Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES

Fañch Ar Ruz

Placide
Señal en Vivo
VIDEO

RADIO

radio campusradio montreal
RADIO TETARD

The Run
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
CONSTRUISONS UN FRONT SOCIAL ! 1 mai RDV à 13:00 métro Saint-Sébastien - Froissart
jeudi 27 avril
de #FrontSocial
Communiqué de presse après l’appel et la mobilisation du "Premier tour social" organisé le 22 avril 2017. Plus de 3 000 personnes se sont rassemblées place de la République samedi 22 avril pour le Premier tour social, suivi d’une manifestation jusqu’à Bastille. Pour une mobilisation lancée il y a moins de deux mois par près de 70 structures syndicales et collectifs, c’est un pari réussi. Nous partageons le même constat : la nécessité de surmonter l’éclatement (...)
Lire la suite, commenter l'article...

« Jusqu’à nous enterrer dans la mer », le nouveau film de Thierry Deronne
mardi 21 mars 2017 - 00h12 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 71.3 ko

« Le film le plus juste que j’ai vu sur l’Amérique Latine »

Interview du réalisateur par Gloria Verges, présidente de France-Amérique Latine Bordeaux Gironde (FAL33.org), Bordeaux, 19 mars 2017.

Gloria Verges – Thierry tu viens de présenter à nos 34èmes Rencontres du cinéma latino-américain a Bordeaux, hors compétition, ton documentaire inédit « Jusqu’à nous enterrer dans la mer » qui tente de faire le point sur la révolution bolivarienne au Venezuela et qui est aussi une autre manière de représenter la politique.

Thierry Deronne – Oui, évidemment on pourrait se contenter de représenter le politique vénézuélien en jouant les envoyés spéciaux, en filmant tour à tour les visages d’opposants et d’amis, ou de membres du gouvernement mais ce serait anachronique, cela reviendrait à exporter en Amérique latine la fausse égalité des plateaux de télé qu’a démontée Pierre Bourdieu. Pire : Ce serait reproduire le narcissime du journaliste politique-grenouille qui veut devenir bœuf en fréquentant les palais présidentiels et puis qui donne, en toute impartialité, « 50 % à Hitler et 50 % aux Juifs » comme rit bien Godard…

G. V. – Pourquoi « anachronique » ?

T.D. – Parce que la réalité profonde du politique n’est plus dans cette rue médiatique binaire, trop bien faite pour les caméras ! Elle est notamment dans le temps, l’écoute, la participation et les leçons citoyennes à tirer de la construction ou déconstruction d’organisations. Elle est, surtout, dans la dépolitisation généralisée qui déborde la forme politique classique, en particulier dans cette nouvelle génération qui partout, parmi la plupart des jeunes du Brésil, de Cuba ou même parmi les jeunes démobilisés des FARC, se fout de cette projection politique des journalistes. La majorité de la jeunesse est ailleurs, elle ne vote plus, elle s’est perdue quelque part dans le nouveau cosmos de la globalisation et des technologies virtuelles. C’est ce qui explique en grande partie pourquoi la plupart des gauches sont dans les cordes actuellement. Ce phénomène planétaire fait qu’on ne peut pas représenter le politique comme avant. D’ailleurs la gauche et la politique elle-même n’ont pas d’avenir en dehors de la démocratisation radicale de la propriété des médias, de la formation et des politiques culturelles. On peut se demander pourquoi la gauche ne s’y est pas attelée depuis le début ! ça confine au suicide ou à la servitude volontaire de La Boétie.

G.V. – Comment alors représenter le politique ? Comment as-tu fait pour ton documentaire ?

T.D. – Notre film est le fruit d’un an de vie en commun avec les habitants du quartier populaire « Bello Monte » dans l’état d’Aragua. Pas de préjugés, de commentaire off, pas d’interview journalistique. Cette écoute n’est pas pour autant humanitaire ou intimiste, nous parlons d’une analyse collective issue des rapports entre situations et personnages. Elle permet de comprendre la relation du petit territoire avec le vaste monde, par exemple des citoyens avec l’Etat ou avec la globalisation. Elle génère parfois la poésie sonore ou visuelle qui peut sauver de la misère de l’apolitisme et de l’évangélisme. Elle est la possibilité de cesser de nous raconter des histoires, d’arrêter de projeter notre temps médiatico-politique sur le temps de la société latino-américaine. Ici on met les cartes sur la table, on n’éteint aucune contradiction, on montre les conflits profonds de la réalité sous l’apparence lisse et statique. « Ce n’est que d’une technique que l’on peut déduire une idéologie » disait Louis Althusser. Contre la monoforme journalistique de la gouvernance planétaire, il s’agissait pour nous de construire une forme ouverte avec des temps d’identification aux êtres comme sujets et non comme objets, de retrouver un montage intellectuel qui laisse au spectateur un espace pour penser, participer, travailler au sens.

G.V. – Pendant le festival tu nous as aussi présenté plusieurs films issus du travail de l’école populaire et latino-américaine de cinéma…

T.D. – Nous venons de mener un an d’enquête parmi les trente-cinq collectifs qui font de la télé associative qui a surgi un peu partout au Venezuela depuis que la révolution bolivarienne a légalisé ce droit. Première conclusion, la difficulté énorme de créer un nouveau modèle de télévision dans un champ médiatique qui reste écrasé par la forme commerciale. Une forme devenue tellement « naturelle » qu’elle est imitée par le service public et par les médias associatifs. Notre école populaire de cinéma et télévision cherche depuis vingt ans à desserrer ce carcan et à ouvrir d’autres voies, notamment en étudiant d’autres expériences d’esthétique révolutionnaire et en repartant toujours de la participation populaire. Un média n’est pas révolutionnaire parce que son contenu est révolutionnaire mais parce que son mode de production, sa forme d’organisation, est révolutionnaire. Ces films récents sont le témoin de ce chantier.

« Jusqu’à nous enterrer dans la mer », Venezuela 2017, 75 min, sous-titres français. Pour acquérir le film en DVD, vous pouvez contacter le distributeur cataloguefilms ftG fal33.org

(Une copie est en cours d’envoi aux souscripteurs solidaires de 2016)

https://venezuelainfos.wordpress.co...



Imprimer cet article





Le coup de grâce de Marisol Touraine...
samedi 29 - 18h19
de : Coordination nationale infirmière (CNI)
1 commentaire
* MANU CHAO * No pasaran PAS UN VOTE AU FRONT NATIONAL ! Mai 2017 (video)
samedi 29 - 14h53
Législatives 2017 le tract de campagne de Manuel Valls en souffrance chez l’imprimeur
samedi 29 - 12h27
de : Bernard Gaudin
Todd : "Je prends le risque. Je vais m’abstenir. Dans la joie." (video)
samedi 29 - 12h09
MAINTENANT
samedi 29 - 10h30
de : Ernest London
François Ruffin : Whirlpool, Le Pen, Macron et mon vote
vendredi 28 - 23h26
de : François Ruffin
3 commentaires
Gilles Poux : Lettre ouverte à Pierre Laurent
vendredi 28 - 22h51
de : Gilles Poux, Maire de La Courneuve
5 commentaires
Quand Macron jugeait stérile et sectaire, la lutte contre les idées d’extrême droite
vendredi 28 - 22h19
de : Alexis Corbière
1 commentaire
"Le FN est l’ami de toutes les entreprises"
vendredi 28 - 21h51
de : phil
POURQUOI MACRON EST PLUS DANGEREUX POUR LES TRAVAILLEURS QUE MARINE LE PEN....
vendredi 28 - 21h20
de : baboeuf
2 commentaires
Macron et Le Pen : des causes et des conséquences
vendredi 28 - 19h45
de : Djordje Kuzmanovic
Alain Badiou : Désintéressons-nous, une fois pour toutes, des élections !
vendredi 28 - 19h18
de : Alain Badiou
Mélenchon ne donne pas de consignes de vote au deuxième tour
vendredi 28 - 18h41
de : Placide
#RDLS26 : APRÈS LE PREMIER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE (video) Quelle position pour la France insoumise ?
vendredi 28 - 17h22
1 commentaire
Appel de Le Pen aux électeurs de Mélenchon : "petites manoeuvres pas très dignes", selon Corbière
vendredi 28 - 15h52
Le Dictateur de Charlie Chaplin. Contre la peste et le choléra, un discours d’actualité !!! (video)
vendredi 28 - 15h01
Non, le projet économique de Le Pen n’est pas celui de Mélenchon (video #JLMChiffrage)
vendredi 28 - 14h36
de : Charlotte Belaich
Conférence : Jean-Luc Mélenchon, Jose Mujica (VOSTFR) (video)
vendredi 28 - 12h53
Mélenchon et La France insoumise sont les mieux placés pour incarner la gauche, selon un sondage
vendredi 28 - 11h05
4 commentaires
Jean-François Jalkh, remplaçant de Marine Le Pen, rattrapé par des déclarations négationnistes
vendredi 28 - 10h15
de : Maxime Vaudano et Olivier Faye
1 commentaire
Mim a fermé ses portes
vendredi 28 - 10h02
1 commentaire
Macron souhaite "un rôle public" pour son épouse Brigitte
vendredi 28 - 09h51
2 commentaires
Affaire Penelope Fillon : les journaux locaux ne peuvent pas prouver qu’elle a bien travaillé
vendredi 28 - 09h45
#SansMoiLe7mai La bataille ne se joue plus au second tour de la présidentielle, mais plutôt à l’heure des législatives
vendredi 28 - 09h40
Face au FN : lettre aux Insoumis tentés par l’abstention
vendredi 28 - 08h06
de : Olivier Tonneau
#SansMoiLe7mai Alain Badiou : Élections, pièges à con !
vendredi 28 - 07h35
de : Alain Badiou
Pour surmonter le piège : unir les travailleurs et le peuple dans la lutte !
vendredi 28 - 07h12
de : FSC
IL FAUT UN PREMIER MAI DE CLASSE ET DE MASSE
vendredi 28 - 07h00
de : JO HERNANDEZ
FAILLITE DU LIBERALISME, MONTEE INEXORABLE DES POPULISMES
jeudi 27 - 23h40
de : Nemo3637
Ruissellement
jeudi 27 - 18h42
de : red1917
CONSTRUISONS UN FRONT SOCIAL ! 1 mai RDV à 13:00 métro Saint-Sébastien - Froissart
jeudi 27 - 18h25
de : #FrontSocial
VIDEO. Rennes : un policier sort son arme lors de la manifestation « Ni Le Pen ni Macron »
jeudi 27 - 18h07
EXPLOITATION DE LA DÉTRESSE POUR FAIRE LE BUZZ...
jeudi 27 - 17h26
de : Mickael Wamen
1 commentaire
#SansMoiLe7mai Pierre-Emmanuel Barré censuré avait prévu un sketch appelant les électeurs à l’abstention (video)
jeudi 27 - 14h16
Quel Premier ministre pour Macron ? Laurence Parisot se dit disponible
jeudi 27 - 14h01
de : Étienne Girard et Soazig Quéméner
Nouvelle purge massive en Turquie : 1.000 arrestations et plus de 9.000 policiers suspendus
jeudi 27 - 12h19
Assistants parlementaires FN : La procédure de levée d’immunité de Le Pen lancée, Bruxelles estime le préjudice à 5 millions
jeudi 27 - 11h52
Antonio Gramsci (22 janvier 1891 - 27 avril 1937) : Je suis pessimiste avec l’intelligence, mais optimiste par la volonté
jeudi 27 - 11h11
de : Roberto Ferrario
Pourquoi citent-ils tous Gramsci ?
jeudi 27 - 10h44
de : Gaël Brustier via RF
2 commentaires
L’« intellectuel organique » selon Gramsci
jeudi 27 - 10h33
de : Attilio Monasta via RF

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Chacun est l'ombre de tous. Paul Eluard
Faites un don
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
CONSTRUISONS UN FRONT SOCIAL ! 1 mai RDV à 13:00 métro Saint-Sébastien - Froissart
jeudi 27 avril
de #FrontSocial
Communiqué de presse après l’appel et la mobilisation du "Premier tour social" organisé le 22 avril 2017. Plus de 3 000 personnes se sont rassemblées place de la République samedi 22 avril pour le Premier tour social, suivi d’une manifestation jusqu’à Bastille. Pour une mobilisation lancée il y a moins de deux mois par près de 70 structures syndicales et collectifs, c’est un pari réussi. Nous partageons le même constat : la nécessité de surmonter l’éclatement (...)
Lire la suite
Antonio Gramsci (22 janvier 1891 - 27 avril 1937) : Je suis pessimiste avec l’intelligence, mais optimiste par la volonté
jeudi 27 avril
de Roberto Ferrario
Le dossier de Gramsci ici : http://www.bellaciao.org/fr/spip.ph... Hégémonie culturelle Épicycle de la pensée marxiste qui pallie l’absence de la révolution prévue par Marx et le renforcement des institutions capitalistes : la bourgeoisie domine par la force mais aussi par le consentement, notamment par son hégémonie culturelle qui fait que le prolétariat adopte les intérêts de la bourgeoisie. L’Église catholique illustre par exemple cette hégémonie. Intellectuels et (...)
Lire la suite
ET MAINTENANT ? C’EST NOTRE TOUR SOCIAL !
mercredi 26 avril
de Info’Com CGT
2 commentaires
Acteur du mouvement social, co-organisateur du 1er tour social, Info’Com CGT constate que le résultat électoral du 1er tour présidentiel appelle de façon impérative et urgente une riposte sociale de grande ampleur. Entre un Front national qui, pour protéger le capital national, appelle à une croisade contre les travailleurs, en particulier les immigrés, pour détourner la colère de tous les salariés, et un Macron revendiquant la continuation de ses basses œuvres au profit de la (...)
Lire la suite
#SansMoiLe7mai, pour une abstention citoyenne, militante et politique
mardi 25 avril
de Roberto Ferrario
3 commentaires
#SansMoiLe7mai Il s’agit de faire entendre la voix du peuple, car nous refusons de légitimer cette farce par notre vote, que ce soit par un vote blanc ou un "vote utile", dans ce deuxième tour entre le candidat de la finance et la candidate de la haine. A propos du vote blanc, malheureusement pour l’instant, voici la loi en vigueur : LOI n° 2014-172 du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections https://www.legifrance.gouv.fr/eli/... "En 2014, une loi a (...)
Lire la suite
ABSTENTION MILITANTE #SansMoiLe7mai : le hashtag qui fait craindre une abstention record au second tour
lundi 24 avril
de Christopher QUAREZ
8 commentaires
FRONDE - Sur Twitter, la tension est palpable au lendemain des résultats du premier tour de la présidentielle. Le hashtag #SansMoiLe7mai, en top tendance des discussions, fait craindre une grande abstention pour le second tour… "Entre la peste et le choléra, il y a une 3ème option…" Les mots sont durs, mais pourtant bien lisibles. Une partie de la Toile se réveille avec la gueule de bois au lendemain des résultats du premier tour. Le duel Emmanuel Macron - Marine Le Pen ne (...)
Lire la suite
Pourquoi la campagne s’arrête ce vendredi soir à minuit
samedi 22 avril
Vendredi à minuit, le rideau va se refermer sur la campagne présidentielle du premier tour. Candidats, sondages, médias : la loi interdit de nombreuses publications jusqu’à la fermeture des bureaux de vote, dimanche à 20 heures, et l’annonce des résultats. Pour respecter la tranquillité des électeurs au moment de leur choix, des dispositions claires sont prévues par la loi pour empêcher tout événement perturbateur dans les dernières 48 heures. La campagne s’arrête donc ce (...)
Lire la suite
Pétition pour Jean-Luc Mélenchon de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo
mercredi 19 avril
de Collectif Bellaciao
A partager ! France : Ne répétez pas la tragédie de Clinton contre Trump ! Pétition de Danny Glover, Noam Chomsky, Eve Ensler, Mark Ruffalo À livrer à la Société Civile Progressiste Française Ne forcez pas les électeurs français à choisir entre le libéralisme de l’establishment et le populisme xénophobe de droite. Unissez-vous au premier tour de l’élection présidentielle derrière le candidat de gauche qui traduit le plus de soutien dans les sondages. (...)
Lire la suite