Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 mai
3 commentaires
Parcours paris : Départ 14h30 Gare de l’Est, en direction de Bastille Gare de l’Est > République > Bastille Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Nous qui voulons rompre avec le K
de : DADA
jeudi 13 juillet 2017 - 14h17 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

date 11/07/17 22:59 objet Nous qui voulons rompre avec le K

Chères et chers camarades,

Une note du bureau de l’ANC (dont je ne suis pas membre) et des

commentaires qu’elle a suscités m’ont été adressés dans un courriel

intitulé "Nous qui voulons rompre avec le K". Mes préoccupations sont

peut-être éloignées de ces camarades mais, au risque de surprendre,

voilà ce qui, aujourd’hui, me semble important.

Quand plus de 90 % du peuple de France vit de la vente de sa force

de travail —même si c’est au titre d’« entrepreneur »—, quand

l’intelligence artificielle se prépare à prendre sa place en grand dans

l’activité humaine, c’est que la base matérielle est mûre pour changer de

mode de production.

Un mode de production c’est, tout à la fois, une base matérielle et une

superstructure, les idées. Or la superstructure, les hommes et les femmes

qui forment le peuple de France, est elle aussi en pleine évolution.

Avec l’élection présidentielle, le clivage gauche-droite (dont chacun

constatait l’inanité) a été remplacé par le clivage base-sommet, autrement

dit : exploités-exploiteurs.

En refusant de prendre part à l’élection présidentielle, le peuple de

France a signifié à l’« élu » qu’il n’avait aucune légitimité pour le

représenter. Sauf à refuser de faire de la peine à l’« élu », ne serait-il pas

juste que les luttes prennent bien en compte cette donnée capitale ? Peut-

on oublier que le « non » du peuple français en 2005 a été transformé en

« oui » par nos élites de droite et de gauche ?

L’expérience du peuple c’est que les élections sont le moyen de mettre

des oligarchies au pouvoir. Il serait peut-être bien de réserver les

votations pour choisir les idées, la Constitution, les lois, et de tirer au

sort les représentants du peuple : réglés les problèmes de quotas femmes,

hommes, ouvriers, employés, patrons, actifs, retraités, rentiers, etc., avec

le tirage au sort la représentation est proportionnelle.

Alors que la politique austéritaire de nos gouvernants vise à faire

supporter au peuple de France la baisse du taux de profit chère à Marx,

les communistes peuvent-ils aider le peuple à adapter la superstructure

à la base économique pour sortir du mode de production capitaliste ?

Sans doute. A condition de voir la nouveauté de la situation et ce dont

elle est porteuse, à condition de de ne pas rester obnubilé par les élections

et de vouloir y enfermer le peuple : il ne faut pas confondre voie

démocratique au changement et voie parlementaire.

Les communistes pourraient essayer de se rassembler, d’affiner leur

réflexion sur la situation, de se mettre au service du peuple de France

(de parti de la classe à parti de la société ?). Ils peuvent aussi continuer

ce que certains font depuis plus de 2 décennies : écarter ceux qui ne

partagent pas leur point de vue et vendre les derniers vestiges

immobiliers comme ils ont vendu l’outil de formation des militants. Le

peuple de France écrira alors son Histoire sans eux... Malgré eux ?

En vous remerciant d’avoir pris le temps de me lire, je vous prie de

croire, chères et chers camarades, à mes sentiments communistes.

Jean-François Autier,

ex-membre du PCF 33 (ex-responsable départemental),

cheminot retraité, hémiplégique et aphasique. marquer comme non lu



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nous qui voulons rompre avec le K
16 juillet 2017 - 23h22 - Posté par Eschyle 49

A l’attention de Monsieur Jean-François Autier , ex-membre du PCF 33 (ex-responsable départemental) , cheminot retraité , hémiplégique et aphasique :
Bien que je ne partage pas toutes les options philosophiques de Bellaciao , je le consulte régulièrement , car la diversité et la qualité des interventions de ses internautes m’émerveille toujours . Cher Monsieur , permettez-moi de vous féliciter pour la qualité de votre texte , et plus encore pour sa longueur ; j’imagine le courage qu’il vous a fallu pour rédiger dans une typographie parfaite , avec votre handicap . Je suis d’autant plus en colère , que je viens de participer , sans jamais pouvoir me faire entendre , aux travaux de l’AFNOR , uniquement pour replâtrer le clavier AZERTY : c’est le projet de norme dénommé « Pr NF Z71-300 - interfaces utilisateur - dispositions de clavier bureautique français » .
Or , quand le clavier que vous utilisez quotidiennement a-t’il été inventé ? En 1873 , année de la mort de Napoléon III .
C’est dans ce contexte qu’un ingénieur français, s’apercevant de l’aberration conceptuelle du clavier Azerty, eut l’idée de se faire communiquer la fréquence des lettres dans quatre langues latines, à savoir le français, l’anglais, l’allemand et le néerlandais. Ensuite, il posa devant lui , à plat sur la table, ses deux mains grandes ouvertes, les pouces et index se touchant. Comme, précisément, la silhouette des mains posées à plat est un standard universel, il ne restait plus qu’à concevoir un clavier dans lequel les touches tombent naturellement sous les doigts, et où, selon les langues, les lettres les plus fréquentes viennent naturellement sous les doigts les plus habiles, à commencer par les index.
C’est ainsi qu’il conçut un clavier ergonomique, dont la seule différence, d’une langue à l’autre, était l’optimisation des lettres plus fréquentes, par exemple le A en français, le E en anglais, etc.
Pour ce faire, il déposa un brevet, fit enregistrer une norme expérimentale, réalisa des expériences avec la gendarmerie, etc …
Rien n’y fit, le brevet tomba dans le domaine public, la norme fut déclassée, et l’inventeur mourut de la maladie de Parkinson.
Cependant, jamais les caractéristiques de ce clavier n’ont été sérieusement étudiées ; en voici les principales :
1) avec ce clavier, on multiplie par un facteur six la vitesse de saisie dactylographique ;
2) avec ce clavier, on divise par un facteur cinq la fréquence des fautes de frappe, ce qui est beaucoup plus important pour la productivité que la première caractéristique ;
3) avec ce clavier, on maîtrise en huit heures d’entraînement la vitesse de dactylographie que l’on acquiert en deux années de saisie intensive de l’Azerty (les mythiques sténodactylos) ;
4) avec ce clavier, l’on réduit drastiquement l’algodystrophie du coude et de l’épaule, ainsi qu’au niveau du poignet, le redoutable « syndrome du canal carpien » : faites-vous communiquer les statistiques, d’abord, des ATMP (accidents du travail et maladies professionnelles), ensuite, des TMS (troubles musculo-squelettiques), enfin, du syndrome du canal carpien, vous vous apercevrez qu’en souffrance humaine, l’inventeur a été qualifié par ses collaborateurs de « bienfaiteur de l’humanité », et qu’en coût financier, cela se chiffre en milliards d’euros ;
5) avec ce clavier, l’inventeur avait développé une version pédagogique à seulement 10 touches, dite « ESANITRULO », ressemblant à un jouet, et pouvant se glisser dans le cartable d’un élève de CE1, afin de le familiariser à la dactylographie ; ensuite, en CE2 ( dernière classe du cycle primaire ) , l’élève passait au clavier complet, qu’il maîtrisait à l’entrée au collège ;
6) l’inventeur avait de surcroît développé une version mono manuelle, destinée à dactylographier un texte de la main droite, tout en manipulant de la main gauche des bordereaux de saisie ; il avait même précisé qu’il était possible, avec un bon ergothérapeute, de réaliser un clavier utilisable à partir de seulement trois doigts valides, ce qui est le cas de nombre de tétraplégiques incomplets ; si l’on peut proposer à ceux que l’on appelle crûment des « légumes », un minimum d’autonomie, tant sur le plan de la dignité humaine, que sur celui du retour à l’emploi, le bénéfice se chiffre, ici aussi, en milliards d’euros.






Parcoursup : la sélection frappe durement les bacheliers des filières technologiques et professionnelles
dimanche 27 - 09h46
Le jeune président de la Start-up Nation était en fait un vieux con comme les autres !
samedi 26 - 21h01
de : Affordance
2 commentaires
Le chômeur imaginaire
samedi 26 - 19h23
de : L’iena rabbioso
BUREAUCRATIE de David GRAEBER
samedi 26 - 15h54
de : Ernest London
On ne dérange pas le monarque de l’Elysée ! Des enfants refusés de visite !
samedi 26 - 09h57
de : JO
Fascisation : Italie aujourd’hui… France demain ?
samedi 26 - 08h24
de : jodez
SYNDICAT et COMPORTEMENT FETICHISTE IDENTITAIRE
samedi 26 - 07h40
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Macron, vassal de Trump
vendredi 25 - 18h08
de : jodez
Communiqué de l’Union Confédérale des Retraités CGT : 26 MAI
vendredi 25 - 16h27
de : JO
Ne m’appelez plus "radio France" : Courrier au Médiateur !
vendredi 25 - 16h15
de : JO
Perdre tous ses biens à cause d’une fosse septique, c’est possible… !
vendredi 25 - 16h01
Sauvons la « maison des sons » de Pierre Henry
vendredi 25 - 10h41
de : Nicolas
1 commentaire
Du mouvement social
vendredi 25 - 10h17
de : Ernest London
Venezuela : Communiqué du Gouvernement Bolivarien sur le communiqué de l’Union Européenne sur les élections du 20 mai
vendredi 25 - 06h54
de : jodez
1 commentaire
Représentation syndicale et badge identitaire de type national
jeudi 24 - 23h53
de : Christian DELARUE
2 commentaires
MARÉE HAUTE / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 24 - 21h12
de : Hdm
circonstances du tir de grenade qui a mutilé Maxime.sur la Zad de NDDL (communiqué)
jeudi 24 - 20h01
de : nazairien
3 commentaires
Chasse aux sorcières au Ministère dit "de la justice" alerte l’UD-CGT 31
jeudi 24 - 14h35
de : JO
Habiter la zad, rencontres et échanges les 26 et 27 mai
jeudi 24 - 13h58
de : jean 1
Vote-Action : 94,97% des cheminots contre la réforme
jeudi 24 - 12h02
UNE VIE SANS ÉTAT NI ARGENT NI AUTORITÉ AU-DESSUS DE NOS TÊTES ?
jeudi 24 - 12h00
de : jean 1
Il n’y a pas d’autre alternative que les alternatives
jeudi 24 - 01h19
de : ZaD via JYP
2 commentaires
AGRICULTURE : Intervention hier de J.LUC Mélenchon à l’A.N.
mercredi 23 - 20h50
de : JO
[Vidéo] Manifestation du 22 mai : la fonction publique sens dessus dessous
mercredi 23 - 18h43
Liberté pour notre camarade Kadir Cinar
mercredi 23 - 18h19
de : Sébastien
Médias officiels : une INFO sur le dictionnaire qui pourrait passer inaperçue ?
mercredi 23 - 14h30
de : JO
FÊTE DE SOUTIEN AUX GRÉVISTES POSTIERS ET DES CATACOMBES
mercredi 23 - 09h41
2 commentaires
MACRON AU PIED DU MUR...
mercredi 23 - 03h52
1 commentaire
Intervention militaire sur la ZAD NDDL : suivi du 22 mai 2018
mardi 22 - 12h50
de : nazairien
2 commentaires
Aude Lancelin répond à RSF (video)
mardi 22 - 10h42
de : La Luciole Mélenchantée
La Lega italienne, laboratoire politique de la droite d’après ?
mardi 22 - 09h46
de : Jan Bediat
SYRIE : L’armée aurait fait 300 prisonniers Français+des Officiers de l’OTAN !
lundi 21 - 22h11
de : JO
Il est urgent de faire basculer le rapport de force – n° 20 – mai 2018
lundi 21 - 17h32
de : jodez
Venezuela : La couverture des élections présidentielles par les médias
lundi 21 - 17h20
de : jodez
VENEZUELA : Seuls Washington et ses alliés s’opposent au Peuple Venezuelien !
lundi 21 - 16h50
de : JO
Le Sacré Choeur raisonne au rythme de la Fanfare Invisible, afin que refleurisse la Commune
lundi 21 - 14h55
de : nazairien
5 commentaires
Services publics : les agents malmenés par la perte de sens et la souffrance au travail
lundi 21 - 10h25
Nicolas Maduro est réélu Président de la République avec 68 % des voix (photos)
lundi 21 - 08h46
de : Thierry Deronne
2 commentaires
Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël
lundi 21 - 05h00
Selom, Matisse, Fives : Un maximum de bruit - Témoignages
dimanche 20 - 22h08
de : André

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder. Voilà ce qui aurait pour un peu dominé le monde ! Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt : Le Ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. Bertolt Brecht
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite