Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Migrants dublinés vers l’Italie : une machine à fabriquer des clandestins ?


samedi 26 août 2017 - 10h19 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 132.6 ko

Mi-juillet, cinq Cévenols engagés auprès des migrants ont suivi le parcours de trois dublinés renvoyés vers l’Italie pour y effectuer leur demande d’asile. Un voyage pour les aider dans leurs démarches et vérifier la réalité de leur mise sous protection. Aucun des trois n’a réussi à se maintenir dans le cadre de l’asile. Robert Latapy, un des membres de l’expédition, nous a raconté leur « Enquête en Italie ».

 

« Nous avons voulu accompagner la demande d’asile en Italie de trois de nos dublinés  », explique Robert Latapy, un des initiateurs de l’expédition italienne. Les dublinés sont des migrants dont la demande d’asile en France n’est pas instruite. Les accords Dublin III les obligent à déposer leur demande de protection, dans le premier pays d’Europe où ils sont entrés et ont laissé leurs empreintes. Le plus souvent l’Italie ou la Grèce.

Membre d’un des collectifs de soutien aux migrants des Cévennes gardoises, Robert Latapy se propose, dès le mois de juin, d’aller voir comment cela se passe de l’autre côté de la frontière. Avec une idée en tête : démontrer que les conditions d’accueil en Italie ne permettent pas aux personnes dublinées de prétendre à l’asile dans de bonnes conditions. À ce moment-là, le collectif du Vigan où il milite est confronté pour la première fois à une mesure Dublin. Elle concerne Nour Eddin, un Soudanais hébergé en Centre d’accueil et d’orientation (CAO), prétendant à l’asile en France.

L’objectif du moment est de réunir des preuves pouvant servir pour des recours en annulation devant le tribunal administratif. Mais à la suite de Nour Eddin, la préfecture du Gard enclenche onze autres procédures Dublin à l’encontre de migrants dépendants du CAO du Vigan. Trop tard pour mener l’enquête pour ces onze là. Ils intentent malgré tout des recours, mais sont tous déboutés.

 

Demander l’asile en Italie : chiche !

 

Refusant de baisser les bras, Robert Latapy change de cap, et trouve quatre compagnons de route pour l’accompagner. Ils iront en Italie pour suivre des dublinés. Objectif : les aider dans leurs démarches et vérifier les dires de l’administration française sur la réalité de leur prise en charge. «  Le secrétaire général de la préfecture du Gard a trouvé honteux que nous mettions en doute les autorités italiennes », se souvient le cévenol. Alors, chiche pour une demande d’asile en Italie, mais sous leur surveillance.

Parmi les onze sous procédure Dublin, trois veulent vraiment tenter leur chance et demander leur protection de l’autre côté des Alpes. Abdelkarim et Souleymane, deux Soudanais prétendant à l’asile en France et jusque là hébergés par le CAO du Vigan, ainsi que Bereket, un Érythréen vivant lui au CAO de Nîmes. La préfecture a réservé trois billets d’avion pour leur transfert vers Rome les 19 et 20 juillet. Adbelkarim et Bereket se rendent à Marseille et prennent leur vol, l’un le mercredi, l’autre le jeudi.

Pour Souleymane, dont l’avion est prévu pour le 20 juillet, l’affaire se complique. Après un refus de la police de l’air et des frontières de le laisser partir la vielle sur une place libre d’un dubliné ne s’étant pas présenté à l’embarquement, il essuie un nouveau refus le lendemain. Arrivé par ses propres moyens à 6 h 25 à l’aéroport de Marseille-Marignane, pour un vol à 7 h 10, il lui est reproché de ne pas s’être présenté 2 h avant le départ. Pendant qu’il tente de régulariser sa situation à la préfecture de Marseille, celle du Gard le déclare en fuite.

dublinés

En Italie, ce n’est pas plus simple. «  Abdelkarim a été retenu dans une pièce fermée des locaux de la police aux frontières italienne à son arrivée, en début d’après-midi à Rome », raconte Robert Latapy. Le même sort a été réservé à Bereket 24 h plus tard. Une mise sous protection fermée à double tour. « Les policiers lui ont présenté des papiers en italien à signer  ». Mais, en l’absence d’interprète, il n’a pu les comprendre et a refusé de les parapher. Le traducteur n’arrive que le lendemain matin, assurent ses soutiens qui sont restés en contact téléphonique avec leur ami soudanais. Trop tard. Le nouveau document présenté à Abdelkarim le jeudi est une Obligation de quitter le territoire italien (OQTI). Ce coup-ci il lui est traduit. Il le signe à 15 h, avant d’être relâché moins de cinq heures plus tard.

 

«  Quand tu es à la rue, faire une demande d’asile est difficile »

 

Quand les cinq Cévenols se présentent à la police des frontières de l’aéroport romain en milieu d’après-midi, les fonctionnaires leur confirment la présence des deux jeunes migrants. Mais ils ne laissent filtrer aucune information sur leur éventuelle sortie. Confrontés à un mur, ils repartent. À 20 h, Abdelkarim a déjà quitté l’aéroport. Malgré quelques brefs contacts téléphoniques avec ses soutiens lui proposant de le récupérer, il disparaît dans la nature. Le lendemain matin, Abdelkarim est déjà à Milan, 570 km plus au nord. Bereket sort le vendredi et ne donne plus de nouvelles.

Les policiers leur ont dit : « Vous avez sept jours pour quitter le pays. Allez à Paris pour faire votre demande d’asile », raconte Robert Latapy. Pour lui, pas de doute, « le rôle de la police dans les aéroports est d’inciter à ne pas demander l’asile en Italie  ». Pressés de quitter de pays, avec la crainte d’une expulsion vers le Soudan, ils ont disparu dans la nature.

En tout cas, «  c’est la démonstration de A à Z de ce que nous voulions montrer  », rappelle Robert Latapy. « Des gars pris en charge dans le cadre de l’asile et hébergés en CAO en France, les renvoyer en Italie, c’est une aberration », s’insurge le militant. Concrètement, il aura fallu moins de 48 H pour qu’ils soient exclus de la procédure d’asile pour laquelle l’état français les a envoyés et à laquelle ils s’étaient résolus.

 

En route pour la clandestinité

 

Une situation qui semble se répéter, alors que le nombre de dublinés transférés vers un autre pays est passé de 525 en 2015 à 1293 en 2016, selon un rapport de la Cimade. Pour l’association, leur nombre devrait encore augmenter cette année avec le « plan migrants » du gouvernement qui veut généraliser le tri des migrants et rendre effective les mesures d’éloignement. Une tendance confirmée sur le terrain par les collectifs de soutien aux migrants.

Fin juillet, six Soudanais suivis par le collectif Bienvenue Migrants 34 ont été assignés à résidence avec obligation de se présenter quotidiennement au commissariat avec leurs affaires. Expulsés vers l’Italie depuis, quatre d’entre eux sont eux aussi sortis de tout cadre de protection, selon un membre du collectif Héraultais. Ils sont maintenant clandestins en Italie comme en France.

De retour en Cévennes, les participants au voyage en Italie souhaitent aujourd’hui témoigner et clamer un « Vous nous avez menti ! » à l’adresse de la préfecture du Gard ou du tribunal administratif qui juge possible l’asile en Italie pour les dublinés.

https://rapportsdeforce.fr/societe/...



Imprimer cet article





polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite