Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La méthode des additions ponctuelles
de : Jean-Luc Mélenchon
mardi 8 août 2017 - 15h12 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 63.2 ko

Pendant cette session extraordinaire de l’Assemblée, nous avons été conduits à tester beaucoup de méthodes de combat politique. Certaines notamment que nous n’avions jamais pratiqué dans le passé. On connait notre refus absolu de tout retour à la tambouille mortifère du « rassemblement de la gauche ». Il s’est renforcé quand nous avons vu pour quelle réponse nous avons pris au mot le PS qui prétendait que devait se rassembler « l’opposition de gauche ». Nous avions dit : « il y a un ticket d’entrée, le vote contre la confiance au nouveau gouvernement d’Edouard Philippe ».

La réponse est venue en deux temps. D’abord cinq membres du groupe PS ont voté la confiance pour trois seulement qui ont voté contre et vingt-quatre autres se sont s’est abstenus. Ensuite, sans un mot d’argumentation, le secrétaire général du PS, Jean-Christophe Cambadélis, toujours en poste, a dénoncé mon « gauchisme autoritaire » et mon « populisme échevelé » en réponse à une question passe plat du « Monde » qui demandait si on pouvait « encore » parler avec moi quand on est socialiste. Le final est arrivé quand est venue l’heure de voter sur les ordonnances contre le code du travail. Quatorze députés PS ont voté contre mais la majorité du groupe, soit dix-huit députés, n’a pas participé au vote. En toute hypothèse, le « rassemblement de l’opposition de gauche » ne peut donc avoir lieu avec des gens qui ont choisi de ne pas s’opposer.

Ce tour d’horizon de « l’opposition de gauche » étant achevé, j’en viens à la tactique de combat adoptée à l’assemblée pour unir des efforts quand cela est possible. Car la ligne d’action reste de dénouer par l’action tout ce que les intrigues de Palais quelles qu’elles soient embrouillent et clouent au sol. Sans complexe et sans a priori passer à guet en s’appuyant sur chaque point de passage disponible.

Seul le cas par cas peut fonctionner. Nous l’avons testé avec un amendement pour faire « sauter le verrou de Bercy ». Nous avions vu qu’à une voix près, un amendement pour le faire avait été repoussé en commission après un épisode assez rocambolesque de trois votes confus, conclu par « assis/debout » d’anthologie. L’initiative fut donc prise de proposer à tous ceux qui le voudraient de déposer ensemble un amendement commun en séance plénière. Six groupes sur sept, c’est-à-dire tout le monde, de LR à FI en passant par le Modem, le PS et les communistes, tout le monde sauf « La République en Marche » se retrouva sur un amendement commun. Une conférence de presse commune a même eu lieu pour présenter l’initiative. C’est d’ailleurs pour effacer l’impression d’isolement total de la majorité que le président de séance se lança dans des manœuvres de présentation des amendements qui tourna à la foire d’empoigne généralisée. Mais l’expérience nous a parue efficace.

Nous l’avons donc renouvelée pour déposer un recours constitutionnel contre l’ordonnance sur la loi travail. En effet pour déposer un tel recours il faut disposer de soixante signatures de députés ou de sénateurs. Aucun de nos groupes ne les a. Et la somme des insoumis et des communistes ne réunit que trente-trois signatures. L’accord a pu se faire du PS à des autonomistes corses incluant les insoumis et les communistes.

En vain cherchera-t-on à en faire un accord « d’union de l’opposition de gauche ». Les raisons que j’ai évoquées suffisent pour comprendre pourquoi ce ne peut être le cas. Mais de même que nous signons avec LR pour « faire sauter le verrou de Bercy », nous signons avec le PS quand bien même la majorité de ses membres n’a pas voté contre l’ordonnance sur le code du travail. Telle est la méthode des « additions ponctuelles ». Elle n’a pas valeur d’accord politique global. Elle ne préjuge d’aucune suite. Elle existe pour un objet clairement délimité. Et conforme à notre programme.

Comme ce sont des étapes spectaculaires et significatives, je les cite. Mais il faut savoir que la même méthode a été appliquée à des dizaines d’amendements de LR ou du PS : nous les avons appuyés de nos votes quand ils étaient conformes à notre programme. La méthode des « additions ponctuelles » doit être lue pour ce qu’elle est : le refus des attitudes sectaires, la volonté de ne pas s’en tenir aux étiquettes pour avancer dans l’action que nous avons choisie. Et d’un autre côté, c’est le refus de donner des blancs-seings ou des amnisties à qui que ce soit. Et nous admettons évidemment qu’il en aille de même pour ceux qui sont ponctuellement nos alliés dans une bataille. Je veux dire qu’ils ne doivent se sentir lié à rien d’autres nous concernant quand ils agissent avec nous.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La méthode des additions ponctuelles
9 août 2017 - 19h49 - Posté par Gilles

Si je puis me permettre :" Le lion ne s’associe pas avec le cafard" G. Darmon.
Gilles
PS et autres "progressistes", plus jamais !






VIETNAM : On meurt toujours du terrorisme d’ETAT !
vendredi 18 - 23h23
de : JO
Mettre fin aux contrats aidés, et puis après…
vendredi 18 - 16h19
1 commentaire
Iñigo Errejón, ce Podemos qui joue sur les mots mais déjoue sur les choses politiques
vendredi 18 - 14h52
de : Antoine 34
Attentat de Barcelone
vendredi 18 - 11h20
de : Quim BOIX responsable de la FSM en Espagne
1 commentaire
Morts sur...Ordonnances ?
vendredi 18 - 09h46
de : Jipé
2 commentaires
Série de textes 2016 - 2017 de Christian DELARUE sur Bellaciao
vendredi 18 - 00h42
de : Christian DELARUE
Expulsion de l’Attiéké, le centre social de Saint-Denis
vendredi 18 - 00h00
LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES
jeudi 17 - 22h51
de : Ernest London
Dannemarie : Femmes ordinaires, pas femmes pornifiées.
jeudi 17 - 19h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
La filière bois mérite-t-elle autant de subventions ?
jeudi 17 - 18h44
de : Laurent Benoit
Les cas de renversement ou de tentatives de gouvernements étrangers par les États-Unis depuis la 2ème guerre mondiale !
jeudi 17 - 10h51
de : JO
En vacances "chez un ex-trafiquant" : deux membres du gouvernement s’expliquent !
jeudi 17 - 10h17
de : JO
JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENG
jeudi 17 - 09h29
de : Ernest London
Lettre ouverte du PRCF aux communistes, aux insoummis et aux syndicalistes de lutte
mercredi 16 - 18h09
de : prcf
acte de solidarité avec le peuple Vénézuèlien
mercredi 16 - 18h04
de : Ambassade de la République bolivarienne du Venezuela en France
Sur le plan international aussi, « LES BARRICADES N’ONT QUE DEUX CÔTES » .
mercredi 16 - 12h39
de : Par Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, et Antoine Manessis, responsab
L’ENTRAIDE, UN FACTEUR DE L’ÉVOLUTION
mercredi 16 - 08h25
de : Ernest London
VENEZUELA : Communiqué des Forces Armées Nationales Bolivariennes
mardi 15 - 20h40
de : JO
Rassembler : Bloc du peuple-classe à gauche contre bloc élitaire à droite
mardi 15 - 17h26
de : Christian DELARUE
BOLIVIE :Qui prétendra encore qu’on ne peut pas vivre en autarcie ?
mardi 15 - 16h46
de : JO
Intérim : Randstad, Adecco, Manpower... et les autres
mardi 15 - 13h45
de : CGT Randstad France
1 commentaire
LA GUERRE CIVILE EN FRANCE
mardi 15 - 08h05
de : Ernest London
1 commentaire
LA COMMUNE D’OAXACA
lundi 14 - 19h14
de : Ernest London
Notre Corps électoral : Analyse par Alexis Corbière
lundi 14 - 18h33
de : JO
Les repentis d’hier, d’aujourd’hui et de demain
lundi 14 - 18h15
La faute à Platon.
lundi 14 - 16h34
de : L’iena rabbioso
Podemos gouverne avec les socialistes, les syndicats s’étranglent d’indignation !
lundi 14 - 10h14
de : Antoine 34
Charlottesville, une ville progressiste, cible des suprémacistes
lundi 14 - 09h48
Les intégristes "catho" en croisade contre la libération sexuelle !
dimanche 13 - 20h56
de : Christian DELARUE
Qu’il est beau, le monde libre !
dimanche 13 - 18h37
de : jodez
1 commentaire
USA : Attentat d’extrême-droite
dimanche 13 - 17h42
2 commentaires
Ordre des peuples et ordre des classes sociales (Labica) : quelle complémentarité ?
dimanche 13 - 16h45
de : Christian DELARUE
LA GREVE DES DELIVEROO : UN MIRACLE SOCIAL
dimanche 13 - 14h57
de : Laurent Degousee
Venezuela : Lettre ouverte au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.
dimanche 13 - 06h25
de : Jo Hernandez
1 commentaire
COMMUNIQUE
samedi 12 - 06h04
de : Ministère des Affaires Etrangères de la République Bolivarienne du Venezuela
VENEZUELA : Une sournoise mais féroce guerre économique (par Maurice Lemoine)
vendredi 11 - 22h16
de : JO
1 commentaire
Vive le peuple-classe du Vénézuela pour une autre démocratie là-bas !
vendredi 11 - 19h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
À Bure, nouveaux risques d’expulsion, grosse mobilisation mi-août !
vendredi 11 - 17h19
de : jean 1
Sarkozy « J’abandonne la politique, parce qu’on ne gagne pas assez d’argent »
vendredi 11 - 09h37
de : Luca ANDREOLLI
4 commentaires
Affaire Mercier : l’enquête élargie à l’éventuelle embauche de sa femme
vendredi 11 - 09h32
de : Éric Pelletier et Geoffroy Tomasovitch
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Chacun est l'ombre de tous. Paul Eluard
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
CONTRE LA GUERRE, LES ORDONNANCES ET L’ÉTAT D’URGENCE PERMANENT, 3 RAISONS DE MANIFESTER LE 14 JUILLET !
mercredi 12 juillet
de Front Social
2 commentaires
• Manifestons le 14 juillet contre la guerre 14 juillet - Macron s’affiche en chef de guerre avec Trump. L’épouvantable président des USA, raciste et misogyne, lui sert de complice. Pitoyable… et dangereux ! La fête de la prise de la Bastille est défigurée depuis trop longtemps par les démonstrations de force militaire. Macron en rajoute avec sa communication de monarque : « Vive la guerre, tous avec Trump. » • Manifestons le 14 juillet contre la guerre (...)
Lire la suite
Le 12 juillet, rassemblements populaires : non à la casse du code du travail
mardi 11 juillet
de La France Insoumise
Le 12 juillet, organisons des rassemblements partout en France pour dire « non » à la casse du code du travail par ordonnances comme le veut Emmanuel Macron. À Paris, le rassemblement du 12 juillet se tiendra à 18h30 place de la République en présence de Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise. Venez nombreuses et nombreux et partagez cet évènement avec vos ami•e•s. Pour les autres villes, consultez et signalez vos rassemblements ici : http://bit.ly/2rC8CiQ (...)
Lire la suite
Ivry en fête 2017 le 24 et 25 juin 2017
vendredi 23 juin
de Ivry sur Seine
Ivry en fête 2017 24 et 25 juin 2017, animations, spectacles, expos et concerts gratuits pour toute la famille. Restauration solidaire, 145 associations Fêter en sécuritéGrande scèneScène jeunesseVillage des enfantsVillage municipalEspace Sports et LoisirsEspace associatifListe des stands associatifsScène associative samediScène associative dimanche Téléchargez le programme de la fête au format PDF Fêter en sécurité Cette année, en raison des nouvelles mesures de sécurité, le marché (...)
Lire la suite
SOIRÉE-DÉBAT CONTRE LA REPRESSION POLICIÈRE ET MINI-CONCERT D’HK VENDREDI 23 JUIN
jeudi 22 juin
de Front Social
Vendredi 23 juin 2017 à 19h00 Bourse du travail de Paris Salle Eugène Henaff 29 boulevard du Temple 75003 Paris Soirée débat organisée par Images contemporaines et le #FrontSocial, autour du film "Acharnement, poursuivis pour l’exemple. On vous y attend nombreux ! Projection : Teaser du film ’’Acharnement, poursuivis pour l’exemple ’’ Clip d’Assigné-e-s à résistance d’HK et Les Saltimbanks Débat animé par Jean Gersin (...)
Lire la suite
François Ruffin ... Et moi le programme de la France Insoumise ne me pose pas de difficulté (audio)
mardi 20 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
La vrai phrase de François Ruffin à écouter sur la vidéo de RTL à partir de 6:43 : "La discipline de groupe, ce n’est pas pour moi, mais on n’a pas besoin de discipline quand on est d’accord sur l’essentiel. Et moi le programme de la France insoumise ne me pose pas de difficulté" Cet phrase à été reprise par RTL, le Courrier Picard, l’AFP, Libération, La Charente Libre, Huffingtonpost, etc etc Pourtant le rabat joie de service ne manque pas de déformer les (...)
Lire la suite
Législatives : Jean-Luc Mélenchon présente son groupe à l’Assemblée (videos + photos)
mardi 20 juin
1 commentaire
Avec 17 candidats élus, auxquels il faut ajouter trois communistes et deux divers gauche soutenus par la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon remplit donc l’objectif qu’il s’était fixé : former un groupe parlementaire. Mardi matin, ces députés font leurs premiers pas à l’Assemblée nationale. Premiers pas. C’est à 10h15 précisément que les élus de la France insoumise sont attendus au Palais Bourbon. Ils franchiront la porte principale ensemble (...)
Lire la suite
Liste des députés insoumis élus à l’assemblée nationale
lundi 19 juin
de Collectif Bellaciao
6 commentaires
"Le peuple français dispose à l’Assemblée nationale d’un groupe France Insoumise cohérent, discipliné, offensif. C’est notre groupe qui appellera le pays, le moment venu, à une résistance sociale. J’informe le nouveau pouvoir qu’aucun mètre de droits sociaux ne sera cédé sans lutte." Jean-Luc Mélenchon Adrien Quatennens : https://www.facebook.com/profile.ph... Alexis Corbière : https://www.facebook.com/alexis.corbiere Bastien Lachaud : (...)
Lire la suite