que "les gens" sont toujours religieux ?

En France ?

Dans quel monde vivez-vous ?


> DESOLANT Mr X
20 avril 2005 - 22h13 - Posté par

1 milliard de cathos, disent-ils (ils ont raison, ils causent à télébouygues et autres)

...dont combien en France ?? d’où viennent vos chiffres ? et, si vous en avez, ne seraient-ils pas illégaux ? (car nous vivons pour l’instant encore dans un monde civilisé).

J’ai bien peur d’être dans ce soit-disant milliard...


réponse à dodi je-sais-tout
22 avril 2005 - 20h26 - Posté par

Aujourd’hui, en France 5 % des gens sont pratiquants.
Le nombre de baptêmes, de mariages plonge.
Le nombre d’athées déclarés approche de 1 individu sur 3.

Libre à Dodi de déclarer pompeusement que "les gens seront toujours religieux".
Libre à moi de lui dire qu’il se trompe probablement.


> DESOLE Mr ONFRAY
4 mai 2005 - 14h23 - Posté par

Je ne partage pas toutes les outrances anti-religieuses de Michel Onfray, mais vos certitudes dépassent mon entendement : l’humanité n’a que 100 millions d’années, les religions peuvent aussi être un rève passager, un détail de l’histoire.
Que nous réserve l’avenir, sinon des conditions écologiques assez catastrophiques - pollution et pénurie - l’évolution n’a pas dit son dernier mot, notre petite boule de Terre peut aussi disparaître, mais vous croyez en un "deus ex machina", tant mieux pour vous.
Pour moi, je ne crois que dans la lutte pour plus de justice et d’amour : je n’ai pas d’autre "besoin".


BRAVo Mr ONFRAY
4 mai 2005 - 16h33 - Posté par

"Je ne partage pas toutes les outrances anti-religieuses de Michel Onfray, mais vos certitudes dépassent mon entendement : l’humanité n’a que 100 millions d’années, les religions peuvent aussi être un rève passager, un détail de l’histoire."

Il est utile de vous informer que l’Humanité ( que j’écris avec une majuscule) n’a pas 100 millions d’années, mais moins de cinq, selon les savoirs actuels. Il est vrai que selon les déistes, cela est faux, et pour tenter de faire en sorte que tout le monde soit aussi ignorant que vous, les "autorités" (sic) religieuses ont condamné et puni, souvent de mort, tous ceux qui remettaient en cause les fables concernant Abraham et ses héritiers.
Ce que rappelle avec beaucoup de pertinence le Traité d’athéologie, qui démontre qu’en fait de "rêve", les religions constituent bien plus un cauchemar pour l’Humanité et l’intelligence.


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 00h09

Ce texte du philosophe Onfray, est bien découpé avec des jolis paragraphes.



> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 00h23 - Posté par

je dirais même plus ,il est très coupant ,préocoupant même.Ouflouf


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 00h31 - Posté par

ce sera donc NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 01h26 - Posté par

Déjà 24 messages (:celui-ci est le 25ème) : Puissance de la notoriété. Le texte, dans son ironie même, appellerait à bien des critiques. Mais que dire face à l’inépuisable capacité attractive de la notoriété ? En même temps que je trouve l’exercice de style de Onfray très efficace pour notre cause. mais c’est le panurgisme des 24 commentaires (score exceptionnel sur Bellaciao), que je voulais ici pointer. Mais bon, cà n’est pas grave. Coninuons le combat, pour qu’au soir du 29 mai, nous puissions chanter dans les rues... NON C’EST NON, c’est presque palindromique.


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 02h11 - Posté par

N’empêche, j’aime bien le ton de ce texte léger et sans nuances ! Mêêêêêêê...êêêê...êê !
Une moutonne


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 06h37 - Posté par

merci pour le 25eme :)


> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 15h11

Au fait, combien de chômeurs en moins en Europe depuis Maastricht ? 14 millions en plus si j’ai bien compris !!! Combien de pouvoir d’achat en plus ? Moins 10% si j’ai bien compris !! Combien de sdf de moins ? de pauvres en moins en Europe ? de salariés à temps partiel en moins ?
Ah que suis je bête tout cela est ma faute puisque j’ai voté non à Maastricht et que je voterai NON au référendum !!!



> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 17h18

Entre un mariage et deux enterrements et une couche de gagaïsme bêlant de nos journalistes (évidemment pas chez Charlie Hebdo) il y a des coups de gueule qu’il est bon d’entendre. Je n’avais aucun doute concernant la position de Michel Onfray et c’est avec impatience que le pamphlet était attendu.



> L’Europe des crétins
9 avril 2005 - 23h57

Tout à fait d’accord avec toi, Michel. J’ajouterais même que : "Si le Non l’emporte, il pleuvra plus de quarante jours !" (François Bayrou, cité par PLPL)

David VT



> L’Europe des crétins
10 avril 2005 - 10h32

il faudrait peut-être commencer par ne pas montrer ce genre d’article qui est diffamatoire, injurieux. Ce cher philosophe vit dans quel monde ? sûrement dans la France d’en haut, il a des peaux de saucisson sur les yeux, le passage à l’euro n’a fait que creuser le fossé il y a de plus en plus de pauvreté. Il y a des jeunes qui ont BAC +5 et qui se retrouvent sur le carreau, il y a des femmes qui ont galéré pendant 20 ans avec des petits boulots pour avoir leur 1er contrat CDi à mi-temps.... IL y a des tas de maisons où vivent des gens trés cultivés où leur bibliothèque regorge de littérature, qui pensent ,qui réfléchissent et qui se disent qu’il faudrait peut-être bien en finir avec ce système capitaliste qui ne rapporte qu’à une poignée d’individus...
Il faudrait peut-être voir le monde autrement, la consommation n’est pas une fin en soit, pourquoi produire autant ? Pourquoi travailler autant en 2005, à quoi sert le progrés ?
La réalité de millions de gens n’a pas évolué depuis ZOLA, quel sens de l’histoire ?
Allez j’arrête c’était la réponse d’une plouc d’auvergne qui votera non à la consitution européenne
parce qu’elle rêve d’un monde où la misère , l’injustice, le racisme, le profit n’auraient aucune place. Pour finir,il serait bon de rappeler à ce "philosophe "le sens ethymologique du mot philosophie : "AMOUR DE LA SAGESSE". Question : "est-il sage d’expliquer son point de vue par l’insulte" ?



> L’Europe des crétins
10 avril 2005 - 12h57 - Posté par

la nature principale de l’Homme apparemment est d’accumuler, d’éviter un possible manque, la propre vision de sa mort le fait prendre des chemins divers et variés, c’est un "sauf qui peut" individuel dans des associations de toutes natures.Il matérialise sa vie au quotidien, la possession est sa raison d’être, d’exister, de faire valoir, se donner l’impression d’être immortel puisqu’il possède.Même la mort Il faut qu’Il la possède, puisqu’Il crée les religions, des mondes meilleurs virtuels l’enmenant à une immortalité éternelle...De sorte, Il se dédouane de sa responsabilité première, la pérennité de cette planète...
AIR, EAU, ECOSYSTEME...Les éléments de base à notre vie...Nous avons peut être oublié que nous appartenons aussi à cette nature...que nous faisons partie de son évolution...
Alors, votez oui ou non pour cette constitution européenne ne changera en rien au problème de fond, ce n’est ni la lutte pour les profits ni la lutte pour le social qui résoudra ce qui se pointe à l’horizon... Des scientifiques nous alertent, que les gouvernements ne les écoutent pas, c’est une chose, mais que nous, à titre individuel, ne réagissions pas c’est autre chose...
Pour faire court, nous avons le choix de consommer tel ou tel chose...c’est pas parce on nous impose un type de société que l’on nous interdit de créer le notre à l’intérieur de ce prope système, d’élire tel ou tel gouvernement, alors à vos bulletins de vote...
Je voterai tout de même non, en espérant que cela fera évoluer le débat...


> L’Europe des crétins
21 avril 2005 - 16h55 - Posté par

réponse à la "plouc d’Auvergne" du 10 avril 10h32.

Il n’ y a dans le texte d’Onfray ni insulte ni diffamation....

En revanche, beaucoup d’ironie, que de l’ironie : cela semble vous avoir, hélas, échappé...


> L’Europe des crétins
1er septembre 2005 - 00h55 - Posté par

Avez-vous compris, maintenant, que le texte de Michel Onfray était à lire au second degré, ou bien vivons-nous vraiment dans une Europe de crétins ?


> L’Europe des crétins
10 avril 2005 - 12h26

Qui va nous dire clairement ce qui va se passer si on vote non ou si on vote oui.
Moi je crois que je ne vais pas aller voter, comme d’hab.

Depuis 1981 (c’est juste quelques année après que j’ai fini de croire au Père Noël) on a beau voter pour l’un ou l’autre, pour un programme ou l’autre, une idée ou l’autre, on avance pas le résultat pour moi reste le même.

Alors les beaux discours je ne l’ai écoute plus, le survis dans mon HLM de Seine St Denis, je me fais chier la journée au boulot (dans centre d’appels) et l’Europe comme la France le m’en fou.

Je n’attend plus qu’une chose. La Révolution ! Ce jour là moi je n’aurai rien à perdre.

Thierry.



> L’Europe des crétins
10 avril 2005 - 12h33 - Posté par

j’ajoute un s à attend !

Thierry


> L’Europe des crétins
10 avril 2005 - 19h51 - Posté par

Alors :

si c’est le NON qui l’emporte, ce sera UN MEGASTOP AU HOLD-UP EN COURS sur les constitutions française et européennes, car le texte ESCLAVAGISTE du T.C.E., souhaite entériner, légaliser ce que tu vis tous les jours !....et qui est parfaitement illégal en regard de la constitution française.

Je comprends ta surprise, mais c’est ainsi.

Il faut dire que les derniers gouvernements ont carrément détourné notre constitution au profit d’intérets ...qui ne sont pas les notres.

Le SIDA libéral est en action dans le corps de la REPUBLIQUE , et le CANCER boursier aussi.

Alors que les membres représentants de l’état s’affranchissent de tout devoir envers les citoyens, et qu’ils servent les intérets privés, alors que leur mandat ne devrait être qu’un mandat de TRAVAIL pour mettre en oeuvre ce que le peuple français veut et non un mandat de DIRECTION, pour faire ce "qu’ils’ pensent bon pour le peuple français, ils devront trouver un moyen de contourner UNE DERNIERE FOIS la volonté populaire si le non l’emporte,car le traité de Nice n’abolit pas les constitutions nationales, ce qui leur restera à faire.

Faisons en sorte qu’ils n’en aient pas le loisir.
Vote Non et Non, car si c’est oui, ce sera la dernière fois que tu auras participé à un vote effiscient...car, par exemple, le dernier vote pour élir des représentants au "parlement" européen est une BOUFFONERIE TOTALE, car ils n’ont aucun pouvoir, c’est la Commission Européenne , dont les membres sont DESIGNES par les chefs d’état, qui est LE POUVOIR LEGISLATIF de l’Europe, et personne d’autre.

Elle est pas belle comme ça la "démocratie", où c’est, de fait, "ferme ta gueule" et "fait ce que je dis"...

Allez ! Meme si tu ne sais pas encore pourquoi, va voter NON, ça évitera que ta situation déjà catastrophique empire encore...c’est te dire si l’enjeu est grand...


> L’Europe des crétins
12 avril 2005 - 00h26

J’ai du mal à comprendre comment on peut insulter les gens de cette manière, être aussi buté et intolérent à ce point. Michel, t’as pas les chevilles qui enflent un peu ?
Une crétine avec un doctorat



> L’Europe des crétins
18 avril 2005 - 19h49 - Posté par

REPONSE A LA DOCTEURE

Ma pauvre fille, tu as beau avoir un doctorat, tu n’as aucun sens de l’ humour, aucune ironie.... !

C’est souvent plus utile, dans la vie !


> L’Europe des crétins
12 avril 2005 - 09h10

l’europe c’est comme un troupeau...ceux qui sont devant pensent qu’il vont dans la bonne direction puisqu’ils sont si nombreux à les suivrent... ceux qui sont derrière on confiance dans ceux qui sont devant sinon il ne serait pas devant.

j’avais peur d’être le seul à avoir une case de moins...je suis rassuré nous sommes très nombreux...

Merci Michel ONFRAY pour cette oxygène...

Michel (aussi)



L’Europe des crétins de gauche.............
12 avril 2005 - 15h12

Bravo comme le 21 avril la gauche va se tirer une balle dans le pied avec Chevènement qui a permis à Lepen d’être au 2ème tour. Ce dernier favorable comme vous au NON vous remercie ainsi que le Che de l’aider à nouveau pour 2007.

Je ne pensais pas que l’auteur de la remarquable ATHEOLOGIE capable de tomber dans une telle facilité.

P.S. je ne crois pas que mon message soit à caractère diffamatoire, injurieux, xénophobe, sexiste, les menaces, la pub.......Ou alors seule pour vous l’ironie serait acceptable.Si vous le retirez à nouveau faites moi savoir pourquoi, merci



> L’Europe des crétins de gauche.............
12 avril 2005 - 16h38 - Posté par

39 messages ! record sur "OH... BELLACIAO" - forum. Michel Onfray est le meilleur "star" qui score au box office de notoriété et de célébrité de ce forum : la preuve : c’est une sorte de mini-médiamétrie.
(Mais en même temps que le dialogue des contributions est "impressionnant", dans sa densité. le titre-programme même "l’europe des crétins", les jeux d’ironie et de second degré. (et même de fausse naïveté- non pas même "jouée", mais "déclarée"), tout concourre au succès de la réception médiatique "grandeur nature", du message de Michel Onfray : A la Télévision , à heure de grand’ écoute, peu de jours avant le scrutin fatal et décisif, face aux crabes rhéteurs de la volonté du Oui (BHL, Moscovici, Taguieff, Cambadélis, PPDA, ou claire Chazal ; Villepin, Barnier, Tillinac , Minc, et les "mozart du droit international"), Onfray doit s’offrir en ordalie télévisuelle-sacrificielle, en injuriant un camp, par autoflagellation parodique. ce sera très ubversif. Et coup gagnant.
Chiche Saint-Michel d’Onfray de l’athéïsme et d’Autres Lieux !?
Un adminrateur enrroué.


> L’Europe des crétins de gauche.............
21 avril 2005 - 17h22 - Posté par

c’est pas un record, tu as mal vérifié sur les 13000 articles :))


> L’Europe des crétins de gauche.............
19 avril 2005 - 06h23 - Posté par

Le responsable du 21 avril, c’est Chevènement ou Jospin ?


> L’Europe des crétins de gauche.............
28 avril 2005 - 14h19 - Posté par

C’est CHEVENEMENT sans aucun doute. Et encore prêt à vous envoyer une fois de plus dans le mur


> L’Europe des crétins de gauche.............
21 avril 2005 - 17h01 - Posté par

La gauche francaise dit non à Seillières et Chirac, elle dit non au patronat europpéen et mondial.

(la gauche = l’électorat et non les dirigeants, dont ceux du PS et de la CFDT valets objectifs du capital .)
si elle n’est pas toujours révolutionnaire, la gauche en disant NON, a au moins compris comment défendre les salaires, la protection sociale, les services publics et la laïcité.


> L’Europe des crétins
12 avril 2005 - 23h12

Il est navrant de constater au vu des réponses à ce texte de Michel Onfray, que certains n’ont pas eu l’intelligence de se rendre compte qu’Onfray ne faisait que reprendre (en les éxagérants)les arguments développés dans les médias à l’encontre des anti-européens. Il se moque ainsi de ces chiens de garde du pouvoir qui méprisent ceux qui, contrairement à eux, ne font pas là où ont leur dit de faire (comme voter Oui à leur Europe du Capital). Ce texte au second degré est évidemment un appel à voter NON, ce qui est en droite ligne avec les positions développées par Onfray à propos de l’Europe. Visiblement l’humour fait défaut à certains.

Stéphan de Reims



> L’Europe des crétins
15 avril 2005 - 01h09

Quel plaisir que celui de te lire Michel.

Sagittarius.



> L’Europe des crétins
21 avril 2005 - 10h49 - Posté par

en le découvrant on est surpris, on a envie de stopper net la lecture, puis on continue comme ça pour voir jusqu’où vont les caricatures, on en a tellement entendu...
Je voterais non sans ce texte qui se la joue grand missionnaire humoristique de la nature humaine...


Peuple de gauche, vote OUI !
21 avril 2005 - 20h19

Tu as déjà voté oui à Chirac, alors persiste !
C’est UTILE !
Sans tes voix, Chirac aurait peut-être nommé Raffarin comme premier ministre, rends-toi compte !



> Peuple de gauche, vote OUI !
24 avril 2005 - 11h58 - Posté par

En fait le vote NON est une des seules opportunités depuis très longtemps que nous avons de dire aux hommes politiques que nous ne voulons plus d’eux. Jusqu’alors toutes les élections sont verrouillées et notre choix se limite à blanc-bonnet ou bonnet-blanc.

Les nombreux abstensionnistes avaient renoncé. Cette fois-ci les politiques trop sûrs d’eux ont osé donner au peuple la parole alors qu’ils auraient eu la possibilté comme d’habitude de passer le texte à Versailles.
Mais cette fois-ci le débat est entre nos mains et nous ne sommes pas d’accord avec leur technocratie qui ne nous demande qu’une réponse simple et instantannée pour l’avenir.. Nous leur disons PLUS DE CHEQUE EN BLANC !!! en votant NON


> L’Europe des crétins
27 avril 2005 - 16h32

Salut ,
Vieille Europe ! Elle a 50 ans et déjà , le regret de sa jeunesse . Elle regarde en arrière , espérant trouver les réponses pour demain . Elle drague les empires du milieu , faute de mieux , espérant soulever quelques dernières joies éternelles . Elle file droit à la messe , dès un tremblement de Terre ou de membres , priant le Sauveur de venir purifier ses âmes récalcitrantes .
Vieille , très vieille Europe , quand marcheras-tu avec tes peuples , pour tes peuples , par tes peuples ?
Quand mettras-tu fin au règne des privilèges toujours plus insultants et insupportables ?
Donne nous l’espoir , donne nous la main !
Il y a des moments comme ça , où c’est flippant de se rendre compte à quel point , toutes les têtes n’ont pas été coupées ! ( humour )
Allez , debout les Hommes et que la force soit avec vous !
Marc



> L’Europe des crétins
3 mai 2005 - 10h25

pour ceux qui ne captent pas l’ironie et l’humour au 2ème degré je conseille :
 http://perso.wanadoo.fr/michel.onfr...

Une altermondialiste provinciale crétine , et toujours fière de l’être ;-)



Et visionnaire, en plus !!!
5 mai 2005 - 11h01

Vite fait, et pas seulement pour ceux qui doutent encore du fait que ce pamphlet salvateur et vitupérant est écrit sur le mode ironique, je ne saurais résister au plaisir de vous livrer (méfiez-vous des morceaux choisis, surtout en ce moment, mais pardonnez mon impatience, je vous donne la source mais ne copie pas l’intégrale) cet intéressant sondage qui dresse le portrait du noniste. Comme quoi Michel Onfray ne s’est pas contenté d’être pertinent, mais visionnaire : après enquêtes, il s’avère bel et bien que le noniste est inculte, pauvre, et plouc !

"Les partisans du oui sont plus diplômés, alors que ceux du non sont surtout des ouvriers et des employés, selon les enquêtes des instituts de sondages.
[…]
Le niveau de diplôme est aussi un critère déterminant : 56% de ceux qui n’ont pas le bac sont pour le non. Chez les Français titulaires au moins du bac, le oui domine à 53%, selon CSA.
[…]
C’est dans ces catégories que le oui remonte de manière spectaculaire dans le dernier sondage Sofres : 72% de oui chez les cadres contre 53% à la mi-avril et 65% chez les diplômés de l’enseignement supérieur fin avril contre 55% quinze jours auparavant.
Le non reste en revanche majoritaire chez les employés et les ouvriers. Dans le sondage CSA du 2 mai, il atteint 73% chez les ouvriers et et 67% chez les employés. Pour BVA, le non est plébiscité par 56% des employés et 75% des ouvriers. Dans ces deux catégories, il perd cependant du terrain dans le dernier sondage Sofres (respectivement 53% et 66% contre 74 et 70% quinze jours auparavant).
Enfin le non apparaît plutôt dominant dans les communes rurales tandis que les habitants des centres urbains penchant davantage pour le oui, selon les sondages."
SOURCE : http://referendum-constitution-euro..." PUBLIÉ LE 3 MAI 2005

Et à propos de sondeurs, cette info édifiante (que je n’ai pas, cependant, pu vérifier) :
Le patron d’IPSOS France a participé à un meeting UMP à Rouen. La presse locale rend ainsi compte de cette réunion : "Les militants de l’UMP invités lundi pour entendre le directeur de l’institut IPSOS France, Pierre Giacometti, ont été encouragés par l’orateur à convaincre les électeurs socialistes majoritairement tentés par le non, à voter “oui“ au référendum sur le Traité constitutionnel européen."

Victoire, inculte, pauvre et plouc,
persiste et signera le non dans l’urne.



> L’Europe des crétins
5 mai 2005 - 19h03

Militant socialiste de la dernière génération, j’en veux beaucoup à Michel Onfray qui voudrait nous inciter à ne pas soutenir l’UmPs (filiale idéologique d’UPS, le service de livraison d’idées libérales à monter soi-même à domicile).
J’avais aimé en Mai 2002 avoir cette occasion de voter sournoisement pour Chirac, histoire de confisquer à la droite sa possibilité de montrer qu’elle n’était pas d’extrême droite et protéger mon pouvoir d’actionnariat. Ce monsieur Onfray voudrait m’empécher un nouveau vote sournois... Allons allons, peut-être bientôt essayerez vous de démontrer, de nous ridiculiser à trouver que Benoit XVI est un homme de cosmopolitisme et de liberté... où mettrons nous nos enfants à l’école si vous nous culpabilisez de les mettre dans de belles institutions privées et catholiques...

Diable de pro-européen non libéraux....



> L’Europe des crétins
5 mai 2005 - 22h53

Excusez-moi, M. Onfray, vous n’avez aucun droit à vous faire le porte-parole de tous les crétins.

Je suis moi aussi un crétin, un abruti crevant de peur, qui vais avec conviction dans quelques semaines commettre l’irréparable.

Oui, j’ai moi aussi, autant que d’autres, des titres indiscutables de crétinisme et d’abrutissement, depuis des générations, moi dont la famille de paysans ardennais a connu l’exode en 1870, 1914 et 1940, dont la famille d’artisans et d’ouvriers de la frontière belge a goûté à peu près aux mêmes événements pittoresques, dont le grand-père maternel a fait Verdun – il en est revenu, mais bien d’autres parmi mes parents moins proches ont laissé leur peau dans ces glorieux épisodes de l’épopée française. Et je ne remonte pas plus en arrière, faute de traces certaines, mais j’imagine que mes ancêtres de ces contrées du Nord ont dû en voir des batailles, pillages, exterminations, exécutions, mitraillages, pendaisons, tortures, supplices, destructions, incendies, de tous ces grandioses moments de l’Histoire, de ces sublimes actions engagées pour l’honneur du Roi, de l’Empereur, du Kaiser, du King, du Duc, de la République ou de la Patrie.

Je suis donc un authentique crétin, un abruti crevant de peur, et je rends grâce à l’Europe de nous avoir depuis 50 ans laissés dans notre abrutissement et notre bassesse mercantiles. Je rends grâce à l’Europe de nous avoir privés des sommets de l’intelligence, de la clairvoyance, de la lumière, de la grandeur, de la vertu et de l’héroïsme nationalistes, ou patriotes, ou citoyens, ou prolétariens, comme l’on voudra.

Et donc moi, l’authentique crétin, l’abruti crevant de peur, je vais par masochisme, stupidité et ignorance, commettre l’irréparable et dire OUI, trois fois OUI, mille fois OUI, à cette Europe de la CECA, de Rome et de Maastricht, à cette Europe qui nous engloutit tous dans sa bureaucratie opaque et ses règlements traduits en plus de 20 langues incompréhensibles, nous et notre si beau pays que le monde entier envie.

Je vais dire OUI en pensant très fort à tous ces braves et pauvres gens, ces Européens des siècles précédents, broyés, emportés, instrumentalisés dans des causes toutes bien sûr plus nobles les unes que les autres, mais qui n’étaient pas les leurs.

Vive notre Europe à nous, les crétins pro-européens, fiers et heureux d’être depuis si longtemps, grâce à et dans cette Europe, en paix… et vivants !



"n’ayez pas peur" !!!
6 mai 2005 - 19h02 - Posté par

D’abord je ne crois pas que M. Onfray se prends pour un porte-parole de qui que ce soit, mais il assez grand pour s’en défendre.
Je suis fils de réfugiés espagnols et ma famille a subit les percécutions de la garde civile, les bombardement fasciste sur le chemin de l’exil, les camps de concentrations d’Argelès, Barcarès...et la guerre à nouveau en France. Pour autant je n’ai pas peur que ce traitait constitutionnel ne voit pas le jour. Bien au contraire, car si je suis pour une Europe des peuples solidaires et fraternels, je suis foncièrement contre cette europe capitaliste et ultra-libéral que l’on veut nous imposer à tout prix. Le "pacifisme" de l’Europe n’a pas empéché la Grande-Bretagne, la Pologne etc... de partir en guerre en Irak. C’est pourquoi j’irai voter non, tout en sachant que celà ne sera pas suffisant. Conscient que le 30 mai, quelque soit le résultat, le capitalisme ne baissera pas les bras et utilisera tout les moyens pour se maintenir y compris , si nécessaire, l’instauration du fascisme. D’où l’impérieuse nécessité de faire converger l’ensemble des luttes pour aller vers la grève générale, seul moyen de faire plier le capital.
Flo.


> L’Europe des crétins
6 mai 2005 - 19h12 - Posté par

"grâce à et dans cette Europe, en paix... et vivants !"

Notre internaute semble croire que si les pays de l’Union européenne sont en paix depuis 60 ans, c’est "grâce" à l’UE. On ne va pas chercher à éradiquer ses croyances à la manière dont les clercs l’ont fait à l’égard des non-conformistes, des "mécréants", des "possédés", des "hérétiques", des athées. On sait que ces méthodes-là relèvent plus de la violence institutionnelle que de l’amour de son prochain.

Il se croit vivant, mais son refus de raisonner n’emporte pas la conviction qu’il soit dans le vrai. En tout état de cause, c’est un état fort précaire, qui mérite que l’on en fasse un épisode qui ait plus de sens que ce qui’il nous propose : un hymne à la sainte trouille.

On pourrait lui proposer de relire "l’impérialisme, stade suprême du capitalisme". Il comprendrait que l’état de guerre entre gouvernements bourgeois n’est pas permanent, mais qu’il est illusoire de compter sur une zone de concurrence libre et non faussée pour avoir une assurance-vie sur plusieurs générations sur la certitude de ne pas se retrouver en guerre.
Le Capital a jugé bon de maintenir la paix entre puissances capitalistes au lendemain du plus grand désastre de l’histoire de l’Humanité. Notre internaute est-il vraiment incapable de comprendre que cela s’explique avant tout par l’existence de l’Union soviétique ? Que ce n’est pas l’Union européenne qui a garanti la paix en Europe mais la guerre froide, et sa confrontation OTAN - Pacte de Varsovie ? Que la fin du bloc de l’est, et les divergences au sein même des serviteurs atlantistes (Europe centrale et gouvernants blairistes, aznariens et berlusconiens d’une part, Allemands et Français de l’autre ) rend déjà l’ancien équilibre caduc ?
Les divergences entre capitalistes japonais et coréens (pourtant particulièrement meurtrières pendant des décennies), canadiens et étatsuniens, tous dépourvus d’union économique, n’ont pas davantage mené à de nouvelles guerres après 1945, pour les mêmes raisons : tous les efforts étaient dirigés contre ce que la propagande occidentale qualifiait de "lutte contre le communisme" (alors que les régimes visés n’avaient de communiste que le nom).

Ce témoignage de la sainte trouille des béni-oui-ouistes est particulièrement éclairant !


> L’Europe des crétins
6 mai 2005 - 19h22 - Posté par

Pour abonder dans le sens de Flo, que je salue cordialement, j’ajoute que notre trouillard de service pèche par omission : la France, pour ne citer qu’elle, a bien été en guerre, très officiellement, entre 1945 et 1962 : contre des peuples d’Afrique et d’Asie, en faisant des millions de morts. Mais chut ... ! Faut pas le dire trop fort ! Cela pourrait déranger le repos des âmes des très chrétiens pères fondateurs de l’UE.

Et puis, d’ailleurs, avaient-ils une âme, les gens de ces contrées-là ?


> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 08h50 - Posté par

La Guerre du Golfe, c’était juste une ballade hors des frontières européennes. Quant à la Yougoslavie, qui s’en souvient encore ?


> L’Europe des crétins
15 mai 2005 - 23h16 - Posté par

Sans oublier une guerre qui dure depuis des années en Irlande du Nord, en plein coeur de l’Europe ultralibérale.
D’ailleurs qui sont les 2eme et 3eme plus grands fabricants d’armes de la Planète ?
Non vraiment je ne pense pas que la "paix" en Europe est quelque chose à voir avec la construction européenne, pas plus que la fin de la famine ou des épidémies de peste noire.
Un type de guerre a simplement remplacé l’autre entre pays devenus trop athées pour que leur sujets acceptent de mourir glorieusement au combat : c’est maintenant la guerre économique. Si elle ne peut être stoppée, elle nécessite au moins des règles à l’image des conventions de Genêve, pour en limiter les horreurs. Ce projet de traité constitutionnel, loin de préserver des zones franches hors combat, livre tout à la fureur du libéralisme et de son arme favorite : "la concurrence libre et non faussée". Ainsi les services publics, jusqu’à présent sanctuarisées comme les hopitaux et les lieux civils en temps de guerre, seraient maintenant exposés aux mêmes règles de la concurrence afin que des intérêts privés puissent s’en emparer et en faire du profit.
Alors c’est sans doute avec la peur de la guerre, la guerre économique celle d’aujourd’hui, que je m’en vais voter NON, avec l’espoir de conquérir un jour la paix.

Wilf


> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 16h43

Au moins, j’ai fait des heureux, qui peuvent se gausser du “trouillard de service” votant OUI. Et je suis rassuré, les NONistes sont valeureux, héroïques, ils connaissent leurs classiques, il y a chez eux beaucoup de gens très intelligents, des philosophes prestigieux, des anciens Premiers ministres, des comtes ou des vicomtes, des candidats à l’élection présidentielle, dont certains usent à merveille de l’imparfait du subjonctif. Comme ils vont gagner, c’est rassurant pour nous.

Quand je me suis décrit comme “crevant de peur”, reprenant strictement le texte de M. Onfray, je voulais simplement dire que, à Verdun, dans l’une ou l’autre des tranchées, ou à Auchwitz, du mauvais côté des barbelés, j’aurais très sûrement crevé de peur, avant de crever tout court. Je n’ai pas vraiment envie de rejouer dans ce genre de spectacle.

J’ai effectivement beaucoup plus peur de la libération de la haine que de la libération du commerce. La suppression des droits de douane sur les chaussettes m’inquiète moins que la suppression des droits de l’homme. Et je préfère voir les postiers de tous les pays se livrer à la concurrence sur le marché des colis, que les soldats sur les champs de bataille, avec fusées, mitraillettes, bombes ou napalm.

Je sais, vous allez me dire que je vais avoir les deux. La concurrence sauvage et les boucheries à l’échelle planétaire. Permettez-moi d’avoir encore un peu d’espoir. En tout cas, ce n’est pas en relisant Lénine, père spirituel de Staline, Mao et Pol Pot, ces grands humanistes, comme m’y invite l’un d’entre vous, que je trouverai le réconfort.



> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 17h28 - Posté par

La suppression des droits de douane sur les chaussettes m’inquiète moins que la suppression des droits de l’homme.

quels raccourcis !!

tiens, ca me rappelle il y a 24ans... "ils vont nationaliser nos maisons", "les chars russes sur les champs elysees"... hystérie collective (collectivement à droite)

Ne viens plus te faire du mal sur Bellaciao, et d’ailleurs, tu es si sûr de toi qu’on se demande bien ce qui te pousse à venir t’épancher ici...

AL


> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 20h44 - Posté par

OK, CIAO !

J’étais venu voir ici, parce que vous aviez le texte de M. Onfray (qu’une connaissance m’avait envoyé), que M. Onfray ne m’était pas spécialement antipathique, et que je voulais comprendre ce qu’il y avait derrière. J’ai compris.

Vous évoquez ce qui s’est passé il y a 24 ans. Si vous voulez parler du 10 mai 1981, vous avez tout faux. J’étais moi-même heureux d’avoir gagné, d’avoir enterré 23 ans de gaullisme étouffant et insupportable. "Les chars russes" ! Quelle farce ! Et si vous voulez tout savoir, cela me fait très mal de voter OUI en même temps que Chirac, ce menteur, ce prestidigitateur, qui d’ailleurs était violemment antieuropéen il y a 20 ans. Mais Chirac passera vite, et la grande idée de l’Europe continuera. Malgré lui, malgré vous.

Certains chez vous se disent libertaires. Visiblement, vous n’aimez que les bénis-oui-oui à vos idées, je veux dire les bénis-non-non. Je pensais que l’amour de la liberté, c’était autre chose.

CIAO !


> L’Europe des crétins
14 mai 2005 - 17h14 - Posté par

"la grande idée de l’Europe continuera"... !?

Mais de quoi tu causes ?


> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 20h28 - Posté par

Le problème de 7 mai 16 heures 43, c’est qu’il n’a JAMAIS lu Lénine. Ca facilite les amalgames avec quelques grands criminels du siècle dictés par des intellectuels de marché, et les omissions concernant d’autres grands criminels, promus au pouvoir par les trusts capitalistes.

Du coup, il est mal barré pour comprendre ce que sont les logiques impérialistes qui depuis 1989-1991 n’ont fait qu’AMORCER l’ébauche de l’amorce du début de leur développement. Mais être ignorant, c’est aussi une manière de se rassurer.


> L’Europe des crétins
7 mai 2005 - 21h01 - Posté par

Pardon, c’est faux, j’ai un peu lu Vladimir Ilitch Oulianov.
Je n’ai pas compris, sans doute, ou j’ai trop compris, plutôt.
Avec le recul, ce genre de littérature de catéchisme me fait plutôt frémir.
Ne me demandez pas d’abandonner mon libre-arbitre.
CIAO !


> L’Europe des crétins
14 mai 2005 - 17h15 - Posté par

"Je n’ai pas compris, sans doute, ou j’ai trop compris, plutôt"

Relis le. Tu comprendras peut-être que tu n’as pas compris.


> L’Europe des crétins
23 juin 2005 - 21h07

merci d’exister, ne changez pas !



> L’Europe des crétins philosophes
16 juillet 2005 - 00h28

Voltaire,...., Racine, ne s’arrêteraient pas de rire de cette nouvelle génération qui se proclame philosophe, je ris encore.......



> L’Europe des crétins
24 août 2005 - 15h58

L’ironie est un art difficile... Surtout quand on n’a pas le talent de Voltaire et qu’on s’adresse à des gens simples et idéologiquement naivement bornés logiquement tout autant incapables de comprendre un traité constitutionnel de plusieurs dizaines de pages qu’un malheureux texte empreint d’ironie où vous tentez vainement de faire de l’esprit sur un registre pourtant à l’image de leur simplicité, pour ne pas dire de leur faiblesse d’esprit. La gauche au pouvoir est une utopie jamais réalisée et jamais réalisable et laissez moi vous dire que vous n’avez rien compris à ce traité constitionnel comme cela ressort clairement des élucubrations qu’une certaine gauche n’en finit pas de claironner sur tous les tons et que vous reprenez stupidement à votre compte. Je ne suis pas allé voter au referendum mais question situation sociale, le oui ou le non ne changent absolument rien. Une Constitution n’a pas à faire trois kilometres !on on n’a pas aidé de faire un truc aussi long et compliqué, puisque cela ne permet plus un agrément populaire alors que comme nous le voyons ici les gens sont des anes comme vous le dites d’ailleurs tres bien en vous inclant judicieusement là dedans par une fausse modestie chassée par tant d’ironie
Treve de mesquinerie : j’ai bien aimé le traité d’athéologie que je recommande à tout le monde meme si je ne suis pas d’accord sur tout. Merci pour ce livre qu’il est bien venu d’avoir publié, j’ai plus de plaisir à vous entendre sur des sujets que vous maitrisez à peu près que sur des sujets citoyens et juridiques qui vous echapent completement.
Bonne continuation



> L’Europe des crétins
23 septembre 2005 - 22h29

Comme cet auteur à raison et il n’a pas la langue de bois il va droit au but il a un style clair net . quelle différence avec beaucoup d’intellectuels qui par exemple parlent sur France culture avec des raisonnement et style alambiqué. Ils s’écoutent parler pour eux ce qui compte c’est la phraseologie compliquée et non le fond. Mais éffectivement comme il ya environ 60 à 70 % de crétins dans un pays pas étonnant du résultat au réferendum sur l’Europe. Et combien de fois dans l’histoire récentes des couacs éléctoraux ayant stopé une belle idée. dommage on ne vit pas longtemps on aimerait que les choses aillent plus vites dans le bon sens !! C’est si rare



> L’Europe des crétins
24 septembre 2005 - 12h02 - Posté par

Tu prolonges l’ironie de Onfray, ou tu fais partie des "60 à 70%"... ?!





GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ?
dimanche 19 - 09h25
de : JO
Le peuple ? Quel peuple ?
dimanche 19 - 07h18
de : loulou
1 commentaire
Leçons de répression mal assimilées ?
dimanche 19 - 07h11
de : tirelire
1 commentaire
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
3 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
3 commentaires
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
1 commentaire
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1
MAKE ROJAVA GREEN AGAIN
dimanche 12 - 11h20
de : Ernest London
Il s’appelait Fiacre Gbédji. Il était guide dans le parc de la Pendjari, au Bénin. Il n’aura pas d’hommage, pas d’émission spéciale...
samedi 11 - 21h38
de : jean 1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La guerre ne sert qu'à remplir vos poches et à éliminer mes proches. C'est pourquoi je n'irai pas. Vous ne me verrez pas au combat. Boris Vian
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite