Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Hologramme, écologie, mobilisation... 6 points à retenir du meeting de Mélenchon (vidéo intégrale du double meeting)


de : Philippe Peyre
dimanche 5 février 2017 - 22h52 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le candidat de la France insoumise était présent physiquement à Lyon (Rhône) et en hologramme à Aubervilliers, dimanche 5 février.

Il l’a fait. Jean-Luc Mélenchon est le premier homme politique français à avoir tenu un double meeting, en chair et en os à Lyon (Rhône) et sous la forme d’un hologramme à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Selon les organisateurs, le candidat de la France insoumise a rassemblé plus de 18.000 personnes en tout : 12.000 à Lyon et 6.000 près de la capitale.

Jean-Luc Mélenchon a réussi son pari de se dédoubler et le sujet des "frontières de l’humanité" était d’ailleurs au cœur de l’intervention du candidat à la présidentielle. "On va faire un discours très positif, déconnecté de la tambouille politicienne, donner un peu d’oxygène aux gens", avait expliqué Manuel Bompard, son directeur de campagne. Pendant le discours du candidat, l’accent a été mis sur la transition écologique, l’économie de la mer, du numérique, de l’espace ou encore la Culture.

Si le meeting était censé être "déconnecté de la tambouille politicienne", Jean-Luc Mélenchon n’a pas manqué d’adresser quelques pics à ses adversaires candidats à l’élection présidentielle. Emmanuel Macron et Marine Le Pen étaient notamment dans le viseur du député européen. "Où sont leurs programmes ? (...) Expliquez-nous !", a-t-il lancé, s’adressant sans aucun doute à Emmanuel Macron notamment, qui n’a pas encore dévoilé l’intégralité de son programme. "Ce ne sont pas des programmes mais des mesures, avec aucune cohérence", a-t-il taclé.

1. L’arrivée du candidat en hologramme à Aubervilliers

L’innovation technologique était peut-être aussi attendue que le discours. Le double virtuel du candidat de la France Insoumise est apparu de façon quasi-synchronisée - avec deux secondes de décalage - à Aubervilliers, aux Docks de Paris en banlieue parisienne. Une première dans la vie politique française.

Le dispositif holographique, voulu par le candidat mordu de nouvelles technologies et très présent notamment sur YouTube, a été préparé par l’entreprise "Adrénaline", pour un coût estimé par l’équipe de Jean-Luc Mélenchon entre 30 à 40.000 euros.

2. Investir dans le maritime

La transition écologique a occupé une longue partie du discours du candidat à l’élection présidentielle. "Nous devons créer l’équivalent en énergies renouvelables de 15 réacteurs nucléaires d’ici 2030", a-t-il proposé. Jean-Luc Mélenchon a insisté sur le potentiel économique que représente la mer et a rappelé que la France dispose de la deuxième plus grande surface maritime au monde. L’investissement dans ce domaine pourrait permettre, selon lui, la création de "300 à 400.000 emplois". Si le candidat entend créer une "université internationale des métiers de la mer, il souhaite également impulser un programme international de dépollution des océans et un traité international sur les eaux profondes.

Aussi, le candidat de la France insoumise propose la création d’un tribunal écologique international "pour que, lorsqu’une plainte veut être déposée, elle puisse l’être auprès de quelqu’un".

3. Consacrer 1% du PIB à la Culture

"Comment se fait-il que dans notre pays, nous ayons deux millions de personnes dans l’illettrisme ?", s’est demandé le candidat. Il souhaite replacer la Culture au cœur des politiques publiques et a ainsi proposé d’y "consacrer 1% de la richesse nationale". Au lendemain du meeting de Emmanuel Macron qui propose qu’à sa majorité, un jeune reçoive une enveloppe de 500 euros pour les activités culturelles - un "pass culture" - le député européen n’a pas manqué de railler cette proposition. "Je ne sais pas à combien ils se sont mis pour trouver ça", a-t-il ironisé. "Avant de distribuer des chèques pour consommer de la culture, il faut d’abord la produire", a-t-il lancé.

Le candidat "En Marche !" n’est pas le seul à avoir été épinglé par Jean-Luc Mélenchon. La candidate du Front national, qui souhaite que l’école soit payante pour les élèves étrangers, figure aussi dans le viseur. "Qui peut croire qu’une société devient meilleure en augmentant la quantité d’ignorance qu’elle contient ?", a lancé Jean-Luc Mélenchon. "Ce n’est qu’une ignorante qui peut le croire", a-t-il ajouté, s’adressant directement à Marine Le Pen, huée par le public.

Enfin, si Jean-Luc Mélenchon se pose en défenseur du régime des intermittents du spectacle, il a également insisté sur l’importance du domaine des jeux vidéos en France. Un domaine qui apparaît comme clé pour le candidat : "Le jeu vidéo doit devenir une industrie de pointe de la patrie".

4. À la conquête de l’espace

Jean-Luc Mélenchon, qui entend relancer la conquête de l’espace, a tenu à rappeler que les Français sont les deuxième plus gros contributeurs à la recherche spatiale. "La France n’acceptera pas que l’espace soit privatisé, car c’est ce qui se passe aujourd’hui", a-t-il déploré, s’adressant encore à Emmanuel Macron qu’il accuse d’avoir "privatisé ce qu’il restait de public dans Arianespace".

5. Reprendre le contrôle du "continent numérique"

En l’absence de contrôle, la révolution numérique représente une menace, pour le candidat. "Protection des données privées, neutralité du net, droit à la déconnexion... Tout ça est parti dans le grand tourbillon, il est temps d’y mettre de l’ordre", a-t-il lancé, appelant à reprendre le contrôle du domaine numérique, accaparé par les géants de l’Internet mondial (Google, Apple, Facebook, Amazon...). "Nous ne laisserons pas Microsoft bourrer la tête de nos gosses", a-t-il ajouté.

"Les nouvelles frontières de l’humanité", c’était le thème de ce meeting. Mais quelles sont-elles, ces nouvelles frontières ? Pour Jean-Luc Mélenchon, un nouveau continent a fait son apparition, celui du numérique. "Un continent qui prend pied en nous, qui reformule nos envies, nos humeurs (...). Ces nouvelles frontières de l’humanité font partie de la campagne présidentielle. Nous sommes là pour nous pencher avec notre niveau de culture, notre incroyable richesse accumulée, nous sommes là pour répondre de nos devoirs (...) C’est ce que nous allons faire si on nous confie le gouvernement du pays", a-t-il assuré.

Autre aspect de la révolution numérique étayé par Jean-Luc Mélenchon : l’"ubérisation" de la société. S’il reconnaît l’utilité de "la collaboration par les plateformes", cela "ne doit pas détruire les métiers ni la juste rémunération", estime le candidat. "L’’ubérisation’ est un leurre", a-t-il lancé.

6. Une très forte mobilisation

"C’est une extraordinaire démonstration de force que vous êtes en train de faire", a lancé Jean-Luc Mélenchon en arrivant dans la salle. Il faut dire que la mobilisation a été au rendez-vous. Selon les organisateurs, pas moins de 12.000 personnes ont assisté au meeting à Lyon, où le candidat était présent en chair et en os, et environ 6.000 à Aubervilliers pour écouter l’hologramme du candidat. Plus de 18.000 personnes auraient donc assisté à ce meeting.

Qui plus est, Alexis Corbière, le porte-parole du candidat de la France insoumise, n’a pas manqué de souligner que plus de 80.000 personnes ont suivi ce rendez-vous politique via les réseaux sociaux. Un score colossal mais peu étonnant au regard de la communauté numérique que Jean-Luc Mélenchon a réussi à fédérer depuis son entrée en campagne.

Homme politique le plus suivi sur YouTube, le candidat est aussi extrêmement présent sur les réseaux sociaux, très prisés des jeunes. Ces éléments s’inscrivent parfaitement dans la stratégie du candidat d’employer un discours qui parle aux jeunes générations et ce, autant dans le fond que dans la forme.

http://www.rtl.fr/actu/politique/je...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Hologramme, écologie, mobilisation... 6 points à retenir du meeting de Mélenchon (vidéo intégrale du double meeting)
6 février 2017 - 00h02 - Posté par Teres

Bravo---ce qui contredit tous les faux messages droitiers , envieux--- la lumière de ce jour , va faire sortir les fantômes de l’obscurité--- voir la presse demain ! ce n’est qu’un début----



Hologramme, écologie, mobilisation... 6 points à retenir du meeting de Mélenchon (vidéo intégrale du double meeting)
6 février 2017 - 16h45

Je l’ai déjà fait mais cela fait trop plaisir : Mélenchon en hologramme, Hamon en ectoplasme !
PS, plus jamais.
Gilles






Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
2 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
1 commentaire
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite