Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

MEXIQUE : Un nouveau SALVADOR ALLENDE élu Président ?
de : JO
mardi 3 juillet 2018 - 16h26 - Signaler aux modérateurs

NDLR : Au nez et à la barbe de l’impérialisme ? Le Peuple Mexicain aura besoin de toute son UNITE pour faire face à "la bête immonde " à sa frontière ! Mexique : Discours d’Andrès Manuel Lopez Obrador sur la place principale de Mexico 3 Juillet 2018, 11:11am | Publié par Bolivar Infos

1° juillet 2018

Mes amis,

Je viens vous remercier pour votre soutien, pour votre confiance. Depuis cette grande place de la ville de Mexico, cœur politique, social, culturel, de notre République, je salue tous les Mexicains. Mes sincères remerciements à tous ceux qui ont participé à cette journée d’élections où, librement et de façon souveraine, le peuple du Mexique a décidé d’engager la vie publique du pays dans une nouvelle étape.

On a décidé hier de faire débuter la quatrième transformation de la vie publique du Mexique. La révolution des consciences a triomphé. Et comme nous l’avons dit à la fin de la campagne, nous ne pouvons pas ne pas reconnaître que cette victoire appartient à tous et à toutes. C’est le résultat des efforts de nombreux citoyens, indigènes, paysans, ouvriers, étudiants, professionnels, de toutes les classes sociales, de tous les secteurs, de toutes les religions, de millions de catholiques, de millions d’évangélistes et de millions de libre-penseurs.

Nous n’allons pas oublier de rappeler les dirigeants sociaux, les dirigeants politiques qui, depuis de longues années, se sont battus pour une véritable démocratie dans notre pays. Nous ne les oublierons jamais. Ce sont les précurseurs de ce mouvement, ils ont commencé cette lutte et nous n’allons pas cesser de le rappeler parce que beaucoup de ceux qui ont engagé cette lutte s’en sont allés, sont morts mais certainement, au ciel, ils célèbrent cette victoire que nous avons obtenue.

Dès le premier jour, nous allons respecter tous nos engagements. Je ne vais pas vous faire défaut. On ne va pas décevoir, je suis très conscient de ma responsabilité historique. Je ne veux pas passer dans l’histoire comme un mauvais président. Je sais ce qu’ont fait les autres présidents, de Guadalupe Victoria au président actuel et je veux passer dans l’histoire comme un bon président du Mexique.

Oui, c’est possible ! Aujourd’hui s’achève une étape et nous allons en commencer une autre. Nous avons la victoire et maintenant, nous allons transformer le Mexique. Je vais me consacrer à partir d’aujourd’hui jusqu’au 1° décembre, le jour où je prendrai mes fonctions, pendant cette période, je vais me consacrer à travailler avec les membres du nouveau cabinet à élaborer des projets, à ne pas perdre de temps, à affiner ce que nous allons mettre en pratique pour commencer à travailler dès maintenant pour que, quand nous commencerons à gouverner, dès le premier jour, nous puissions respecter nos engagements.

Dès le premier jour, je vous le dis, les pensions des vieux qui vivent dans les états de la République vont être doublées et on va garantir que cette pension soit universelle et que ceux qui touchent une pension de l’ISSSTE et de la Sécurité Sociale la perçoivent aussi. Dès le premier jour de gouvernement, tous les handicapés pauvres vont avoir une pension égale à celle des vieux. Et dès le premier jour du prochain Gouvernement démocratique, on va garantir à tous les jeunes du Mexique le droit aux études et le droit au travail.

Et nous allons aussi commencer avec des projets pour stimuler le développement du sud au nord, de Quintana Roo à Baja California, des projets de production comme des volets de développement pour enraciner les Mexicains sur leur lieux d’origine parce que le Mexicain va pouvoir travailler et être heureux où il est né, où se trouvent sa famille, ses habitudes, sa culture.

Nous allons, pour cela, travailler sur les projets. Nous allons travailler aussi en respectant l’autorité constituée. Nous n’allons pas manquer de respect aux autorités actuelles, nous allons attendre notre temps et dans ce processus de transition, nous allons nous mettre d’accord pour que le pays continue sa marche sans qu’il y ait de crise d’aucune sorte, que la transition se fasse en harmonie, de façon ordonnée, pacifique, sans soubresauts d’aucune sorte. Aujourd’hui, j’ai parlé avec le Président Peña et je lui ai demandé un accord pour après-demain. Mardi, à 11 heures du matin, nous allons nous rencontrer ici, au Palais National, pour nous mettre d’accord sur la façon de mener à bien les changements pendant les derniers mois de l’actuel Gouvernement. Mais je le répète : nous allons agir de façon respectueuse et la transition se fera dans l’ordre pour maintenir la stabilité économique et financière, qu’il n’y ait pas de soubresauts, pour que de cette façon, nous puissions faire avancer notre pays.

J’ai aussi décidé de nommer une équipe de transition. Nous allons la charger de la partie économique et financière et celui qui sera secrétaire aux Finances sera Carlos Urzúa. Et le coordinateur du bureau de la présidence sera Alfonso Romo. Ils vont s’occuper de toute la partie économique, de tout ce qui a à voir avec les finances et l’économie.

Concernant les affaires étrangères, Héctor Vasconcelos et Marcelo Ebrard vont commencer à travailler pour la transition.

Et aux affaires politiques de l’intérieur, maître Olga Sánchez Cordero et Tatiana Clouthier.

Celui qui aura en charge les médias sera celui qui m’a toujours beaucoup aidé, César Yáñez.

Nous allons vous en informer. Je pense qu’en juillet, en août, pendant la première moitié de septembre, nous allons nous consacrer à l’élaboration du projet pour que les mesures que nous allons appliquer soient très bien définies. Pendant 2 mois et demi, je vais avoir des réunions avec les équipes pour définir le plan. De la mi-septembre jusqu’à fin novembre, je vais faire à nouveau une tournée dans tout le pays en tant que président élu parce qu’il ne va pas y avoir de divorce.

Ce n’est pas nous avons gagné et nous, nous allons gouverner et vous, vous allez être les sujets. Non, ce gouvernement sera un Gouvernement pour le peuple et avec le peuple.

Je n’ai rien de plus à vous dire. Seulement vous serrer fort dans mes bras. L’amour se paie avec l’amour. Et je vous aime comme vous m’aimez et un petit peu plus encore. Je ne vais pas vous faire défaut. Nous allons appliquer les 3 principes de base : ne pas mentir, ne pas voler et ne pas trahir le peuple.

Merci beaucoup !



Imprimer cet article





Alerte Gilet Jaune sur la Catalogne annoncée pour le 21 décembre
dimanche 16 - 17h31
de : JO
Gilets Jaunes acte V : objectif atteint… en route vers l’acte VI
dimanche 16 - 13h55
de : nazairien
4 commentaires
MARCOS - LA DIGNITÉ REBELLE
dimanche 16 - 12h39
de : Ernest London
Créer un emploi avec le CICE coûte trois fois plus cher qu’embaucher un fonctionnaire
dimanche 16 - 08h33
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
En finir avec la dictature policière française. ACTE VI
samedi 15 - 18h56
de : Claude JANVIER
Mauvais Rat
samedi 15 - 18h47
de : Rat Lebol
LE PEUPLE ET LES GILETS JAUNES
samedi 15 - 13h31
de : Allain Graux
1 commentaire
MADAGASCAR Des élections présidentielles dans un climat de corruption généralisée
samedi 15 - 13h29
de : Allain Graux
À LA RECHERCHE DU NOUVEL ENNEMI
samedi 15 - 11h27
de : Ernest London
Pour une nouvelle nuit du 4 août (ou plus)
vendredi 14 - 09h13
de : Jérôme Baschet par JAGUAR
2 commentaires
Les mensonges éhontés de Macron
vendredi 14 - 07h11
de : jodez
Pourquoi et comment une augmentation réelle du SMIC doit concrètement favoriser l’emploi...
vendredi 14 - 05h31
de : Lepotier
Les gens vont vous pendre et ils auront raison... (parlement européen, 21/11/2013)
jeudi 13 - 23h18
de : nazairien
1 commentaire
[Vidéo] "Fils de pute", "Dans ta gueule" : quand la police crie de joie en tirant sur les "gilets jaunes"
jeudi 13 - 22h52
SI MACRON VOUS A CONVAINCU, REGARDEZ ÇA (video)
jeudi 13 - 22h17
de : Osons Causer
CONSEIL MUNICIPAL JACOU HERAULT
jeudi 13 - 21h58
de : BERNARD DUPIN
MÉLENCHON -Discours de motion de censure à l’Assemblée nationale (video)
jeudi 13 - 19h13
de : FI
Quelques conseils avant l’acte V (video)
jeudi 13 - 18h33
de : jean 1
Comment Cherif Chekatt, a t il pu entrer sur le marché de Strasbourg ? (vidéo)
jeudi 13 - 16h26
de : nazairien
La jonction / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 13 - 13h39
de : Hdm
GILETS JAUNES : 6ème mort du Mouvement , de nombreux blaissés !
jeudi 13 - 11h56
de : JO
1 commentaire
Attentat de Strasbourg : Le maire perplexe, pas les Strasbourgeois
jeudi 13 - 11h35
de : JO
CSG : Les couples Retraités laissés pour compte !
jeudi 13 - 11h13
de : JO
1 commentaire
Gilets Jaunes en tôle, Fiché S radicalisé en liberté ! Justice et police criminelles ?
mercredi 12 - 19h47
de : Claude JANVIER
3 commentaires
France : guerre psychologique ouverte contre les populations
mercredi 12 - 18h13
de : JO
Discours présidentiel : la fracture syndicale se confirme
mercredi 12 - 13h06
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Sarkozy, conseiller de l’ombre de Macron
mercredi 12 - 12h34
de : Alexandre Lemarié
Le retournements de veste de Christophe Castaner
mercredi 12 - 12h27
de : Alexis Corbière
Chers gilets jaunes, Emmanuel Macron vous arnaque
mercredi 12 - 11h55
de : Thomas Guénolé
1 commentaire
Venezuela VENEZUELA : la Commission internationale souligne la transparence des élections municipale
mercredi 12 - 11h42
de : JO
La honte du français
mercredi 12 - 11h18
de : UJFP
2 commentaires
NON, le SMIC ne va pas augmenter de 100 euros !!!
mercredi 12 - 09h45
de : lepotier
1 commentaire
IMAGES EN LUTTE - La Culture visuelle de l’extrême-gauche en France (1968-1974)
mercredi 12 - 09h24
de : Ernest London
bruno jeudy (BFM) pète les plombs (video)
mercredi 12 - 08h51
de : jean 1
1 commentaire
Ca prend aux tripes "Les Gueux" #Chanson #GiletsJaunes . Thomas Gaëtan (video)
mardi 11 - 23h59
de : nazairien
4 commentaires
Héritiers face à face
mardi 11 - 16h38
de : Marx 2018
Que la honte soit sur ces politiques et ces journalistes aux ordres du grand capital
mardi 11 - 16h03
de : jean 1
1 commentaire
14,15,17 déc : L’heure de la Riposte Générale !
mardi 11 - 09h46
1 commentaire
LES SOVIETS TRAHIS PAR LES BOLCHEVIKS - La faillite du communisme d’État
lundi 10 - 18h26
de : Ernest London
2 commentaires
Convention Collective de la France Insoumise des 8/9 déc. 19
lundi 10 - 18h25
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite