Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Non, Jean-Luc Mélenchon ne livrera pas la France aux forces du mal
de : Djordje Kuzmanovic
vendredi 21 avril 2017 - 11h14 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 38.7 ko

Dans la dernière ligne droite d’une campagne présidentielle, la propagande atteint toujours des sommets. Ces allégations n’en sont pas moins ridicules.

La popularité de Jean-Luc Mélenchon affole l’oligarchie et ses éditorialistes, qui sortent l’artillerie lourde. Le candidat de la France Insoumise serait "l’ami des dictateurs" et aurait "un problème avec la démocratie". François Hollande lui-même, sortant de sa léthargie, qualifie Jean-Luc Mélenchon de dictateur, ennemi de l’Occident et déclare : "Voter Mélenchon, c’est voter Chavez". La preuve, cette dernière trouvaille des commentateurs : Jean-Luc Mélenchon ne va-t-il pas aligner la France sur le Vénézuéla et Cuba en proposant un rapprochement avec l’ALBA (Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique) ? Dans la dernière ligne droite d’une campagne présidentielle, la propagande atteint toujours des sommets. Ces allégations n’en sont pas moins ridicules.

Pour commencer, ces grands défenseurs de la liberté omettent de dire qu’Amnesty International juge le programme porté par Jean-Luc Mélenchon proche de ses recommandations en matière de sauvegarde des libertés. Ou que quatre grandes ONG – ACF, ONE, CARE et ASM – ont évalué ses propositions pour l’aide au développement et la solidarité internationale comme les meilleures. Dans ces deux cas, ces organisations donnent une note de 10/10 à Jean-Luc Mélenchon – étonnant pour un apprenti dictateur. Il est d’ailleurs particulièrement grotesque de voir ces accusations étalées dans des médias détenus par une poignée de milliardaires dont la plupart sont en même temps producteurs d’armes. Grotesque, mais aussi alarmant. La liberté de la presse est un des piliers de la démocratie, mais si le pouvoir qu’elle donne aux journalistes les conduit – volontairement ou sur commande – à sélectionner les faits au bénéfice de certains et au détriment des autres, cette liberté est dévoyée.

Prenons le cas de l’ALBA. Une recherche rapide suffit pour comprendre que la proposition de L’Avenir en commun, le programme de la France Insoumise, ne vise rien de plus qu’à mieux intégrer dans leur environnement régional les territoires français d’Amérique du Sud et des Caraïbes, et n’a rien d’une alliance militaire. À ce propos, est-ce l’entre-soi des rédactions et la connivence avec les candidats du statu quo qui fait ignorer à ces spécialistes improvisés de l’Amérique du Sud que l’Union européenne négocie un accord avec la zone de libre-échange MERCOSUR (Marché commun du Sud) ? Ou que la France est déjà membre de l’Association des États de la Caraïbe où figurent Cuba et le Vénézuéla ?

Les mêmes biais affectent les autres points d’accusation en cette fin de campagne. Nous rappelle-t-on que, ministre de l’éducation nationale, Benoît Hamon a participé en 2012 à la signature de plusieurs accords avec le Vénézuéla ? Que, ministre de l’économie, Emmanuel Macron a signé des accords avec la République islamique d’Iran ? Certains de ces accords n’ont rien d’étonnant : tout dirigeant censé, soucieux des intérêts de son pays, est conduit à tisser des relations de coopération et d’échange – économiques, scientifiques ou culturels – mutuellement profitables avec les pays les plus divers, y compris ceux dont le type de régime ou le profil des dirigeants ne correspondent pas à ses convictions. D’autres sont critiquables parce qu’ils portent atteinte aux intérêts ou à la souveraineté de notre pays ; François Fillon a ainsi raison de dénoncer l’accord fiscal avec le Qatar ; mais où sont les journalistes pour rappeler que cet accord a été signé sous... son propre gouvernement ? Enfin, certains accords apparaissent criminels : ainsi, comment qualifier les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite, fer-de-lance au Yémen d’une guerre responsable de la mort de dizaines de milliers de civils – ventes soutenues par le ministre Emmanuel Macron ? Il est inconcevable que ceux qui, aux affaires, signent des contrats avec n’importe qui pour vendre n’importe quoi s’autorisent ensuite à donner sans rire des leçons de moralité.

Si les éditorialistes étaient conduits par le strict souci de l’information, rien ne devrait les pousser à dénoncer les projets de coopération pacifique envisagés par Jean-Luc Mélenchon dans telle ou telle partie du monde. À l’inverse, ils seraient bien inspirés d’interroger la pertinence d’une alliance militaire permanente avec les États-Unis, à l’heure où Donald Trump multiplie des gestes belliqueux irresponsables : bombardement unilatéral de la Syrie – qu’il confond en interview avec l’Irak –, larguage de la "mère de toutes les bombes" en Afghanistan, provocations militaires envers la Corée du Nord. Pourtant, lorsque Jean-Luc Mélenchon annonce sa volonté de sortir la France de l’OTAN, les médias de masse crient unanimement au scandale. Ils sont bien peu nombreux à rappeler que le général de Gaulle, que nul ne peut soupçonner d’angélisme en matière militaire, se méfiait de cette organisation au point d’en quitter le commandement intégré ; moins nombreux encore à souligner qu’avec la disparition du bloc soviétique, cette alliance automatique n’a plus de sens. Donnant l’image d’un Occident ligué contre le reste du monde, risquant de relancer la course aux armements et d’entraîner notre pays dans des aventures militaires où il n’a rien à gagner, elle est désormais plus dangereuse que protectrice.

Que les électeurs se rassurent. Jean-Luc Mélenchon n’est l’ami d’aucun dictateur et n’alignera la France sur personne. Ceux qui, le comparant à Marine Le Pen, cherchent à le convaincre de "fascination" pour Vladimir Poutine omettent ainsi de souligner que contrairement à d’autres candidats, il n’a jamais cherché à se faire adouber par le dirigeant d’une nation étrangère – pas plus par Vladimir Poutine que par Angela Merkel ou par Donald Trump. Il entend simplement lui rendre son indépendance et en finir avec un occidentalisme et un atlantisme inadaptés à un pays dont le territoire est présent sur les cinq continents. Rompant avec le mélange de moralisme, d’affairisme et de militarisme qui dicte actuellement une politique extérieure erratique, Jean-Luc Mélenchon souhaite adopter une ligne de conduite censée qui consiste à contracter accords et alliances au cas par cas, en fonction de leur intérêt pour la France et de leurs conséquences sur la sécurité internationale. Il veut être un président de la paix, et la paix exige une diplomatie construite sur la réflexion et menée avec sang-froid et discernement, loin des émotions du moment.

Nous invitons ceux qui souhaitent aller au-delà des mensonges à consulter le programme qu’il porte avenirencommun.fr, et notamment le livret Une France Indépendante au service de la Paix.

http://www.huffingtonpost.fr/djordj...



Imprimer cet article





Bure Expulsion en cours
jeudi 22 - 07h58
de : Jean-Yves Peillard
1 commentaire
Intégrisme religieux, laïcité , émancipation, marxisme (tmi)
mercredi 21 - 23h56
de : Christian DELARUE
LA DETTE ET LE DEMANTELEMENT DE LA SNCF… CERTAINS ESPERENT SE REGALER !
mercredi 21 - 20h29
de : Nemo3637
A Lacq, l’industrie pollue gratuitement et impunément grâce à des élus locaux anti-écologie
mercredi 21 - 19h29
de : jean 1
VENEZUELA : création d’une criptomonnaie basée sur les ressouces naturelles du pays !
mercredi 21 - 18h05
de : JO
Israël : Benyamin Nétanyahou fragilisé par un nouveau scandale
mercredi 21 - 13h35
de : Cyrille Louis
LA QUESTION KURDE
mardi 20 - 20h26
de : Ernest London
OR GRIS
mardi 20 - 19h23
de : MARTINE LOZANO
Confirmation de la crétinisation du monde
mardi 20 - 19h19
de : PMO viaJYP
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 - 11h12
de : Gaël De Santis via FR
Ses Camarades qui ont été fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérian (video)
mardi 20 - 10h37
de : Bernadette Leydier
Les fréquentations antisémites de la droite israélienne
mardi 20 - 10h02
de : CAPJPO-EuroPalestine
Comment 200 000 représentants du personnel vont perdre leur statut de salariés protégés
mardi 20 - 08h31
DE L’ESCLAVAGE : PLAIDOYER POUR JOHN BROWN
lundi 19 - 16h54
de : Ernest London
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 - 15h16
de : Marco Cesario via FR
1 commentaire
Forfaiture sur le forfait-jour
lundi 19 - 11h55
de : Ugict-CGT
LA SNCF A CRÉÉ DES CENTAINES DE FILIALES POUR MIEUX PRÉPARER LE DÉMANTÈLEMENT DU TRANSPORT FERROVIAIRE
lundi 19 - 10h57
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Le 22 mars 2018 : le retour des cheminots à Paris
lundi 19 - 10h48
de : CGT des Cheminots de Saint-Denis
FORD S’ACHARNE… CONTRE NOUS MAIS PAS POUR L’USINE !!!
lundi 19 - 10h44
de : CGT FORD
VENEZUELA : 55% de la population approuve une réélection de Maduro !
dimanche 18 - 21h13
de : JO
Jann Halexander rend hommage à la chanteuse canadienne Pauline Julien le 9 mars
dimanche 18 - 19h19
VENEZUELA : la Colombie recrute des mercenaires Vénézueliens
dimanche 18 - 16h25
de : JO
LA JOIE ARMÉE
dimanche 18 - 15h12
de : Ernest London
À Naples, rencontre avec Potere al Popolo (vidéo)
dimanche 18 - 12h29
de : Jean-Luc Mélenchon via RF
Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante
dimanche 18 - 11h26
de : olivier
Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France et ses entreprises, fournisseurs officiels de la guerre au Yémen
dimanche 18 - 03h37
de : stef131
El votán Zapata
samedi 17 - 16h36
de : Georges Lapierre
Après NDDL : des ZAD partout ?
samedi 17 - 13h59
de : JO
Rennes : Deux enseignantes convoquées au rectorat pour avoir organisé une sortie scolaire à La Maison de la Grève
samedi 17 - 11h44
1 commentaire
TROIS OPTIONS POUR L’EUROPE !
vendredi 16 - 23h05
de : LE BRIS RENE
LE VRAI SCANDALE DES GAZ DE SCHISTE
vendredi 16 - 19h12
de : Ernest London
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
vendredi 16 - 18h56
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Ivry, Vendredi 16 février dès 19h jusqu’à 23h Nuit de la liberté : Free Salah Hamouri
vendredi 16 - 17h50
de : Roberto Ferrario
Potere al Popolo, ou l’optimisme de la volonté
vendredi 16 - 14h48
de : Marco Cesario via FR
Pouvoir d’achat : les Français déçus par Macron
vendredi 16 - 14h42
de : Grégoire Normand
3 commentaires
Samedi 24, une grande manifestation en solidarité avec nos amis Kurdes à Paris
vendredi 16 - 14h35
Solidarité avec la ville d’Afrin et les territoires kurdes du nord de la Syrie (video)
vendredi 16 - 11h56
de : Roberto Ferrario
Départ de la mutuelle uMen : tout ça pour ça ?
vendredi 16 - 10h44
de : Tagazog
UN RAZ-DE-MAREE DE LA MISERE : selon le Secours Populaire
vendredi 16 - 10h40
de : JO
Amazon veut équiper ses salariés de bracelets électroniques
vendredi 16 - 10h27

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans la bataille de l'homme et du monde, ce n'est pas le monde qui a commencé. Gaston Bachelard
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 février
de Marco Cesario via FR
1 commentaire
Les élections législatives approchent en Italie et dans un pays ravagé par une extrême droite toujours plus agressive et rampante qui prend comme cible les migrants et toute sorte de minorité ethnique ou religieuse, une nouvelle force politique voit le jour : Potere al Popolo ! (Pouvoir au peuple, en français) un mouvement de jeunes, ouvriers, précaires, étudiants, militants, résistants. “Nous sommes les sans emploi - lit-on dans le programme - nous sommes les (...)
Lire la suite
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite