Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les Gilets Jaunes de France. « Nous ne lâcherons rien ». CQFD !


de : JO
lundi 22 avril 2019 - 16h49 - Signaler aux modérateurs

NDLR. : A lire absolument pour ne plus tenter de basculer dans le pessimisme ! Quant à Macron : Dis-moi qui tu hantes je te dirai qui tu es ! Et il est tellement vrai de nos jours : Qu’un peuple uni jamais ne pourra être vaincu !

JPEG - 190.7 ko

Cette bataille qui verra le peuple vaincre – quand ? On ne le sait pas encore, mais il vaincra – est la bataille d’avant-garde d’un monde occidental en pleine déliquescence car leur élites, ne pouvant plus piller le reste du monde comme elles le faisaient avant, se mettent à piller leur propre pays afin de continuer à accumuler un capital qui n’a plus d’autre objectif que de s’accumuler, toujours s’accumuler, par pur réflexe pavlovien. La forme et l’aboutissement de cette bataille ne concernent donc pas que la France mais tous les autres peuples de « l’Occident », les États–Unis en particulier.

Samedi après samedi environ 100.000 gilets envahissent les rues des villes et les rond-points des campagnes, revendiquant que le gouvernement prenne un peu plus en compte l’intérêt du peuple et un peu moins celui des oligarques.

Mais ceux-ci et donc leur marionnette, Macron et son gouvernement, s’entêtent imbécilement dans leur refus d’écouter ce mouvement qu’ils prennent visiblement pour un ramassis d’idiots congénitaux, d’incultes antisémites, de jaloux de ceux qui réussissent… et autres démonstrations verbales de leur insondable complexe de supériorité.

Mais derrière ce complexe de supériorité, on voit aussi une panique, en tous cas chez Macron qui – après six mois non-interrompus de manifestations qu’il a violemment réprimées – voit la haine qui est en train de s’accumuler contre lui et, dans ses rares moments de lucidité, doit repenser à l’histoire de France et au destin de Louis XVI. Et cette panique a été nettement visible dans l’épisode suivant. Après avoir dépensé 12 millions d’euros pour son Grand débat qui devait « transformer les colères en solutions », il fallait bien que ces fameuses solutions soient à la hauteur des attentes et de la frustration d’un peuple qui voit son pays tourner à la dictature. Mais que peut proposer Macron alors qu’il est coincé entre le marteau oligarque et l’enclume populaire ? Il n’a visiblement pas trouvé. Alors, comme à son habitude, il ruse et utilise le très providentiel mais très douteux incendie de Notre-Dame de Paris pour faire disparaitre le Grand débat, autre ruse qui s’est retournée contre lui, dans le trou d’une mémoire populaire qu’il espère amnésique car, c’est bien connu des manipulateurs, rien de tel qu’une diversion émotionnelle pour faire oublier les choses importantes.

Mais, contrairement à ce qu’ils pensent, ils n’ont pas affaire à des imbéciles mais à des gens assez éduqués et intelligents pour comprendre que derrière leurs mots creux, leur violence institutionnelle et leurs magouilles de brigands, ces oligarques sont en train de piller le patrimoine de la nation, de sucer le sang du peuple. Et les plus savants parmi les Gj se chargent d’expliquer aux autres comment cela se passe, autant grâce aux réseaux sociaux, qu’aux assemblées constituantes, qu’aux rencontres sur le terrain tous les samedis. Dès le lendemain, sur les réseaux sociaux, l’enquête était donc ouverte pour savoir si cet incendie était vraiment un accident, comme le prétend le gouvernement, ou un acte volontaire, comme le pensent la plupart des experts, en particulier le mieux placé, l’ancien responsable de la maintenance de Notre-Dame.

On voit là qu’un des premiers bénéfices visibles de ce mouvement est qu’il est en train de retisser un lien social que 30 ans de « société moderne individualiste » avaient complètement détricoté. Rien de tel qu’un ennemi commun pour ressouder un peuple et les Gj l’ont trouvé, c’est Macron et les oligarques qui le manipulent. Et ce ne sont pas les batailles contre cet ennemi aussi puissant qu’aveugle qui manquent.

Mais il n’y a pas que l’ennemi qui leur soit commun, ils perçoivent surtout un objectif qui leur est commun, celui de redonner au peuple français son mot à dire dans la direction politique de la nation. Et pour cela, l’outil principal à mettre en place est le RIC. Le Référendum d’Initiative Citoyen, en toute matière, c’est-à-dire pouvant porter sur tous les domaines du politique. Autant vous dire que les oligarques, donc Macron, n’en veulent pas de ce RIC car il signerait la fin de leur enrichissement sur le dos de l’État. Car c’est une des choses qui est expliqué tous les jours aux Gj par ceux qui en ont bien compris le mécanisme, ces oligarques s’enrichissent sur le dos de l’État, donc du contribuable, à coup de marché public acquis d’office ; de défiscalisations légales ; de subventions étatiques ; de privatisations des sociétés publiques ; de paradis fiscaux ; de sociétés écrans…

Et comme l’État s’appauvrit sous les coups de boutoir de ces oligarques, que les impôts sont déjà au taquet et que la monnaie n’est plus sous le contrôle du gouvernement, il ne reste plus à celui-ci que la solution de « l’austérité budgétaire » qui se matérialise sous la forme de fermeture d’hôpitaux et d’écoles, de compression du personnel au service de l’Etat, de réduction des dépenses permettant la régulation sociale qui faisait la fierté de la France de l’après 1936, bref d’effacer petit à petit tous les acquis sociaux gagnés par nos grand-parents, avant et après la seconde guerre mondiale.

Comme l’expliquait d’ailleurs un de ces experts Gj, rien que la fraude fiscale équivaut exactement au montant du déficit public. Alors si, grâce au RIC, la nation française pouvait arrêter l’hémorragie budgétaire provoquée par ce système oligarchique qui, depuis les années 80, tisse lentement la toile en train de l’étouffer, alors elle pourrait garder le statut de puissance mondiale et économique qu’elle est – comme le reste du monde occidental – en train de perdre à cause de la rapacité d’1% de sa population, et des sbires sans vergogne qui travaillent pour eux.

Cela va donc être, dans les prochaines années, un combat à mort entre le peuple et ces oligarques, combat dont une des premières victimes est la démocratie. Car, maintenant qu’ils sont nus, ces oligarques ne vont plus s’encombrer des apparats de liberté et de démocratie qu’ils utilisaient avant pour couvrir leur emprise sur le pays. On le voit déjà avec une répression policière jamais vue, une justice plus qu’expéditive, des médias totalement muselés, bref, toutes les caractéristiques d’un État totalitaire.

Mais comment ces oligarques pourraient-ils l’emporter face à un peuple entier ? C’est historiquement impossible. Ils restent donc aux Gj à les avoir à l’usure afin que samedi après samedi, le nombre de Gj visibles dans les rues passe de 100.000 à 500.000 puis aux millions. Mais pour cela, il va falloir un long travail d’ouverture des consciences de ceux qui ne comprennent pas encore, de ceux qui ont peur de comprendre. Un travail de longue haleine pour lequel, pour l’instant, plus de 100.000 personnes sont prêtes à donner temps, énergie et bravoure. « Nous ne lâcherons rien », tel est leur slogan.

Le Saker Francophone

https://lesakerfrancophone.fr/les-g...



Imprimer cet article





Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO
Création du CNNR : Conseil National de la Nouvelle Résistance
jeudi 14 - 22h12
Le capitalisme ne va pas s’effondrer tout seul, il faut s’en préoccuper !
jeudi 14 - 15h22
de : Eve76
2 commentaires
32 HEURES : ET SI C’ÉTAIT LE MOMENT ?
mercredi 13 - 20h56
de : Ch Delarue
Crise sanitaire sous contrôle ouvrier à la coopérative Scop-Ti
mercredi 13 - 10h11
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite