Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise

de : Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
mardi 16 mai 2017 - 18h05 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 60.2 ko

STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES

"Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel.

Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont conclu des alliances sans clarté.

Ces alliances du type « union de la gauche » ont été condamnées par les électeurs de gauche justement, dès lors qu’ils et elles se sont rendu compte du ralliement de Hollande et de ses gouvernements aux politiques libérales menées par la droite.

Ces alliances ne donnent pas non plus de sécurité aux électeurs sur l’attitude à venir de ces candidats puisque nombre de députés socialistes sont déjà passé dans le camp du président et d’autres sont prêts à le rejoindre sitôt élus.

Le vote des citoyens et des citoyennes ne peut être confisqué par les politiciens qui s’entendent entre eux pour faire toujours la même politique.

Le seul vote non récupérable est celui en faveur de toutes les candidates et de tous les candidats soutenus par la France insoumise.

Si les 7 000 000 d’électrices et d’électeurs qui ont soutenu le programme « l’avenir en commun » confirment leur vote aux législatives et invitent celles et ceux qui se sentent floués ou abandonnés par les partis pour lesquels ils ou elles ont voté à faire de même, alors une nouvelle majorité est possible.

La seule majorité qui respectera votre vote et ne fera aucun compromis avec le président libéral.

Nous appelons au rassemblement le plus large autour de ce vote sans ambiguïté aux élections législatives en faveur des candidates et des candidats soutenus par La France insoumise."

Espace politique les communistes insoumis :

Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
20 mai 2017 - 15h46 - Posté par JM38

Vous les Communistes ( ? ) insoumis, êtes-vous la MORT et le NEANT ? Le megalomane et apothicaire MELANCHON vous a preparé un bouillon de heures.

Bonne digestion.



Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
20 mai 2017 - 20h55 - Posté par krampopseudo

Je trouve néanmoins que présenter des candidats FI contre des communistes sortants qui ont combattu sans ambiguïté pendant cinq ans le libéralisme d’Hollande ajoute à la confusion. Les députés en question ont été tout ce temps portes paroles des luttes et des résistances à l’assemblée, se présenter contre eux est tout simplement une trahison contre le mouvement social.



des "communistes" rassemblés ????? cinq !!!!!!
20 mai 2017 - 21h12 - Posté par patrice bardet

5 personnes feraient l’ensemble des communistes ?

moi, je lis 5 individualités qui choisissent de quitter le PCF en se soumettant

c’est leur choix de former un futur parti social-démocrate remplaçant le parti sournois

Mais qu’ils ne présentent pas comme communistes, c’est une supercherie

Je remarque aussi que le PCF est lui aussi un parti social-démocrate europhile qui ne remplirait plus aucune des conditions d’adhésion à l’Internationale Communiste



Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
20 mai 2017 - 21h26 - Posté par patrice bardet

1, 4 euro par voix recueillie, ça ouvre les appétits, mais surtout, ça donne de très gros moyens

La FI exige des communistes de passer par leur association de financement....

On comprend donc que la FI ne veuille pas de concurrence sur un tel marché de 7 millions de voix

Un vrai trésor de guerre - plus de 10 millions d’euros- pour financer un futur parti social-démocrate remplaçant le parti sournois

Quand même, un nouveau congrès d’Epinay se prépare.... à cette époque, c’était pour ressourcer la SFIO et abattre le PCF .... moi, ça me fait marrer !

Pas question de communisme, pas même de marxisme, juste un "mouvement".... comme "en marche" ?
Un programme, c’est fait pour s’assoir dessus, comme le parti sournois s’était assis sur le programme commun de 1972 l’encre à peine séchée

L’histoire se répète.....



Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
20 mai 2017 - 22h17 - Posté par Gilles

Les émotions obscurcissent sans doute votre esprit, l’histoire se répète, faut-il encore avoir de la mémoire. Combien de camarades avaient-ils choisi de se rapprocher de FI en novembre dernier pendant que les "cadres" choisissaient encore un rapprochement avec le PS ?
Un programme c’est fait pour s’asseoir dessus, dites-vous, les valeurs aussi sans doute ?
Le PS et ses supplétifs bougent encore, ils ne sont pas morts.
Restons groupés !
Gilles


Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
21 mai 2017 - 08h59 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Les cadres communistes qui présentent des candidats au 1er tour de l’élection législatives en même temps que la f.i., à part se compter, feraient mieux d’appeler à voter l.r.e.m. de suite plutôt que d’attendre le second tour comme ils l’ont fait aux présidentielles.
Beurk !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite