Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

LES SEPT PLAIES....DU NON


de : Patrick MIGNARD
samedi 21 mai 2005 - 07h07 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Oyez braves gens ! Oyez citoyennes et citoyens l’histoire tragique de ce peuple qui osa défier les lois de la démocratie en répondant librement à une question qui lui était posée.

Oyez cette Histoire et méditez sur ce qui en coûte d’avoir l’outrecuidance de vouloir penser et agir en peuple responsable.

La voix des Dieux avait pourtant prévenu celles et ceux, naïfs, qui croyaient pouvoir voter NON à une question où l’on ne devait et pouvait que répondre OUI.

Tout commença au lendemain du référendum qui vit le triomphe du NON. L’anticyclone de Açores largement sollicité pour assurer un triomphe du OUI, sembla se renforcer au point que, comme aux pires moments de la sècheresse qui nous tua tant de vieux, aucune précipitation ne pu pénétrer sur le territoire désormais maudit.... Les pluies printanières, indispensables à l’éclosion de la nature, contournèrent les frontières comme l’avait fait en son temps le nuage de Tchernobyl. Le pays sombra dans une léthargie mortifère dans l’indifférence de l’opinion publique européenne qui se détachait peu à peu de ce qui était devenu l’ « enfer européen » « le pays de celles et ceux qui avaient voté NON ».

Les Verts qui pourtant avaient appelé à voter OUI invoquèrent leurs Dieux, les mieux à même de pouvoir entendre la sourde plainte des représentants écologistes d’un peuple désormais damné. Rien n’y fit... peu à peu les sources se tarirent et l’on vit le long des routes, dans les rues, des électeurs du NON essayer de quémander un peu du précieux liquide auprès des électeurs du OUI qui avaient prévu et prévenu de la catastrophe En effet ceux-ci avaient constitué des réserves d’eau sur les recommandations des leaders du OUI parfaitement conscients de la catastrophe à venir.

La masse assoiffée des responsables de la situation (les électeurs du NON) se précipita vers les fleuves dont le niveau baissait inexorablement. Faisant fi de toute dignité ils lapaient comme des bêtes l’eau saumâtre qui a leur contact se rougit telle l’hémorragie d’un monstre touché à mort. L’eau des fleuves se transforma en sang... ajoutant à l’horreur du NON, les stigmates d’une mort mille fois méritée.

Alors que les rescapés de cette quête funèbre regagnaient péniblement leurs pénates, des nuages lourds de menaces s’amoncelèrent à l’horizon... les damnés n’eurent que le fugitif espoir d’une onde bienfaitrice. Les nues se déchaînèrent, la foudre fendit le ciel et la grêle hacha les quelques maigres récoltes plantées dans les champs autrefois en jachères et jadis subventionnés par l’Europe. De pluie, que nenni ! Quand la grêle cessa se furent les grenouilles qui s’abattirent sur les malheureux... les dernières récoltes rescapées n’échappèrent pas aux sauterelles que le réchauffement de la planète et surtout la victoire du NON avaient fait proliférer.

La France était désormais en ruine. Désertée des bons Européens, méprisée et châtiée par le ciel, elle vivait jusqu’à plus soif la passion du NON. Tout dans ce pays n’était que ténèbres. A l’image du vote les esprits se fermèrent, l’intelligence s’assécha, la joie de vivre qui avait animé ce peuple disparut. Les corps se racornirent, se couvrirent de pustules qui résistèrent à toutes les médecines.

L’Eternel, dans son désir de punir alla lui-même jusqu’à les priver du plan B qui seul aurait pu sauver la situation.

L’espoir quitta le pays.

Ce peuple vivait jusqu’au bout son calvaire. Il payait au prix fort son égoïsme pour avoir voulu répondre de manière impertinente à une question simple qui n’autorisait en fait qu’une seule réponse : OUI.

Respectons désormais les nouvelles règles de la Démocratie :

Que votre OUI soit OUI Que votre NON soit OUI

Patrick MIGNARD



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> LES SEPT PLAIES....DU NON
21 mai 2005 - 12h47

MES ENCOURAGEMENTS DANS VOTRE QUETE. PERSONNELLEMENT JE ME TIENS EN DEHORS DE LA POLITIQUE ET J’AI UN AGE ASSEZ AVANCE POUR SAVOIR CE QUI NOUS ATTEND. QU’IL S’AGISSE DU OUI OU DU NON, C’EST DEJA TROP TART. L’EUROPE SERA NOTRE PERDITION ECONOMIQUE.LES GENERATIONS FUTURES LE VERRONT A MA PLACE.NOUS NE POUVONS COMPTABLEMENT PAS UNIFIER NOS ECONOMIE DE MARCHE EN MAINTENANT NOTRE TRAIN DE VIE CAR CE SONT LES ENTREPRISES LES MOINS CHERES , DONC POLOGNE ROUMANIE ECT... QUI RAFLERONT TOUS LES MARCHES FRANCAIS.AVEC VOTRE NON VOUS DONNEZ DEJA DES COUPS D’EPEE DANS L’EAU. BON COURAGE QUAND MEME.



> LES SEPT PLAIES....DU NON
21 mai 2005 - 15h50 - Posté par

Tu te trompes

Le NON n’est pas un coup d’épée dans l’eau, ça va tout bloquer pendant un moment et ce sera un gigantesque message d’espoir qui donnera le signal pour un nouveau départ de la contestation ... Et cette fois nous allons reconquérir tout ce qu’on a perdu !

Tous en grève !


> LES SEPT PLAIES....DU NON
21 mai 2005 - 17h50

Bien vu, bien dit...

Dans ce lendemain cataclysmique du 29/05 qui déchantera forcément si les cotoyens français s’obstinent à ne pas comprendre et à ne pas suivre les objurgations de leurs Moïses européens il est même à craindre que la Mer Rouge ne se referme sur ces effrontés sans scrupules. Au fait les Moïses seront-ils mouillés ???

Par ailleurs, ces mêmes effrontés illuminés ne sont-ils pas déjà touchés par le virus de la diabolique maladie de la pensée unique : et comme il a muté en quittant les partisans du NON il n’en est que plus terrible et plus dévastateur...

Voilà donc où mène l’illusion (folle !!!) de vouloir utiliser cette démocratie (profiter, disent certains..., non user, comme la pile Wonder .. rétorquent d’autres) qu’on a tendu aux français comme on tend une pièce de 50 centimes (d’Euro) au SDF à la sortie de la messe...

Mais cette fois, peut-être les effrontés pourront crier : Ite missa est... (Allez la messe est dite)...

Marc MIGNARD, 44320 ST PERE EN RETZ



BETE ET MECHANT
22 mai 2005 - 10h30

Pauvre MIGNARD tu fais de plus en plus pitié
t’as vraiment rien à glander d’autre pour vomir de tels propos ?



> BETE ET MECHANT
22 mai 2005 - 10h37 - Posté par

La rancoeur des médiocres a quelque chose de pitoyable, surtout quand elle s’exprime de manière anonyme.

Rémi


> A quel jeu jouez-vous ?
22 mai 2005 - 13h50

Pourquoi sept ? et surtout plaies ? Etes-vous dans la religion.

Pourquoi une simulation du déluge réservée aux seuls français ? La météo n’a pas de frontières, vous le dites vous même avec le nuage de Tchernobyl.

Pourquoi, les partisans du Non n’auraient-ils pas stocké leur eau et doivent-être naïfs, des victimes ?

Si vous déprimez, soignez-vous ! Même à un deuxième, troisième degré... votre histoire n’est pas intéressante et ne pourrait renforcer le NON.

La religion et les politiques - ont fait, font et feront - beaucoup de victimes à mon grand regret.

Exprimons la démocratie par notre NON car elle est en danger avec un tel texte. Elle est en marche, et ce n’est pas avec une telle histoire qu’elle va s’arrêter !

On aura tout vu avec ce référendum.

Dimanche 29 ans, je serai comme disait Jacques Brel dans sa chanson de Jacky :

(Refrain)
Etre une heure, une heure seulement
Etre une heure, une heure quelquefois
Etre une heure, rien qu’une heure durant
Beau, beau beau et con à la fois

En votant NON.

Cons ti tu(e) tion elle ment (c’est une reprise).



> A quel jeu jouez-vous ?
22 mai 2005 - 15h38 - Posté par

C’est vraiment triste les gens qui n’ont aucun humour et qui prennent tout au 1er dégrés. Cette histoire est géniale.

Simone S


> Pas du tout Simone, mais je préfère ce genre de texte et bonne lecture. Votre avis ?
24 mai 2005 - 00h44 - Posté par

Trouvé sur http://www.oui-et-non.com/non.php?page=1

Parabole

Posté par : A.G. le : 23/05/2005

Jusqu’à il y 9 mois, Neo vivait dans la Matrice sans le savoir. Il y travaillait, trop à son goût, y faisait du parapente, pas assez certainement. Neo enseignait. Le droit. Pas la vérité, pas la philosophie. Non le droit. Et puis l’informatique aussi. Neo vivait donc dans la Matrice. Et il y vivait plutôt bien finalement, comme beaucoup de ses concitoyens. Il y vivait sans le savoir ? Va savoir ! Il avait bien un vague sentiment, flou et lointain. Une idée, une belle idée comme il disait. L’idée d’une Matrice unie, fraternelle, forte. Une idée de paix, consensuelle, partagée.

Et puis, il y a 9 mois, un soir de septembre, ou était-ce un matin, il entendit pour le première fois la voix de Morpheus. Une voix qui lui disait : « Ouvre les yeux Neo, le monde dans lequel tu vis n’est qu’apparences. Un autre monde le gouverne. Tu croyais vivre dans un monde de droits. Mais ce monde-là est soumis à un autre monde, économique celui là, le seul qui soit réel ». Et Morpheus lui proposa un curieux choix : une pilule bleue avec inscrit dessus Non ou une pilule rouge avec inscrit dessus Oui. La pilule rouge et sa vie continuait ainsi, entre cours de droit, d’informatique et vertiges de l’ascensionnel. La pilule bleue, et la Matrice allait lui être dévoilée.

Neo hésita. Il chercha, lut, consulta, écouta d’autres voix. Toutes parlaient de la Matrice. Alors il écouta l’Oracle. L’Oracle savait puisque l’Oracle avait écrit Le Texte, celui qui organisait la Matrice. Mais l’Oracle ne lui apporta pas la réponse. Bien au contraire, l’Oracle lui dit : « N’aie pas peur. Fais confiance. Fais moi confiance. Laisse ton destin entre mes mains. Ne lis pas Le Texte, ou plutôt, ne lis que ce qui te convient. Ton bonheur est à ce prix ». Mais Neo avait déjà commencé à lire Le Texte. Et pour en avoir le cœur net, Neo prit la pilule bleue.

Et soudain, tout s’éclaira. Il vit enfin l’Architecte. Celui qui dirigeait la Matrice et concentrait entre ses mains tout le pouvoir. Il vit le Mérovingien, qui exécutait les ordres de l’Architecte, tout en en rejetant toute la responsabilité sur l’Architecte. Et puis il y avait Cypher, qu’il avait cru de son côté, qu’il avait élu même, garant du droit et de la République, et qu’il découvrait en grand traître de tous ses idéaux. Certes, Morpheus ne lui avait promis que la Vérité. Mais il découvrait en plus l’enfer. Devenait-il fou, paranoïaque, ou bien lui avait-on caché autant de choses depuis tant d’années ? Et puis tous ces agents Smith - il les avait appelés Smith parce que, même s’ils avaient tous un nom différent, ils se ressemblaient tous, avaient faits les mêmes écoles, disaient les même mots, pensaient les mêmes choses - ces agents Smith qui le poursuivaient depuis, le hantaient, à la radio, à la télévision, sur Internet, dans son mail.

Sa seule porte de sortie, son combat depuis ce soir de septembre : faire imploser la Matrice. Convaincre ses concitoyens de prendre comme lui la pilule bleue. De dire Non à la Matrice. Non à l’Architecte. Non à l’Oracle. D’envoyer balader Cypher et tous ses agents Smith. Afin de reconquérir Trinity - ou peut-être est-ce Liberty ? La jour de la révolution de la Matrice approche. Le 29 mai, ne vous trompez pas, entre la pilule bleue et la pilule rouge, avalez la bonne !

(Texte trouvé sur le site de Publius : http://publiusleuropeen.typepad.com...)


Avantage, on peut changer le sens des couleurs pour ceux qui préfèreraient Rouge = NON et Bleue = oui





AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen
Covid-19 des médecins Cubains en Bretagne ?
jeudi 2 - 13h06
de : Gael
Le jour d’avant, C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 2 - 10h28
de : Hdm
1 commentaire
Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !
mercredi 1er - 14h46
de : JO
1 commentaire
Journal de confiné (1).
mercredi 1er - 12h09
de : L’iena rabbioso
Aérien, grande distribution, courrier, transports, les salariés tombent comme des mouches
mercredi 1er - 08h02
Bâtiment et construction : la Ministre, le patronat , les ouvriers, les syndicats.
mardi 31 - 22h49
de : Ch DELARUE
Survivre au virus : une méthode anarchiste
mardi 31 - 18h59
de : jean1
1 commentaire
Coronavirus aux Etats-Unis : Incroyable mais vrai, la Russie envoie des équipements médicaux !
mardi 31 - 13h37
de : JO
Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
lundi 30 - 16h24
de : JO
2 commentaires
Mesures de confinement : les contrôles de police ne doivent être ni abusifs ni violents ni discriminatoires
lundi 30 - 13h35
de : la LDH
3 commentaires
CORONAVIRUS : LECLERC-VOYANT...
lundi 30 - 13h18
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Certains et certaines sont "au front de l’essentiel"
lundi 30 - 12h49
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Double peine pour la banlieue (video)
lundi 30 - 11h33
de : azard
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite