Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 mai
3 commentaires
Parcours paris : Départ 14h30 Gare de l’Est, en direction de Bastille Gare de l’Est > République > Bastille Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Faux diplôme, plainte pour violences conjugales, propos homophobes : ces futurs députés En Marche qui traînent des casseroles
de : Assma Maad
vendredi 16 juin 2017 - 10h24 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 94.7 ko

Propos polémiques, condamnations, enquêtes judiciaires... plusieurs candidats en ballotage favorable pour le second tour des élections législatives sont loin d’avoir des profils irréprochables. Tour d’horizon.

Selon les projections, La République en marche et son allié le MoDem pourraient obtenir dimanche plus de 400 députés (et jusqu’à 440 et 455 selon les instituts de sondage) sur les 577 de l’Assemblée nationale. Un raz-de-marée pour la majorité présidentielle. Parmi les candidats qualifiés pour le second tour des élections législatives, certains ont tenu des propos outranciers, ou sont visés par des enquêtes judiciaires. On dresse la liste.

JPEG - 17.4 ko

Richard Ferrand, candidat dans la 6e circonscription du Finistère et ministre de la Cohésion des territoires, est arrivé en tête avec 33,93% des suffrages exprimés. Le parquet de Brest a ouvert une enquête portant sur une opération immobilière datée de 2011 lorsqu’il était à la tête des Mutuelles de Bretagne. « Je réfute et condamne tous les soupçons implicites », a déclaré Ferrand après les révélations du Canard enchaîné. Après les résultats du 1er tour, Richard Ferrand a déclaré : « Je constate que les Finistériennes et les Finistériens m’ont réitéré leur confiance à hauteur de presque 34% (...) Les Finistériennes et les Finistériens ont jugé, ils me connaissent. »

Marielle de Sarnez, candidate dans la 11e circonscription de Paris et ministre des Affaires européennes, est arrivée nettement en tête avec 40,71% des suffrages. Une enquête préliminaire la visant avec d’autres eurodéputés français a été ouverte pour des emplois fictifs présumés de collaborateurs au parlement européen. Elle a porté plainte pour « dénonciation calomnieuse » contre Sophie Montel du FN qui avait fait état de soupçons d’emplois fictifs parmi des assistants d’eurodéputés.

Romain Grau, candidat dans la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales, est arrivé en tête dimanche avec 31,75% des suffrages exprimés. Il est visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement moral ». Selon France Bleu Roussillon, le parquet de Perpignan a lancé une enquête concernant l’entreprise EAS Industries, une entreprise de maintenance aéronautique à l’aéroport de Perpignan, dont Romain Gros est le directeur général. « Il n’y a pas de pression », a réagi le candidat.

Didier Martin, candidat dans la 1re circonscription de Côte-d’Or, est arrivé largement premier avec 36,08% des suffrages. Ex-président de l’office de tourisme de Dijon, il a été entendu par les policiers début juin, après l’ouverture d’une enquête préliminaire après des plaintes pour faux témoignages. Le candidat a dénoncé « un complot politique ».

Stéphanie Jannin, candidate dans la 2e circonscription de l’Hérault, a viré en tête en obtenant 28,58% des suffrages. Deuxième adjointe au maire de Montpellier, elle sera jugée le 18 septembre par le tribunal correctionnel pour « prise illégale d’intérêts ».

Buon Tan, candidat dans la 9e circonscription de Paris et élu municipal du 13e arrondissement, est arrivé premier avec 36,4% des suffrages. Une enquête préliminaire a été ouverte sur le candidat, après la plainte de la vice-présidente du conseil représentatif des associations asiatiques de France (CRAAF), association qu’il a présidée, qui dénonce un possible détournement de fond.

Corinne Vignon, candidate dans la 3e circonscription de la Haute-Garonne. Elle est arrivée largement en tête au 1er tour. Elle fait l’objet d’une enquête ouverte par le parquet de Toulouse qui précise à BuzzFeed News que Corine Vignon aurait « exercé une activité d’astrologie non déclarée ». Le SRPJ est en charge de l’enquête. « Il faut maintenant laisser le temps des investigations », ajoute le parquet.

JPEG - 18.1 ko

Houmria Berrada, candidate dans la 2e circonscription du Nord, est arrivée en tête avec 23,42% des suffrages. La candidate a été condamnée en 2011 pour avoir présenté un faux diplôme de l’Institut d’études judiciaires de Strasbourg. Houmria Berrada a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis pour faux et usages de faux et elle a été renvoyée de l’école d’avocats de Lille.

Pierre Cabaré, candidat dans la 1re circonscription de Haute-Garonne, s’est imposé avec 33,7% des suffrages. Mais il est un cas spécial. Son investiture a été suspendue par La République en marche après les révélations sur son inéligibilité entre 2003 et 2004. Sauf que le parti n’a envoyé personne à sa place et il a continué à faire campagne avec des documents ou figuraient le nom En marche...

Bruno Bonnell, candidat dans la 6e circonscription du Rhône, est arrivé largement devant l’ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem avec 36% des suffrages. Selon Mediapart, l’entreprise Infogrames dont il a été directeur général a écopé d’une sanction de 40.000 euros devant l’Autorité des marchés financiers. Il est aussi pointé du doigt pour avoir domicilié des sociétés dans le Delaware, « petit État américain considéré comme un paradis fiscal » selon Libé.

Claire O’Petit,
candidate dans la 5e circonscription de l’Eure a obtenu le score de 28,55% et est arrivée en première place. Celle qui dément avoir sollicité une investiture du Front national aux élections régionales a été interdite par le tribunal de Bobigny de « diriger, gérer, administrer ou contrôler directement toute entreprise commerciale ou artisanale, toute exploitation agricole ou toute personne morale (…) pour une durée de cinq ans », selon Mediapart.

Alain Péréa, candidat dans la 2e circonscription de l’Aude, a obtenu 27,3% des suffrages exprimés. Selon Le Midi libre, il a été épinglé en 2010 par la Chambre régionale des comptes de Languedoc-Roussillon. Alain Péréa aurait été payé pour 6 mois de travail, soit 9000 euros, pour la rédaction d’une étude sur les Harkis et le logement qui n’a jamais été publiée.

JPEG - 24.9 ko

Véronique Avril, candidate dans la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis, est arrivée en deuxième position avec 19,88% des voix derrière le candidat PCF à 29,35%. Selon Mediapart, la candidate LREM est accusée d’avoir acheté et mis en location un appartement dans un immeuble insalubre « déjà classé depuis des années en état de péril imminent » à un « tarif exorbitant ». « Je ne suis pas un marchand de sommeil », s’est défendue Véronique Avril tout en admettant « avoir fait une erreur ».

Khadija Moudnib, candidate dans la 8e circonscription des Yvelines, est arrivée en tête avec 25% des suffrages exprimés. Elle a été accusée de conflits d’intérêts pour avoir notamment obtenu une subvention municipale pour l’association qu’elle avait fondée, alors qu’elle était adjointe municipale. « Une histoire vieille de trois ans, qui avait alors été montée de toutes pièces par l’opposition municipale, qui ressort curieusement à trois jours d’une échéance électorale », s’est défendue la candidate.

Frédéric Petit, candidat arrivé en tête du 1er tour dans la 7e circonscription des Français de l’étranger avec 54,03%. Selon Mediapart, il a menti sur son CV en affirmant avoir été maire d’une commune en Moselle. Or, il a été élu deuxième adjoint et non maire. « C’est un raccourci de ma part. Mea culpa », a déclaré le candidat à franceinfo.

Émilie Guerel, candidate dans la 7e circonscription du Var, est en ballotage favorable avec 31,55% des votes. La candidate est visée par une plainte « pour escroquerie à l’assurance maladie » de son ancien adversaire, Jean Pierre Colin. Elle a annoncé porter plainte pour diffamation.

Laurent Zameczkowski, candidat dans la 6e circonscription des Hauts-de-Seine est arrivé largement en tête avec 41,92% des voix. Selon Le Point, ce patron de PME ne publie pas les comptes de son entreprise au tribunal de commerce. Il aurait aussi ouvert un compte non-déclaré à Hong Kong. Laurent Zameczkowski est aussi visé par une plainte pour « violences conjugales ».

JPEG - 19.2 ko

Olivier Serva, candidat dans la1re circonscription de Guadeloupe, est arrivé largement en tête avec 43,70% des voix. Street Press a révélé que le candidat avait déclaré à la télé en 2012 que le mariage pour tous était « intolérable » et que l’homosexualité était une « abomination ». Il ajoutait : « Bien sûr que c’est un péché [le mariage homosexuel]. La Bible le dit. » Olivier Serva s’est excusé d’avoir tenu ces propos et a assuré qu’il n’était pas homophobe : « Je n’ai jamais été homophobe, j’ai beaucoup d’amis homosexuels. Je respecte le choix de chacun. »

Vincent Bru, candidat dans la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques et maire UDI de Cambo-les-Bains, est arrivé en tête avec 38,94% des suffrages exprimés. En 2013, il avait demandé l’abrogation du mariage pour tous en signant un manifeste des « maires pour l’enfance ». Une pétition pour s’opposer à la candidature de Vincent Bru avait ainsi été lancée.

Aude Bono Vandorme, candidate dans la 1re circonscription de l’Aisne, est arrivée en première place avec 28,8% devant un candidat FN qui la talonne. Comme elle s’en explique sur sa page Facebook, l’élue a « assisté » en novembre 2012 à une manifestation d’opposition au projet de loi « ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe ». Une pétition a été mise en ligne et un recours auprès de la commission des investitures a été fait, selon le quotidien local L’Union.

André Dupont, candidat dans la 1re circonscription en Ardèche, est arrivé en tête avec 23,61% des suffrages. Il a supprimé sa page Facebook juste après son investiture. Dessus, il relayait les messages réacs de personnes proches de l’extrême droite. Opposé à la supposée « théorie du genre », il a partagé une pétition et un article complotiste, et a aussi relayé un article de la fondation Jérôme-Lejeune, proche des catholiques intégristes anti-avortement.

JPEG - 13.1 ko

Corinne Versini, candidate dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône face à Jean-Luc Mélenchon, s’est hissée à la seconde position (22,66%) derrière le leader de la France insoumise (34,31%). Son suppléant Said Ousmane Diallo est accusé d’avoir proféré en 2012 des menaces de mort contre le candidat socialiste Patrick Mennucci. Des accusations que le suppléant dément.

https://www.buzzfeed.com/assmamaad/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Faux diplôme, plainte pour violences conjugales, propos homophobes : ces futurs députés En Marche qui traînent des casseroles
16 juin 2017 - 11h16 - Posté par JOclaude

C’est bien connu : Les vieilles peintures s’en vont, les peintures soudées restent ! Les vices cachés sont vieux comme le monde . Tout est à refaire : une idée qui fait son chemin ! Et cela s’appelle le Socialisme, sauf que, dans un régime capitaliste bien soudé : point de salut !






Parcoursup : la sélection frappe durement les bacheliers des filières technologiques et professionnelles
dimanche 27 - 09h46
Le jeune président de la Start-up Nation était en fait un vieux con comme les autres !
samedi 26 - 21h01
de : Affordance
2 commentaires
Le chômeur imaginaire
samedi 26 - 19h23
de : L’iena rabbioso
BUREAUCRATIE de David GRAEBER
samedi 26 - 15h54
de : Ernest London
On ne dérange pas le monarque de l’Elysée ! Des enfants refusés de visite !
samedi 26 - 09h57
de : JO
Fascisation : Italie aujourd’hui… France demain ?
samedi 26 - 08h24
de : jodez
SYNDICAT et COMPORTEMENT FETICHISTE IDENTITAIRE
samedi 26 - 07h40
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Macron, vassal de Trump
vendredi 25 - 18h08
de : jodez
Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités CGT : 26 MAI
vendredi 25 - 16h27
de : JO
Ne m’appelez plus "radio France" : Courrier au Médiateur !
vendredi 25 - 16h15
de : JO
Perdre tous ses biens à cause d’une fosse septique, c’est possible… !
vendredi 25 - 16h01
Sauvons la « maison des sons » de Pierre Henry
vendredi 25 - 10h41
de : Nicolas
1 commentaire
Du mouvement social
vendredi 25 - 10h17
de : Ernest London
Venezuela : Communiqué du Gouvernement Bolivarien sur le communiqué de l’Union Européenne sur les élections du 20 mai
vendredi 25 - 06h54
de : jodez
1 commentaire
Représentation syndicale et badge identitaire de type national
jeudi 24 - 23h53
de : Christian DELARUE
2 commentaires
MARÉE HAUTE / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 24 - 21h12
de : Hdm
circonstances du tir de grenade qui a mutilé Maxime.sur la Zad de NDDL (communiqué)
jeudi 24 - 20h01
de : nazairien
3 commentaires
Chasse aux sorcières au Ministère dit "de la justice" alerte l’UD-CGT 31
jeudi 24 - 14h35
de : JO
Habiter la zad, rencontres et échanges les 26 et 27 mai
jeudi 24 - 13h58
de : jean 1
Vote-Action : 94,97% des cheminots contre la réforme
jeudi 24 - 12h02
UNE VIE SANS ÉTAT NI ARGENT NI AUTORITÉ AU-DESSUS DE NOS TÊTES ?
jeudi 24 - 12h00
de : jean 1
Il n’y a pas d’autre alternative que les alternatives
jeudi 24 - 01h19
de : ZaD via JYP
2 commentaires
AGRICULTURE : Intervention hier de J.LUC Mélenchon à l’A.N.
mercredi 23 - 20h50
de : JO
[Vidéo] Manifestation du 22 mai : la fonction publique sens dessus dessous
mercredi 23 - 18h43
Liberté pour notre camarade Kadir Cinar
mercredi 23 - 18h19
de : Sébastien
Médias officiels : une INFO sur le dictionnaire qui pourrait passer inaperçue ?
mercredi 23 - 14h30
de : JO
FÊTE DE SOUTIEN AUX GRÉVISTES POSTIERS ET DES CATACOMBES
mercredi 23 - 09h41
2 commentaires
MACRON AU PIED DU MUR...
mercredi 23 - 03h52
1 commentaire
Intervention militaire sur la ZAD NDDL : suivi du 22 mai 2018
mardi 22 - 12h50
de : nazairien
2 commentaires
Aude Lancelin répond à RSF (video)
mardi 22 - 10h42
de : La Luciole Mélenchantée
La Lega italienne, laboratoire politique de la droite d’après ?
mardi 22 - 09h46
de : Jan Bediat
SYRIE : L’armée aurait fait 300 prisonniers Français+des Officiers de l’OTAN !
lundi 21 - 22h11
de : JO
Il est urgent de faire basculer le rapport de force – n° 20 – mai 2018
lundi 21 - 17h32
de : jodez
Venezuela : La couverture des élections présidentielles par les médias
lundi 21 - 17h20
de : jodez
VENEZUELA : Seuls Washington et ses alliés s’opposent au Peuple Venezuelien !
lundi 21 - 16h50
de : JO
Le Sacré Choeur raisonne au rythme de la Fanfare Invisible, afin que refleurisse la Commune
lundi 21 - 14h55
de : nazairien
5 commentaires
Services publics : les agents malmenés par la perte de sens et la souffrance au travail
lundi 21 - 10h25
Nicolas Maduro est réélu Président de la République avec 68 % des voix (photos)
lundi 21 - 08h46
de : Thierry Deronne
2 commentaires
Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël
lundi 21 - 05h00
Selom, Matisse, Fives : Un maximum de bruit - Témoignages
dimanche 20 - 22h08
de : André

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Chacun de mes contacts avec la politique m'a donné l'impression d'avoir bu dans un crachoir. Ernest Hemingway
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite