Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
de : Matt Lechien
mercredi 15 juin 2005 - 18h11 - Signaler aux modérateurs
23 commentaires

Ce texte fait partie d’un dossier complet qui explique comment produire de l’électricité proprement. Il est en cours de réalisation sur Bellaciao.org. Vous pouvez trouver les précédents volets en cliquant sur les liens ci-dessous. Si vous voulez sortir du nucléaire, c’est le moment ou jamais.

Préambule

Introduction

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4


STOCKER SON ÉNERGIE PROPREMENT

Ce n’est pas le tout de produire son électricité proprement, il faut aussi penser à stocker cette énergie sans générer de pollution. Pour ce faire, nous allons sortir complètement de l’illogisme industriel du « je veux tout immédiatement : le beurre, l’argent du beurre et la crémière ». On va plutôt s’employer à revenir sur des principes en adéquation avec les cycles naturels. Pour schématiser ce concept, il faut revenir à ce qui se pratiquait avant que l’humain n’ait l’outrecuidance de vouloir dompter la nature. Pendant une très longue période, presque tout le monde se chauffait au bois. Or, croyez-vous vraiment que dans cette configuration on attende le mois de décembre pour se soucier de son approvisionnement ? Si vous êtes intimement convaincu qu’il est tout à fait naturel de manger des tomates made in France au mois de janvier, je m’attends au pire concernant votre réponse. En revanche, si vous êtes un peu au courant du cycle des saisons, vous devez savoir que l’on profite du printemps et de l’été pour préparer l’hiver. Avec les énergies propres, c’est un peu le même principe, il faut anticiper ses besoins à plus ou moins long terme et savoir compléter le moment venu avec la solution la plus adaptée possible.

1) LES BATTERIES CLASSIQUES

Qu’elles soient adaptées pour le solaire, à haut rendement, de longue durée... etc... les batteries sont une véritable calamité pour l’environnement. A la limite, si nous ne sommes qu’une poignée à en utiliser, ce n’est pas le top, mais c’est supportable. Maintenant, si chaque foyer de la planète s’équipe de batteries pour stocker son énergie, bonjour le carnage écologique ! Les batteries sont composées de métaux lourds et de produits chimiques hautement toxiques. Elles sont très dures et très polluantes à fabriquer et recycler. En plus, il faut les changer tous les 3 ou 5 ans... Je vous laisse imaginer les conséquences pour la terre nourricière et les nappes phréatiques. C’est donc une solution à proscrire absolument s’il on recherche une solution 100% écologique.

2) LA BATTERIE RECYCLABLE

Cette batterie ne rejette ni CO2 ni produit toxique dans l’atmosphère et ne consomme pas d’oxygène. Elle est recyclable à l’infini, juste en remplaçant son électrolyte quand il ne fait plus effet. Le rendement énergétique est de 300 watts/kg, soit beaucoup plus qu’une batterie classique. Il a fallu plus de trente ans de recherches pour la mettre au point. Seulement voilà, comme avec toutes les alternatives écologiques, son inventeur a du mal à trouver des financements. Son lancement n’est pas prévu avant 4 ou 5 ans, si tout se passe bien. Je vais suivre ce projet de près afin de faire de régulièrement de l’information sur ses avancées. L’inventeur n’ayant pas de site ouèbe, je ne peux pas vous donner de lien à consulter pour l’instant.

3) LA PILE À COMBUSTIBLE

La pile à combustible n’est pas pour demain et c’est tant mieux. Pourquoi croyez-vous que Debeuliou Bush ne jure que par l’hydrogène ? Pour des raisons écologiques peut-être ? Mon œil ! Cette solution n’est pas bonne du tout car la vapeur d’eau qu’elle dégage augmentera l’effet de serre en allant se loger dans la stratosphère. Sans parler des 2 à 5 % de fuite d’hydrogène qui sont inévitables. A bannir, donc. D’autant plus que l’on est tout à fait capable de fabriquer des piles propres sans aucun combustible. C’est peut-être une mauvaise nouvelle pour les industriels et les boursiers, mais pour moi c’en est une très bonne. Pour la peine, je vais déboucher une bonne bouteille de vin bio.

4) L’AIR COMPRIMÉ

L’air comprimé est un excellent moyen pour stocker de l’énergie proprement. En admettant, par exemple, que vous ayez des panneaux solaires, une partie de l’énergie qu’ils produisent le jour sert à alimenter un compresseur électrique qui va comprimer de l’air dans des bonbonnes spéciales. Le soir venu, l’air comprimé sert à faire tourner une génératrice. Il existe déjà un modèle disponible commercialisé par la société MDI qui développe par ailleurs des véhicules à air comprimé.

Voir les groupes à air comprimé

5) L’EAU

Je travaille actuellement à la réalisation d’un stirling solaire qui pompera de l’eau la journée qui servira à faire tourner un générateur la nuit. Mais ce projet n’en est qu’à ses débuts. Il faudra donc attendre la version 2.0 de ce dossier pour pouvoir utiliser cette solution. C’est pour l’instant une piste de travail comme une autre qui est tout à fait viable, 100 % propre et réalisable. Un peu de patience, on en verra le bout d’ici peu de temps.

6) LE MOTEUR À RESSORT

Comme l’a judicieusement exprimé un lecteur du site Bellaciao par le biais d’un commentaire sur ce dossier, il est tout à fait possible de stoker de l’énergie en remontant un moteur à ressort. A ma connaissance, au jour d’aujourd’hui, personne ne s’est penché sérieusement sur cette option. Si quelqu’un a des infos sur ce sujet, je suis preneur.

7) LA CHALEUR

On peut aussi stocker de l’énergie sous forme de calories. Par exemple, en faisant chauffer de l’eau à haute température la journée par le biais de capteurs solaires qui servira à faire tourner un moteur stirling ou faire fonctionner une thermopile la nuit tombée.

8) CONCLUSION

Voici donc diverses possibilités de stockage, des plus désastreuses au plus souhaitables. Toutes ne sont pas à ce jour opérationnelles, mais dites vous bien que la recherche underground progresse à grand pas. Ce n’est pas qu’une question de qualité de vie, c’est une question de survie. Le stockage n’est pas une nécessité non plus. Tout dépend de la configuration de votre installation. Pour du solaire ou de l’éolien seul, il faut y penser impérativement. Concernant d’autres options comme, par exemple, une thermopile ou une turbine hydroélectrique placée sur une rivière, ce n’est pas nécessaire. Tout est une question d’appréciation sur la durée et sur l’usage. A partir du moment où l’on opte pour l’autonomie énergétique, on n’est plus tributaire des grilles tarifaires de son vendeur d’électricité sale, on fait en fonction de ce que nous offre la nature. Je fais bien sûr référence au concept des heures creuses et pleines. Si, par exemple, en renfort d’une éolienne vous avez installé des panneaux solaires, ce n’est pas une obligation du tout de stocker. Profitez plutôt de la journée pour faire tourner vos appareils gourmands en électricité, tels que la machine à laver le linge, votre lave vaisselle, votre aspirateur... Une éolienne vous suffit amplement en soirée pour alimenter votre éclairage et vos équipements de loisir. Tout s’adapte, tout s’étudie en fonction de votre environnement. Ce qui compte c’est d’arrêter de polluer et d’encourager des politiques dévastatrices en continuant à payer des factures injustifiées. Vivre libre ou bien bêler, à vous de choisir.


PS : Si vous avez besoin de renseignements sur les énergies propres, le collectif surrealiste.org sera tout le week-end au Luxembourg pour participer au contre-sommet avec son point info et la table de presse. Ce périple fera l’objet d’un reportage photos pour Bellaciao. Renseignements sur le contre-sommet en cliquant ce lien


JPEG - 32.4 ko
GIF - 7.2 ko
JPEG - 43.9 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> DOSSIER PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
15 juin 2005 - 19h46

à propos du stockage de l’énergie avec des ressorts, tu peux en trouver une description completement... surrealiste dans le livre de science fiction "l’age de diamant" de neal stephenson. en gros, il y parle un moment d’un chateau gardé par des robots mécaniques qui se rechargent en allant régulièrement retendre leur ressort au moulin à vent central.

au luxembourg alors !



> DOSSIER PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
15 juin 2005 - 21h39 - Posté par

>en gros, il y parle un moment d’un chateau gardé par des robots mécaniques qui se rechargent en allant régulièrement retendre leur ressort au moulin à vent central.

ça fait du bien de savoir que je ne suis pas le seul à fumer des produits illicites :-D

>au luxembourg alors !

ÅñÄR©HY in luxembourg :-D avec plaisir - surtout si tu viens avec tes livres de SF ;-)

..A_A
.(.-.-.)
..|-|
./ ..| |.....| __ |. || | | \__
.\_||_/_/

Anarchat vaincra ! :-)

Matt


> DOSSIER PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
17 juin 2005 - 14h28 - Posté par

euh tu es sur que c’est pas dans la nouvelle de John Varley intitule Dans les Palais des Rois Martien que l’ontrouve dans le recueil Persistance de la Vision Folio SF ?


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
28 juin 2005 - 00h04

Est ce que l’idée d’un volant cinétique est quelque chose d’envisageable pour le stockage de l’énergie ?



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
28 juin 2005 - 10h10 - Posté par

Bonjour,

Les systemes inertiels, ou volants cinetiques, sont exellents pour eviter les cretes de consommations a court terme.
Ils permettent de mieux dimensionner les installations en ne prenant en compte que la puissance moyenne consommée.
Par contre, en stockage de durée moyenne ou longue leur pertes sont rhedibitoires.

Donc OUI a court terme (<<1 heure) NON a long terme

Cordialement


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
28 juin 2005 - 10h02

Bonjour,

A reactualiser rapidement !!!
La pile a combustible est disponible commercialement, sous forme compacte et facilement mise en oeuvre.
Voir sur les sites camping caravaning : on trouve une pile de 50W a l’ethanol, consommant 1L par KW

Seul le prix est encore eleve, mais cela arrive !!
Cordialement



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
25 août 2005 - 16h50 - Posté par

Bonjour,

Qui peut me donner une adresse dans le Gard ( pile à l’ethanol )

Merci madax30@hotmail.com


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
6 août 2005 - 06h29

beotien en la matiere mais intéressé car je vais vendre ma maison et en racheter une autre je suis tres etonne par les prix pratiques qui sont pour des cadres à fort pouvour d economies......Pour l instant c est ma calculette solaire qui travaille le plus IL me semble que mon GROS probleme est que je me présente seul devant le fournisseur qui a un sourire radieux car pour l instant j ai l impression d etre un col vert et la chasse est encore fermée Quelqu un a t il pensé à une coopérative d achat ou existe t elle ? Merci JEAN CHRISTOPHE



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
8 septembre 2005 - 11h32

bonjour à toutes et tous,
ou trouver ce fameux moteur stirling en ordre de marche. A "l’extérieur" de nos frontières, il y a plusieurs marchands de matos complets (cogeneration = moteur stirling producteur électricité, couplé à chaudière ’’’gas naturel ou autre’’’ (produit fossile)) mais pas de moteur stirling seul ou avec générateur. Ils ne vendent pas en france (soit l’on est considéré comme nuls, soit nos "chers et intelligents politiciens amis des pétroliers" font barrage). vive la révolution technologique. hvpman@01contact.org



Renversons la vapeur
23 septembre 2005 - 01h26

Bonsoir,

Bon, voila, que l’auteur n’y voit rien de personnel, mais ca fait le n ieme article de ce genre que je vois circuler sur internet et, meme si l’effet de surprise s’estompe peu a peu, cela me fait toujours sourire ( bah et pis aussi les gars de greenpeace qui distribuent des tracts anti-nucléaire dans la rue : "oui aux éoliennes, mais pas dans mon jardin - le nucléaire c’est dangereux, ca fait du mal aux gens").

J’ai pas eu le temps de tout lire, mais, comme ca au hasard : pour la page sur le transport de l’electricité, transporter de l’alternatif en 12v est une ENORME perte d’energie : question a deux balles. Pourquoi EDF, ce grand mechant etatiquo-capitalo-facho-megalomaniaque bouilleur d’enfants et violeur de ménagères droguées aux series TF1, transporte-t-il l’electricité à de tres hautes tensions ( 40000 V ) ? juste pour le plaisir de voir fondre les megawatts produits par ses centrales dans d’horrrrrribles transformateurs lors de sa conversion en 220 V ? Reponse : les pertes dans les lignes electriques sont inversement proportionelles au carré de la tension du jus transporté ( pour les calculs, voir un manuel d’electricité, perso, j’ai ça dans mon cours de premiere année ). Je n’ai pas fait de calculs exacts, mais si on transportait l’energie electrique de l’actuel reseau domestique ( c’est a dire le 220V ) a 12V, il faudrait quelques centrales supplementaires pour fournir l’energie necessaire à la population.

Bon, le moteur de Stirling, c’est bien sympa ( egalement etudié en prépa ), mais hormis son utilisation en tant que moteur pour les moyens de locomotions, je ne vois pas l’interet d’en avoir un a domicile : le prix d’un moteur sorti d’usine (rendement 40%, site wikipedia ) est rédhibitoire, le redement d’un moteur artisanal depasse difficilement les 35% ( et deja la, je suis gentil : le cycle de carnot est optimisé pour un moteur usine, pas pour un moteur artisanal ) contre 40 à 50% pour une centrale thermique, qui dispose d’une difference entre les sources chaudes et froides beaucoup plus importantes que sur un moteur domestique, la encore, je renvoie a un manuel de thermo bac+1.

Aller, une dernière et je m’arrête ; flamber, y a pas que ça dans la vie. Si stocker l’energie etait aussi facile que cela, les chercheurs ( pas ceux de l’under-graounde hein ? des gens qui ont une veritable connaissance du sujet ) auraient deja trouvé la solution miracle.Pour info, EDF stocke son energie electrique en la transformant en energie hydroelectrique voir la page afin de realiser des économies d’energie.

Et il y en a encore plein d’autre comme ca. Non, franchement, au lieu de jouer les McGiver Ecolos en se basant sur des considérations techniques qu’ils sont incapables de maitriser , les auteurs de ces pages devraient se pencher sur des questions de bon sens : Pourquoi y-a-til encore plein de personnes en france qui prennent leur vehicule 4 places, pour aller seules au boulot ? Pourquoi lorsqu’une caissière de la phnaque ( j’ai cité aucune société la hein ?) emballe un objet de quelques centimetres cube dans un sac plastique immense, personne ne s’offusque ? Pourquoi surchauffe-t-on son logement au lieu de remettre un pull ? Attention, on monte de niveau : Pourquoi produire de l’energie de manière alternative alors qu’il serait plus simple de l’economiser ou de demander une production moindre, tant par des moyens techniques - comme des sytemes d’appoints en energies (j’ai dit APPOINT, pas production complète), telles les piles photovoltaiques, que le mechant etat francais subventionne d’ailleurs - et une bonne isolation du logement, que par des gestes simples ? Le voilà le nerf de la guerre : et si la revolution n’etait pas dirigé contre l’etat ou une quelconque instance supérieure, mais contre nos habitudes et contre les idées toutes faites dont nous nous nourrissons ? Et si l’on tentait pour une fois de prendre nos responsabilités, au lieu de les rejeter sur les autorités ? Et cela commence a fonctionner : les sacs plastiques disparaissent des supermarchés ( on n’ en trouve tellement plus en ce moment, que je vais meme devoir m’acheter des vrais sacs poublelles :o/ ) , nous allons desormais faire nos courses avec des paniers ou des sacs à longue durée de vie. Il en aura fallu du temps, mais le processus à l’air d’être en marche.

La raison cet article semble être que l’auteur refuse de payer une facture EDF un peu salée ( alors qu’il tentait de mettre au point une nouvelle méthode de cuisson du boeuf-carotte à l’electrochoc afin de preserver l’eco-système de sa cuisine, probablement ). Encore une fois, il ne faut rien y a voir de personnel, mais ca devait tomber un jour ou l’autre, à force de voir de l’intox, à défaut d’informations confirmées par des gens compétents. Pas de bol, comme qui dirait.

Bravo à tous ceux qui auront eu le courage, sinon de lire, au moins d’avoir parcouru ce post jusqu’à la fin. Je m’excuse d’ores et déjà pour toutes les fautes d’orthographes affamantes, de frappe, pardon aux personnes que j’ai pu choquer, blablabla ... Merci d’avance à tous ceux qui m’opposeront des arguments constructifs.
Tarzoune

PS : si c’est un troll, alors la, je me suis fait avoir en beauté.



> Renversons la vapeur
24 septembre 2005 - 22h14 - Posté par

biend’accord avec toi nos habitudes sont de loin le premier probleme a regler et de plus les grands vilains comme EDF ne font que repondre a notre demande


> Renversons la vapeur
29 novembre 2005 - 21h47 - Posté par

ouais cool ton coup de gueule, mais est ce que tu proposes qqch à part critiquer l’auteur de l’article t ceux qui y croient.

Bon c’est vrai l’état et EDF ne sont les peaux de vaches qu’on veut nous faire croire.

Et franchement t’aurai pu inciter les gens à plus d’économie d’energie en le disannt clairement au lieu de tourner autour du pot avec des allusions "façons Moi je sais faire dans la réthorique"

T’ajoutes à ça que même si tu nous a superbeùment démontré un équart de 10 à 15 pour cent dans le rendement des moteurs steerling artisanaux face aux systèmes des centrales thermiques, moi je prefere posséder un moteur un peu minable question rendement par rapport à ceux qui sontr utilisés en centrale elctrique et le faire chauffer avec une source propre (genre fermentation des dechets si j’ai une ferme, ou bruler tout ce qui peut l’être sans trop polluer)

Enfin pour finir je voudrais juste rappeller à l’auteur de l’article qui parle de vapeur d’eau et d’effet de serre créé par les pile à combustible, que si la solution d’utiliser des piles à combustible était choisie à grande echelle, cela peut enegendrer l’effet de serre dont il parle mais que les solutions existernt ; il suffit de doter les fameuses piles à combustible d’un systèmepour récupérer la vapeur, par exemple un echappement ayu format allembique pour le résultat de la réaction chimique, ce qui aira pour effet de condenser cette vapeur d’eau.

Voila pour mes observations, j’en ai d’autres mais j’ai qu’une main pour écrire, l’autre est pansée pour 30 jours suite un accident domestique.


> Renversons la vapeur
29 juillet 2006 - 01h18 - Posté par

C’est sûr que pour une centrale thermique qui brûle du pétrol, le rendement a intérêt à être le plus élevé possible !

Mais pour une petite centrale solaire, comme je suis en train d’en concevoir une, peu m’importe que le rendement soit de 60, 40 ou même 20 % puisque je ne paie pas (encore !) le soleil. Il me tombe dessus à environ 1Kw par m², alors je ne me soucie absolument pas des 70% de fuite, tant que mon stirling tourne.
Et là tout le monde va me dire :
"Genre toi t’as un moteur Stirling chez toi, et tu te construit une centrale solaire ! ?? "

Non, je n’ai pas encore de moteur Stirling, mais pense bien en fabriquer un, même avec un rendement de 20% s’il faut, étant donné la parabole solaire que je suis en train de faire.

C’était pour la petite histoire.
Tout ça pour dire que dans une transformation, quand l’énergie qui rentre est gratuite et illimitée, peut importe le rendement !

arnaud de Lyon


> Renversons la vapeur
12 septembre 2006 - 10h11 - Posté par

tout comme un autre lecteur l’a dit il y a près d’un an : cet article est limite grotesque !

L’auteur ferait bien de relire un peu ses manuels de phyique, électricité et thermodynamique avant d’avancer n’importe quoi !

Mention spéciale à la vapeur des pile à combustible qui va soit disant se loger dans la stratosphère !! J’ai rarement lu pareille c*nnerie...


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
3 décembre 2005 - 21h20

Bonjour,

Je souhaite obtenir des infos pratiques sur les génératrices electriques.

J’ai un cours d’eau qui travese maferme et je souhaite m’en servir pour entrainer une roue à aube et je cheche à racorder une génératrice electrique et c’est la dessus que je bloque.

Je ne trouve nul part des infos sur la meilleur façon de faire, ni sur les prix d’achat de ce type de matériel. Pourriez vous m’aider ?

Pouvez vous Svp m’indiquer où trouver ces infos ?

Merci d’avance.



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
10 décembre 2005 - 00h08

bonsoir, malheureusement, j’ignore comment fonctionne un groupe electrogène, mais pour ceux qui connaissent, y a t’il moyen d’entrainer le générateur de "courant" à l’aide d’une éolienne au lieu du moteur thermique ?



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
18 avril 2006 - 23h21 - Posté par

tu aura du mal !il faut absolument que ça tourne à 1500 trs/mn.Donc il faut démultiplier pour l’obtenir.Dans le cas contraire tu n’aura pas du 220,tension et intensité alléatoire.
J’ai bien aimé le coup de gueule,mais il y a un oubli:il y a 3.5millions de personne qui ne peuvent pas se payer de l’électricité et tourne a minima,l’hiver pas de chauffage,pas de télé(ça c’est peut être pas une perte),la lumiére coupée trés tôt.Systéme mis en place par EDF pour éviter les impayés:somme minimale pour consommation trés minimale.
Alors certains doivent peut être économiser de l’électricité,mais les plus pauvres aurait peut être besoin d’en avoir plus.
Autre chose:comment faire de l’électricité quant on habite dans un HLM ?Tout ça me semble réservé à des gens qui ont une maison,donc qui ont les moyens,et qui en ont encore plus parce que les systémes ne sont pas donnés.
Petit rappel:il y a 4.5 millions de chomeurs,3.5 millions de précaires.
Alors si on commençait par le commencement:un grand service public démocratique de l’énergie.
Jean Claude des Landes


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
29 juillet 2006 - 01h39 - Posté par

Jean-Claude, j’approuve ce que tu dis.
Au jour où j’écris ces lignes, j’habite encore chez ma mère dans une cité banlieu de Lyon.
Ma tête déborde d’idée. Ma chambre déborde de petits morceaux d’inventions. (parabole solaire à orientation automatique)
Le projet professionnel que je m’éfforce de mener aboutira dans une ferme si j’arrive au bout.
Aujourd’hui j’ai 23 ans. J’ai bien vécu, voyagé, étudié, travaillé, glandé aussi. Si dans 5 ans, si j’ai pas une ferme pour gagner ma vie avec un vrai boulot et assembler tous mes morceaux d’invention et faire naitre ceux encore au stade d’idée, je vais péter un plomb. Un plomb que si il pète ça va très mal. Ca fait 20 ans que je réflechis, que j’imagine, que je rêve. Il faut que ça pète où que ça dise pourquoi ! !
Si j’y arrive, bien sûr, ça sera en grande partie gràce à Papa et Maman, à la chance d’avoir une bonne santé.

Si t’es arrivé sur ce forum, c’est que toi aussi tu te pose des questions.
Dans un HLM, c’est pas le meilleur endroit pour trouver les réponses.
Mais il faut se battre
bonne chance à toi aussi.
arnaud de Lyon


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
21 septembre 2006 - 19h37

Ridicule, Ridicule, Ridicule, Ridicule, Ridicule, Ridicule. Je dirais meme risible.

A propos personne bien sur ici s’interese au nucleaire aneutronique ?

Seb de Metz



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
30 avril 2007 - 17h42 - Posté par

Quel prétentieux !


PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
21 mars 2008 - 19h53 - Posté par Machado

Bonjour,
je m’excuse a l’avance de mon français ;

je me demande la meilleure façon de stocker l’energie produite par un dynamo(?), et le dit moteur, lequell est le plus efficace.
j’ai en tete quelque chose de l’ordre d’un velo produisant de l’energie et pouvoir la stocker.
merci

Machado , du fin fonds du Portugal



PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
23 juin 2009 - 00h46 - Posté par ker le rouge

Salut matt.

Le probleme de fond semble bien etre le stockage de l’energie et non pas la production. Je ne suis pas encore convaincu par le cote pratique des solutions hors batteries. Hors si les batterie ont bien permis a certains de se couper d’edf depuis plus de dix ans (voir volem rien foutre al pais), ta remarque sur leur nocivite me semble juste... Remplacer un mal par un autre n’est pas une solution.

Pourtant je ne pense pas que cela soit un probleme sans issu. En effet j’ai fait une petite recherche rapide avec l’idee d’utiliser des materiaux nobles. En effet les materiaux nobles ont l’avantage d’etre assez peu reactif ce qui facilite leur recyclage et minimise grandement leur impact environnementaux (or, argent, platine). Or l’argent est un bon candidats car pas si cher que ca (500 euros au kg). Si on le considere comme un materiau entierement recyclable, il n’y a que l’achat de depart, ensuite la pile gardera de toute facon la valeur nominal du metal meme une fois "morte".
Or je vois sur le net que les batteries zinc argent font jeux egales voir sont plus prometteuses que les batteries lithium. Je suis convaincu que l’argent est beaucoup plus facile a traiter que le lithium. Peut etre faudrait il suivre cela de pres et guider dans le futur ceux qui voudrait s’equiper en privilegiant les aspect environnementaux et la recyclabilite.
J’ai travaille comme chercheur en physique et ai fait un peu d’electrochimie, cela m’interesse de participer aux etudes. (tu peux me contacter par mail)



PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Chapitre 4
23 juin 2009 - 01h30 - Posté par ker le rouge

J’ajoute un lien avec un graphe qui montre que l’argent zinc semble ne pas pouvoir etre detroner dans un future proche par les autres technologie concernant la duree de vie et la densite energetique par litre.

http://blogs.computerworld.com/appl...

Or pour une batterie fixe c’est l’unique parametre qui compte. Le seul interet du lithium est son poid infiniment plus faible, ce qui est interessant pour les transport, mais pour une utilisation fixe c’est un materiau prise de tete car tres reactif et donc certainement tres tres dure a recycler.





Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
1 commentaire
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres. Denis Diderot
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite