Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CATASTROPHE ORGANISÉE ...


de : Mickael Wamen
jeudi 26 mars 2020 - 11h54 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 119.1 ko

La catastrophe sanitaire mondiale n’est que le résultat d’une mondialisation folle qui après avoir fait des milliards de victimes sociales et sociétales, va faire des dégâts historiques et irréversibles pour des millions de personnes qui auront réussi à passer la période de contamination mortelle.

La folie financière ne s’arrêtera que si les populations le décident et changent radicalement de façon de vivre, de consommer, de lutter, c’est donc tout un modèle qui s’effondre mais rien ne dit que celui qui sera décidé après ne sera pas plus violent encore si nous laissons les fous qui nous gouvernent reprendre la main après cette pandémie et décident une fois de plus pour nous.

L’idée du front social combattu par toutes les structures syndicales, politiques et associatives a été une idée qui justement avait pour but de créer les conditions d’un débordement par toutes les bases et après un démarrage plutôt réussi, l’énergie des structures à le démolir est la démonstration, que cet outil de rassemblement des masses est un véritable danger pour le modèle de mondialisation imposé, où chacun y compris le plus contestataire n’est en réalité qu’un accompagnateur.

Quand le patronnat ( medef ), le pouvoir et les syndicats ( 5 Conf ) signent à l’unanimité une tribune commune en étant unis contre le peuple dans cette période de pendemie, c’est LA démonstration que ce que nous disons depuis des années n’est que la stricte vérité, c’est un système où chacun y trouve son compte et fait semblant de gêner l’autre, les rôles sont distribués et tout le reste qui va avec ..

Nous sommes spectateurs voir parfois acteurs indirects d’un scénario écrit entre des partenaires qui n’ont plus aucune limite et osent signer ensemble des lettres qui mettent en colère quelques militant-e-s, mais rien que ne puisse remettre en cause ce système qui est totalement corrompu et qui va continuer si on y met pas un terme !

Qui pense encore changer la tête des structures ou à chaque congrès tout est verrouillé, validé avant et que personne n’ose bousculer complément pour imposer d’autres choix, ce qui se passe mondialement n’est possible que quand l’ensemble des structures laissent faire et se complaisent dans cette situation et y retrouvent largement leur compte !

Que dire aussi des votes à l’assemblée, au sénat ou l’unanimité vote des règles capitalistes, violentes et qui pointent du doigt comme responsable le peuple !!!

Cette pandémie est celle d’une mondialisation folle qui n’a plus aucune limite dans le cynisme et la déréglementation totale, on tire sur des migrants qui fuient la guerre, on détruit le code du travail, on massacre la planète et tout ça n’a qu’un seul point commun, le FRIC !

Ne soyons donc pas choqué-e-s, effarouché-e-, ou même meurtri-e-s, car les laisser faire en sachant que c’est le système qui est corrompu, c’est valider ce qu’il se passe ou alors créons les conditions d’un changement radical car nous n’avons de toute façon plus le choix, nous devons faire table rase des appareils qui accompagnent cette folie inhumaine et qui détruit tout ...

C’est un nouveau modèle qu’il faut créer et le développer avec et pour les peuples, mais pour cela il faut cliver vraiment et non faire semblant d’être en désaccord, tout ce qui a été mis en œuvre avant n’a plus aucun avenir sauf pour le capital et ceux qui se goinfrent.

Rien, aucun appareil, aucune structure n’a pas plongé au minimum la main dans le pot de confiture, toutes sont vérolé-e-s, toutes sont devenu-e-s partenaires et accompagnent ce carnage décidé par et pour la finance qui tient tout et achète tout.

Y aura un après, mais il sera ce que nous allons en décider, hurler au scandale quand une déclaration commune est signée entre les soit disant ennemis de classe est une chose, construire autre chose est bâtir une vraie alternative est avoir du courage, demande du courage, de la volonté et dépasser les déclarations bidons.

Sortir de la communication ou dire n’est surtout pas faire ce que l’on dit, critiquer mais bien en profiter, vouloir virer pour prendre la place, il faut sortir de tout ce que nous avons pu connaître à ce jour, une large majorité de la population est prête à ce changement, d’ailleurs son dégoût pour ce modèle totalement dépassé se démontre à chaque échéance électorale et au delà dans les adhésions qui fondent aussi vite que les glaciers, la perte de confiance globale en tous ces appareils laisse place pour ensemble décider d’un autre modèle social, sociétal et écologique.

Il faudra que nous proposions rapidement des rassemblements partout pour décider ensemble de ce que nous voulons, cela ne va pas être simple car celles et ceux qui sont installés aux manettes ne vont pas accepter d’être mis hors état de nuire facilement, les places sont plus que bonnes, mais l’union du plus grand nombre est une force qu’ils redoutent...c’est d’ailleurs pour cela qu’ils ne l’organisent pas et font semblant !

Il va donc falloir cesser de s’installer dans des fausses batailles ou tout est déjà validé avant même le début de quoi que ce soit et surtout repenser ce modèle pour nos enfants car cette pandémie n’a rien du hasard et elle touche les plus démunis et les plus pauvres en large majorité, il est grand temps que toutes les bonnes volontés non corrompus s’unissent et agissent pour que nous passions à un autre modèle.

Bien sur il y a la crise des hôpitaux, mais c’est une crise globalisée, organisée, où tout a été touché par cette volonté d’unité des structures pour tenir comme jamais les masses populaires en laissant croire que rien d’autre n’est possible.

Rien n’est impossible, l’histoire nous le démontre qu’après chaque énorme crise et catastrophe, des choix sont possibles et le choix de celles et ceux qui s’unissent depuis bien trop longtemps n’est surtout pas de changer la ligne mais de construire un monde encore plus violent et d’unité dans une propagande bien huilée.

Nous allons avoir donc le choix de ne plus les laisser faire et construire morceau par morceau cette nouvelle société ou c’est la majorité qui décide et impose, ce sera long et compliqué mais il serait bien plus simple de ne rien tenter et laisser faire.

Agir pour ne plus subir !!!

Wamen Mickael
Ex goodyear



Imprimer cet article





Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite