Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Incorrigible optimiste, Henri Malberg est décédé
de : Jean-Paul Piérot
jeudi 13 juillet 2017 - 11h58 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 183 ko
Au cours de ces dernières années, Henri Malberg s’est consacré largement à la défense de l’Humanité comme président puis président d’honneur de la société des lecteurs. Par ailleurs, il est intervenu régulièrement dans les débats et controverses au sein du PCF. Il semblait habité d’un optimisme à toute épreuve, mais il faisait preuve avant tout d’un refus du renoncement.
Il avait douze ans quand avec ses parents il parvient à échapper à la rafle du Vel d’hiv. Suivront deux ans d’errance, de cache puis d’internement dans le camp de Douadic (Indre), avant de retrouver Paris libéré, et l’appartement de Belleville, entre temps occupé. L’occupation nazie et les persécutions antijuives du régime de Pétain ont fait basculer la vie du jeune Henri Malberg, au moment où celui-ci entrait dans l’adolescence. On avait peine à croire en rencontrant cet homme cultivé, habité par la passion de convaincre, qui fut pendant un quart de siècle conseiller de Paris, dirigeant communiste de la capitale, qui dirigea l’hebdomadaire France Nouvelle puis la revue Regards et avant d’animer, ces dernières années, la Société des lecteurs de l’Humanité, que celui-ci n’était plus jamais retourné à l’école que le fascisme collaborationniste refusait aux enfants juifs. Sa voix se brisait quand il évoquait son copain avec qui il faisait les courses pour leurs familles terrées chez elles. Un flic plus zélé qu’un autre suivit l’enfant… dont le nom et celui de son petit frère figurent aujourd’hui sur le mur du mémorial de la Shoah.
 
Henri Malberg est né dans le 20ème arrondissement de Paris en 1930. Ses parents étaient des immigrés juifs polonais arrivés en France après la première guerre mondiale. Son père, Ignace avait été mineur de fond. A Paris, il ouvrit un atelier de cuir et peaux dans le quartier de Belleville, où il s’était marié avec Fanny. Henri fut leur seul enfant. “Mon père était convaincu qu’en travaillant bien, qu’en étant un honnête homme, rien ne pouvait lui arriver”. Ces immigrés, juifs de Pologne, de Roumanie, de Hongrie qui parlaient yiddish, au milieu desquels évoluait la famille Malberg, aimaient passionnément la France. L’école était le moyen pour les enfants d’accéder véritablement au statut de citoyen , et Henri de rappeler l’immense fierté de son père assistant à la distribution des prix, de l’école de la rue du général Lassalle , et entendant appeler “Monsieur Malberg” (Nous étions des enfants, film de Jean-Gabriel Carasso).

L’enfant de Belleville

Dans ce Paris de la Libération, Henri Malberg devient ouvrier métallurgiste, adhère, comme une évidence, à la jeunesse communiste. Il n’avait pas lu Marx, mais les communistes avaient fait la Résistance, l’image de l’Union soviétique était au zénith. La bande de jeunes bellevillois partage le temps libre entre la vente d’Avant-Garde, les sorties au bal, au cinéma et au théâtre. Henri Malberg milite activement, prend des responsabilités au parti communiste. En 1949, il est condamné à un mois de prison pour sa participation à une manifestation contre la guerre coloniale en Indochine. “Ma génération, celle qui est venue très jeune au communisme au sortir de la guerre, a passé seize années de sa vie à mener le combat anticolonialiste”( par Sébastien Crépel). Après le Vietnam, ce furent les longues années de guerre en Algérie, le massacre de centaines d’Algériens le 17 octobre 1961, sous la houlette de Maurice Papon, passé de la traque des juifs dans le Bordeaux des années 40 à la préfecture de police de Paris deux décennies plus tard.
 
En 1961, Henri Malberg travaille au côté de Waldeck Rochet qui succèdera à Maurice Thorez au poste de secrétaire général du PCF en 1964. Un an plus tard, il est élu pour la première fois conseiller municipal de Paris. En 1972, Henri Malberg entre au comité central du PCF. En 1979, une crise politique secoue la fédération parisienne sur fond de tensions entre communistes et socialistes qui ne parviennent pas à mettre sur pied l’actualisation du Programme commun de gouvernement. Henri Malberg remplace alors le secrétaire fédéral Henri Fiszbin, son cousin, qui a échappé comme lui à la rafle du Vel d’Hiv. Les rapports personnels entre les deux hommes resteront bons. Henri Malberg dirigera la fédération jusqu’en 1995.

Incorrigiblement communiste

Au cours de ces dernières années, Henri Malberg s’est consacré largement à la défense de l’Humanité comme président puis président d’honneur de la société des lecteurs. Par ailleurs, il est intervenu régulièrement dans les débats et controverses au sein du PCF. Il semblait habité d’un optimisme à toute épreuve, mais il faisait preuve avant tout d’un refus du renoncement. Le titre de son livre, paru en 2014, résume bien son état d’esprit : Incorrigiblement communiste. Il était fidèle à son engagement de jeunesse et avait conservé intacte sa capacité de révolte contre les injustices, contre les violences sociales exercées sur les plus fragiles. Lucide sur l’affaiblissement de son parti "C’est justement cette faiblesse qui autorise l’adversaire à porter tous les coups”, il refusait l’idée d’une quelconque obsolescence du communisme et le dénigrement des partis politiques comme cadre de l’engagement militant . Replacer le PCF par une autre organisation “entraînerait une énorme déperdition d’intelligence et d’expériences accumulées. Une fois qu’on a tiré le rideau, il faut des générations pour reconstituer une force comme le PCF“ et j’ajouter : il y a mieux à faire, même si c’est réellement difficile”.( Réunion à Argenteuil en 2007)
 
"Poing levé et main tendue “ ou dit autrement combativité et ouverture aux autres : deux balises qui ont guidé toute sa vie durant l’enfant de Belleville, qui faussa compagnie à la maréchaussée un jour d’été de 1942.

http://www.humanite.fr/incorrigible...



Imprimer cet article





Cédric Villani retourne sa veste
vendredi 21 - 10h10
Il est temps que la gauche internationale prenne position pour le Venezuela
jeudi 20 - 18h35
de : johernandez
il n’y aura jamais de choix possible entre la peste et le choléra
jeudi 20 - 18h03
de : Deeplo
Vente de cannabis en pharmacie : en quoi consiste le modèle uruguayen ?
jeudi 20 - 10h22
de : Luis Rivera Velez, Sciences Po – USPC
Une école à poursuivre et à réinventer
jeudi 20 - 10h05
de : jfs55
Cadeau M. Macron à la Côte d’Ivoire : plus de deux milliards d’euros !
mercredi 19 - 22h13
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : L’opposition capitaliste a lancé un plébiscite truqué !
mercredi 19 - 21h14
de : JO
En Arabie Saoudite, une femme arrêtée après s’être promenée en jupe (video)
mercredi 19 - 13h05
de : Juliette Deborde
1 commentaire
Quand Emmanuel Macron accueillait sèchement une demande de Laurence Haïm
mercredi 19 - 12h55
2 commentaires
Mort d’Adama Traoré : Le jeune homme serait décédé avant l’arrivée des secours
mercredi 19 - 12h39
Que devient Assa Traoré, un an après la mort de son frère Adama, à Beaumont-sur-Oise ?
mercredi 19 - 12h31
de : Sébastien Baer
La dénonciation calomnieuse est (aussi) un délit
mercredi 19 - 12h20
de : Jean-Luc Mélenchon
Démission du chef d’état-major Pierre de Villiers, un fait sans précédent depuis 1958
mercredi 19 - 12h00
de : Nathalie Guibert
Brigitte Macron serait donc une collaboratrice. Pourtant on va interdire aux députés d’employer leur famille non ?
mercredi 19 - 10h56
3 commentaires
Un débat finalement philosophique
mercredi 19 - 07h24
de : Jean-Luc Mélenchon
pouvoir d’Etat ou pouvoir du peuple
mardi 18 - 21h49
de : LE BRIS RENE
Communiqué du Mouvement de Solidarité avec la République bolivarienne du Venezuela La République Bolivarienne du Venezue
mardi 18 - 15h29
de : johernandez
Armée, enseignement supérieur, collectivités… l’épreuve de vérité commence pour Macron
mardi 18 - 15h11
de : Bastien Bonnefous
Cynisme individualiste et bien commun
mardi 18 - 14h36
de : Samuel Beaudoin Guzzo
CGT PSA Poissy au rassemblement de la France insoumise (video)
mardi 18 - 11h46
de : Comité de défense PSA
"PSA et Renault veulent se débarrasser de GM&S et faire crever les 280 salariés"
mardi 18 - 11h40
Jupiter déraille
mardi 18 - 11h02
de : Jean-Luc Mélenchon
Pour Macron, le pouvoir doit tuer le doute (et un général au passage)
mardi 18 - 10h41
de : Claude Askolovitch
2 commentaires
La CGT Métallurgie appelle toute la filière automobile à la grève
mardi 18 - 07h57
de : André Lecondé
Rassemblement le 23 septembre à Paris contre le coup d’État social (video)
mardi 18 - 07h39
de : Jean-Luc Mélenchon
Contre l’avis de Macron, les députés En Marche s’accrochent à leur réserve parlementaire
mardi 18 - 07h34
CE QUE LE MACRON FAIT A LA CULTURE
lundi 17 - 13h09
de : Diane Scott
Code du travail : Sans surprise, l’Assemblée autorise le gouvernement à légiférer par ordonnances (videos)
lundi 17 - 12h45
Macron snobé par les industriels de l’armement lors de son discours
lundi 17 - 09h58
Le 14 juillet : M. Macron ou l’histoire pour les nuls
lundi 17 - 08h07
de : Francois Cocq
L’« énigme » posée par François Ruffin aux députés La République en marche (video)
lundi 17 - 07h34
de : Michel Soudais et Nadia Sweeny
3 commentaires
Randstad France : Les Ressources (IN) Humaines ?
dimanche 16 - 21h29
de : Syndicat CGT Groupe Randstad France
1 commentaire
Inhumanité contemporaine : Plaidoyer pour une philosophie sociale critique globale
dimanche 16 - 16h37
de : Samuel Beaudoin Guzzo
Etat espagnol. Podemos sous tension
dimanche 16 - 11h40
de : Antoine 34
A propos de la visite en France du Premier Ministre d’Israël !
samedi 15 - 20h46
de : JO
1 commentaire
Un couac de M. Macron laisse dubitatif !
vendredi 14 - 14h06
de : JO
Nous qui voulons rompre avec le K
jeudi 13 - 14h17
de : DADA
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon le 12 Juillet 2017 Place de la République (videos)
jeudi 13 - 14h04
de : France Insoumise
Incorrigible optimiste, Henri Malberg est décédé
jeudi 13 - 11h58
de : Jean-Paul Piérot
Les insoumis trouvent leurs voix
jeudi 13 - 11h40
de : Laure Equy
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'histoire c'est la passion des fils qui voudraient comprendre les pères. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite