Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
de : arthur
lundi 27 octobre 2014 - 10h49 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires

Quand il en a les moyens, c’est-à-dire quand on peut réunir un nombre de camarades suffisamment motivés pour venir s’entraîner, et qu’un camarade accepte le mandat d’animation, le syndicat monte une équipe de foot.

Dans l’esprit des Bourses du Travail, de la fin du 19ème siècle en France, cette démarche s’inscrit dans le soutien qu’apporte le syndicat à la formation individuelle et collective de ses membres.

Basée, comme dans notre pratique professionnelle et syndicale sur l’entraide et la mutualisation des moyens elle doit permettre l’accès aux disciplines sportives par la gratuité, le syndicat prenant à sa charge tous les frais d’accessoires et d’équipement vestimentaire de ses joueurs.

La suite sur : http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php...

Fraternelles Salutations Syndicalistes



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 13h29 - Posté par richard PALAO

HOLA LA ami ARTHUR , qu’est ce que tu nous fais ? j’ ai failli signaler ton article au modérateur !!!

pourtant certains t’on déja expliqué sur BC que le foot c’ est bon pour les fanatiques avinés , que c est le sport des riches , qu’il faut l’abolir car celà aura un effet positif sur la LDC ...

Comment qu’est ce que tu dis ? Que ces abrutis de brésiliens viennent de réelire DILMA ROUSSEF , responsable de l organisation de la coupe du monde au BRESIL , vraiment il y en a qui ont un ballon de foot à la place du cerveau !!!

amicalement



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 14h05

Le nombre de clubs de foot créés par les curés est infiniment supérieur à celui créé par les syndicats.

L’église et l’armée ont été les premières institutions à comprendre tout l’intérêt que pouvait représenter le sport quant à l’embrigadement de la jeunesse.

Et l’idéal olympique d’un de Coubertin visait avant tout à fournir à la France de solides combattants pour aller affronter "le boche". Mission accomplie : quelques millions de morts.

Le patronat n’a rien volé dans la mesure où le foot (le sport) était à vendre au plus offrant.
Ce n’est pas par hasard si le capitalisme et la compétition sportive ont le même inventeur : la Grande-Bretagne.



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 15h08 - Posté par richard PALAO

TU VOIS ARTHUR JE T AVAIS PREVENU , la meute moralisatrice anti-foot veille en plus elle tient des statistiques sur le nombre de clubs crées par les curés , l’ armée ( en URSS ? non , la bas c était bien , ils n étaient pas pro ) la FSGT ( savent-ils ce que c est ) ils oublient les clubs d ’entreprises mais il n ont peut-être rein à reprocher aux clubs de patrons .... tu ne gagneras pas avec eux ils sont imbattables ...DANS LA CONNERIE ...MOI JE RENDS LES ARMES et je me prépare pour l’entrainement de ce soir avec les gamins U9 de mon village de sologne ...


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 15h14 - Posté par

Toi tu es tellement plus intelligent,avec ta foi inébrenlable en la compétition et en le sport spectacle.
Et puis quand on n’aime pas le foot,n’est ce pas,c’est qu’on ne fait pas partie du peuple,c’est bien connu.Si tu veux faire peuple,tu dois aimer le foot,TINA,comme disait Maggie Tatcher.

Le hors série du Monde libertaire paru cet été règle la question.Tellement d’"anti moralisateurs" devraient le lire.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h01 - Posté par RICHARD PALAO

ALORS SI LE MONDE LIBERTAIRE REGLE LA QUESTION , JE M’INCLINE , dis tu pourrais pas leur demander de règler le problème du chomage ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h00 - Posté par

Elle existe encore la fantomatique fédé sportive et gymnique du travail ?
Ah ! oui...Même qu’elle serait affiliée au CIO qui, comme la FIFA, devrait être fiché au grand banditisme.

Ah ! Les "clubs d’entreprise" créés sous la haute bienveillance du patron-mécène, c’est pas beau ça ? A l’arrivée ça peut même donner le FC Sochaux, voire la Juventus de Turin.

Bonne chance avec tes "under nine". Mais je doute que, malgré toute ton intelligence, tu fasses le poids face à l’Equipe, Papa, Maman et la téloche.

Peut-être pourrais tu leur distribuer l’ouvrage qui suit :

Le football, une peste émotionnelle : La barbarie des « stades » de Jean-Marie BROHM (qui est ou fut communiste) ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h10 - Posté par RICHARD PALAO

ALLEZ Y DEFOULEZ VOUS , MOI ça ME FAIT MARRER CETTE HYSTERIE ANTIFOOT,bien sûr anonyme , je suis sûr que vous êtes également anti-corrida , pourtant quand on agite le chiffon rouge du foot , vous foncez têtes baissées sans réfléchir la preuve : tu n’ as rien compris à mon allusion aux clubs d’ entreprises , relis calmement et si tu ne comprends toujours pas , recontacte moi je t expliquerais ....


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 16h49 - Posté par

moi j’aime bien le foot,c ’est la compéte que je trouve triste et surtout l’identification stupide à un club .
c ’est vrai aussi que grosso modo le public foot est un peu plus violent,raciste et facho que les rugbymen,ou les joueurs de ping pong.

alors apres le rôle du sport dans la repartition des structures nécéssaires au capital avec son idéologie de la concurrence,compétition,productivité,excellence,ben faut pas être sorti de la cuisse de Zidane pour y voir claire.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 10h12 - Posté par

la meute

Pffff...

C’est comme si on te traitait de roquet juste parce que tu défends un autre point de vue.

ils sont imbattables ...DANS LA CONNERIE ..

Tu n’arrives vraiment pas à défendre ton point de vue, tout à fait respectable, sans déraper, sans haine ni anathèmes, sans ce sentiment d’être en danger et donc en légitime défense avec le droit d’injurier ceux avec qui tu es en désaccord ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 17h24 - Posté par tony

De Picasso à Malevitch, en passant par Umberto Boccioni ou De Staël certains des plus grands peintres du XXème siècle ont montré à quel point ils respectaient le foot comme un acte de création, c’est à dire une activité qui pense et fait naître du rythme, du mouvement dans un espace clos. Contrainte fondamentale commune avec l’acte de peindre sur la toile.

Il est évident que le foot dans son essence peut être apprécier en dehors du capital et du spectacle. De la même façon, beauf et imbécile serait l’individu qui se refuserait à entrer dans un musée ou lire un livre, parce que le milieu de l’art profite au blanchiment d’argent des plus grosses mafias du monde et que les maisons d’éditions sont souvent la propriété de marchands d’armes...



Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 19h20 - Posté par

les peintres peignent aussi des massacres,vas tu justifier ces massacres en disant que’ l’acte de création y est inclus car il y a du rythme ?
et,De la même façon, beauf et imbécile serait l’individu qui se refuserait à entrer dans un musée ou lire un livre, parce que le milieu de l’art profite au blanchiment d’argent des plus grosses mafias du monde et que les maisons d’éditions sont souvent la propriété de marchands d’armes...
t’as déjà vu des lecteurs bastonner d’autres lecteurs ?


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 19h58 - Posté par RICHARD PALAO

HOLE , une passse , une véronique , une manoletina , le toro antifoot fonce toujours et encore aveuglément et connement sur la muleta , gare à l ’estocade !!!


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 10h20 - Posté par

Tu vois, Tony défend un point de vue très proche du tien avec des arguments, sans avoir besoin de baver sur l’autre.

Et ça donne un échange d’idées intéressant de part et d’autre.

Comme quoi on peut être en désaccord et rester en état de discuter et d’échanger.

Et au final on est plus crédible, en tant que personne se réclamant de la voie communiste. Parce que les paroles et les actes, on a assez donné !


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
27 octobre 2014 - 22h16 - Posté par tony

Je ne parle pas de représentation, je parle des parallèles évidents entre l’essence du jeux en espace clos et la peinture.
Permets moi de comparer le foot à une grande partie d’échec collective en mouvement permanent qui se joue avec le corps. Et, au fond, avec son espace clos, ses pleins ses vides, ses rythmes, à une sculpture vivante et abstraite terriblement liée à la condition humaine.
Le cubisme au fond, ne pouvait que favoriser les rapprochements entre le foot, le billard ( Braques ) etc ...

Que le capital s’en soit emparé, pour le transformer en catalyseur de masse, comme on le voit dans l’excellent coup de tête avec patrick Dewaere c’est évident.

Mais pour ma part, je ne permettrai à qui que ce soit de comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa, où, pour te donner une indication sur la négativité de nos esprits barbares nous terminions les parties d’hiver, dans la poésie de la nuit fragilement éclairée par le lampadaire de la rue, sur des score de 20 à 22 ... dans la tendresse et la camaraderie.


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 09h26 - Posté par

"Mais pour ma part, je ne permettrai à qui que ce soit de comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa, ""
c ’est exactement ce que je dis,mais va savoir poourquoi ,ici on amalgame totute critique du foot à un fanatisme alors que c ’est bien d’abord ce bussiness qu’ets devenu le foot qui engendre les hordes du st germain et autre marseillais quasi facho


Dans la longue liste de ce que le patronat nous a volé, nous y incluons le football.
28 octobre 2014 - 09h45 - Posté par

comparer les mémorables parties de foot de ma jeunesse avec la mafia de la fifa

Ça n’a effectivement rien à voir ! Mais pour en revenir au post initial, "le patronat nous a volé le foot" (disons le sport en général), il faut considérer 2 choses :
- que le capitalisme tend à faire entrer toute activité humaine dans la sphère marchande.

- que le mouvement sportif a appelé de ses veux et accueilli à bras ouverts les pires requins de la finance de Tapie à Berlusconi, des oligarques Russes aux émirs du Qatar.

Par ailleurs je doute que Picasso et Malevitch, morts il y a 40 ou 60 ans, ait pu se rendre comte des dégâts de l’esprit de compétition qui sévit depuis déjà un moment y compris chez les "under nine".





15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La révolution ne paraît jamais plus improbable que la veille du jour où elle éclate. Eric Hazan
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite