Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...


de : Albert Jenhai
mercredi 18 mai 2005 - 14h43 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Bonjour à tous,

Avez-vous, comme moi, ce mercredi à 14h05, entendu l’émission "2000 ans d’Histoire" sur France Inter ?

http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

Il en ressort, en gros, que Custer -le colonel massacreur d’Indiens- était quasi un brave homme et que les Indiens, pauvres sauvages, ne comprenaient rien au progrès !!!!

J’ai envoyé un courriel à cette émission dont je vous donne copie ci-dessous.

A qui aura entendu cette émission et aura envie de réagir, de le faire avec sa colère (éventuelle) et ses propres mots.

Je suis furieux !

Amicalement à tous
et VIVE LE NON !

Albert Jenhai


Envoyé sur le site de "2000 ans d’Histoire" :

Bonjour,

Je viens d’entendre votre émission sur les Indiens.

Il m’arrive, parfois, d’être géné aux entournures à l’écoute, fréquente, de "2000 ans d’Histoire".

Dès aujourd’hui, je vous avoue que votre émission me pose problème. Son "sérieux" et sa crédibilité ont, a mes yeux, pris un coup de vieux formidable.

Bonne journée à vous.

Albert Jenhai



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Révisionisme historique sur France Inter !
18 mai 2005 - 15h15

... Révisionisme historique dangereux.

C’est vrai. J’ai entendu aussi.

Marc (Brest)



> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
19 mai 2005 - 07h53

Il faudrait reprendre cette émission point par point : c’est en effet un modèle dans son genre, celui de la désinformation. Il ne m’en reste malheureusement que quelques échos en mémoire. Custer forcément un héros puisqu’il était le plus jeune haut gradé de son âge. Criminel ? Impossible vu son éducation. D’abord il n’éliminait que des guerriers alors que les Indiens s’en prenaient à des civils. Sauvagement et gratuitement bien entendu. Le scalp ? Une innovation indienne montrant bien la barbarie de cette mauvaise race. Etc.
On se croirait revenu au temps des premiers ouèsternes, quand les bons Blancs s’opposaient aux méchants Peaux-Rouges.



> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
19 mai 2005 - 11h49 - Posté par

Bonjour,

... c’est tout à fait ca. L’émission est toujours consultable en ligne sur le site de France Inter... jusqu’à 14h, je suppose.

Hier, l’écoutant, j’étais écoeuré !

Amicalement.

Albert


> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
29 mai 2005 - 11h49 - Posté par

Bonjour,
Je comprends votre réaction, mais je condamne votre empressement à crier au révisionnisme concernant l’intervention de M. Eric Joly
Je suis un passionné de l’Ouest américain, et je suis en train d’écrire un livre sur Little Bighorn, qui parle aussi de la Washita.

Il est très clair que Washita n’est pas un massacre. Il n’y a pas de "massacres de Custer", puisque le seul réquisitoire à son encontre est la Washita. Eric Joly ne fait pas du révisionnisme, il rétablit les faits. Vous pouvez lire les biographies de Custer aux Etats-Unis pour constater que Joly a raison.

J’espère pouvoir vous aider à mieux connaître cette période,
Amicalement,
David

Ci-dessous, quelques compléments historiques sur la bataille de la Washita :


La bataille de la Washita est une controverse, certes, mais pas chez les
spécialistes. Le cinéma, une certaine vague d’idéalistes post-vietnam ont
transformé la bataille en massacre d’innocents. Les études historiques
démentent, comme bien de fois, cette parade intellectuelle bien trop simple.
Le film Little Big Man n’est pas la vérité, c’est un défouloir hollywoodien
pour une nation américaine des années 70 qui doutait, et qui a renversé le
système des valeurs échafaudé jusque là pour transformer le soldat américain
en boucher et l’Indien en pacifiste, sans distinction de lieu ou de temps.
Les massacres de Sand Creek et de Wounded Knee n’ont aucun rapport, ni en
causes, ni en déroulement, avec la bataille de la Washita.

Le 27 novembre 1868, le lieutenant-colonel Custer et 800 hommes ont attaqué
le camp cheyenne de Black Kettle, qui comptait 250 âmes, dont 150 guerriers
et sept otages blancs. La bataille a duré toute la journée. Les soldats ont
fait 53 prisonniers, libéré trois otages (les autres ont été assassinés par
les Cheyennes), et tué 140 guerriers et 18 civils. L’historien Jerome Greene
note : « Plusieurs preuves montrent que la plupart des civils tués durant le
combat ont été les victimes des scouts osages [éclaireurs indiens du 7e de
cavalerie]. […] Les Osages semblent avoir été particulièrement cruels envers
les femmes cheyennes. » (GREENE, Jerome A., Washita 1868 : The Army and the
Southern Cheyennes, Norman, University of Oklahoma Press, 2004, p.190-191).
Custer, qui avait donné des ordres pour épargner les femmes et les enfants,
ira personnellement arrêter les scouts indiens qui attaquaient des civils.
Nous avons des témoignages américains et indiens qui confirment tous ces
faits.

Voici les commentaires des spécialistes du sujet :
L’historien Robert M. Utley, la référence de l’histoire de l’Ouest
américain, auteur d’une biographie de Sitting Bull : « La Bataille de la
Washita donna à Custer ce qu’il disait à sa femme avoir le plus besoin – une
défaite indienne qui unirait le régiment […]. Des femmes et des enfants ont
été tués à la Washita, rarement de façon délibérée à l’exception des scouts
indiens, mais accidentellement dans le tumulte des combats. […] Des preuves
montrent que […] plusieurs non-combattants ont été réellement confondus avec
des guerriers, ou se sont battus comme des guerriers. » (UTLEY, Robert. M,
Custer, Cavalier in buckskin, Norman, University of Oklahoma Press,
rééd.2001, pp.74-75)
L’historien Paul Hutton : « Le combat de la Washita n’était pas un massacre.
Les Cheyennes de Black Kettle n’étaient pas des innocents désarmés qui ne se
considéraient pas en guerre. […] Les soldats n’avaient pas pour ordres de
tuer tout le monde, Custer arrêtant personnellement des soldats qui visaient
des civils. Les troupes firent 53 prisonniers. » (HUTTON, Paul A. (éd.), The
Custer reader, Lincoln, University of Nebraska Press, 1992, p.102)
Le spécialiste de la bataille Lorenzo Gabanizza : « Qu’est-ce que c’était, la
Washita ? Pas un massacre. C’était une bataille, et le village de Black
Kettle n’était pas un village pacifique. La bataille eut lieu à cause des
massacres du Kansas. Black Kettle devait arrêter les meurtriers, il ne l’a
pas fait. Sa sœur le lui a rappelé plusieurs fois, mais il a refusé, et
quand le gouvernement lui a clairement dit qu’il n’y aurait aucun accord
sans l’arrestation des tueurs, il n’a toujours pas pris ses distances avec
eux. » (Extrait d’une correspondance avec l’auteur. Auteur de nombreux
articles historiques sur la famille Romanov, Lorenzo Gabanizza est en train
d’écrire une biographie sur le général Custer qui sera publié en Italie et
aux Etats-Unis.)
L’historien Jerome Greene : « Malgré les pertes, il n’y a aucun doute sur le
fait que les soldats ont pris des dispositions pour protéger les femmes et
les enfants. […] Cela disqualifie Washita en tant que « massacre ». » (GREENE,
Jerome A., op.cit., p.190)
L’historien Lawrence A. Frost : « [Après la bataille de la Washita], un
groupe de marchands et d’agents indiens dirent que les Indiens étaient
pacifiques. […] Mais ils savaient bien que ces Indiens étaient responsables
de multiples déprédations, et qu’ils avaient été surpris avec des preuves –
des prisonniers blancs. » (FROST, Lawrence A., The Custer Album, a Pictorial
Biography of General George A. Custer, Norman, University of Oklahoma Press,
1964, p.94)

Les « massacres de Custer » n’ont jamais existé. Le seul réquisitoire à
l’encontre de Custer n’en est pas un.


SOURCES

BERTHONG, Donald J., The Southern Cheyennes, Norman, University of Oklahoma
Press, 1979
BRILL, Charles J., Conquest of the Southern Plains, New York, Millwood, 1975
EPPLE, Jess C., Custer’s Battle of the Washita and a history of the Plains
Indians tribe, New York, Exposition Press, 1970
GREENE, Jerome, Washita 1868 : The Army and the Southern Cheyennes, Norman,
University of Oklahoma Press, 2004
GRINNELL, George Bird, The Fighting Cheyennes, Norman, University of
Oklahoma Press, 1956
HOIG, Stan, The Battle of the Washita, Lincoln, University of Nebraska
Press, 1976
HUTTON, Paul A. (éd.), The Custer reader, Lincoln, University of Nebraska
Press, 1992
SHOEMAKER, Arthur, Osage scouts helped George Armstrong Custer track down
Cheyennes raiders at the Washita, dans le Wild West, juin 1992
UTLEY, Robert. M, Custer, Cavalier in buckskin, Norman, University of
Oklahoma Press, rééd.2001
WARDE, Mary Jane, Final Report : Conduct of Oral History Research for Washita
Historical Site, Oklahoma Historical Society/Washita Battlefield National
Historic Site, 1999
WASHITA BATTLEFIELD NATIONAL HISTORIC SITE, Act of 1996, 104th CONGRESS, 2d
Session, H.R., 3099, March 14 1996


, Voices : the journey to Washita, document interne transmis grâce à
l’amabilité de la cheffe historienne Mary Davis, 2005


> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
29 mai 2005 - 11h54 - Posté par

Oups, on dirait que la copie à partir du manuscrit de mon livre sur le message a provoqué quelques problèmes...
J’espère espérer que vous copierez ce message sur une page annexe pour kieux la lire, afin de mieux comprendre l’Ouest américain,
Amicalement,
David


> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
20 mai 2005 - 07h28 - Posté par

A propos des Indiens en général et du scalp en particulier cliquer ici


> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
8 juin 2005 - 16h51 - Posté par

Custer était un soldat, et un homme, simplement, avec ses qualites et ses fautes. Mais en tout cas, il n’était pas un diable cruel comme il vous plait de le montrer. Donc, s’il s’agit de disinformation historique, je vois ici aussi ce problem, lorsque il y a ici du monde que dessine les choses suivant non pas la verité mais ses propres preferences ou sympaties.
Custer à payèe avec la perte du command sa denounce contre l’administration Grant, jusq’avant sa tragique mort. Il avait denouncè les irregularité du Ministre Belknap et le fait que soit les indiens, soit l’Armèe étaient trompez, puisqu’ils recevaient en lieu du provisions qu’ils attendaient, des boits avec du pain vieux de deux ans, ou meme pire, rempli avec des cailloux.
Vous appelez Custer massacreur des indiens, mais en realité, il à eu trois batailles avec les natives : Washita, Yellowstone and LittleBig horn. Au Washita, il Y a eu 35 morts et était une bataille. Au Yellowstone, il ètait attaquè par les indiens. Et Au Little Big Horn, nous savons qu’est qu’il s’est passèz. Custer admirait son enemi et plusieurs fois, il àvait conseillè ses superieurs de ne pas entrer en guerre avec eux.
Disinformation historique c’est aussi lorsque vous voulez fair croire que les indiens ont appris par les blanche a scalper. Cela n’est pas vrai. En fait, si c’èst aussi vrai que les colonist usais aussi scalper, les indiens avait cette habitude bien avant l’arrivèé de l’homme blanche. Il ya des preuve archeologiques aussi, comme les deux cranes retrouve en Mississippi, datè entre le 2500-500 a.C. Et, aussi, les vieilles langues indiens qui avait plusieurs mots pour decrire la faison de prendre un scalp.
Excusait mon français...
F.M.


> Le colonel Custer était un brave homme et les Indiens étaient sourds au progrès ! ...
10 juin 2005 - 15h48 - Posté par

Vous êtes tout excusé pour les fautes de français puisque vous rectifiez des fautes historiques.

Tout à fait d’accord avec vous en ce qui concerne Custer, qui était un brillant soldat, salué par les Blancs comme par les Indiens. Son image actuelle est le fruit du politiquement correct, mais quiconque s’informe à son sujet, ou sur la Washita, pourra conclure que c’était un brave homme, pour reprendre le titre de ce sujet. Oui, il en était un.

La bataille de Little Bighorn recelle bien des secrets, et il serait bien réducteur que de penser que Custer a mené ses troupes à la mort. Voyez un peu plus la bataille, et vous pourrez constater que les deux subordonnés de Custer l’ont abandonné en plein milieu de la bataille.





Violences policières:après l’ONU, la France pointée du doigt par Amnesty. Gérard Filoche s’en explique !
mercredi 30 - 22h18
de : joclaude
1 commentaire
Licenciés - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 30 - 20h34
de : Hdm
BIELORUSSIE : Autre volée de mois-vert pour notre monarque !
mercredi 30 - 14h24
de : joclaude
2 commentaires
Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
8 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite