Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ET MAINTENANT ? C’EST NOTRE TOUR SOCIAL !
mercredi 26 avril
de Info’Com CGT
2 commentaires
Acteur du mouvement social, co-organisateur du 1er tour social, Info’Com CGT constate que le résultat électoral du 1er tour présidentiel appelle de façon impérative et urgente une riposte sociale de grande ampleur. Entre un Front national qui, pour protéger le capital national, appelle à une croisade contre les travailleurs, en particulier les immigrés, pour détourner la colère de tous les salariés, et un Macron revendiquant la continuation de ses basses œuvres au profit de la (...)
Lire la suite, commenter l'article...

8 mars noir : Plus de 37 jeunes filles mortes au Guatemala après avoir cherché à s’évader de leur foyer maltraitant
de : Espoir Chiapas
lundi 20 mars 2017 - 21h46 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 52.8 ko

Rassemblons-nous ce mardi 21 mars à 18h00 devant l’ambassade du Guatemala à Paris !

Rassemblement - Solidarité avec le Guatemala

La lutte pour la justice et contre les violences d’État est internationale

Ce mardi 7 mars 2017, 80 adolescentes ont fugué de leur foyer « Hogar Seguro, Virgen de l’Asuncion » pour dénoncer l’exploitation sexuelle, les viols et violences dont elles sont victimes à l’intérieur même de ce centre d’accueil pour mineurs. 60 d’entre elles ont été ramenées de force par la Police Nationale Civile, puis enfermées à clé dans une petite pièce, sans eau ni sanitaire.

Dans la matinée du 8 mars, un incendie s’est déclenché dans cette même pièce et a provoqué la mort de 43 jeunes filles de 14 à 17 ans.

 Considérant que le gouvernement du Guatemala, en tant que responsable civil des centres de protection pour mineurs, est coupable d’un féminicide institutionnel et complice d’un réseau de traite humaine et d’exploitation sexuelle sur mineurs,
 considérant que les politiques internationales capitalistes, racistes et sexistes sont responsables de ce système autorisant l’achat et la violence de corps d’enfant et de femmes,
 considérant que « la justice est indivisible : une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier » (Angela Davis),

Nous répondons présent à l’appel des organisations féministes et associations de défense des droits de l’enfance et de l’adolescence pour former une action de mobilisation internationale devant les ambassades du Guatemala du monde entier.

Ensemble, nous exigeons :

 une enquête poussée sur les causes de l’incendie et Justice pour les familles des 43 adolescentes
 une enquête poussée sur les réseaux de traite humaine et Justice pour toutes les victimes de violences sexuelles
 la protection immédiate des 600 jeunes survivants du centre et la considération de leurs témoignages
 une restructuration totale de tout le système de protection de l’enfance et de l’adolescence en s’appuyant sur les propositions concrètes des organisations de sociétés civiles travaillant sur ce sujet

En tant que communauté internationale, nous avons le devoir de rester vigilant à ce que justice se fasse et à se mobiliser pour le respect de droits humains de tou.te.s et tous !

Rassemblons-nous ce mardi 21 mars à 18h00 devant l’ambassade du Guatemala à Paris !



Ce mardi 7 mars 2017, vers 15h, près de 80 adolescentes, de 13 à 17 ans, ont forcé les portes pour s’évader de leur foyer d’accueil “Hogar Seguro, Virgen de la Asunción” (« foyer sûr, vierge de l’ascension”) situé à San Jose Pinula, à 10km à l’est de la capitale du Guatemala. Elles ont tenté de s’évader afin de dénoncer les mauvais traitements, violences et violences sexuelles dont elles ont été victimes au sein du foyer. 



Photo : Espoir Chiapas

“La-bas, c’est l’enfer et l’enfer nous le vivons. Nous sommes violées chaque soir.” Une voisine du foyer rapporte les paroles qu’une jeune fille à réussi a lui dire avant l’intervention de la police. Après quelques moments de heurts avec les forces de l’ordre, la Police National Civile a réussi à contrôler l’émeute et à faire entrer les jeunes filles dans le foyer. 19 d’entre elles auraient cependant réussi à s’enfuir mais nous sommes encore sans nouvelles ni traces d’elles. Selon le témoignage d’une des jeunes filles rescapée du drame, il semblerait que les 60 adolescentes qui ont été ramenées de force dans le centre ont été ensuite enfermées – portes et fenêtres à clé – dans une même chambre.

C’est de cette chambre, située dans l’aile féminine du “hogar seguro” que s’est déclenché l’incendie dans la matinée du 8 mars. Selon Abner Paredes, – la tête de la branche “Défense de la jeunesse” de l’institution gouvernementale “PDH”, Procureur des Droits Humains, l’incendie aurait été déclenché par l’une des adolescentes enfermées qui avait une boite d’allumettes et aurait mis le feu à un matelas.

37 jeunes filles sont mortes calcinées durant l’incendie, 18 ont succombé a leurs blessures dans les hôpitaux San Juan de Dios et Roosevelt dans la capitale. Plus de 40 adolescentes sont hospitalisées pour des brûlures aux deuxième et troisième degrés.

Pour l’instant, seulement 18 des 37 jeunes filles ont été identifiées.

Le centre de protection pour enfants et adolescents victimes d’abandons, de violences intra-familiales et de maltraitance avait déjà été au centre de plaintes pour violences et mauvais traitements.

En effet, le foyer qui héberge près de 800 mineurs alors qu’il est habilité pour une capacité d’accueil d’environ 400 places, a été poursuivi au cours de différents procès l’an passé, à la suite de plusieurs plaintes de parents suite aux témoignages de leurs enfants rescapés : privation de nourriture, séquestration, humiliations, sévices corporels et violences sexuelles ; et à la suite de plus de 47 fugues de mineurs. L’ancien directeur Miguel Ángel Menera a été destitué de ses fonctions en novembre 2016.

Photo : Espoir Chiapas

Le mois suivant, le juge de la protection de l’enfance et de l’adolescence de la zone métropolitaine a condamné l’État du Guatemala pour outrage des droits humains au vue des conditions d’accueil du centre dont il a la responsabilité. Durant ce procès, on découvre l’existence d’une salle appelée “el gallinero” : « le poulailler », qui serait équivalent d’une salle de torture où les mineures seraient enfermées, humiliées et violentées. Après la condamnation de l’État, une résolution de restructuration puis de fermeture progressive du centre est ordonnée, mais celle-ci ne sera pas appliquée.

Après les disparations sans suite de plusieurs dizaines de mineurs placés sous la responsabilité du foyer, Mareny Mérida, secrétaire au Secrétariat d’État du Bien-être Social, suspecte que les jeunes soient utilisées dans des réseaux de prostitution infantile et des crimes organisés du narcotrafic. Le procureur de la PDH dénonce lui aussi la possibilité d’un réseau d’exploitation sexuelle : l’enquête sur les employés accusés de traite humaine est toujours en cours depuis 2016.

Ces enquêtes sont appuyées par le témoignage de parents dont les enfants ont été rescapés du centre avant l’incendie : une jeune fille de 16 ans, en état de choc post-traumatique, témoigne qu’une fois “un homme avec un fort accent étasunien est entré dans le centre, accompagné d’un gardien, pour me violer.”

Cette même jeune fille raconte avoir vue une enfant se faire tabasser par les gardiens jusqu’à avoir les côtes cassées et vomir du sang.

Raquel Hoper, mère d’un garçon de 12 ans raconte que son fils ne voulait plus rester dans le centre car les éducateurs mangeaient la nourriture des enfants et qu’on leur servait juste du pain pourri. Plusieurs adolescentes témoignent avoir été enfermées nues dans les couloirs, attachées à leurs lits et violées par les gardiens.

Photo : Espoir Chiapas

Les parents dénoncent aussi l’impossibilité de voir leurs enfants sans pouvoir communiquer avec eux en dehors des rendez-vous téléphoniques surveillés par les gardiens. Selon la deputée Amilcar Pop, seulement 3 des 64 caméras de vidéo surveillance étaient en état de marche. Il semblerait que les 61 autres aient été désactivées volontairement.

Aujourd’hui, vendredi 10 mars 2017, les parents rassemblés devant le centre se plaignent de n’avoir aucune information et attendent toujours des explications et des nouvelles de leurs enfants. A part l’identité des 18 premières victimes, aucune information ne leur a été transmise.

Des doutes sont émis par les parents concernant la réaction des secours et de l’absence d’évacuation des adolescentes. En effet, un jeune garçon de 16 ans, rescapé de l’incendie, témoigne entre deux sanglots “On connaissait les filles qui étaient enfermées, on a voulu aller les aider mais ils nous en ont empêché… On voulait les faire sortir mais les policiers nous ont bloqué l’entrée”.

Une enquête est ouverte pour découvrir la source de l’incendie et les conditions d’évacuation des mineures.

Hier soir, un rassemblement devant le Palais National a eu lieu à l’appel d’institutions de défense des droits humains et de collectifs autonomes pour se recueillir, “être la voix de celles qui n’en ont plus” et exiger justice.

Malgré les accusations à l’encontre du gouvernement, Jimmy Morales, le président du Guatemala a annoncé dans un discours 3 jours de deuil national, qu’il s’agit d’un “terrible accident” dont toute la société est responsable.

D’autres manifestations sont prévues en fin de semaine pour exiger l’ouverture d’une réelle enquête concernant les accusations d’exploitation sexuelle et de maltraitance du foyer, et pour dénoncer la responsabilité de tous les corps d’état impliqués dans la complaisance dans cette affaire comme réels coupables de la mort des jeunes filles, et ainsi indemniser les familles et rendre justice.

 

Source : Espoir Chiapas

https://www.frequences-latines.com/...



Imprimer cet article





Mim a fermé ses portes
vendredi 28 - 10h02
Macron souhaite "un rôle public" pour son épouse Brigitte
vendredi 28 - 09h51
Affaire Penelope Fillon : les journaux locaux ne peuvent pas prouver qu’elle a bien travaillé
vendredi 28 - 09h45
#SansMoiLe7mai La bataille ne se joue plus au second tour de la présidentielle, mais plutôt à l’heure des législatives
vendredi 28 - 09h40
#SansMoiLe7mai Alain Badiou : Élections, pièges à con !
vendredi 28 - 07h35
de : Alain Badiou
Pour surmonter le piège : unir les travailleurs et le peuple dans la lutte !
vendredi 28 - 07h12
de : FSC
IL FAUT UN PREMIER MAI DE CLASSE ET DE MASSE
vendredi 28 - 07h00
de : JO HERNANDEZ
FAILLITE DU LIBERALISME, MONTEE INEXORABLE DES POPULISMES
jeudi 27 - 23h40
de : Nemo3637
Ruissellement
jeudi 27 - 18h42
de : red1917
CONSTRUISONS UN FRONT SOCIAL ! 1 mai RDV à 13:00 métro Saint-Sébastien - Froissart
jeudi 27 - 18h25
de : #FrontSocial
VIDEO. Rennes : un policier sort son arme lors de la manifestation « Ni Le Pen ni Macron »
jeudi 27 - 18h07
EXPLOITATION DE LA DÉTRESSE POUR FAIRE LE BUZZ...
jeudi 27 - 17h26
de : Mickael Wamen
1 commentaire
#SansMoiLe7mai Pierre-Emmanuel Barré censuré avait prévu un sketch appelant les électeurs à l’abstention (video)
jeudi 27 - 14h16
Quel Premier ministre pour Macron ? Laurence Parisot se dit disponible
jeudi 27 - 14h01
de : Étienne Girard et Soazig Quéméner
Nouvelle purge massive en Turquie : 1.000 arrestations et plus de 9.000 policiers suspendus
jeudi 27 - 12h19
Assistants parlementaires FN : La procédure de levée d’immunité de Le Pen lancée, Bruxelles estime le préjudice à 5 millions
jeudi 27 - 11h52
Antonio Gramsci (22 janvier 1891 - 27 avril 1937) : Je suis pessimiste avec l’intelligence, mais optimiste par la volonté
jeudi 27 - 11h11
de : Roberto Ferrario
Pourquoi citent-ils tous Gramsci ?
jeudi 27 - 10h44
de : Gaël Brustier via RF
1 commentaire
L’« intellectuel organique » selon Gramsci
jeudi 27 - 10h33
de : Attilio Monasta via RF
Whirlpool : le directeur de campagne de Mélenchon fustige "l’indécence" de Macron
jeudi 27 - 10h13
Debout pour de main
jeudi 27 - 10h05
de : Jean Roussie
4 commentaires
Chômage : Sarkozy , Hollande et Macron ?
jeudi 27 - 09h52
1 commentaire
Chômage : Plus forte hausse en quatre ans (+43.700 demandeurs d’emploi en mars)
jeudi 27 - 08h14
Le Pen et Macron à Whirlpool
jeudi 27 - 08h11
de : Placide
Droits et fiers : insoumis !
jeudi 27 - 08h05
de : Francois Cocq
La page Facebook de Jean-Luc Mélenchon compte désormais plus d’un million d’abonné.e.s !
jeudi 27 - 00h23
de : Jean-Luc Mélenchon
Point de RDV du cortège Front social pour la manif du 1er Mai
jeudi 27 - 00h05
de : Front social
#SansMoiLe7mai Ni patrie, ni patron : seule la lutte paie !
mercredi 26 - 23h45
de : La Horde
Rassemblement devant CMM contre le licenciement de notre délégué
mercredi 26 - 23h07
de : Info’Com CGT
Robert Ménard condamné pour provocation à la discrimination, à la haine et à la violence racistes
mercredi 26 - 21h38
de : MRAP
La vérite sur le programme du Front national
mercredi 26 - 21h14
de : Grégory Marin
#FRONTSOCIAL C’EST NOTRE TOUR ET IL N’EST PAS PRÉSIDENTIEL
mercredi 26 - 20h50
de : Front Social
ET MAINTENANT ? C’EST NOTRE TOUR SOCIAL !
mercredi 26 - 20h32
de : Info’Com CGT
2 commentaires
#SansMoiLe7mai Ni Le Pen Ni Macron ! Jeudi 27 avril Manifestation au départ de République à 11h Paris
mercredi 26 - 20h27
Liberté de la presse en France : « La situation n’a jamais été aussi mauvaise depuis 2013 »
mercredi 26 - 20h13
MIM -Enseigne de distributions à petits prix : 700 licenciements
mercredi 26 - 19h33
de : JO
Appel aux militants du PCF : Ni Macron, ni Le Pen !
mercredi 26 - 19h23
de : Greg Oxley
3 commentaires
CONFÉRENCE DE PRESSE DE LA FRANCE INSOUMISE - #ConfFi (video)
mercredi 26 - 19h05
François Ruffin raille Macron : "quand je le vois devant des salariés, je vois un pingouin devant le sable du désert" (video)
mercredi 26 - 18h39
MÉLENCHON : « VOILÀ, LE MATIN NEUF QUI SE LÈVE. » (VIDEO)
mercredi 26 - 18h25
de : Jean-Luc Mélenchon

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La critique de la religion aboutit à cet enseignement que l'homme est l'être suprême pour l'homme, c'est-à-dire à l'impératif catégorique de renverser tous les rapports sociaux qui font de l'homme un être humilié, asservi, abandonné, méprisable... Karl Marx
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Antonio Gramsci (22 janvier 1891 - 27 avril 1937) : Je suis pessimiste avec l’intelligence, mais optimiste par la volonté
jeudi 27 avril
de Roberto Ferrario
Le dossier de Gramsci ici : http://www.bellaciao.org/fr/spip.ph... Hégémonie culturelle Épicycle de la pensée marxiste qui pallie l’absence de la révolution prévue par Marx et le renforcement des institutions capitalistes : la bourgeoisie domine par la force mais aussi par le consentement, notamment par son hégémonie culturelle qui fait que le prolétariat adopte les intérêts de la bourgeoisie. L’Église catholique illustre par exemple cette hégémonie. Intellectuels et (...)
Lire la suite
ET MAINTENANT ? C’EST NOTRE TOUR SOCIAL !
mercredi 26 avril
de Info’Com CGT
2 commentaires
Acteur du mouvement social, co-organisateur du 1er tour social, Info’Com CGT constate que le résultat électoral du 1er tour présidentiel appelle de façon impérative et urgente une riposte sociale de grande ampleur. Entre un Front national qui, pour protéger le capital national, appelle à une croisade contre les travailleurs, en particulier les immigrés, pour détourner la colère de tous les salariés, et un Macron revendiquant la continuation de ses basses œuvres au profit de la (...)
Lire la suite
#SansMoiLe7mai, pour une abstention citoyenne, militante et politique
mardi 25 avril
de Roberto Ferrario
3 commentaires
#SansMoiLe7mai Il s’agit de faire entendre la voix du peuple, car nous refusons de légitimer cette farce par notre vote, que ce soit par un vote blanc ou un "vote utile", dans ce deuxième tour entre le candidat de la finance et la candidate de la haine. A propos du vote blanc, malheureusement pour l’instant, voici la loi en vigueur : LOI n° 2014-172 du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections https://www.legifrance.gouv.fr/eli/... "En 2014, une loi a (...)
Lire la suite
ABSTENTION MILITANTE #SansMoiLe7mai : le hashtag qui fait craindre une abstention record au second tour
lundi 24 avril
de Christopher QUAREZ
8 commentaires
FRONDE - Sur Twitter, la tension est palpable au lendemain des résultats du premier tour de la présidentielle. Le hashtag #SansMoiLe7mai, en top tendance des discussions, fait craindre une grande abstention pour le second tour… "Entre la peste et le choléra, il y a une 3ème option…" Les mots sont durs, mais pourtant bien lisibles. Une partie de la Toile se réveille avec la gueule de bois au lendemain des résultats du premier tour. Le duel Emmanuel Macron - Marine Le Pen ne (...)
Lire la suite
Pourquoi la campagne s’arrête ce vendredi soir à minuit
samedi 22 avril
Vendredi à minuit, le rideau va se refermer sur la campagne présidentielle du premier tour. Candidats, sondages, médias : la loi interdit de nombreuses publications jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, dimanche à 20 heures, et l’annonce des résultats. Pour respecter la tranquillité des électeurs au moment de leur choix, des dispositions claires sont prévues par la loi pour empêcher tout événement perturbateur dans les dernières 48 heures. La campagne s’arrête donc ce (...)
Lire la suite
Pétition pour Jean-Luc Mélenchon de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo
mercredi 19 avril
de Collectif Bellaciao
A partager ! France : Ne répétez pas la tragédie de Clinton contre Trump ! Pétition de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo À livrer à la Société Civile Progressiste Française Ne forcez pas les électeurs français à choisir entre le libéralisme de l’establishment et le populisme xénophobe de droite. Unissez-vous au premier tour de l’élection présidentielle derrière le candidat de gauche qui traduit le plus de soutien dans les sondages. (...)
Lire la suite
MÉLENCHON : meeting mardi 18 avril, à Dijon + 6 meetings holographiques (video + photos)
mardi 18 avril
de Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Selon les organisateurs, 35 000 personnes au total assistent à ce meeting en comptant le public dijonnais et des six villes où l’hologramme du candidat est projeté. Plus de 111 000 sur Youtube... Le mardi 18 avril à 19h, Jean-Luc Mélenchon tiendra un meeting à Dijon. Au même moment, il sera en hologramme dans 6 autres villes de France : Clermont-Ferrand, Grenoble, Montpellier, Nancy, et Nantes et à Le Port (La Réunion) à 21h heure locale. Suivez cette première mondiale en direct (...)
Lire la suite