Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Jeudi 29 janvier mobilisation nationale contre les droits rechargeables


de : CGT chômeurs rebelles 56
mardi 27 janvier 2015 - 22h03 - Signaler aux modérateurs

Le nombre de victimes des droits rechargeables est bien supérieur aux 30.000 annoncés par le bureau de l’Unedic. Partout en France, des allocataires de l’assurance chômage perdent des centaines d’euros avec la nouvelle convention. Ce qui est en cause ? Le droit d’option, qui interdit à toute personne de se "défaire" d’anciens droits à l’assurance chômage (reliquat de droit) pour bénéficier des nouveaux droits acquis avec un nouvel emploi.

Aujourd’hui, seules les personnes qui ont travaillé initialement en contrat de professionnalisation ou en contrat d’apprentissage peuvent bénéficier du "droit d’option".

PNG - 85.2 ko
droits rechargeables

Cliquer ici pour accéder à l’article d’origine

Rien que sur notre site, les 80 victimes des droits rechargeables qui nous ont contacté, montrent l’ampleur des dégâts : Des personnes qui ne peuvent plus payer leur loyer, qui doivent déménager, qui doivent retourner vivre chez leurs parents, qui doivent abonner leur projet de création d’entreprise, des personnes désespérées qui ne savent pas comment faire pour payer leurs impôts ou nourrir leurs enfants.... (voir des témoignages plus bas dans l’article).

Spéciale dédicace : Saluons la CFDT, syndicat signataire de cette très mauvaise convention, pour son incroyable mauvaise foi dans cette sinistre affaire.

La CFDT a délibérément refusé de prendre en compte les multiples alertes que l’on a faîtes bien AVANT la mise en vigueur de la convention, c’est-à-dire le 1er octobre 2014. La CFDT n’hésitait pas à dire à l’époque, que "tous les demandeurs d’emploi pourront bénéficier des droits rechargeables". Mauvaise foi qui continue, en minimisant les dégâts, qui ne seraient pour elle que "quelques fausses notes". Oups ! Dans sa communication, la CFDT déclare carrément s’être mobilisée pour modifier la convention, alors qu’elle s’exprime pour la première fois sur le sujet le 22 janvier !!! Le "droit d’option pour tous" serait un "ajustement à la marge" !!! On est super content de le savoir !!! Même le MEDEF a été plus rapide à s’exprimer sur ce sujet !

Les concernés apprécieront !!!

Nous ne pouvons que conseiller à la CFDT, à l’avenir, de LIRE LES TEXTES QUE LUI TEND LE MEDEF AVANT DE LES SIGNER, et non pas après...

Il est temps maintenant pour obtenir satisfaction, de faire plus de bruit, et d’occuper le terrain

Jeudi 29 janvier se tient le conseil d’administration de l’Unedic.

La victoire est à portée de main. Le Medef lui-même a fini par avouer que la situation n’était pas tenable pour les "recalculés des droits rechargeables", et qu’il fallait signer un avenant à la convention d’assurance chômage du 1er octobre 2014

Mais, attention, le syndicat représentant les gros patrons (MEDEF) voudrait faire les poches d’autres chômeurs pour mettre en place le droit d’option. Les gros patrons voudraient que les chômeurs paient la crise que les spéculateurs-fraudeurs-exploiteurs ont provoqué.

Il en est bien sûr hors de question.

Nous, on voudrait que ce soient ceux qui profitent du système qui paient la note.

En effet, de nombreux employeurs profitent du système d’assurance chômage, en ayant un recours abusif aux contrats précaires. Explication : Les salariés, eux, ne demandent pas à être embauchés sous contrat précaire. Et les employeurs qui abusent des contrats précaires paient moins de cotisations que ceux qui embauchent en CDI temps plein, proportionnellement à ce que ça coûte à l’assurance chômage. Il suffirait donc de mettre en place une surcôtisation patronale sur les contrats précaires (CDD, intérim, contrats saisonniers, temps partiels) pour compenser les pertes du régime d’assurance chômage. Ça ne serait que justice.

Jeudi 29, la CGT et toutes ses organisations participeront à une mobilisation nationale dans tous les Pôle emploi de France pour qu’une solution soit trouvée pour les "recalculés" des droits rechargeables, et que ce ne soit pas en faisant les poches des victimes de la crise

Nous, CGT chômeurs rebelles du Morbihan, appelons les chômeurs, et, en solidarité, les actifs, à se mobiliser et à tracter dans toutes les agences Pôle emploi de France.

Cliquer ici pour accéder à notre modèle de tract.

Ci-après, trouvez un extrait des 80 témoignages que nous avons reçu. Pour ceux qui auraient un doute sur ce que vivent les victimes des droits rechargeables...

P.S : Vous êtes vous-mêmes victime des droits rechargeables, et vous voulez témoigner ? Venez, vous aussi, témoigner sur notre site (témoignage anonyme).

H : Depuis le 1er janvier je suis inscrite en tant que demandeur d’emploi après un CCD de 3 ans (fonction publique). Mon salaire net était de 1 450 euros net par mois. Avant cet emploi, j’occupais un poste en CUI à temps partiel et au SMIC (boulot alimentaire). Qu’elle horreur de découvrir que le montant de mon indemnité est désormais calculée sur cet ancien emploi. Je touche désormais 750 euros maximum d’indemnité mensuelle, soit la moitié de mes revenus. Et ces droits sont ouverts pendant 609 jours !!! Or ma situation à changé en 3 ans. J’ai un enfant de 8 mois et un loyer de 560 euros. Comment vivre avec 190 euros par mois ? Que dois-je prioriser ? Le logement ? La nourriture ? La santé ? J’ai 34 ans et je vais devoir retourner vivre chez ma mère alors que j’ai travaillé et cotisé. Chercher un emploi n’est absolument pas possible car je ne peux pas m’offrir une garde d’enfant…

S : Je me suis inscrite le 2 septembre 2014 (Contrat terminé fin juillet), mon dossier a été trés long a traité car ayant bénéficié de l’ACCRE il y a 5 ans, le pole emploi me bloquait mes droits, du coup après des relances et tout un tas de documents a ramener a chaque fois, j’ai réussi a obtenir le déblocage de mes droits, sauf que là grosses surprises, on a annulé mon inscription de septembre pour me réinscrire début décembre du coup pas de rappels des droits de Sept, Oct et Nov, et surtout le versement d’un droit datant de 2010 alors que je pensais être indemnisé sur mon dernier emploi. Mon dossier ayant été en réclamation de Septembre a fin Décembre, je n’ai pas fais de demande RSA car le pole emploi m’assurait un rappel des indémnisations a la date de l’inscription. Résultat j’ai vécu 6 mois sur toutes mes économies, je viens d’être indemnisé seulement à partir de décembre et d’un montant d’a peine 400€... Je ne pensais pas que pôle emploi pouvait empirer ma situation actuelle, d’être sans emploi, et bien si, ils m’ont carrément mise dans de grosses difficultés financières. A 26 ans, c’est difficile, surtout que j’ai toujours eu une activité. Cordialement,

A : Avec les anciens droits je devrais avoir entre 1000 et 850 euros. Aujourd’hi, je vais avoir juste 380 euros. j’ai un enfant et je sais pas quoi faire.

C : Après trois années passées en CDD chercheur (3 fois 1 an), je vais bientôt porter l’étiquette de chômeuse puisque mon dernier contrat arrive à terme.Or je viens d’apprendre que dans le cadre de la nouvelle loi des droits rechargeables , mes droits seront ceux auxquels j’ai eu droit en sortant de thèse alors que je n’étais encore qu’une étudiante avec de faibles ressources (bourse de thèse).Avant de travailler en tant que chercheur, j’ai en effet fait une thèse à l’université, Je suis tombée enceinte pendant ma thèse et j’ai donc débordé du cadre de mes trois ans de contrat (de trois mois). J’ai soutenu ma thèse sur une période de chômage, l’université n’ayant pas voulu me prolonger de quelques mois pour soutenir ma thèse malgré l’excuse de ma grossesse.Une fois ma thèse soutenue j’ai immédiatement trouvé un CDD (j’avais commencé mes démarches de recherche d’emploi un an avant) .Mes droits à l’époque avaient été ouverts uniquement pour me permettre de soutenir ma thèse et pour très peu de temps.IL faudrait aujourd’hui, après avoir travailler pendant trois ans, que je perçoive une allocation calculée sur un salaire d’étudiante.pour moi c’est une catastrophe car j’ai deux enfants et un prêt immobilier donc des responsabilités et cela constitue une perte importante chaque mois. je suis un peu désespérée.. J’ai fait des études très longues et aujourd’hui j’ai l’impression d’être pénalisée pour celles-ci.j’ai beaucoup de difficultés à trouver un travail puisque je suis trop diplômée pour les entreprises, j’ai en trois ans déjà cumulé trois CDD. et maintenant j’apprends que de ces trois ans je ne tire aucun profit. je repars à zéro tout comme une étudiante en sortie de thèse. le passage du statut d’étudiant à travailleur devrait générer un recalcul des droits automatique.le système a oublié délibérément beaucoup de monde et cela a de graves conséquences...

L : temps partiel 2010 a 2011 : percoit 490 euro/ mois. Nouvelle emploi en camping cdd de 8 mois qui s’arrete le 31 octobre chaque anne pr 4 mois renouvelle en mars (car fermer) mais pendant ce temps je pointe a pole emploi.. nouvelle loi, reliquat de 508 jours avec un decalée de 52 jours pr percevoir mes droit donc depuis le 31 octobre j’ai RIEN. je toucherai une ARE en fevrier de 490 euro au lieu de 950 attendus et ceux pour 5 ans environ puique je travaille 8 mois dans l’année mais droit ne s’epuise pas vite.j’ai ecrit au president de la republique, au ministre du travail, au conseil generale et regionale, a l’association des chomeurs, seul le president ma repondu en me disant qu’il transmettais mon dossier au ministre du travail.. depuis RIEN. et c’est avec RIEN que nous vivon avec mes 2 enfants..noel est passer..et leur anniversaire approchee..il faut modifier cette loi a la c**

P : BONJOUR. pour moi le meme probleme . 3 ans de cdd a temps complet soit plus de 4800 heures. pour un salaire brut de 1780 euros par mois . je me retrouve avec une allocation ARE de 17,22 par jour pendant 361 jours . qui date de avril 2011 suite a un contrat de 6 mois a mi temps. LOL j ai cotisé 3 ans pour ca . je vais toucher 520 euros par mois . c est le prix de mon loyer . net . j ai 2 enfant scolarisés , un en iut donc chambre a 260 euros par mois et l autre bac pro en internat . je suis mort . d avance merci a vous et a tous ceux qui se manifesterons . en esperant que cela change tres tres vite c est urgent . NOUVELLE ARE =A LA RUE . MERCI A VOUS .

L : Tout d’abord un grand merci à vous de nous épauler par rapport à cette injustice. J’ai travaillé pendant 5 ans à 20 heures dans une association en tant qu’écrivain public, je percevais 735 euros. J’ai négocié une rupture conventionnelle car cette association ne voulait pas me donner un plein temps promis depuis l’embauche. En décembre 2012, j’ai obtenu le titre pour devenir Conseillère en insertion professionnelle via un CIF ; Je percevais 585 euros au chômage. En janvier la Mission Locale m’embauche en CDD d’un an du 6 janvier 2014 au 24 décembre 2014. J’avais un salaire de 1400 euros. Je me suis inscrite au Pôle Emploi le 29 décembre et le 5 janvier j’apprends que je serais payer 585 euros jusqu’en septembre 2016 avant de toucher mes 1000 euros ??? Franchement même moi qui était conseillère, je suis tombée de haut en apprenant la nouvelle ??? J’ai honte d’être conseillère ...une chômeuse "conseillère en insertion professionnelle" déçue de cette nouvelle réforme. Pourquoi ne pas avoir le choix "du droit d’option". Franchement, il vont me mettre dans "la merde" ainsi que d’autres personnes..... Excuser moi mais là je suis en colère. Et quand je pense que chaque fois que l’ emploi que j’occupe sont que des CDD.... C’est-à-dire qu’a chaque fin de CDD je vais me retrouver à 585 euros. Ah ! Je vois le boulet que je vais me traîner d’avoir accepter un mi-temps ou un CDD. Sans commentaire.... Je ne sais pas si je vais rester dans ce domaine. Je vous remercie de votre action et j’espère que cela fera annuler cette stupide réforme....



Imprimer cet article





journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite