Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

en visitant Proudhon
de : LE BRIS RENE
dimanche 9 juillet 2017 - 11h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Lettre hebdo de René N° 63

En visitant Proudhon !

Quelques mots sur les " sans rien " !

Cette attitude de mépris correspond à une volonté idéologique bien précise dans le libéralisme moderne du capitalisme.

Cela correspond à une volonté de faire des êtres humains des marchandises solvables : d’où l’intérêt exclusif aux classes moyennes, les autres vivez comme vous pouvez, l’Etat vous abandonnera à votre sort ! Il y aura bien quelques ONG pour s’occuper de vous !

Et donc tout pour la Finance ! Malheureusement, en France, depuis les années 80, avec le rétablissement du " tout marché " à travers diverses formules gouvernementales, c’est un point commun qui raye les termes de gauche et de droite et qui explique largement le refus des urnes des électrices et des électeurs !

Il serait temps que le vrai camp radical de gauche mène une contre-offensive idéologique car nous n’avons pas les mêmes valeurs : le despotisme, la cupudité, l’égoïsme mercantile, voilà le levain des macronistes et autres variantes !

Donc au-delà de notre combat sur le plan économique, lions celui-ci à ce retour à des valeurs humaines !

Je suis en train de lire " les confessions d’un révolutionnaire " de Pierre Joseph PROUDHON.

Lorsque j’ai commencé à militer en 1969 , mon organisation La Ligue communiste, prenait ce philosophe comme un "réformiste" qui retardait l’histoire qui " nous mord la nuque " !

Dans ce livre, PROUDHON tire les leçons des expériences passées de 1789 à 1848 des luttes de pouvoir.

Alors j’ai fait ce constat : nous sommes toujours dans cette même période historique malgré les années qui passent.

Voici donc quelques extraits qui peuvent ouvrir débat, notamment sur les rapports des gens avec le pouvoir.

" ... mais nous l’avons dit : les révolutions de l’humanité ne s’accomplissent point avec cette placidité philosophique ; les peuples ne reçoivent la science qu’à contre-coeur ; et puis, l’humanité n’est-elle pas libre ? Il s’élève donc à chaque tentative de progrès, une tempête de contradictions, des oppositions et des luttes qui, sous l’impression d’une fureur divine, au lieu de se résoudre amiablement par des transactions, aboutissent à des catastrophes.

Il résulte de ces agitations et tiraillements que la société ne parcourt point la série de ses destinées sur un plan régulier, et par un droit chemin ; elle s’écarte tantôt à droite, tantôt à gauche, comme attirée et repoussée par des forces contraires : et ce sont ces oscillations, combinées avec les attaques du socialisme et les résistances de l’absolutisme, qui produisent les péripéties du drame social. ... ".

Démagogie et Juste milieu :

" ... Le juste-milieu est l’hypocrisie du progrès ; La démagogie en est la fièvre. Le juste milieu s’adresse de préférence à la bourgeoisie, hostile à la noblesse et au clergé, à qui elle reproche leur immobilisme et dont elle jalouse les prérogatives, mais qui répugne aux tendances radicales et se raidit contre les conclusions égalitaires du progrès. Le radicalisme va mieux au peuple. En effet, plus l’homme se sent déshérité, plus il est enclin à bouleverser, à reconstruire violemment la société qui le déshérite...".

Le passé et l’avenir :

" ... Dans la société, où les idées et les opinions se divisent et se classent comme les tempéraments et les intérêts, il y a donc deux partis principaux : le parti absolutisme, qui s’efforce de conserver et, de reconstruire la passé ; et le parti socialiste, qui tend incessamment à dégager et à produire l’avenir. Mais la société, en vertu de la raison analytique dont l’homme est doué, oscille et dévie continuellement à droite et à gauche, de la ligne du progrès, suivant la diversité des passions qui lui servent de moteurs. Il y a donc aussi, entre les deux partis extrèmes, deux partis moyens, en termes parlementaires, un centre droit et un centre gauche, une Gironde et une Montagne, qui pousse ou retient incessament la Révolution hors de sa voie. ... ".

Dans la prochaine lettre, nous verrons cette pensée concernant les institutions , le pouvoir, l’intervention du peuple et nous ferons le lien avec Lénine dans " L’Etat et la Révolution " et Jean Paul Sartre sur " l’existencialisme " !

René LE BRIS - Canal Blog - 09/07/2017



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
en visitant Proudhon
9 juillet 2017 - 13h27 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Et vive le communisme libertaire !
Vive le socialisme libertaire !
Vive l’anarcho-syndicalisme !
En un mot vive l’anarchie !
Et surtout arrêtons le massacre,vite la révolution sociale et libertaire3.



en visitant Proudhon
10 juillet 2017 - 18h47 - Posté par JOclaude

"Cela correspond à une volonté de faire des Êtres Humains des marchandises solvables" J’ajoute, "Et corvéables à merci !" En attendant le constat est que les élites du capitalisme trouvent le moyen d’étendre dans le temps la crise économique avec des guerres dont ils espèrent en trouver bénéfice ? Il est vrai que à part de faire sauter la planète, la guerre ne pouvait se faire que dans les pays du Tiers-Monde . Marx dénonça les crises capitalistes en concluant qu’elles étaient PORTEUSES de cataclysmes dont nul ne pouvait en prévoir la gravité ! Les battants du capitalisme ont donc été conduit à bannir à faire battre entre eux les pays industrialisés en tentant l’essai, notamment actuellement au Moyen Orient à poursuivre les conflits en espérant en tirer profit tout en évitant les Révolutions sociales !
Ces gérants du capitalisme ne méconnaissent pas qu’ils sont aussi source à fabriquer des Révolutionnaires de part ses tares et drames de sa dogmatique à générer pauvreté et misère . Voir les Révolutions dans la voie Socialistes en cours en Amérique Latine notamment ! Ces pays doivent pour faire face à une opposition féroce et violente ! Pour poursuivre dans cette voie , ce ne sera possible qu’avec l’appui et l’unité populaire indispensable pour vaincre l’ennemi intérieur et extérieur ! Le capitalisme dans l’opposition politique et économique ne peut que se découvrir comme ennemi de la démocratie . D’ailleurs il a bien besoin de sa "béquille" médiatique pour échapper à la condamnation populaire surtout dans nos pays industrialisés , puisque ceux-ci sont empêchés de propriété audio-visuelle de grandes écoutes comme contre-pouvoir !






EMMAÜS : 10 ème jour de grève de la faim pour un compagnon
samedi 18 - 09h37
de : Georges
Les députés LREM... interdits de collaborer avec leurs alliés à l’Assemblée
vendredi 17 - 14h20
de : Étienne Girard
1 commentaire
Chiffres du chômage de l’Insee au troisième trimestre 2017. Non au chômage remplacé par la précarité
vendredi 17 - 14h18
de : CGT
18 NOVEMBRE : UNE OCCASION INÉDITE DE FAIRE CONVERGER TOUTES LES LUTTES LORS DE LA MARCHE NATIONALE SUR L’ÉLYSÉE
vendredi 17 - 11h45
de : Front Social
1 commentaire
Le vilain secret de la libération de Raqqa : Une vidéo de 7 minutes glaçante (video)
vendredi 17 - 11h40
de : Audrey Duperron
Les réponses de Mélenchon aux questions fouille-merde de l’Express
vendredi 17 - 11h19
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats
vendredi 17 - 11h06
Un journaliste de “C à vous” écarté de la visite présidentielle après ses questions aux Insoumis (videos)
vendredi 17 - 09h25
de : M. F.
1 commentaire
Nov 15 La culture victime des options ultralibérales du gouvernement
vendredi 17 - 08h43
Pourquoi l’élection d’une députée LREM a été invalidée
vendredi 17 - 08h35
de : Olivier Pérou
SAISONS - Nouvelles de la ZAD
vendredi 17 - 07h26
de : Ernest London
LE SILENCE DES BLAIREAUX
vendredi 17 - 00h08
de : irae
Mobilisation contre les ordonnances : le miracle n’a pas eu lieu
jeudi 16 - 21h04
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
A propos de Charlie-Hebdo.
jeudi 16 - 16h46
de : L’iena rabbioso
Chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice
jeudi 16 - 16h28
de : C’est quoi la différence entre chirurgie esthétique et réparatrice
LES BLANCS CONTRE LES ROUGES / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 16 - 12h00
de : Hdm
1 commentaire
TOUS A L’ELYSEE SAMEDI 18 !!! (video)
jeudi 16 - 11h07
de : Mat76
La jeune Russie des Soviets, paradis de l’écologie ?
jeudi 16 - 10h46
de : Paul Ariès
Poissy : mobilisation pour soutenir les élus CGT accusés de séquestration
jeudi 16 - 09h03
Macron est un fléau ! Le 16 on manifeste tous ensemble, le 17 on continue et le 18 novembre on marche sur l’Elysée
jeudi 16 - 08h49
"ENCORE UNE GRÈVE ? " EH OUI, ENCORE !
jeudi 16 - 08h44
de : Théo Roumier
#RDLS46 : MAJORITÉ SEXUELLE, CLIMAT, LAÏCITÉ, LAFARGE, NUCLÉAIRE, INVESTISSEMENTS, LIBAN (Video)
jeudi 16 - 08h38
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes
jeudi 16 - 08h26
de : Vincent Vantighem
KOBANE CALLING
jeudi 16 - 07h46
de : Ernest London
RETRAITES : Le Sénat supprime la hausse de la CSG !
mercredi 15 - 17h54
de : JO
Lyon, un laboratoire permanent de l’extrême droite en France
mercredi 15 - 16h26
La France d’Emmanuel Macron capitule devant les paradis fiscaux et pire, elle les imite
mercredi 15 - 13h26
de : Alain Deneault
1 commentaire
L’incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
mercredi 15 - 12h49
de : Yohan Blavignat
Une centaine de "marcheurs" vont quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès
mercredi 15 - 08h48
4 commentaires
Jeudi 16 novembre 2017 à 11h à Versailles, solidarité avec les 9 militants CGT de PSA Poissy !
mercredi 15 - 07h55
MAIN BASSE SUR LA TERRE – Land grabbing et nouveau colonialisme
mercredi 15 - 07h36
de : Ernest London
MARCHE NATIONALE DU 18 NOVEMBRE : CREER LA SURPRISE
mardi 14 - 23h46
de : LD
Emplois aidés : une mobilisation pour l’instant dispersée…
mardi 14 - 21h26
de : Eve76
ASSISES OUTRE MER : UNE NOUVELLE ESCROQUERIE
mardi 14 - 19h24
de : UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE GUADELOUPE
Communiqué de l’UCR-CGT : Vers une baisse générale des pensions ?
mardi 14 - 18h00
de : JO
Pourquoi je refuse de saluer Emmanuel Macron à la cérémonie d’hommage du 13 novembre
mardi 14 - 13h40
de : Michael Dias
3 commentaires
Réaction aux déclarations des autorités israéliennes
mardi 14 - 12h52
de : Groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale
1 commentaire
MACRON VISE UNE DEFAITE DURABLE DU PEUPLE FRANCAIS, COMME THATCHER AVEC LES GREVISTES MINEURS ANGLAIS !
mardi 14 - 11h21
de : Brigitte pascall
4 commentaires
Appel des organisations de jeunesse : Non à la sélection à l’entrée de l’université !
mardi 14 - 09h40
ÉLISE LUCET HARCELÉE… L’INFORMATION EST UN DANGER POUR MACRON
mardi 14 - 09h04
de : Info’Com-CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La mort, ce n’est pas plus communiquer, c’est ne plus être compris. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite