Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
de : Christian DELARUE
dimanche 10 décembre 2017 - 15h35 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES

Eléments de critique du populisme de droite.

J Halliday comme nouvelle religion : un rituel, des chants, une communauté de reconnaissance, et de l’ignorance maintenue.

On a déjà beaucoup critiqué cette « communion nationale » sous diverses formes ; Je vais me contenter d’utiliser certaines catégories au regard de la notion de populisme, et plus particulièrement de populisme de droite, lequel ne vise pas l’émancipation populaire alors que le populisme de gauche peut avoir cet aspect alors même qu’il puisse être jugé insuffisant par manque de projet de pluri§émancipation(s).

 Au départ l’émotion.

Il y a là bien eu là une vaste instrumentalisation conservatrice d’une émotion car une émotion n’est pas sentiment . Une émotion n’est pas en soi méprisable ; Tout dépend de ce que l’on construit ensuite à partir d’elle. Vais construire un amour ou une amitié ? Ou vais-je en rester à l’émotion et en chercher d’autres à l’identique ? En l’espèce vais§je réfléchir sur cet individu que les élites conservatrices valorisent ou vais§je réfléchir sur sa vie et notamment sa faible exemplarité ;

A propos d’émotion il faut remarquer que l’on peut la manipuler aisément, ce qui n’est pas le cas de sentiments plus profonds et plus durables. On peut l’orienter ; L’orienter vers le néant de la critique.

Addendum : C’est ce que n’a pas compris Natacha Polony ce midi sur une radio qui a osé parler d’émancipation. J’ai failli m’étouffer ! Prendre un dispositif d’aliénation populaire pour de l’émancipation ; Quelle tromperie ;

 Ensuite la construction du relativisme (sur la face sombre de l’individu).

La colonisation des esprits s’opère par la production de l’ignorance sur la face sombre de cette star - drogue, incivisme fiscal, superficialité général du personnage, etc - et par une production donc d’une misère intellectuelle de masse, laquelle provient des appareils d’influence idéologiques dominants (cf Patrick Tort).

Johnny Halliday est devenu en quelques jours le nouveau fétiche exhibé avec pleurnicheries télévisuelles (elles ne pouvaient rester relativement privées) et des allocutions récupératrices des élites à destination de la populace soumise à l’intox. Pas que pour les jeunes de 12 à 15 ans, pour les adultes aussi, des post-50 ans notamment. Quel naufrage ! Mais tous et toutes ne sont pas dupes !

 Populisme de droite : construire la populace

Il faut remarquer ici que « la populace » est bien construite et non pas déjà là comme par nature. Certes l’entreprise de décervelage n’est pas récente et on a donc une base sociale pour le gonflement du néant . Néanmoins, la populace est réellement construite par ce populisme abrutissant, cette sub-culture du divertissement qui produit souvent la fausse conscience réactionnaire .

Et c’est très heureux qu’une fraction critique de la population - le populaire et non la foule ou les masses - fustige ici ou là la grand messe autour d’un grand « vide de la pensée », un vide néanmoins producteur de plus d’« insignifiance du monde » (Cornelius Castoriadis) !

La nouvelle régression culturelle est donc limitée par la résistance des esprits à l’abrutissement et à l’insignifiance !

Christian Delarue



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
11 décembre 2017 - 11h21 - Posté par Elisa

C’est plutôt le terme de populisme qu’il faut récuser.

Il a été inventé pour faire croire que le peuple a pour porte-paroles ceux-la même qui le manipulent .

Gala, Match et autres Voici ne représentent pas le peuple mais les puissants et les friqués qui ont besoin d’une clientèle "populaire" pour vivre et prospérer.

Qu’il y ait eu de l’émotion face au décès de J. Halliday n’est pas surprenant. Mais qu’on ait pu, par la voix de Macron, le comparer à Victor Hugo est une opération utilitaire de communication démagogique.

De même le choeur unanime de la presse nationale et régionale est une entreprise thuriféraire propre à faire croire que la valeur suprême de la République était incarnée par un artiste de variété conformiste politique et plus soucieux de ses intérêts financiers que de la solidarité citoyenne.

Et cette parenthèse "populaire" est pain bénit pour ceux qui ont un besoin crucial de réconcilier le peuple avec ceux qui les exploite.



POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
11 décembre 2017 - 13h52 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Beau message Elisa.
macron l’a même qualifié de héros.
J’ai cherché et la seule chose que j’ai trouvée c’est sa résistance à payer l’impôt en france en s’exilant en suisse ou aux états-unis.
Vu la fascination qu’exercent les riches sur le président français je comprends mieux son discours de classe.


POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
11 décembre 2017 - 17h44 - Posté par DéDé

C’est le Monde en personne qui l’annonce : il n’y a pas eu, comme le prétendaient les caniches télévisuels du système, plusieurs centaines de milliers de personnes aux obsèques médiatisées du personnage en question, mais "simplement" plusieurs dizaines de milliers...
En outre, et cela a été censuré, le Young leader a été sifflé au début de son discours.



POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
14 décembre 2017 - 17h44 - Posté par Stirner

De toute façon : agression contre le droit du travail ; introduction de l’état d’urgence dans le
droit commun ; plus des media propagandistes et enfin cette dernière et grossière manipulation d’un artiste de variétés, ça commence vraiment à puer un sorte de
proto-fascisme...



POPULISME « people » : J HALLIDAY et LA CRÉTINISATION DES FOULES
15 décembre 2017 - 10h07 - Posté par Christian DELARUE

Tout ce qui est populaire n’est pas en soi forcément positif surtout quand il y a gros emballement médiatique pour sanctifier un personnage pas si recommandable que çà si du moins on regarde un peu derrière la scène . Mais c’est le scientifique - que je ne suis pas - qui va derrière l’apparence des choses et pas les élites construisant un « peuple-populace », bien différent lui d’un peuple-classe tendu vers la pluri-émancipation.





SIVENS SANS RETENUE
mercredi 26 - 09h16
de : Ernest London
Rendez nous nos rêves !
mardi 25 - 19h31
de : Claude Janvier
urgent appel de sôs
mardi 25 - 19h30
de : rodolphe nettier
Santé : un plan qui ne fera pas taire les mobilisations
mardi 25 - 10h43
1 commentaire
aquarius appel au blocage du port autonome de Marseille
mardi 25 - 05h36
de : rodolphe nettier
SONDAGE : Mélenchon en-tête pour la première fois devant Macron !
lundi 24 - 17h23
de : JO
SYRIE : La DCA Syrienne sera considérablement renforcée ! Riposte cinglante !
lundi 24 - 16h42
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : Le point sur la propagande honteuse des trompettes de la renommée impérialiste !
lundi 24 - 12h04
de : JO
Georges Ibrahim Abdallah - Il est urgent de le libérer
dimanche 23 - 16h24
de : Ledesorde
Revendiquer nos droits, et les défendre !
dimanche 23 - 11h19
de : jean 1
Les approches libertaire de l’école du Rojava
dimanche 23 - 09h39
de : Pierre Bance
1 commentaire
SORCIÈRES - La Puissance invaincue des femmes
vendredi 21 - 21h25
de : Ernest London
EPR : l’esprit munichois des dirigeants de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN)
vendredi 21 - 18h32
de : Patrick Samba
5em fete de l’autogestion a quimper
vendredi 21 - 14h52
de : vilkelu
Nos vieux valent mieux que leurs profits
vendredi 21 - 13h19
de : MARTINE LOZANO
Parcoursup : un bilan jugé désastreux par les syndicats
vendredi 21 - 10h29
DES DRONES ET DES CERFS-VOLANTS !
jeudi 20 - 09h41
de : C’est l’heure de l’mettre
Rassemblement de soutien : Assignation au tribunal de Nanterre « La Poste veut empêcher Gaël de militer ! » (video)
mercredi 19 - 22h38
DRAME À LA BIBLIOTHÈQUE COURONNES (Paris XXe) : LA CGT DEMANDE LA TENUE D’URGENCE D’UN CHSCT EXCEPTIONNEL
mercredi 19 - 21h58
de : Ménil Info
Assez de parlotes à Matignon, tous ensemble et en même temps dans l’action !
mercredi 19 - 18h08
de : jodez
2 commentaires
CONDITIONNEMENT TOXIQUE
mercredi 19 - 15h27
de : Lukas Stella
Affaire Benalla en continu !
mercredi 19 - 10h46
de : JO
Hommage de l’UJFP à Gisèle Felhendler
mercredi 19 - 07h18
de : UJFP
Rejoignez le Collectif des pisseurs involontaires de glyphosate
mercredi 19 - 06h46
de : Pissou
1 commentaire
Les petits pas.
mardi 18 - 21h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Viols : « Que cette guerre cesse »
mardi 18 - 16h57
3 commentaires
LE MYTHE DE LA THÉORIE DU RUISSELLEMENT
mardi 18 - 08h31
de : Ernest London
7 commentaires
Jann Halexander ’Ceci n’est pas l’Afrique’ 12 octobre, Atelier du Verbe, Paris
mardi 18 - 01h34
de : Bruno
Grande fête du livre Paris samedi 22 septembre 2018
lundi 17 - 23h11
de : frank
ELYSEE , journée du patrimoine : un conseil à un chômeur !
dimanche 16 - 16h54
de : JO
1 commentaire
CLINIQUE DE LA PINEDE (PO)
dimanche 16 - 15h18
La terre dévorée par l’économie ...
dimanche 16 - 12h31
La fête de l’Humanité.
dimanche 16 - 09h22
de : Régis de Nimes.
1 commentaire
Rémo Gary et Debronckart
dimanche 16 - 09h19
de : Norbert Gabriel
Benalla devant le Sénat ?
samedi 15 - 14h48
de : JO
ELYSEE : Un autre raté !
samedi 15 - 14h30
de : joclaude
2 commentaires
Plan pauvreté : Emmanuel Macron en pompier pyromane
samedi 15 - 11h10
2 commentaires
La nouvelle ministre des Sports occupe un logement social !
vendredi 14 - 09h00
de : JO
1 commentaire
ÉCOLOGIE OU CATASTROPHE - LA VIE DE MURRAY BOOKCHIN
vendredi 14 - 07h33
de : Ernest London
Appel des travailleurs iraniens de la métallurgie aux syndicalistes et aux pacifistes du monde entier
jeudi 13 - 21h38
de : Lepotier

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans la bataille de l'homme et du monde, ce n'est pas le monde qui a commencé. Gaston Bachelard
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite