Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo

de : nazairien
jeudi 17 octobre 2019 - 00h53 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 46.5 ko

https://www.francetvinfo.fr/monde/e...

De nouveaux affrontements entre des manifestants indépendantistes et les forces de l’ordre ont de nouveau éclaté, mercredi 16 octobre, à Barcelone pour une troisième nuit de violences consécutive. Des milliers de protestataires se sont heurtés aux policiers anti-émeutes en leur lançant des projectiles. Barricades et voitures brûlées

Les manifestants ont aussi dressé des barricades enflammées et mis le feu à plusieurs voitures, comme l’ont constaté des journalistes sur place. Quatorze personnes ont dû recevoir des soins, selon un premier bilan des services de secours établi dans la soirée.

https://www.youtube.com/watch?v=PeK...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
17 octobre 2019 - 01h37 - Posté par nazairien

A Barcelone, comme dans le reste de l’espagne, "la guardia, n’a pas le droit d’utiliser les armes, "mutilantes, des prétoriens français .

https://www.equinoxmagazine.fr/2019...

Alors que les manifestations secouent Barcelone, analyse des armes utilisées par les autorités dans le maintien de l’ordre en Catalogne, différentes de celles de la France.

Depuis la sentence formulée ce lundi 14 octobre par le Tribunal suprême à l’encontre des leaders indépendantistes, les manifestations et les différents heurts ont mis Barcelone en état d’ébullition. Suite aux charges policières, plusieurs blessés sont à dénombrer, dont un jeune homme qui a perdu son oeil suite à un tir de flash-ball. Les Mossos d’Esquadra et la Guardia Civil ont recours à plusieurs armes de défense : flash-ball, lanceurs de balles de défense (LBD 40) ou encore gaz poivré.
Les flash-balls interdits depuis 2014

Les flash-balls ou “balas de goma” en espagnol sont interdits en Catalogne depuis 2014. Le parlement a voté contre son utilisation après qu’Ester Quintana ait perdu son oeil à cause d’un tir lors de la grève générale du 14 novembre 2012. Cette réglementation concerne seulement la police catalane, la Guardia Civil quant à elle continue d’y avoir recours. Récemment, c’est également un tir de flash-ball qui est à l’origine de la perte d’un oeil d’un jeune homme lors de la manifestation de lundi à l’aéroport Barcelona-El Prat.

Une artillerie moins lourde qu’en France

Tout comme en France, la Guardia Civil et les Mossos d’Esquadra utilisent des gaz lacrymogènes, mais ont davantage recours aux gaz poivrés pour repousser les manifestants. Ce sont souvent des grenades qui diffusent ces gaz. Les corps de police peuvent également se servir de leurs bâtons de sécurité appelés “tonfa”. Normalement, ils doivent les utiliser uniquement pour se défendre en cas de menace physique directe avec des manifestants.

Contrairement à la France, les autorités catalanes n’ont pas recours aux grenades explosives dans les opérations de maintien de l’ordre. La France est en effet le seul pays européen a utilisé à ce type de grenade. La plus controversée : la GLI-F4. Il s’agit de la plus puissante de l’artillerie policière française. Elle combine trois effets : explosif, lacrymogène, et sonore. Lors de l’explosion le bruit avoisine 165 décibels, c’est plus qu’un avion au décollage.

En Catalogne, en ce mercredi 16 octobre, les Mossos sortent pour la première fois dans les rues de Barcelone, un canon à eau. Avec une puissance de lancée de 60 mètres.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite