Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Présidentielle : Le baromètre des sympathisants... Motivé chez Mélenchon, prudent chez Macron, défaitiste chez Hamon
de : Coralie Lemke
vendredi 21 avril 2017 - 10h04 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 45 ko

Cinq sympathisants nous donnent leurs impressions sur la campagne de leur candidat…

Ils soutiennent chacun un candidat différent. Chaque mois, cinq sympathisants décryptent avec nous l’actualité de leur candidat. Temps forts, faiblesses, capacité à passer le 1er tour de l’élection présidentielle… Anthony, Jacqueline, Cédric, Jean-Baptiste R. et Jean-Baptiste P. livrent leurs impressions.

Jean-Baptiste P. soutient Jean-Luc Mélenchon

Il a prévu de voter pour Jean-Luc Mélenchon. Le jeune monteur-réalisateur, un temps tenté par le vote blanc, avait d’abord soutenu Philippe Poutou (PC) en 2012, avant de reporter sa voix sur François Hollande.

Son point sur l’actualité de Jean-Luc Mélenchon :

« Tout va bien pour lui, il fait une bonne campagne. Il a beaucoup changé son image depuis la dernière présidentielle. En plus de ça, il est porté par les déçus de Hamon qui veulent voter utile. On peut même dire qu’il a transformé le vote radical en vote utile. Ça n’aurait jamais eu lieu il y a cinq ans. S’il passait au second tour, il éclaterait clairement Marine Le Pen. Les yeux du monde entier seraient rivés sur la France. On aurait le vote extrême, c’est-à-dire Le Pen, contre le vote radical pour Mélenchon. »

La principale difficulté du moment :

« Je trouve qu’il brasse trop large. Quand on se rappelle de sa campagne de 2012, il y avait des drapeaux rouges partout, on chantait plutôt l’Internationale et moins la Marseillaise. J’ai peur que son programme ne soit pas assez radical. »

Sa note de confiance pour le 1er tour : 7/10

« J’ai envie d’y croire. Je ne crois pas aux sondages mais je vois bien autour de moi qu’une dynamique s’est installée. »

Jean-Baptiste R. soutient Benoît Hamon

Jean-Baptiste R. est un jeune ingénieur procédés fraîchement diplômé et à la recherche d’un emploi. Il se dit « de gauche, depuis toujours » et a toujours voté soit pour le Parti socialiste soit pour les Verts.

Son point sur l’actualité de Benoît Hamon :

« Il a fait son maximum mais rien n’y fait. Son parti de ne l’a pas soutenu. Heureusement, il est resté bien à gauche, de par les thématiques qu’il a abordées pendant sa campagne mais aussi de par les personnes desquelles il s’est entouré, comme Christiane Taubira. Le problème, c’est qu’il est inaudible depuis plusieurs semaines alors que Mélenchon décolle. »

La principale difficulté du moment

« Le PS, qui l’a plombé par son mauvais quiquennat. Ensuite, les anciens membres du gouvernement l’ont lâché pour Macron. Il n’a vraiment pas eu sa chance. A sa place, je quitterais le parti pour se débarasser de son influence. » Sa note de confiance pour le 1er tour : 0,5/10

« Je n’y crois plus du tout. Je pense même voter Mélenchon. »

Cédric soutient Emmanuel Macron

Cet étudiant à l’Ecole des mines de Douai, également entrepreneur, est en train de créer une start-up dans la technologie verte. Macron « incarne exactement » ce qu’il recherche chez un homme politique.

Son point sur l’actualité d’Emmanuel Macron

« Macron a bien bénéficié de toutes les affaires qui ont éclaté pendant la campagne, notamment celles qui concernaient Fillon et qui ont dégoûté pas mal d’électeurs. Le candidat a bien rebondi les dernières semaines. Cette campagne a été vraiment particulière. Je reste confiant mais je suis conscient que tout peut arriver. »

La principale difficulté du moment :

« C’est François Fillon. Dans mon école d’ingénieurs, tout le monde hésite entre Macron et Fillon. Je me méfie beaucoup de lui, je sais que tout est possible dimanche soir. »

Sa note de confiance pour le 1er tour : 8,5/10

« Pour moi, on élit le prochain président dès le premier tour. La personne face à Le Pen sera forcément élue. Après, un deuxième tour face à Fillon, ce serait fantastique. »

Jacqueline soutient François Fillon

Elle habite la banlieue de Besançon. Cette ancienne infirmière, « issue d’une famille pauvre », retraitée depuis un an, a cru « dur comme fer » en Nicolas Sarkozy. Son soutien s’est reporté sur François Fillon dès 2012.

Son point sur l’actualité de François Fillon

« Je suis dans le même état qu’avant les primaires. J’espère qu’il va gagner tout en me disant qu’il ne va pas y arriver. J’espère la même surprise que lors de la primaire des Républicains. Sarkozy lui a exprimé son soutien, c’est une bonne chose. J’ai une amie sarkozyste qui est à fond derrière Fillon aussi maintenant. »

La principale difficulté du moment

« Le mot "escroc" qui revient tout le temps. C’est par exemple ce qui l’a empêché de visiter l’école 42 de Xavier Niel. »

Sa note de confiance pour le 1er tour : 6/10

« Je mets une note juste au-dessus de la moyenne. Avec tout ce qu’il se passe en ce moment, je ne peux pas mettre beaucoup plus. »

Anthony soutient Marine Le Pen

D’abord intéressé par l’extrême gauche, cet étudiant en classe préparatoire économique et commerciale se dit déçu par Jean-Luc Mélenchon. Il a décidé de soutenir le Front national.

Son point sur l’actualité de Marine Le Pen

« Elle a durci ses thèmes de campagne ces dernières semaines, en parlant par exemple d’identité nationale. Là, elle s’adresse vraiment à la base de l’électorat FN qui affectionne particulièrement ces sujets. Elle a aussi reparlé du Vel d’Hiv et de la responsabilité de la France. Ça a beaucoup fait parler mais je ne pense pas que ça ait choqué dans nos rangs. Elle n’en est plus à chercher des soutiens. Elle veut asseoir son influence. » La principale difficulté du moment :

« Les candidats qui appellent à voter "tout sauf Le Pen". C’est ce qui se passe à chaque fois depuis 2002 et qui empêche le FN d’accéder au pouvoir. »

Sa note de confiance pour le 1er tour : 9/10.

« Je reste très confiant. »

http://www.20minutes.fr/elections/2...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Présidentielle : Le baromètre des sympathisants... Motivé chez Mélenchon, prudent chez Macron, défaitiste chez Hamon
21 avril 2017 - 11h58 - Posté par rinaldo

selon le dernier sondage du canadien filteris l’on voit que l’électorat de fillon 22%oscille entre 7.200.000 et 8.300.000 selon le degré d’abstention ( l’habituel 20 % ou les probables 30 %) quant à celui de melanchon 21.1% il varie de 7.000.000 à 7.900.000.
Mais l’observation des courbes sur la durée marque une ascension de mélanchon 21.1%,une stagnation de lepen21.7% et une descente de macron19.9% .IL est donc impératif au delà des indécis de convaincre les tenants de benoit hamon désormais à 7% que voter melanchon EST LE SEUL moyen d’éviter un second tour fillon-lepen.






Insoumission au Parlement et dans la rue, partout !
lundi 25 - 00h48
de : Christian DELARUE
Bastille !
dimanche 24 - 21h47
de : Gilles
manif rassemblement mardi 26 septembre devant sous préf Montargis 17h30 pour les contrats aidés EVS des écoles
dimanche 24 - 18h12
de : le Rouge-gorge
Sénatoriale , Macron et du Cynisme !
dimanche 24 - 14h05
1 commentaire
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 - 11h07
de : Jean-Luc Mélenchon
Et maintenant ?
dimanche 24 - 10h43
de : LE BRIS RENE
Alors, Laurent Joffrin : Le Pen ou Le Che ?
vendredi 22 - 21h49
1 commentaire
Loi travail : la contestation cherche un second souffle
vendredi 22 - 17h39
Contre le coup d’état social
vendredi 22 - 15h40
Et si la presse se portait plus mal encore que ce qu’on pouvait l’imaginer…
vendredi 22 - 15h13
de : Jacques Cotta
La France Insoumise doit se glisser dans tous les interstices de la société – Entretien avec Manuel Bompard
vendredi 22 - 12h51
Un ex-dirigeant de Lafarge reconnaît des versements d’argent à Daech en Syrie
vendredi 22 - 12h39
Rappel : 8 français sur 10 n’ont pas voté pour Macron : Une autre analyse des résultats
vendredi 22 - 12h36
de : clab
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 - 12h13
de : Front Social
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 - 12h00
VENEZUELA - Journée mondiale - Plan d’action
vendredi 22 - 09h36
de : Jo Hernandez
Quand Pierre Laurent appelait à voter Najat Valaud Belkacem
jeudi 21 - 19h59
de : Stafed
Mutuelle ex-Audiens et MRSCC : un devoir de transparence
jeudi 21 - 17h23
de : Observateur bien informé
Manif Soutien aux Catalans, Pau Vendredi 22 sept. 19h
jeudi 21 - 07h35
1 commentaire
Coup d’état social / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 21 - 02h47
de : Hdm
LA RÉVOLTE DES TERRES
mercredi 20 - 17h04
de : Ernest London
Code du Travail : FO accusé d’avoir réprimandé des militants ayant manifesté
mercredi 20 - 14h38
Emmanuel Macron, un mauvais président pour 56% des Français
mercredi 20 - 12h10
Coup d’État en Catalogne : la Guardia Civil prend d’assaut le gouvernement catalan (video)
mercredi 20 - 11h59
de : Antoine Gasquez
Le généreux cadeau à 300 millions d’Emmanuel Macron aux banquiers et assureurs les plus riches
mercredi 20 - 11h07
de : Hadrien Mathoux
1 commentaire
VENEZUELA : Les Etats-Unis ne sont pas les Maîtres du monde
mercredi 20 - 10h44
de : JO
23 septembre à la Bastille : la marche contre le coup d’État social
mercredi 20 - 07h59
de : Pierrick Tillet
LA SOCIÉTÉ CONTRE L’ÉTAT
mercredi 20 - 07h36
de : Ernest London
La semaine du sursaut
mercredi 20 - 00h00
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Loi Travail : la CGT services publics prévoit trois semaines de grève
mardi 19 - 23h08
VENEZUELA : UN PLAN POUR NEUTRALISER LA GUERRE MEDIATIQUE !
mardi 19 - 18h20
de : JO
3 commentaires
Pour le respect des droits humains, en particulier du droit à l’autodétermination, à la République bolivarienne du Venez
mardi 19 - 18h13
de : Ambassade du Venezuela
VIVE LE "CHE" par Jean ORTIZ
mardi 19 - 17h45
de : JO
État de droit : C’est l’histoire d’une démocratie qui tombe d’un immeuble de 50 étages
mardi 19 - 16h17
FO et CFDT : la base met la pression sur les chefs
mardi 19 - 14h11
de : Luc Peillon
Force ouvrière : Jean-Claude Mailly en sursis ?
mardi 19 - 12h52
Code du travail : les métallos CDFT taclent la direction de leur syndicat
mardi 19 - 12h49
Economies : des milliers de postes dans le viseur à Pôle emploi
mardi 19 - 12h46
de : Aurélie Lebelle et Matthieu Pelloli
Quatennens : "Laurent a beaucoup trop parlé de Mélenchon" (video)
mardi 19 - 12h43
Fête de l’Humanité : après avoir annoncé son ralliement à Emmanuel Macron, Patrick Braouzec annonce son retour au PCF
mardi 19 - 11h43
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. Exiger qu'il abandonne toute illusion sur son état, c'est exiger qu'il renonce à un état qui a besoin d'illusions. La critique de la religion contient en germe la critique de la vallée de larmes dont la religion est l'auréole. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite