Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

VENEZUELA : NORMAL : Le régime capitaliste ne peut pas aimer "Une Constituante" !
de : JO
mardi 1er août 2017 - 18h26 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

NDLR : Qui abolit les privilèges pour qu’ils ne puissent plus se reconstituer parce que le Peuple aura écrit : Plus jamais ça !

VENEZUELA : DÉCLARATION DES ACCOMPAGNANTS INTERNATIONAUX AUX ÉLECTIONS À L’ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUANTE Publié le 1 Août 2017 par Bolivar Infos

Catégories : #Venezuela, #assemblée nationale constituante, #élections au Venezuela

Nous, les accompagnants internationaux sous-signé, provenant de diverses latitudes du monde, qui avons assisté aux élections à l’Assemblée Nationale Constituante invités par le Conseil National Electoral, appelons à respecter la décision souveraine et le droit à l’autodétermination du peuple vénézuélien exprimés dans l’élection de l’Assemblée Nationale Constituante et déclarons :

L’élection de l’Assemblée Nationale Constituante a été convoquée le 1° mai 2017 de façon légale et légitime par le Président de la République Bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro Moros, conformément aux attributions que lui confère la Constitution dans son article 348. En conséquence, ces élections sont essentiellement basées sur l’ordre juridique vénézuélien qui réaffirme le principe universel de l’exercice de la souveraineté des peuples et de la conformité envers la Charte des Nations Unies.

Les Vénézuéliens, dans l’exercice de leur droit constitutionnel à la participation politique stipulé par l’article 62 de la Constitution a – civiquement et pacifiquement – exercé son droit de vote dans des élections libres, universelles, directes et secrètes comme le stipule l’article 63 de la Constitution Bolivarienne.

Rappelons que cet acte démocratique par lequel a été élue l’Assemblée Nationale Constituante est un exercice de souveraineté nationale indiscutable et inaliénable.

A ces élections de l’Assemblée Nationale Constituante, grâce à un processus d’inclusion transparent seront élus 545 représentants en tant qu’expression de l’exercice du pouvoir d’origine du Venezuela qui élaboreront une nouvelle Constitution qui sera soumise à referendum.

Nous, les accompagnants Internationaux, certifions que les institutions compétentes de l’Etat ont garanti que les électeurs ont disposé de bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire vénézuélien pour exercer leur légitime droit de vote.

Le Conseil National Electoral, organe directeur et autonome du Pouvoir Electoral vénézuélien a accordé – légitimement et dans la transparence – les pleines garanties à la population concernant l’exercice du vote, le secret du vote et la fiabilité du processus de transmission et de vérification des données grâce à son système électoral contrôlable dans toutes ses étapes dont la transparence a été prouvée lors des 20 élections nationales précédentes.

Nous avons eu connaissance du fait que des secteurs anti-démocratiques ont déchaîné avant les élections à l’Assemblée Nationale Constituante des violences et des actes terroristes. Pendant les élections du 30 juillet, ces regrettables actions se sont également déroulées bien que dans peu d’endroits du pays pour intimider et terroriser la population et essayer de saboter les élections. Des actions qui sont de toute évidence condamnables.

Nous, les accompagnants Internationaux, constatons l’importante participation des Vénézuéliens à ces élections à l’Assemblée Nationale Constituante, ce qui rend compte sans équivoque de leur esprit démocratique et pacifique.

La gigantesque et déformante campagne médiatique internationale déchaînée contre la démocratie vénézuélienne qui cherche à créer les conditions pour mettre en place des mécanismes d’intervention étrangère, y compris militaire, est condamnable.

Nous considérons que l’Assemblée Nationale Constituante sera un espace pour fomenter une nouvelle rencontre de tous les Vénézuéliens sans distinction d’affiliation politique, sur la base d’un dialogue inclusif qui dirige définitivement le Venezuela vers le bien-être collectif dans une ambiance de paix et dans le plein exercice du droit à l’autodétermination des peuples.

Nous, les accompagnants Internationaux, appelons les peuples et les Gouvernements du monde à respecter les résultats de ces élections à l’Assemblée Nationale Constituante en tant que manifestation de l’autodétermination du peuple vénézuélien.

Caracas, 30 juillet 2017.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.o...

VENEZUELA : MADURO RÉAGIT AUX SANCTIONS DES ETATS-UNIS Publié le 1 Août 2017 par Bolivar Infos

Catégories : #Venezuela-Etats-Unis, #ingérence, #Donald Trump, #Nicolas Maduro,#assemblée nationale constituante, #élections au Venezuela

Le président vénézuélien Nicolás Maduro a expliqué que les sanctions que les Etats-Unis ont appliqué lundi contre lui concernent sa qualité de président d’une Nation libre qui n’obéit pas aux ordres de l’étranger et encore moins de l’Empire. « qu’ils prennent des sanctions qui leur chante parce qu’elles n’expriment que l’impuissance, le désespoir et la haine du magnat empereur des Etats-Unis (Donald Trump) qui voit l’Amérique Latine comme un petit chien qui bouge la queue et dit oui, » a-t-il dénoncé.

Il a rappelé que l’argument du Département du Trésor pour imposer des sanctions a été la réalisation, ce dimanche, des élections pour choisir les candidats à l’Assemblée Nationale Constituante à laquelle ont participé plus de 8 millions de citoyens. « Ils donnent des ordres et croient qu’ils doivent être obéis par leurs sujets en Amérique Latine et dans les Caraïbes, » a-t-il ajouté.

Du Conseil National Electoral (CNE) où il a reçu le premier rapport avec les résultats du vote de dimanche, Maduro a rappelé que sous la présidence de George W. Bush, on a envisagé et réalisé l’invasion de l’Irak avec le regrettable soutien de certains présidents. « Où sont aujourd’hui José María Aznar et Tony Blair ? Qui les ont soutenus ? Ils sont rejetés et oubliés par le monde entier. C’est ce qui arrivera avec ceux qui aujourd’hui soutiennent Donald Trump en Amérique Latine contre le Venezuela, » a-t-il assuré.

Il a réaffirmé que c’est une époque de vaillants et que le Venezuela ne se taira pas. « On me sanctionne parce que je suis capable de dire la vérité sur la persécution des Etats-Unis contre les peuples latino-américains. Personne ne va tordre la direction souveraine et indépendante de notre patrie, » a-t-il dit.

Il a remercié pour les manifestations de solidarité reçues de la part de groupes sociaux et politiques qui ont soutenu la décision souveraine du pays de réaliser ses propres élections sans ingérence. « Ou on est avec Trump, ou avec le Venezuela et la démocratie. On soutient Trump ou le monde libre. »

Il n’est pas sans importance que la décision du Bureau de Contrôle des Actifs Etrangers (OFAC) d’imposer des sanctions au président Maduro ait immédiatement provoqué de la peur et des réactions négatives sur les marchés internationaux. Cependant, il faut préciser que les désignations de l’OFAC constituent une décision administrative qui n’a été vérifiée ou avalisée par aucun juge.

Déjà en février 2017, l’OFAC a informé qu’elle avait désigné le vice-président du Venezuela, Tareck El Aissami pour être l’objet de sanctions. Auparavant, en 2008, sous le Gouvernement de George W. Bush, la même chose avait été faite contre Henry Rangel Silva (à cette époque directeur de la DISIP), Hugo Carvajal (à cette époque directeur de la direction du Renseignement Militaire) et l’ex-ministre Ramón Rodríguez Chacín.

En 2015, le président de l’époque Barack Obama, sur la base d’une loi différente approuvée par le Congrès états-unien, sanctionnait 4 fonctionnaires des Forces Armées (de directeur de l’époque de la Police Nationale Bolivarienne, l’ex-directeur du SEBIN et une procureure du Ministère Public).

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
VENEZUELA : NORMAL : Le régime capitaliste ne peut pas aimer "Une Constituante" !
1er août 2017 - 19h40 - Posté par Foolad

Les journaux d’Europe et des Etats-Unis publient une photo de l’explosion d’une bombe dans le centre de Caracas lors d’un énième attentat de la droite contre les forces de l’ordre pour illustrer… « la répression de Maduro pendant l’élection de la Constituante » !

The « Economist », « La libre Belgique », « Libération », « The New York Times », « El Pais » portent la responsabilité d’avoir transformé en « combattants de la liberté » des terroristes d’extrême droite qui ont déjà lynché et brûlé vifs près de vingt personnes, incendié des écoles, des maternités, des médias communautaires, des centres de vote et qui sont responsables de la majorité des morts.






LA HAVANE : Ouverture du 24ème Forum des Mouvements Sociaux de Sao Paulo
mardi 17 - 20h54
de : JO
SYRIE : Un menteur nommé Macron !
mardi 17 - 20h35
de : JO
Nous au Red Star de St Ouen !
mardi 17 - 13h28
de : Un vrai rouge
MORTS PAR LA FRANCE - Thiaroye 1944
mardi 17 - 07h35
de : Ernest London
Adieux aux armes : à Deraa, des radicaux remettent des dizaines de chars à l’armée syrienne
lundi 16 - 14h55
de : JO
3 commentaires
Foot-identitaire : un make-up BBR pour femmes et hommes... en luttes !
dimanche 15 - 16h18
de : Delarue Christian
6 commentaires
OTAN : La guerre qu’ils ne pourront jamais gagner : celle contre les Peuples !
dimanche 15 - 10h40
de : JO
NATIONALISME FESTIF ! VRAIMENT ? ...
dimanche 15 - 09h16
de : philippedechatillon
2 commentaires
Déconnexion massive avant la coupe du monde
dimanche 15 - 01h20
de : CLAP‎
Le sénat Irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes
samedi 14 - 20h24
de : JO
MAUVAISES MINES - Combattre l’industrie minière en France et dans le monde
samedi 14 - 19h14
de : Ernest London
L’équipe de France de football : des fantassins en uniforme bleu blanc rouge frappé du coq.
samedi 14 - 16h37
de : René HAMM
Ce matin, nouvelle action sur le Tour de France d’Info’Com-CGT (reportage photo + video)
samedi 14 - 15h58
de : Collectif Bellaciao
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
vendredi 13 - 14h57
de : Info’Com-CGT
Maurice Lévy, le premier des premiers de cordée, préfère investir au Luxembourg !
vendredi 13 - 11h10
de : Hervé Nathan
Les constructions en bois, prisonnières de l’industrie chimique ?
vendredi 13 - 11h00
de : Pierre Fournier
Stand Info’Com-CGT – Sipc-CGT à la Fête de l’Huma !
jeudi 12 - 22h06
de : Info’Com-CGT
La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris
jeudi 12 - 21h36
de : Laurent Jézéquel
TRÈS BRÈVE RELATION DE LA DESTRUCTION DES INDES
jeudi 12 - 20h29
de : Ernest London
Sommet de l’OTAN : Mais qui a peur de quelques pacifistes ?
jeudi 12 - 16h06
de : jean 1
RASSEMBLEMENT SOUTIEN À GAËL, MOUNIR ET XAVIER CONVOQUES AU COMICO
mercredi 11 - 15h55
NICARAGUA : S’informer autrement !
mercredi 11 - 11h03
de : JO
Au château de Versailles, le discours creux du roitelet Macron
mardi 10 - 18h25
de : JO
Concert : 14 Juillet des luttes et des résistances
mardi 10 - 14h22
1er Festival des Passeurs d’Humanité du 12 au 15 juillet dans la vallée de la Roya !
mardi 10 - 10h55
de : Les Ami.e.s de la Roya
Penser l’oligarchie, la classe dominante et le peuple-classe
mardi 10 - 00h42
de : Christian DELARUE
5 commentaires
BRESIL : LULA RESTE EN PRISON ! (à suivre)
lundi 9 - 11h11
de : JO
J.LUC MELENCHON : MACRON, C’EST LA MONARCHIE PRÉSIDENTIELLE ABSOLUE
dimanche 8 - 20h34
de : JO
BRESIL : LULA libéré après d’immenses MANIFS. populaires !
dimanche 8 - 20h09
de : JO
Livreurs à vélo : pas de pizzas pour la fin du Mondial
dimanche 8 - 12h30
SUR-TRAVAIL en Autriche et extrême-droite : 12H/j et 72 H/sem !
dimanche 8 - 12h27
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA BOMBE - De l’inutilité des bombardements aériens
samedi 7 - 10h08
de : Ernest London
Uranium Gate sur Léman
samedi 7 - 07h14
de : iwou
Migrants : le Conseil constitutionnel censure le "délit de solidarité", aider un clandestin ne doit pas être puni
vendredi 6 - 13h03
3 commentaires
Pinkwashing : la Marche des fiertés objet de toutes les récupérations
jeudi 5 - 08h48
2 commentaires
Destruction du village palestinien de Khan el-Ahmar par Israël (video)
jeudi 5 - 08h09
1 commentaire
TAZ - ZONE AUTONOME TEMPORAIRE
jeudi 5 - 07h44
de : Ernest London
2 commentaires
Repas de soutien aux Postiers du 92
mercredi 4 - 20h43
Postiers 92 : Toujours là !
mercredi 4 - 20h38
80 Kms./h. : Et si ?
mardi 3 - 20h07
de : JO
10 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite