Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Loi Travail : Pourquoi Jean-Luc Mélenchon et les syndicats ne sont pas sur la même longueur d’onde (video)
de : Alexandre Boudet
mercredi 12 juillet 2017 - 10h25 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 27.7 ko
La France insoumise est seule à faire un rassemblement contre la loi Travail ce mercredi soir

Première journée de "la bataille populaire". Alors que son groupe de La France insoumise est très actif à l’Assemblée contre la réforme du code du Travail, Jean-Luc Mélenchon lance en parallèle une mobilisation dans la rue. Il a donné rendez-vous ce mercredi place de la République à 18 heures pour une manifestation qu’il espère se répandre partout en France.

"Je demande à mes amis partout dans le pays d’organiser des rassemblements le 12 juillet, de le proposer aux autres", avait-il déclaré au lendemain du vote de confiance à Édouard Philippe. Seulement, cet appel a été peu suivi, particulièrement par les syndicats qui veulent rester en dehors de cette contestation politique. Aucune grande centrale n’a répondu favorablement quelques jours après une première manifestation à l’appel d’une intersyndicale devant l’Assemblée.

"Qu’on aille pas dire c’est la France insoumise toute seule. Oui mais on n’a pas le temps d’organiser des grandes rencontres, de faire des communiqués à 50-12 milles signatures. Vient qui veut. Notre sujet, c’est que tout le monde s’intéresse. Les syndicats ont déjà commencé leur part, j’ai vu du matériel de la CGT", explique Jean-Luc Mélenchon dans une vidéo publiée sur Twitter.

"Nous prenons notre part. Les syndicats ont la leur, ils décideront ce qu’ils veulent", ajoutait-il récemment sur RMC et BFMTV. Cela semble ne pas être la lune de miel entre le héraut de la gauche radicale et les syndicats qui ont pourtant, en théorie, des intérêts communs. C’est comme si ses oppositions à "la loi Travail XXL" étaient plus concurrentes que complémentaires.

Chacun son rôle

"Il fait ce qu’il veut, il est dans son mouvement politique. Les politiques rêvent souvent de doubler les syndicats en matière sociale. Leur préoccupation principale devrait être d’écouter les syndicats", a taclé Philippe Martinez, patron de la CGT. "Nous n’avons pas de relations formelles avec lui mais seulement des échanges ponctuels, le plus souvent à leur demande. Nous sommes très attachés à l’indépendance vis-à-vis des partis politiques", lance Yves Veyrier, porte-parole de Force Ouvrière.

Il ne voit pas forcément d’un mauvais oeil que Jean-Luc Mélenchon mène le combat à l’Assemblée. Pour peu, qu’il ne déborde pas de son terrain. "Nous ne sommes pas sur le même terrain, chacun avec un rôle différent. Que l’opposition politique critique les ordonnances parce que se sent dessaisie, c’est son droit mais n’oublions pas que c’est aussi par ordonnances que la Sécurité sociale a été créée ou que la cinquième semaine de congés payés a été obtenue en 1982", souligne-t-il.

Du côté de chez Solidaires, c’est la même ligne. "Aujourd’hui, la discussion est à l’Assemblée nationale. C’est logique que les députés insoumis, comme les communistes d’ailleurs, s’y fassent entendre. Jusqu’à présent nous d’avons pas de contacts officiels avec eux mais cela ne nous empêchent pas d’être dans des appels communs contre le texte", indique Eric Beynel.

Et pour savoir si ces dirigeants de syndicats voient d’un bon oeil la mobilisation dans la rue lancée par Jean-Luc Mélenchon, il suffit de lire cette réponse. "On verra bien combien ils seront à République", sourit l’un d’entre eux. "Mais de toute façon, ce ne sont pas les députés, aussi motivés soient-ils, qui feront plier le gouvernement. C’est la mobilisation syndicale dans la rue qui le permettra", reprend Eric Beynel.

Un front syndical désuni

Seulement, jusqu’à présent, le front syndical est désuni. Sentant qu’il n’obtiendra pas gain de cause dans la négociation, Philippe Martinez a lancé un appel à manifester le 12 septembre. Ce devrait être la première grande mobilisation de l’ère Macron. Solidaires y sera après un tour de chauffe le 30 août lors de l’université d’été du Medef "qui sont les vrais donneurs d’ordre de cette réforme".

Mais pour le moment, Force Ouvrière n’est pas sur cette ligne. "On ne peut pas être crédible dans la discussion avec un appel à la grève dès maintenant", déplore Yves Veyrier qui veut attendre fin août et avoir le contenu des ordonnances avant de bouger. Une position qui vaut à son patron Jean-Claude Mailly d’être accusé de macronphilie. Cette accusation ne tient pas, explique son porte-parole. "Si on n’est pas entendu, on aura d’autant plus de légitimité pour contester et dénoncer qu’on aura participé sérieusement à la discussion", dit-il.

Face à des syndicats qui sont pour le moment inaudible, c’est bien Jean-Luc Mélenchon qui apparaît comme l’opposant numéro un à cette réforme. Jusqu’en septembre, au moins, il doit tout faire pour confirmer ce leadership.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Loi Travail : Pourquoi Jean-Luc Mélenchon et les syndicats ne sont pas sur la même longueur d’onde (video)
12 juillet 2017 - 11h49 - Posté par lilitte

La devise de FO est "retenez moi sinon je fais un malheur "



Loi Travail : Pourquoi Jean-Luc Mélenchon et les syndicats ne sont pas sur la même longueur d’onde (video)
12 juillet 2017 - 12h48 - Posté par G. B.

Depuis le début de la FI et même du Front de gauche, Martinez comme ses prédécesseurs sont sur une réserve voire un rejet contre-productifs qui rappellent quand même beaucoup — même si Martinez n’en est pas membre l’« administration » de son organisation en est quand même saturée — celle des caciques du PCF : « Si on doit aller vers le néant à cause de notre incurie, on ne permettra à personne, et surtout pas à J.-L. Mélenchon, de prendre la relève et de mener la lutte. On l’accusera même d’être responsable de notre déchéance (démarche similaire à celle de nos chers amis du PS) ».
Quant à FO et à la honteuse CFDT, rien de nouveau chez les retourneurs de vestes et pas grand-chose à en attendre.
Il faudrait rappeler à ces gens que même si les syndicats, notamment la CGT, parviennent à créer un mouvement de protestation suffisamment puissant pour faire dévier les projets du Medef-En-Marche, ce seront bien in fine les politiques qui régleront l’affaire. Si le syndicalisme n’inclut pas les décisions politiques, la politique inclut les revendications syndicalistes.






Insoumission au Parlement et dans la rue, partout !
lundi 25 - 00h48
de : Christian DELARUE
Bastille !
dimanche 24 - 21h47
de : Gilles
manif rassemblement mardi 26 septembre devant sous préf Montargis 17h30 pour les contrats aidés EVS des écoles
dimanche 24 - 18h12
de : le Rouge-gorge
Sénatoriale , Macron et du Cynisme !
dimanche 24 - 14h05
1 commentaire
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 - 11h07
de : Jean-Luc Mélenchon
Et maintenant ?
dimanche 24 - 10h43
de : LE BRIS RENE
Alors, Laurent Joffrin : Le Pen ou Le Che ?
vendredi 22 - 21h49
1 commentaire
Loi travail : la contestation cherche un second souffle
vendredi 22 - 17h39
Contre le coup d’état social
vendredi 22 - 15h40
Et si la presse se portait plus mal encore que ce qu’on pouvait l’imaginer…
vendredi 22 - 15h13
de : Jacques Cotta
La France Insoumise doit se glisser dans tous les interstices de la société – Entretien avec Manuel Bompard
vendredi 22 - 12h51
Un ex-dirigeant de Lafarge reconnaît des versements d’argent à Daech en Syrie
vendredi 22 - 12h39
Rappel : 8 français sur 10 n’ont pas voté pour Macron : Une autre analyse des résultats
vendredi 22 - 12h36
de : clab
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 - 12h13
de : Front Social
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 - 12h00
VENEZUELA - Journée mondiale - Plan d’action
vendredi 22 - 09h36
de : Jo Hernandez
Quand Pierre Laurent appelait à voter Najat Valaud Belkacem
jeudi 21 - 19h59
de : Stafed
Mutuelle ex-Audiens et MRSCC : un devoir de transparence
jeudi 21 - 17h23
de : Observateur bien informé
Manif Soutien aux Catalans, Pau Vendredi 22 sept. 19h
jeudi 21 - 07h35
1 commentaire
Coup d’état social / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 21 - 02h47
de : Hdm
LA RÉVOLTE DES TERRES
mercredi 20 - 17h04
de : Ernest London
Code du Travail : FO accusé d’avoir réprimandé des militants ayant manifesté
mercredi 20 - 14h38
Emmanuel Macron, un mauvais président pour 56% des Français
mercredi 20 - 12h10
Coup d’État en Catalogne : la Guardia Civil prend d’assaut le gouvernement catalan (video)
mercredi 20 - 11h59
de : Antoine Gasquez
Le généreux cadeau à 300 millions d’Emmanuel Macron aux banquiers et assureurs les plus riches
mercredi 20 - 11h07
de : Hadrien Mathoux
1 commentaire
VENEZUELA : Les Etats-Unis ne sont pas les Maîtres du monde
mercredi 20 - 10h44
de : JO
23 septembre à la Bastille : la marche contre le coup d’État social
mercredi 20 - 07h59
de : Pierrick Tillet
LA SOCIÉTÉ CONTRE L’ÉTAT
mercredi 20 - 07h36
de : Ernest London
La semaine du sursaut
mercredi 20 - 00h00
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
Loi Travail : la CGT services publics prévoit trois semaines de grève
mardi 19 - 23h08
VENEZUELA : UN PLAN POUR NEUTRALISER LA GUERRE MEDIATIQUE !
mardi 19 - 18h20
de : JO
3 commentaires
Pour le respect des droits humains, en particulier du droit à l’autodétermination, à la République bolivarienne du Venez
mardi 19 - 18h13
de : Ambassade du Venezuela
VIVE LE "CHE" par Jean ORTIZ
mardi 19 - 17h45
de : JO
État de droit : C’est l’histoire d’une démocratie qui tombe d’un immeuble de 50 étages
mardi 19 - 16h17
FO et CFDT : la base met la pression sur les chefs
mardi 19 - 14h11
de : Luc Peillon
Force ouvrière : Jean-Claude Mailly en sursis ?
mardi 19 - 12h52
Code du travail : les métallos CDFT taclent la direction de leur syndicat
mardi 19 - 12h49
Economies : des milliers de postes dans le viseur à Pôle emploi
mardi 19 - 12h46
de : Aurélie Lebelle et Matthieu Pelloli
Quatennens : "Laurent a beaucoup trop parlé de Mélenchon" (video)
mardi 19 - 12h43
Fête de l’Humanité : après avoir annoncé son ralliement à Emmanuel Macron, Patrick Braouzec annonce son retour au PCF
mardi 19 - 11h43
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre. Ernest Hemingway
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite