Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
de : via Roberto Ferrario
mercredi 7 février 2018 - 10h40 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 15.6 ko

Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats !

Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant ne voient plus d’avenir pour leurs enfants. Nous sommes les femmes qui lutent contre la violence masculine, le patriarcat, les disparités de salaire pour un travail égal. Nous sommes les personnes LGBT discriminées sur le lieu de travail et par les institutions. Nous sommes les banlieusards, habitants des zones périphériques, qui se battent avec des transports publics inefficaces et l’absence de services. Les malades qui attendent des mois pour une visite dans le service public de la santé, parce qu’ils ne peuvent se permettre la santé privée. Les étudiants des écoles fracassées à qui ce pays refuse tout futur. Nous sommes les travailleuses et travailleurs qui produisent la richesse de ce pays.

Mais nous sommes aussi ceux qui ne cèdent pas au désespoir et à la résignation, qui ne supportent pas de vivre dans une Italie toujours plus aigrie, triste, appauvrie et injuste. Tous les jours nous nous engageons, nous nous organisons en comités, associations, centres sociaux, partis et syndicats, dans les quartiers, dans les rues ou sur les lieux de travail, pour nous opposer à l’inhumanité de notre temps, au cynisme du profit et de la rente, aux discriminations de tous types, à la peerte de la démocratie.

Nous croyons en la justice sociale et à l’autodétermination des femmes, des hommes, des peuples.

Tous les jours, nous pratiquons la solidarité et le mutualisme, le contrôle populaire sur les institutions qui ne s’occupent pas de nos intérêts. Ces dernières années, nous avons lutté contre les licenciements, le Jobs Act, la réforme Fornero et la réforme de l’école et de l’Université ; contre les privatisations et les coupes dans la Santé et les services publics ; pour la défense des biens communs, du patrimoine public et de l’environnement, contre les poisons, les spéculations, les mafias et la corruption, pour les droits civils ; contre les politiques économiques et sociales antipopulaires de l’Union Européenne ; contre le renversement de la Constitution née de la Résistance et pour son actualisation. Pour un monde de paix, dans lequel les ressources disponibles sont destinées aux besoins sociaux et non aux dépenses militaires. Et chaque jour nous nous engageons à construire une sociabilité, une culture et des services accessibles à toutes et tous.

Nous avons décidé de nous présenter aux élections politiques de 2018. Toutes et tous ensemble.

Parce que cette partie du pays, exclue, est désormais la majorité et doit être entendue. Parce que si personne ne nous représente, si personne ne soutient jusqu’au bout nos combats, alors nous devons le faire nous-mêmes. Parce que nous sommes fatigués d’attendre que quelqu’un vienne nous sauver…

Nous avons décidé de nous présenter pour créer un front contre la barbarie, qui a aujourd’hui mille visages : le chômage, le travail qui exploite et humilie, les guerres, les migrants abandonnés à la noyade en mer, la violence masculine envers les femmes, un modèle de développement qui détruit l’environnement, les nouveaux fascismes et racismes, la rhétorique de la sécurité qui devient répression.

Nous avons décidé de nous présenter en faisant tout à l’inverse

En partant du bas, d’un réseau d’assemblées territoriales où nous pouvons nous rencontrer, nous connaître, nous unir, définir les objectifs d’un programme partagé. Nous voulons choisir ensemble des personnes dignes, déterminées, qui soient en mesure de faire entendre la voix de la protestation, qui ont une histoire de lutte et d’engagement crédible et qui rompent l’entrelacs des affaires, de la criminalité, des clientèles, des privilèges et de la corruption.

Le Pouvoir au Peuple, cela signifie construire une démocratie réelle

Au travers des pratiques quotidiennes, les expériences d’auto-gouvernement, la socialisation des savoirs, la participation populaire. Pour nous les prochaines élections ne sont pas une fin, mais bien un moyen pour sortir de l’isolement et de la fragmentation, un instrument pour faire entendre la voix de ceux qui résistent et pour donner naissance à un mouvement qui mette réellement nos besoins au centre.

Un mouvement de travailleuses et de travailleurs, de jeunes, de chômeurs et de retraités, de compétences mises au service de la communauté, de personnes engagées en associations , comités territoriaux, expériences civiques, d’activistes et de militants, qui implique les partis, les réseaux, les associations de la gauche sociale et politique, antilibérale et anticapitaliste, communiste, socialiste, environnementaliste, féministe, laïque, pacifiste, libertaire, « méridionaliste », qui se sont opposées toutes ces années et ne se sont jamais rendues.

La télévision qualifie de « gauche » un catégorie politique qui a mené des politiques antipopulaires indiscernables de celles de la droite. Nous voulons unir la gauche réelle, celle qui est invisible dans les media, qui vit dans les conflits sociaux, dans la résistance sur les lieux de travail, dans les luttes, dans les mouvements contre le racisme, pour la démocratie, pour les biens communs, la justice sociale, la solidarité et la paix.

Nous affronterons cette campagne électorale dans la joie, l’humanité et l’enthousiasme. Avec la volonté de faire irruption sur la scène politique en retournant les thèmes de la campagne électorale. Nous n’avons pas peur d’échouer, car nous continuerons à faire, avant, pendant et après la campagne électorale, ce que nous avons toujours fait être actifs sur nos territoires. Parce chaque relation construite, chaque affrontement qui aura acquis visibilité et consensus, chaque personne arrachée à l’apathie et à la résignation seront pour nous déjà une victoire. Nous ne construisons pas simplement une liste, mais un mouvement populaire qui travaille pour une alternative de société, bien au-delà des élections.

Ensemble, nous pouvons remettre le pouvoir aux mains du peuple, nous pouvons commencer à décider de nos vies et de nos communautés. Qui accepte le défi ?

https://poterealpopolo.org/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
7 février 2018 - 15h27 - Posté par Noar

Ce mouvement est courageux et la lutte indispensable dans cette période.

Parmi tous les soutiens, celui de Ken Loach ;
https://www.youtube.com/watch?v=6XR...

POTERE AL POPOLO !!






SOLIDARITE UGTG - NON A LA REPRESSION ANTI SYNDICALE EN GUADELOUPE
jeudi 22 - 21h26
de : UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE GUADELOUPE
Sur le principe du multiplicateur keynésien
jeudi 22 - 16h07
de : Jean-Pierre Beux
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
jeudi 22 - 15h47
de : Roberto Ferrario
Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! Milan, 1975 (vidéo complète)
jeudi 22 - 14h13
de : Roberto Ferrario
Khaled Issa : « Il n’y a pas de réaction à la hauteur de la gravité de la situation à Afrin »
jeudi 22 - 13h08
de : Azad Kurkut
La vie en intérim / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 22 - 12h36
de : Hdm
Expulsion en cours au bois Lejuc
jeudi 22 - 10h21
Bure : au moins 15 arrestations lors de l’évacuation des opposants, au projet Cigéo, de la ZAD de Bure (video)
jeudi 22 - 10h03
1 commentaire
Bure Expulsion en cours
jeudi 22 - 07h58
de : Jean-Yves Peillard
2 commentaires
Intégrisme religieux, laïcité , émancipation, marxisme (tmi)
mercredi 21 - 23h56
de : Christian DELARUE
LA DETTE ET LE DEMANTELEMENT DE LA SNCF… CERTAINS ESPERENT SE REGALER !
mercredi 21 - 20h29
de : Nemo3637
A Lacq, l’industrie pollue gratuitement et impunément grâce à des élus locaux anti-écologie
mercredi 21 - 19h29
de : jean 1
VENEZUELA : création d’une criptomonnaie basée sur les ressouces naturelles du pays !
mercredi 21 - 18h05
de : JO
Israël : Benyamin Nétanyahou fragilisé par un nouveau scandale
mercredi 21 - 13h35
de : Cyrille Louis
LA QUESTION KURDE
mardi 20 - 20h26
de : Ernest London
OR GRIS
mardi 20 - 19h23
de : MARTINE LOZANO
Confirmation de la crétinisation du monde
mardi 20 - 19h19
de : PMO viaJYP
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 - 11h12
de : Gaël De Santis via FR
Ses Camarades qui ont été fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérian (video)
mardi 20 - 10h37
de : Bernadette Leydier
Les fréquentations antisémites de la droite israélienne
mardi 20 - 10h02
de : CAPJPO-EuroPalestine
Comment 200 000 représentants du personnel vont perdre leur statut de salariés protégés
mardi 20 - 08h31
DE L’ESCLAVAGE : PLAIDOYER POUR JOHN BROWN
lundi 19 - 16h54
de : Ernest London
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 - 15h16
de : Marco Cesario via FR
1 commentaire
Forfaiture sur le forfait-jour
lundi 19 - 11h55
de : Ugict-CGT
LA SNCF A CRÉÉ DES CENTAINES DE FILIALES POUR MIEUX PRÉPARER LE DÉMANTÈLEMENT DU TRANSPORT FERROVIAIRE
lundi 19 - 10h57
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Le 22 mars 2018 : le retour des cheminots à Paris
lundi 19 - 10h48
de : CGT des Cheminots de Saint-Denis
FORD S’ACHARNE… CONTRE NOUS MAIS PAS POUR L’USINE !!!
lundi 19 - 10h44
de : CGT FORD
VENEZUELA : 55% de la population approuve une réélection de Maduro !
dimanche 18 - 21h13
de : JO
Jann Halexander rend hommage à la chanteuse canadienne Pauline Julien le 9 mars
dimanche 18 - 19h19
VENEZUELA : la Colombie recrute des mercenaires Vénézueliens
dimanche 18 - 16h25
de : JO
LA JOIE ARMÉE
dimanche 18 - 15h12
de : Ernest London
À Naples, rencontre avec Potere al Popolo (vidéo)
dimanche 18 - 12h29
de : Jean-Luc Mélenchon via RF
Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante
dimanche 18 - 11h26
de : olivier
Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France et ses entreprises, fournisseurs officiels de la guerre au Yémen
dimanche 18 - 03h37
de : stef131
El votán Zapata
samedi 17 - 16h36
de : Georges Lapierre
Après NDDL : des ZAD partout ?
samedi 17 - 13h59
de : JO
Rennes : Deux enseignantes convoquées au rectorat pour avoir organisé une sortie scolaire à La Maison de la Grève
samedi 17 - 11h44
1 commentaire
TROIS OPTIONS POUR L’EUROPE !
vendredi 16 - 23h05
de : LE BRIS RENE
LE VRAI SCANDALE DES GAZ DE SCHISTE
vendredi 16 - 19h12
de : Ernest London
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
vendredi 16 - 18h56
de : Mickael Wamen
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les philosophes n'ont fait qu'interpréter diversement le monde, il s'agit maintenant de le transformer. Karl Marx
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 février
de Marco Cesario via FR
1 commentaire
Les élections législatives approchent en Italie et dans un pays ravagé par une extrême droite toujours plus agressive et rampante qui prend comme cible les migrants et toute sorte de minorité ethnique ou religieuse, une nouvelle force politique voit le jour : Potere al Popolo ! (Pouvoir au peuple, en français) un mouvement de jeunes, ouvriers, précaires, étudiants, militants, résistants. “Nous sommes les sans emploi - lit-on dans le programme - nous sommes les (...)
Lire la suite
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite