Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LE SILENCE DES BLAIREAUX
de : irae
vendredi 17 novembre 2017 - 00h08 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 44.5 ko

J’ai encore à l’oreille leurs bêlements extatiques. A la question pourquoi allez-vous voter pour lui des réponses aussi pertinentes que « sa fraîcheur ». Hallucinant ? pure invention ? absolument pas. Il s’agit là de la réflexion d’une intervenante, non professionnelle du journalisme, habituée d’une émission sur une chaîne de télévision détenue par un grand capitaliste, émission portant un doux nom d’une grande fraîcheur également.

Élire un président pour sa fraîcheur, non vous ne rêvez pas. Mais pas seulement pour sa fraîcheur, quand la jeunesse, la nouveauté, et un physique paraît-il avantageux tiennent lieu de compétence on peut s’attendre au pire. Et on l’a eu.

Les bêleurs ont aussi donné beaucoup d’eux-mêmes. Inlassablement toutes les nuits les affiches du futur prince étaient remises en état, démontrant les moyens financiers colossaux mis à sa disposition par ses soutiens financiers anonymes. Des textos anonymes furent envoyés appelant au vote du futur sauveur de la nation. Ils ont pourchassé, sombres crétins, l’abstentionniste jusque sur les sites de gauche, qui au nom de sa descendance « je vote pour assurer l’avenir de mes enfants » (les malheureux) qui pour appeler à faire barrage au diable créé de toutes pièces par le machiavel de Jarnac et savamment entretenu depuis bientôt 4 décennies par la caste politico-merdiatique uniquement préoccupée de conforter ses privilèges. Ils ont fait la claque sur commande par texto simulant l’enthousiasme lors de meetings tenus dans des salles à peine remplies mais aux cadrages parfaits pour donner l’illusion d’un raz-de-marée humain.

Partie prenante et gardiens du troupeau, les merdias. Des, couvertures à foison sur des revues dans des domaines aussi politiques que sciences et avenir, au « votez pour qui vous voulez mais votez pour lui » ou le « ni marine ni le pen » du délicieux canard laquais, là aussi l’argent a coulé à flots pour mettre sur orbite un médiocre qui n’aura réussi durant son court passage aux affaires publiques qu’à apporter la preuve de son arrogance insultante et de son manque absolu de créativité.

N’oublions pas les ralliements consternants de prétendus intellectuels supposés disposer d’un capital neuronal propre à les mettre à l’abri de l’instinct grégaire. Et pourtant, on en a vu de ces cadors de l’économie (lamentable pseudo-science à prétention mathématique pour faire crédible) type piketty miser sur le génie du dieu grec pour faire notre bonheur à tous. J’ai même entendu, les ébahie une jeune "intellectuelle de gôche" parler à son sujet de "jubilation de l’intelligence" qui lui aurait fait plaisir à voir. On doit pas avoir la même idée de l’intelligence.

Enfin, à ce vaste troupeau de gens qui, comme chacun le sait maintenant, dans une gare ne sont rien, se sont joints ceux qui paraît-il réussissent. Célébrités des arts, de la politique, du barreau, de droiche de gaute, avec en tête de peloton, les anciens ps et « écologistes » prêts à accepter toutes les avanies pour leur ration de foin. Allez pour le plaisir, valls, royal, cohen bendit, rugy, pompilli, solère, ceux que j’oublie voudront bien m’excuser mais ils sont si nombreux.

Il en aura été bêlé des âneries par ce troupeau. « Il faut lui laisser sa chance », « il bouscule la vie politique » (ni de gauche, ni de gauche mais surtout libéral), « il propose une rupture » (il disrupte, moi aussi quand j’ai trop mangé), et une offre tellement innovante et des solutions tellement jamais mises en œuvre depuis les années 1980 comme la suppression de toute forme de protection sociale, la mise en place de la politique de l’offre (tellement bénéfique à l’écosystème) ou encore le ruissellement (à savoir gorger tellement ceux qui sont déjà gavés qu’on puisse espérer qu’ils en vomissent un peu sur les pauvres). Bref, que du neuf et qui a conduit nos économies et nos sociétés à l’état florissant que nous connaissons.

Or, voilà que les premiers signes d’inquiétude commencent à poindre. En dépit des efforts frénétiques des merdias aussi bien pour glisser sous le tapis ses boulettes (chassez le naturel méprisant il revient au galop), excusant la blague hilarante sur les kwassa kwassa, pontifiant sur le bien-fondé des « fouteurs de bordel qui feraient mieux de chercher du travail » (à 150 km de leur domicile pour un smic), alors même que la moindre parole de ses adversaires donne lieu aussitôt à des tsunami de connerie, que pour passer sous silence ses résultats lamentables dans les sondages, les premiers crapauds apparaissent dans le merveilleux conte de fées.

Revenant enfin sur terre, quelques rares, parmi les illuminés qui avaient cru à sa promesse de renouvellement de la vie politique, perçoivent, enfin l’autoritarisme et la verticalité dont le personnage avait pourtant amplement apporté la preuve bien avant son élection.

Bien entendu, ce n’est certes pas du côté des plus fortunés avec qui nous sommes tellement méchants, qu’il faudra chercher la moindre trace de déception. Une économie d’un million annuel (calcul des services fiscaux suite à la décision de défiscaliser une partie des avoirs entrant dans l’assiette de l’ISF), cela fait quelques boîtes de caviar de plus pour les fêtes.

Pour l’heure, aucun retour des heureux salariés qui ne font pas partie des familles les plus fortunées mais ont contribué aux 24 % du premier tour et se voient à présent placés en situation de précarité et mis dans l’impossibilité de défendre leurs acquis sociaux, leurs revenus ou leurs conditions de travail.

On pourrait dès lors s’attendre à quelques actes de contrition, au moins de la part de ceux qui sont venus nous poursuivre (et tentent encore leur chance ici même le dimanche matin avant relecture par les modérateurs) de leur militantisme ultra-libéral de ravis de la crèche, jusque sur nos sites anti-libéraux, jusque sur nos téléphones personnels, mais non rien, le silence des blaireaux.



Imprimer cet article





Nouveau triomphe chaviste aux élections municipales du Venezuela
mardi 12 - 10h39
de : Thierry DERONNE
« En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens.  »
lundi 11 - 18h27
de : Louise Vallés
3 commentaires
Amazon : Pour livrer tous leurs colis, des livreurs anglais urinent dans des bouteilles en plastique
lundi 11 - 15h58
2 commentaires
APRÈS LA CATASTROPHE
lundi 11 - 14h13
de : Ernest London
HONDURAS :L’OEA pose ses conditions à l’opposition, pour cesser son ingérence ?
lundi 11 - 12h05
de : JO
Pendant que Macron organise son sommet climat, l’Etat continue de financer allègrement le réchauffement planétaire
lundi 11 - 11h36
de : jean 1
1 commentaire
HONDURAS : L’OPPOSITION DEMANDE L’ANNULATION DES ÉLECTIONS !
dimanche 10 - 16h50
POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
dimanche 10 - 15h35
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Des cailloux dans les mains !
dimanche 10 - 11h36
de : LE BRIS RENE
À TRAVERS LES LIGNES
dimanche 10 - 11h12
de : Ernest London
Grèce : Pour le 9ème anniversaire de l’insurrection – Emeutes contre les assassins de l’Etat à Athènes et à Thessaloniqu
dimanche 10 - 10h20
de : jean 1
Anti-trump... vous êtes des antisémites !
dimanche 10 - 02h15
de : Philou’s Off
MANIFESTATION A PARIS : Nous sommes tous Palestiniens !
samedi 9 - 19h21
de : JO
GAZA : Halte au génocide Palestinien !
samedi 9 - 09h57
de : JO
"Tri" des migrants : les associations claquent la porte du ministère de l’Intérieur
samedi 9 - 09h57
Humus poème de Fabrice Selingant
samedi 9 - 02h43
de : le Rouge-gorge
INTERDIRE HYPERTEXTILE ET SEXYMANIA AUX FILLETTES
vendredi 8 - 22h27
de : Christian DELARUE
pleurer sur un tueur d’enfant...seul un journaleux peut le faire
vendredi 8 - 21h02
de : irae
PALESTINE ! Le Liban, les pays Arabes, appellent à d’importantes manifestations !
vendredi 8 - 16h57
de : JO
HONDURAS : Le Peuple uni contre la fraude ne saurait être vaincu !
vendredi 8 - 14h23
de : JO
Un roi sans divertissement.
jeudi 7 - 22h28
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gouvernement : La guerre contre le SMIC fulmine-t-elle sous roche ?
jeudi 7 - 20h28
de : JO
1 commentaire
Cinquantième jour de grève à Holiday Inn : « Nous pensons fêter Noël en famille »
jeudi 7 - 18h02
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 - 17h57
de : Info’Com-CGT
2 commentaires
Jérusalem : heurts à Bethléem (videos live)
jeudi 7 - 15h25
1 commentaire
CEUX QUI EXECUTENT LES ORDRES
jeudi 7 - 14h03
de : frances13
Crépuscule / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 7 - 13h04
de : Hdm
1 commentaire
HONDURAS : Vers un second tour de la Présidentielle ?
jeudi 7 - 10h07
de : JO
1 commentaire
Manipulation de masse je ne suis pas johnny
jeudi 7 - 07h54
de : irae
Pour Aurore Bergé la mort de Johnny est comparable à ce que la France avait connu avec Victor Hugo... pffffffff
mercredi 6 - 18h17
3 commentaires
HONDURAS : Le coup d’Etat permanent ! Voir : Mémoire des luttes)
mercredi 6 - 17h51
de : JO
6 et 10 décembre 1986... Malik à Paris, Abdel en banlieue, Plus jamais ça ! (video)
mercredi 6 - 16h14
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Karl Polanyi en conférence à Genève contre l’OMC ce 9 décembre 2017
mercredi 6 - 11h21
de : Károly Pollacsek
Histoire d’une tambouille en Corse (vidéo)
mercredi 6 - 11h13
de : Nathalie Bourras
1 commentaire
Le Capital Récompense toujours ses amis et ses valets !
mercredi 6 - 07h24
de : Foolad
1 commentaire
Internationalement, où en est la CGT ?
mardi 5 - 18h08
de : Jean-Pierre Page
1 commentaire
Le dégagisme corse sait où il va
mardi 5 - 17h52
de : Jean-Luc Mélenchon
Journée internationale des migrants mobilisation. SAMEDI 16 DECEMBRE 14 H tou-te-s à la gare SNCF de MENTON-GARAVAN
mardi 5 - 17h15
de : Roya citoyenne
Le PCF et la question algérienne (1959)
mardi 5 - 15h41
de : Jean-Pierre Vernant
Distinguer peuple-nation et peuple-classe.
mardi 5 - 14h24
de : Christian DELARUE
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le théâtre doit être ce que le théâtre n'est pas. Pier Paolo Pasolini
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
LOI TRAVAIL : LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE DECRET SUR LE RÉFÉRENDUM D’ENTREPRISE + Conférence de presse (videos)
jeudi 7 décembre
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Conférence de presse du 8-12-2017 : Suite à la procédure engagée par une quarantaine de syndicats CGT contre les décrets d’application de la Loi Travail, la décision du Conseil d’Etat vient de tomber : le décret sur les référendum est annulé ! :) :: : Le point de vue de Fiordor Rilov, l’avocat des syndicats ayant engagé cette procédure, lors de l’audience publique du 4 décembre :: : Liste des syndicats CGT à l’initiative de cette démarche juridique : (...)
Lire la suite
Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
samedi 25 novembre
Souscription ici : https://www.helloasso.com/associati... C’est vraiment sympa, de lancer un journal... « Ben voilà, c’est comme d’hab’, les petits-bourgeois ont pris le contrôle du canard. » C’était un peu après, ça. Un peu après les débuts tonitruants de Moins Une, Laurent, plombier, syndicaliste, membre fondateur, tirait à vue sur les journaleux du collectif, confondus dans l’opprobre de la réaction, de la bourgeoisie, de l’intellectualisme (...)
Lire la suite
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite