Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La direction du PCF de la Somme est ANTICOMMUNISTE.
dimanche 18 janvier 2015 - 18h31 - Signaler aux modérateurs

«  Le fait que le révolutionnaire voit la révolution plus proche qu’elle ne l’est n’a rien de grave ; les marxistes l’ont attendue bien des fois en vain : en 1848, 1871, 1919, et même, dans certaines visions déformées, en 1945. Ce qui est grave, en revanche, c’est l’attitude de l’opportunisme qui n’a aucune vision précise du cours historique qui mène à la révolution et pour lequel la révolution et l’instauration du communisme ne sont qu’un but lointain irréel, une parole, un idéal sans lien avec le présent.  » Cf. Dialogue avec les morts, éd. Programma Communista, Paris, 1957, p. 131-135.

«  L’expérience des alliances, des accords, des blocs avec le libéralisme social-réformateur en Occident, avec le réformisme libéral (les cadets) dans la révolution russe, a montré de façon convaincante que ces accords ne font qu’émousser la conscience des masses, qu’au lieu d’accentuer ils atténuent la portée véritable de leur lutte, en liant les combattants aux éléments les moins aptes à combattre, les plus prompts à la défaillance et à la trahison. » Lénine, Marxisme et révisionnisme, 1908

Mon but n’est pas seulement de condamner mais aussi de comprendre pourquoi la direction du PCF de la Somme est devenue opportuniste à un point tel qu’elle est devenue anti-communiste.

Le PCF n’a plus de colonne vertébrale. Il n’a plus de corpus d’idées. Il n’a pas ligne directrice. Il ne cherche même pas à peser sur la réalité comme le font les autres partis. Son seul objectif est de survivre en tant que structure. Il ne sélectionne ses dirigeants qu’en raison de ce but premier. Par conséquent ne peuvent émerger que des personnalités falotes comme celles de Marie-George Buffet et Pierre Laurent. Pour elles, il est impérieux d’éviter les conflits. Donc il est impossible qu’il y ait le moindre débat réel. Il fut même agir de telle manière à ce qu’il n’y ait pas polémiques internes. Rien. Un parti de cette nature ne peut pas progresser. Ainsi le PCF, dans son organisation et son discours, reste bloqué aux années 1970. Comme la direction est inexistante, elle laisse les décisions être prises à l’échelle locale. C’est ainsi que se sont formées des baronnies où ce sont les élus les mieux implantés qui font la pluie et le beau temps dans leur circonscription. Le parti dépend d’eux économiquement puisque c’est le versement des indemnités qui est déterminant dans ses recettes et non plus les cotisations des adhérents. De fait, les permanents, qui sont aussi les dirigeants, sont payés par les élus. Le PCF est devenu un parti de cadres qui cherche constamment à alléger ses charges salariales en faisant élire ses permanents de manière à ce que les indemnités les rémunèrent directement.

Dans la Somme, le PCF a atteint, semble-t-il (on ne sait pas ce qui se passe ailleurs), a touché le fond. Il n’y avait que 71 adhérents de la Somme réunis en assemblée générale à Longueau mardi 13 janvier. L’invitation n’a pas été envoyée à tous les membres du PCF, un choix a été fait. De plus, les conseillers généraux sortants sur Amiens n’ont pas été invités. Malgré cela, la salle ne fut pas aux ordres. La section PCF d’Amiens a voté contre l’alliance avec le PS. Laurent Beuvain a eu du mal à justifier sa candidature face à Claude Chaidron, conseiller général communiste sortant sur Amiens et membre du comité de section du PCF ! Il n’avait pas de but politique. Il veut juste régler des comptes. Nous avions osé présenter une liste autonome aux élections municipales en mars dernier. Laurent Beuvain ne peut pas raisonnablement espérer être élu. Il souhaite juste oeuvrer à la perte du canton par un élu de proximité qui a toujours travaillé pour les habitants de son quartier populaire d’Etouvie (car il y habite) depuis des dizaines d’années. C’est bien une candidature anticommuniste. Le but n’est pas d’unir les habitants pour qu’ils puissent avoir des commerces de proximité aux Coursives, qu’ils bénéficient de la construction d’une piscine, que leur logement soit mieux chauffé et mieux entretenu...

Laurent Beuvain veut juste exister et justifier le salaire qu’il reçoit du cabinet de la part du cabinet de Christian Manable, actuel président socialiste du Conseil général de la Somme. Il n’agit pas en militant communiste mais en mercenaire. Pour lui, l’étiquette communiste n’est qu’une marque, le PCF n’étant qu’une petite entreprise destinée à lui fournir sa petite gamelle mensuelle.Pour lui, le communisme n’est pas un mouvement politique dont la fonction est de transformer le réel et même pas un idéal à atteindre. Il ne sait plus ce que c’est. L’a-t-il même su un jour ? Sa grande terreur est de revenir sur le marché du travail. Comme il a du temps à tuer, il le passe à faire des intrigues futiles pour sauver ses petits revenus d’apprenti notable et à montrer qu’il est utile au PS. Et comment montre-t-on qu’on est utile au PS ? Pas en luttant contre la droite, n’est-ce pas ? Mais en faisant tout pour nuire à ceux qui tentent de dégager des perspectives révolutionnaires et élever le niveau de conscience de la population avec un modeste journal comme l’Aube nouvelle.

Enfin l’alliance avec le PS va décourager tous ceux qui veulent rompre avec un système capitaliste en déperdition. Le but de la direction du PCF de la Somme est d’avoir le moins possible d’adhérents de manière à garder le contrôle d’une structure de plus en plus creuse. Et même en faisant cela la contestation existe, c’est dire son manque d’arguments. Elle n’en a qu’un seul d’ailleurs : « On fait alliance avec le PS parce que sinon on disparaît. » Elle ne peut évidemment pas dire que c’est pour le bien de quelques permanents et élus avides de prébendes. Comment avoir des débats honnêtes et intéressants dans un tel contexte hypocrite ?

Donc la direction PCF de la Somme est anticommuniste car elle démoralise les militants les plus sincères et elle discrédite l’idée même de communisme en l’associant à un PS impopulaire justement rejeté par les Français pour sa politique antisociale (voir la loi Macron qui se prépare).

http://www.cedricmaisse.fr/article-la-direction-du-pcf-de-la-somme-carliez-beuvain-renaux-finet-est-anticommuniste-125399209.html



Imprimer cet article





Laurent Berger, le syndicaliste grèvophobe
dimanche 15 - 17h28
de : mat
1 commentaire
Retraite à 67 ans : quand le gouvernement anticipe !
dimanche 15 - 16h21
1 commentaire
Fondation SNCF : réseau d’influence et "social washing"
dimanche 15 - 15h48
de : Mat
solidarité
samedi 14 - 17h28
de : jean1
(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
7 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite