Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quand liberation.fr soutient par omission délibérée une tricherie pour le Oui


de : Alain Beyrand
dimanche 15 mai 2005 - 05h34 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
PNG - 2.5 ko

Par Alain Beyrand

L’article d’origine et les mises à jour : http://www.pressibus.org/libe/index.html
Le journal Libération est largement engagé pour le Oui à la Constitution, il le fait de multiples façons. L’une d’entre elle est étonnante. La voici.

Depuis le 20 avril, un sondage quotidien en page 1 du site liberation.fr présente, jour par jour, l’évolution des votes Oui/Non au référendum sur la Constitution européenne.

Voici le résultat en ce 13 mai :

J’avais mis ici le graphique des votes, image extraite du site de Libération. Ce 13 mai en début d’après-midi le forummaster - à qui je venais de communiquer l’existence de cette page - vient de me demander de le retirer parce que je ne respecte pas les droits de propriété. C’est fait. Il est vrai que ce graphique n’était vraiment pas présentable, à mon humble avis. Tant pis, c’est une information que vous n’aurez pas sous les yeux...

Il s’avère que ce sondage est soumis à des bourrages qu’un observateur attentif peut facilement noter. C’est ce que j’ai fait en postant le message suivant sur le forum Constitution de Libération :

Des bourrages flagrants

Hier, comme les jours précédents, le vote oui/non de Libé a été soumis à un bourrage de bulletin Oui en fin de journée.

Le phénomène a débuté beaucoup plus tardivement que les jours précédents, vers 23 h 30, si bien que la dégringolade a été moins forte, de 74 % environ à 68,8 %.

Voici 3 repères :
A 23 h 36 :
oui 1322 25,2 %
non 3814 72,69 %
Indécis 111 2,12 %
A 23 h 41 :
oui 1391 (+69)
non 3819 (+5)
indécis 111 (+0)
A 23 h 56 :
oui 1611 (+320) (28,58%)
non 3903 (+84) (69,25%)
indécis 122 (+11) (2,16 %)

A signaler que peu après minuit, le bourrage a cessé. Les oui/non sont passé de 8/2 à 0 h 4 à 14/9 à 0 h 23.

Cela fait 6 Oui en 19 mn soit 0,2 oui à la minute, alors qu’entre 23 h 41 et 23 h 56, on avait 320 oui en 15 mn, soit du 21 oui à la minute, 100 fois plus !!

Entre 23 h 36 et 23 h 41, il y avait 69 oui en 3 mn environ, le bourrage semble donc avoir un rythme régulier de 20 votes oui à la minute, 1 oui toutes les 3 secondes. Ah, j’ai oublié qu’il y a des vrais oui là dedans. Supposons qu’il y en ait la moitié des Non comme avant 23 h 30. Il y a eu 84 non en 15 mn, donc 42 oui, cela fait 2,8 oui à la minute, disons 3. Le rythme du bourrage est donc de l’ordre de 17 oui en 60 secondes, peut-être 15, c’est plus rond, donc 1 vote oui automatique toutes les 4 secondes.

Chez Libération, on sait qu’il y a de tels bourrages répétés, mais rien ne l’indique sur la page des résultats de vote et de l’historique.

Pour hier, il est facile de faire un correctif : 30 mn de bourrage à 15 votes par mn, cela fait 450 votes à supprimer du total des Oui, disons 500. D’après mes chiffres de 23 h 56, on doit donc être à peu près à 1180 oui, 3910 non et 122 indécis, avec un total de 5202. Cela donne 22,7 % de oui, 75,1 % de non, on retombe à peu près sur les plus de 74 % d’avant le bourrage.

Ce matin à 8 h 26, on est à 73,76 % de Non (319 votants).

Ce message, posté ce matin 13 mai, a été censuré (non, cf. Post-Scriptum). Comme deux autres les jours précédents, un seul ayant été accepté.

Variations dans le bourrage

Ce matin, toujours 13 mai, la méthode de bourrage a changé. Ca a commencé beaucoup plus tôt, avant 11 h, quand le Non est passé en dessous de 70 %. J’ai repris mes repérages et voici ce que j’ai constaté.

En oui/non/indécis (sachant que mes minutes ne sont pas précises, ça peut être 30 " ou 1’ 30"...) :

12h01 442/722/14,
12h02 446/723/15,
12h03 449/726/16,
12h04 454/727/16,
12h05 457/729/16,
12h06 464/732/16,
12h07 465/734/16,
12h 08 465/735/16,
12h 09 466/740/16

On voit que jusqu’à 12 h 06, il y a une arrivée régulière de oui, de l’ordre de 3 ou 4 par minute, et puis ensuite ça se calme, le bourrage a pris fin...

Il a repris un peu après. Voyez notamment :

12h20 525/782/16,
12h21 530/783/16,
12h22 535/784/16,
12h23 539/786/16,
12h24 547/788/16,
12h25 554/793/18
12h26 559/795/18

Le bourrage a donc repris, à raison d’environ 4 oui par minute

Il est 12h55 et les plus de 70% pour le Non de ce matin sont descendus à 56,69% (1591 votants)

Libération laisse faire comme si de rien n’était...

Quel est donc la réaction de Libération ? Elle est notée ce matin 13 mai sur son forum Constitution. Le "forummaster" y a répondu ce qui suit à un message qui indiquait qu’il y avait des tricheries régulières. Je lui réponds ici au fur et à mesure de ses propos, comme je l’aurais fait sur le forum, si je n’étais pratiquement sûr d’y être censuré.
  • [Note du forummaster de Liberation : nous surveillons nous aussi ces incidents... avec amusement.
  • C’est une façon de se donner bonne conscience. Quand on sait qu’un sondage est faussé et qu’on en présente les résultats sans commentaire, comme s’ils étaient bons, on ment par omission et sciemment.
  • La bataille entre oui et non prend de multiples formes.
  • La tricherie est tout de même un procédé qui n’honore pas son camp, ni les informateurs qui ne la signale pas.
  • 75% de non ? Belle performance.
  • Ah, c’est donc ça qui vous gène tant, voilà, voilà.... D’abord je n’exclus pas qu’il y ait aussi bourrage du Non, cela peut se faire de façon très discrète. Toutefois, je constate que, aujourd’hui 13 mai, le site expression-publique.com donne 52% pour le Non, 39% pour le oui, 9% d’indécis et nuls. Le site Marianne donne 64,26% de Non, 28,09% de Oui, 7,64% d’abstentions. Le site de Libération est davantage fréquenté par des gens de gauche et c’est la gauche qui vote davantage Non. 70% à 75% de Non y apparaît donc plausible (sur une base de très peu d’indécis).
  • Mais surtout : prenez ce sondage en ligne pour ce qu’il est : un sondage en ligne.
  • Et alors ? Les sondages en ligne ne sont habituellement pas l’objet de bourrages aussi flagrants. J’en ai vu un sur le site de Marianne, il a été rapidement corrigé. Et expression-publique.com semble être très fiable, sachant que ça ne représente que les internautes qui veulent s’exprimer, bien sûr. Donc celui qui regarde les résultats du site de Libé croit aussi que ces résultats sont fiables.
  • Mais surtout pas pour un vote ou un sondage.
  • Ah bon, ce n’est pas un sondage ?
  • C’est un sondage en ligne d’un site très en vue,
  • Ah, c’est bien de corriger...
  • un sondage en ligne avec tous les défauts du sondage en ligne.]
  • Il y a des défauts pouvant être importants pour un petit site qui fait un petit sondage. Ce n’est pas vrai pour un site "très en vue" qui fait un sondage (cf. expression-publique, marianne). Vous trompez délibéremment vos visiteurs.

Je précise qu’hier matin j’avais envoyé un message intitulé "Aux journalistes de Libération", je considère donc bien que la réaction du forummaster est celle de Libération dans son ensemble (d’ailleurs ces bourrages, très nets et dénoncés sur le forum depuis 3 jours, ne pouvaient pas être ignorés).

Je considère qu’il s’agit d’une des multiples formes camouflées par laquelle les grands médias soutiennent le Oui. Que ceux qui pensent comme moi fassent connaître cette page (non, lisez d’abord le paragraphe qui suit).

Post-scriptum

A 14 h 20, toujours ce 13 mai, je constate que mon message censuré de ce matin a finalement été posté en réponse à un autre sur le même sujet. Je constate aussi que le forummaster a posté ceci :
[Note du forummaster de Liberation.fr : le vote automatique à répétition par des machines est maintenant impossible.
Nous venons de mettre en place un nouvelle sécurité sans pour auant "fliquer" le votant en ligne.

Voilà qui devrait enfin mettre un terme à ceux qui voulaient entretenir une fausse polémique sur ce sondage en ligne.]

Effectivement ceci met fin à une polémique qui n’a rien de faux. Sur le forum, d’autres personnes que moi sont intervenues (sachant que seuls les messages plaisants au forummaster ont été postés).

Pour autant, je ne supprime pas cette page. Pendant 3 jours au moins, Libération a su qu’il y avait des graves bourrages du côté des votes "Oui", pendant trois jours (et sûrement plus, c’est toujours en ligne) Libération l’a délibéremment caché à ceux qui consultaient les résultats.

Je pense que c’est hélas un exemple de ce que nombreux appellent "le matraquage du Oui", d’une façon certes indirecte, mais laisser ainsi délibéremment des chiffres gonflés par des "pré-votes" "Oui" n’est pas innocent... Je crois que c’est une façon, parmi bien d’autres, d’influencer le vote du 29 mai, et je ne trouve pas que ce soit honnête.

D’un autre côté, le fait d’avoir trouvé un moyen d’empêcher les bourrages est, bien sûr, positif.
Je préfère maintenant privilégier cet aspect des choses et je ne cherche donc plus à faire particulièrement connaître cette page et je ne demande plus aux visiteurs d’en diffuser l’adresse (ils feront ce qu’ils voudront...).

Post-scriptum 2 (premier rebondissement)

Je dois une nouvelle fois revenir sur ce que j’ai écrit cet après-midi, car il me semble que... le(s) tricheur(s) vien(nen)t de récidiver. Hé oui, la sécurité -pourtant solide -mise en place par Libération est semble-t-il contournée. Regardez les chiffres qui suivent, ils ne laissent guère de doutes, je crois...

En oui/non/indécis (sachant que j’ai essayé de faire des minutes régulières, mais ça peut parfois être 30 " ou 1’ 30"...) :

20h26 1330/2286/167,
20h27 1339/2292/167,
20h28 2343/2297/167,
20h30 1352/2304/167,
20h31 1356/2311/167,
20h33 1365/2321/167

puis 21h27 1599/2592/208,
21h29 1609/2593/208,
21h30 1613/2593/208,
21h31 1613/2544/209,
21h32 1613/2544/209,
21h36 1629/2598/212,
21h37 1633/2599/212,
21h38 1639/2599/212,
21h39 1645/2601/212,
21h40 1650/2601/212,
21h41 1654/2601/212,
21h42 1657/2601/212,
21h43 1664/2603/212,
21h44 1668/2605/212,
21h45 1672/2607/212,
21h 46 1677/2609/212,
21h47 1681/2609/212,
21h48 1685/2629/212,
21h49 1685/2609/212,
21h50 1688/2609/212,
21h51 1689/2611/212

Le résultat est très proche de celui de ce matin, environ 4 Oui chaque minute, avec de temps en temps des arrêts courts (ici à 20h31 et 21h48). Bien sûr le oui qui était remonté (depuis les 56% de ce matin) à plus de 62% s’est mis à redescendre régulièrement. Il est actuellement, à 22h 16, à 58,04%. Tiens, il a remonté un peu (il était à 57,77%), le bourrage a dû (provisoirement ?) s’arrêter.

Voilà où on en est, j’ai du mal à le croire, mais ça ressemble beaucoup à du bourrage, comme celui de ce matin. La suite des évènements nous dira peut-être ce qu’il en est. C’est dommage, parce que ça jettera maintenant un doute, quand on sait qu’il est possible de tricher de façon beaucoup plus subtile que celle, très régulière, que l’on voit ici...

Post-scriptum 3 (second rebondissement)

Hé bien oui, déjà un autre post-scriptum, 5 mn après avoir avoir terminé le précédent, à 23 h 33, je constate qu’il y a 1671 oui, 2623 oui et 212 indécis. Donc, rendez-vous compte, il y a 18 oui de moins qu’à 21 h 51 !!! Je suis sûr des nombres que j’ai relevés.

Je ne vois qu’une raison à cela : la tricherie est effectuée par quelqu’un qui a un accès direct à l’ordinateur de Libération et à sa base de données. Cela explique qu’il exerce à des heures décalées (en l’absence de l’informaticien habituel), que le bourrage ait continué après la mise en place du processus de sécurité (l’accès direct à la base permet d’y échapper) et qu’il soit "comme celui de ce matin".

Post-scriptum 4

Samedi 14 mai : Un peu avant 18 h 30, alors que le Non était autour de 73% depuis la matinée, le bourrage a recommencé.
Quelques repères, pour montrer la ressemblance avec les autres bourrages. On voit qu’au début le rythme est plus rapide, parfois irrégulier, avant de revenir à l’habituel et régulier "4 oui par minutes"... Il semble aussi que de temps en temps des votes "indécis" soient ajoutés... En oui/non/indécis :

18h43 591(28,22%)/1412(67,43%)/91(4,35%)(total 2095),
18h46 605/1416/97,
18h47 611/1717/100,
18h48 619/1417/100,
18h50 622/1419/100,
18h52 641/1421/101,
19h05 731/1437/115,
19h13 744/1440/115,
19h54 887/1503/120,
19h55 891/1504/120,
19h57 901/1505/122,
19h49 422/1508/122,
20h05 444/1509/130,
20h12 993(37,47%)/1527(57,62%/130(4,91%)(total 2650)

Bien sûr, comme les fois précédentes, le nombre de votants a largement augmenté (+30% en 1h 30)

Hier soir, étant donné ce que j’avais trouvé, j’avais reporté le fait de faire connaître cette page. Ce soir, après avoir de nouveau contacté Libération, n’ayant pas de réponse (certes, c’est le week-end, mais j’ai contacté la rédaction...), je vais - un peu - signaler son existence.

A mon avis, l’auteur de la tricherie est quelqu’un qui a accès au service informatique de Libération, plus particulièrement à la base de données des votes, il travaille de façon décalée en fin d’après-midi et le soir. C’est l’explication qui m’apparaît la plus logique, quelques autres un peu plus tordues mais voisines sont possibles... Ah si, il se pourrait que ce soit un pirate qui ait réussi à s’introduire sur le site de Libé, mais alors pourquoi n’opère-t-il qu’à des heures régilières ?

Quoiqu’il en soit, avec les indices ici notés, Libération a de quoi arrêter la tricherie. Cela fait 24 heures que je lui ai signalé (certes en début de week-end), et ce soir aussi (à la rédaction).

Sachant que, pour moi, l’essentiel de cette page reste que Libération publie des résultats faussés sans le signaler à ses visiteurs.

A suivre...

Alain Beyrand
les 13 et 14 mai 2005
(bien sûr, un droit de réponse
pour Libération est disponible ici)
L’article d’origine et les mises à jour :
http://www.pressibus.org/libe/index.html



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 08h47

t’as vraiment rien à faire d’autre, Alain ?

depuis que le OUI remonte, il est amusant de constater que la seule argumentation des NON soit la dénonciation de la pseudo-propagande et le tripatouillage des sondages...
c’est l’acharnement des loosers et quand on a la fièvre, on accuse pas le thermomètre.

bientôt, comme votre maître à penser Le Pen, ce sera le complot...



> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 08h49 - Posté par

Vraiment n’importe quoi. LE PEN ? mais ça va pas ! ! ! ! ! ! !


> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 09h58 - Posté par

Le OUI ne remonte pas ! Et on le verra bien le soir du 29 mai ! Quant à l’accusation de "complotisme le peniste" : qui peut sérieusement nier que le "propagandum" pour le oui a pris des proportions rarement atteintes ! Il faut être totalement aveugle et sourd pour ne pas s’en rendre compte. de toute les façons ce commentaire illustre à merveille la philosophie des ouiouistes : insultes, dénégations, calomnies... Les petits chienchiens du oui sont bien nos ennemis. La France est coupée en deux comme à l’époque de l’affaire Dreyfus ou de l’occupation nazie. Il y a les soumis qui gobent tous les mensonges de la propagande d’etat d’un côté ; les résistants de l’autre.


> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 12h32 - Posté par

Pour le NON, bien sûr ! Mais il est inexact de dire que "la France est coupée en deux", comme si c’était une situation figée, et encore plus d’assimiler tous les partisans du oui à des "collaborateurs" . Il y a quantité de gens naïvement ’européens’ , honnêtes mais mal informés, auxquels nous avons encore le temps de montrer qu’ils se trompent sur la nature du TC , et qu’il faut voter NON pour briser le carcan du TCGiscard-medef et ouvrir la possibilité d’une autre Europe , celle des peuples .Il y a aussi beaucoup d’indécis, qui, eux non plus, n’aiment pas être injuriés ! C’est vrai qu’en ce moment ’Libération’ patauge dans son mauvais parti-pris , mais TOUS les sondages sont plus ou moins l’occasion de manipulations diverses . La façon dont sont conçus, par exemple, même les questionnaires d’"expression-publique.com" est tendancieuse et piégée . Bien sûr, il faut dénoncer le ’bourrage’... de crâne . Mais nous avons pour nous une argumentation claire et précise , et la confiance qu’elle peut être comprise et reconnue par une immense majorité de citoyens. Chantons-leur gentiment la ’chanson du mouton noir’ , qui vaut son pesant d’or ! Voir la documentation et les contributions sur le site de l’Appel des 200.


> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 11h01 - Posté par

Par rapport à quels arguments le OUI remonte ? (Parce qu’il va y avoir la guerre si l’on la contitution est rejetée !!!). Pouaaaaaaahhhhhahahahahah !!! C’est tout ce que vous avez trouvé, ou n’est ce pas plutôt parce qu’en éffet une campagne de calomnie et de propagande (Rappel de la définition du mot propagande LAROUSSE : Action de propager, de répandre une idée, un nouvelle, etc...) honteuse est menée sur toutes les radios et médias confondus ?
Les partisants du OUI font généralement de la propagande en effet, il se garde bien d’ évoquer point par point les différents articles de cette "magnifique" oeuvre de révisions de nos acquis, à moins d’en tronquer des mots ou des phrases qui sont généralement placées à la fin des articles et qui peuvent changer toute la belle vision idyllique du début de celui-ci.
Ou plus simplement parce que l’on tente de faire croire que les partisants du NON sont contre l’Europe, alors qu’ils ne le sont surment beaucoup moins que les partisants du OUI, démagogues et tricheurs !
Ils ne sont pas pour la même EUROPE celle du fric, des médias soumis et vendus au politiques de tout poils !
Les partisants du NON monsieur sont pour une EUROPE des peuples et non celles de bandits ! (dont d’ailleurs la constitution officialise la liberté de mouvements des capitaux !) Super non !!

Eric


> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 14h43 - Posté par

Le Pen, alors ça c’est un argument. Ce type n’est rien. Ceux qui l’utilisent et qui le sortent de sa boite sont de dangereux imbéciles. Pourquoi ne pas parler des oui-ouistes comme Maigret, Heider, Putine, Bush ?
Arrêtez donc de l’inventer, il n’existera pas. Enfin, dernier sondage sérieux : Non = 54 %.
Et même s’il ne fait que 48 %, c’est loin d’être looser. La France citoyenne a fait un bond exraordinaire contre toute la classe politique et médiatique. Quelle puissance de l’intelligence.


> Le CSA, machine de propagande bolchevique
15 mai 2005 - 14h50 - Posté par

Le CSA est-il tombé entre les mains d’odieux "loosers" bolcheviques ? En effet, le CSA a demandé aux médias télévisuels de faire un effort démocratique en permettant une "meilleure" représentation des partisans du NON !
Dans le terme "looser" on reconnait un sympatisant de l’ultralibéralisme. Les "loosers" étant les salariés et les petites gens du peuple.
Il est facile de deviner qui sont les "winners".


n’ayez pas honte de voter non et de dire non au propagandum Ouiste qu’il soit de la soit disante gauche socialiste comme des réacs maffieux ultra libéraux de l’u.m.p
15 mai 2005 - 15h05 - Posté par

mais oui mai oui cher Ouiste l’épouvantail le pen le même qui a servi si bien chirac et les " socialistes " pendant tant d’années , qui a servi Sarkozy pour sa politique sécuritaire on se souviens encore de l’immonde propagande sécuritaire des médiarques et des tv et de la " presse " soit disant " libres " mais totalement aux ordres des pouvoirs de la finance et des oligarques politiques de droite comme de la soit disant " gauche " socialiste sur l’insécurité qui de maniéres totallement irresponsable qui n’ont eus comme résultat que de conduire a ce que le borgne soit au 2 éme tour en 2002

pour nous tous et toutes du non de gauche je parle de la vraie gauche celle qui combat tout les jours sur le terrain militant(es) syndicalistes , comité de chomeurs et précaires ,associations , orgas diverses , anti mondialisation et alter mondialiste et crois nous ca fait bien plus de monde que la " gauche " de salon et leurs quelques " soutiens " bobos de la rue de solferino et de leurs alliés verdatres

Ca sera non point a la ligne

Nous ne te rappelerons pas que Pascal Lamy toujours membre du bureau national du Ps s’est fait bombarder president de la sinistre Omc

Que Jospin avec chirac a signé sans bronché les accords de l’agcs a barcelone qu’il a autant privatisé que balladur , juppé , et raffarin réunis

Alors votre Ouisme les " socialistes " et votre propagande aussi haineuse que celles des maffieux réactionaires ultra libéraux de l’ump vous pouvez vous les garder

Que bobo delanoe et le conseil général de l’ile de france parait il de " gauche " et socialiste " et a fait voter et appliquera le Rma - Sto des Fillon chéreque et les sous " contrats " d’avenir du démagogue borlooo a quand le bracelet electronique pour les chomeurs et précaires votés par la droite et appliqué par les élus et les conseillers généraux ps

On se souviendra aussi de vos " promesses " prés régionale " de ne pas appliquer dans les régions ou nous gagnerons les elections régionales les régressions sociales de la droite " dixit mm ségolene royale

Et pour ce qui est du champagne les bouteilles qu’auront préparée les Ouistes pour le 29 elles auront le gout de vinaigre

comités des cervaux non disponibles aux France 2 tf haine aux médias officiels et au propagandum de la " république " de Medef


> N’AYEZ PAS HONTE
15 mai 2005 - 19h56 - Posté par

Il faut vraiment être fortiche mon gars pour pondre de telles âneries ! t’as fait au moins
l’ENA, non ?
Si le OUI est à la hausse, c’est que tu n’as pas placé le thermomètre au bon endroit et
dans le bon sens.
Raul, Corse


> Quand liberation.fr soutient par omission délibérée une tricherie pour le Oui
15 mai 2005 - 19h55

JE NE SAIS QUI L’emportera du oui ou du non, mais une certitude m’habite, les tenants du oui eructent, mentent, trichent, se contredisent, etc....alors que les partisans du non reflechissent, argumentent, expliquent ; je parle evidement des partisans du non de gauche, les supremes supercherie et malhonneteté des tenants du oui de LEPENISER le non ne fait qu’aggraver leur fourberie. Mon choix n’etait pas encore definitif, mais là c’est decide cesera NON, et je pense et souhaite que je ne serai pas le seul.



> Quand liberation.fr soutient par omission délibérée une tricherie pour le Oui
16 mai 2005 - 16h47

Que pensez-vous de la fiabilité du sondage effectué sur le site : www.agorascope.com

Les tendances du Lundi 16 mai à 16 h 42
675 répondants Tendance
encore indécis 0% 3
tenté par le "oui" mais pas encore décidé 2% 12
tenté par le "non" mais pas encore décidé 3% 17
décidé à voter "oui" 15% 99
décidé à voter "Non" 79% 536
décidé à voter blanc ou à vous abstenir 1% 8

Ces résultats reflètent simplement l’avis des visiteurs

Louis BALLESTER. Email : delavant@tele2.fr
Merci de me répondre






RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
1 commentaire
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires
LIBÉRONS GEORGES IBRAHIM ABDALLAH
mercredi 22 - 09h46
de : jodez
MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS
mardi 21 - 21h05
de : joclaude
L’ODEUR DU CACA BRUN
lundi 20 - 18h47
de : Nemo3637
1 commentaire
20/07/2001 - 20/07/2020 : Carlo Giuliani
lundi 20 - 13h55
de : Roberto Ferrario
MA COMBINE CONTRE LE VIRUS : SANS CHEMISE SANS PANTALON !
lundi 20 - 10h54
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite