Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !


de : CD
mercredi 20 août 2014 - 16h17 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

"France d’en-bas" II.

La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !

Attention à la récupération réactionnaire du thème "France d’en-bas".

La thèmatique est foncièrement sociale mais elle peut prendre un aspect anti-Etat social et pro-patronal, pro-travailliste, pro-productiviste, en un mot pro-capitaliste. Et reconduire ainsi la domination des puissants, des dominants.

Le travaillisme c’est travailler plus longtemps, plus vite, plus intensément et pour peu de salaire ! C’est l’expolitation de la force de travail salarié. L’anti-travaillisme c’est certes "participer à la production de l’existence sociale" mais sans excès, avec sobriété, sans workaolisme ! C’est vouloir une forte RTT pour travailler tous et toutes.

XX

Une thèmatique de gauche, à portée anticapitaliste !

"France d’en-bas" est une thématique pour la gauche sous certaines conditions que nous avons précisé dans un précédent billet .

CF La Gauche défend la France d’en-bas !

http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

http://blogs.mediapart.fr/blog/chri...

Il ne faut donc pas l’abandonner, ni le laisser à la très floue "France éternelle", ni à fortiori à la "France d’en-haut" du 1% cachée sous le vocable de libéral ou de "citoyen", ni à la droite ou au PS centriste.

XX

Une thématique récupérée à des fins clientèlistes ou travaillistes !

1) Clientélisme électoral de Raffarin et Chirac.

Si Hollande chasse les voix de droite, Chirac lui chassait alors les voix de gauche. "France d’en-bas" constitue alors une exception à droite au principe du discours classique très englobant de la France unie (derrière les riches et les grands possédants) avec Raffarin d’abord puis Chirac ensuite (thème de la fracture sociale) afin de gagner des voix à gauche. Aucune politique sociale n’est sorti de ce clientèlisme politico-électoral.

2) Les Le Pen et "les petits" : "petits patrons" derrière les gros !

Il y a eu aussi JM Le Pen, avant le "tournant social" RBM, qui s’est mis à défendre les "petits" au sein des professions indépendantes : artisans, commerçants et paysans . Pas les travailleurs salariés, surtout pas ceux du public ! Et pour cause. Le Pen un riche parmi les riches défend la logique de profit en proposant une alliance des petits patrons derrière les grands patrons des multinationales et de la finance. Et çà marche relativement bien !

cf « France d’en bas » : la récup’ de Raffarin - Libération

http://www.liberation.fr/politiques...

3) Les travailleurs manipulés par les patrons pour le travaillisme !

La manipulation "France d’en-bas" dont il s’agit ici a consisté plus récemment pour les appareils médiatiques d’influence pro-patronaux à défendre certains "citoyens" (sic) - une infime petite minorité de précaires - contre les syndicats et contre l’Etat social protecteur. Ces travailleurs ne gagnant pas assez (ce qui est vrai) voulaient travailler plus et travailler le dimanche. Quelle aubaine ! Ainsi, au lieu de rejoindre les revendications classiques du monde du travail ils se mettent "dans la roue" du patronat, très content de l’opération qui en fait une forte publicité, bien soutenue par les médias menstream. Car le travaillisme des uns et le chômage des autres ainsi que la précarisation du travail est bien la revendication traditionnelle globale en tois volets du patronat pour exploiter les travailleurs et les libéraux ne trouvent rien de mieux que de défendre ces gogos du capitalisme !

Ce type de revendication a été reprise par les "Bonnets rouges" lors de l’automne 2013 au nom des petits patrons d’en-bas sévissant dans l’agroalimentaire et la malbouffe (poulets "verticaux" arrosés chimiquement) et autres lieux de production en crise, dans un sens tout à la fois nationaliste-régionaliste (pro BZH ) et capitaliste. Il ne s’agit pas ici d’alléger l’exploitation du travail salarié ni de faire en sorte que tous et toutes travaillent via une nouvelle RTT à 30 heures hebdomadaires par exmple mais de favoriser par des cadeaux aux patrons bretons une meilleure exploitation de la force de travail locale. Et silence aussi sur les dégats du productivisme en Bretagne. Les côtes y sont belles mais pas certains coins de campagne !

XX

Quelle critique de cette récupération ?

Au lendemain du premier tour de 2002, Henri Emmanuelli, un membre de l’appareil du PS (marqué à gauche du PS), se disait inquiet « d’une France d’en bas qui rejette la France d’en haut ». A gauche on s’inquiète en général plus de l’inverse soit d’une France d’en-haut qui rejette la France d’en-bas, ses fonctionnaires de base, ses habitants de quartiers délaissés de la République ! Un discours de Grenoble façon Sarkozy ne passe pas à gauche !

Qu’a-t-il fait de son inquiétude Monsieur Emmanuelli ? S’est il employé a diminuer les inégalités sociales ? Revenu maximal et SMIC plus élevé par exemple. A défaut d’actes, quelles sont ses propositions en ce sens ?

A moins qu’il ne s’agisse d’une banale critique du populisme du peuple jamais content de subir l’austérité ! L’exigence de justice sociale du peuple se nomme populisme parfois ! ! Contre ceux d’en-bas et pour le profit d’en-haut.

Christian DELARUE



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
20 août 2014 - 16h57

Ce n’est qu’un détail, mais vu le caractère un peu logomachique de cet article, je me crois autorisé à formuler une objection...
Rien ne me parait plus discutable que l’anti-productivisme...
Si nous voulons détruire 5 millions de taudis et reloger les "pauvres" dans des logements sociaux décents... Il faudra PRODUIRE !
Si nous voulons faire baisser les loyers en mettant le parc privé locatif en concurrence avec une énorme quantité de logements sociaux... Il faudra PRODUIRE !

Par ailleurs les révolutions éclatent lorsque l’essor des forces productives est entravé par les rapports de production (relire MARX).



La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
20 août 2014 - 17h26 - Posté par

Très juste ... Mais pour produire il faut retrouver notre indépendance et notre monnaie . Faire travailler tout le monde sur un projet de besoins humains (logement,santé,éducation,sécurité,agriculture,transport etc ..) au lieu du sacro-saint marché capitaliste au profit maximum . Faire travailler tout le monde en fonction de sa formation , de ses aspirations de vie , en un mot créer une harmonie coopérative entre les citoyens pour enfin réaliser l’objectif des révolutionnaires de 1789 et de la commune de Paris : Liberté-Egalité-fraternité . Cela est possible mais pour cela il faut se débarrasser des capitalistes et de leurs valets ...

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
20 août 2014 - 20h44 - Posté par ldc C EST COMPLEXE

CD , une fois c’est déja pénible , deux foix çà devient très chiant ...

Ton discours manque de fond , tu reprends les arguments et le vocabulaire de ceux qui derrière les mots cachent leur réformisme ainsi , les cotisations sont du salaire "socialisé"( ha bon c est pas le pouvoir et le patronat qui les gèrent ? ) la retraite devient du travail prolongé , la classe ouvrière est remplacée par le peuple classe ...ETC...

Tout çà c est de la bouillie pour chat , l objectif étant de faire croire que la LDC c’est trop complexe pour que les ouvriers s ’en préoccupent ... LE PATRONAT EN REVE , DES GENS DE " GAUCHE" le font ....


La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
22 août 2014 - 11h18 - Posté par

""Très juste ... Mais pour produire il faut retrouver notre indépendance et notre monnaie . ""

NON NON et NON,la monnaie n’a aucun pouvoir de produire qu’elle soit nationale ou l’euro,ç’est la volonté politique et le pouvoir au main de notre classe qui peut utiliser telle ou telle monnaie pour faire des investissements socialement utiles.
expliques nous comment un franc peut produire et pas un euro.
tu répetes ta leçon du fdg mais tu n’expliques rien du tout.

tous les jours depuis que l’euro existe on investit !!on produit !

c ’est le type d’investissement qui pose probléme pas la monnaie !


La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
21 août 2014 - 01h20 - Posté par quelqu’un quelque part

doit on comprendre que l’émancipation sociale ne peut pas se produire s’il y a raréfaction des matières premières ?

le communisme, est il possible que dans l’opulence ?

en un mot est ce que les révolutionnaires veulent être comme les bourgeois ?

c’est a dire, est ce que le dernier slogan révolutionnaire c’est : "chacun sa piscine " ?

pour ma part, vous l’avez bien compris, je n’ai aucune envie de singer les bourgeois comme les bourgeois ont singé les nobles .......

l’émancipation sociale vaut mieux que le "luxe" dans lequel se vautrent les bourgeois.


La récupération droitière de la "France d’en-bas" pour le travaillisme !
21 août 2014 - 17h30 - Posté par

Une réorganisation d’ensemble du mode de production et de consommation est nécessaire, fondée sur des critères extérieurs au marché capitaliste : les besoins réels de la population et la sauvegarde de l’environnement.
En d’autres termes, une économie de transition au socialisme fondée sur le choix démocratique des priorités et des investissements par la population elle-même — et non par les « lois du marché » ou par un Politburo omniscient. Une économie planifiée, capable de surmonter durablement les tensions entre satisfaction des besoins sociaux et impératifs écologiques.
Une transition conduisant à un mode de vie alternatif, à une civilisation nouvelle, au-delà du règne de l’argent, des habitudes de consommation artificiellement induites par la publicité, et de la production à l’infini de marchandises nuisibles à l’environnement.





Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite