Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !


de : JO
mercredi 1er avril 2020 - 14h46 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Certains « haïssent » leur propre « incapacité » : quand Pékin recadre Paris sur le Covid-19© AFP 2020 JOHN THYS INTERNATIONAL Source : Sputnik France - Par Alexandre Keller NDLR : La vérité vraiment Révolutionnaire !

La Chine approvisionne les pays occidentaux en matériel médical vital. Pourtant, certains commentateurs et politiques accusent Pékin de pousser ses pions sur l’échiquier mondial. Des attaques que Pékin n’a pas appréciées. L’Occident prend-il conscience qu’il pourrait perdre le monopole de l’aide humanitaire et l’influence qui va avec ?

Était-ce vraiment le moment de montrer les dents à la Chine ? Les déclarations peu amènes, sinon hostiles, de responsables et dirigeants politiques occidentaux à l’égard de Pékin se sont multipliées ces derniers temps, suscitant l’ire de Pékin.

Des voyageurs portant des masques médicaux (archive photo) © SPUTNIK . VALERI MELNIKOV La France commande un milliard de masques à la Chine La Chine est ainsi accusée de mettre à profit son aide humanitaire pour développer son influence géopolitique. En réaction, la diplomatie chinoise a dénoncé ce 30 mars le « cynisme » des propos de la secrétaire d’État aux Affaires européennes Amélie de Montchalin. La veille, celle-ci était montée au créneau pour fustiger la Chine, mais aussi la Russie, dans l’émission de France Inter « Questions politiques », a priori consacrée aux failles de l’Union européenne et à son manque de cohésion face à la pandémie. « C’est parfois plus simple de faire de la propagande, des belles images et parfois d’instrumentaliser ce qui se passe », avait lancé la secrétaire d’État. Et de nommer plus clairement ses cibles, sans pour autant donner d’exemple concret : « Je vous parle de la Chine, de la Russie, qui mettent en scène des choses. » Le 24 mars, l’Espagnol Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne, s’était agacé de la « bataille mondiale des narratifs » et « des luttes d’influence », dénonçant la « distorsion » des faits de la « politique de générosité ».

Recadrage chinois Confrontée à l’attitude ambiguë des pays occidentaux, consistant à demander à la Chine de se substituer à leurs industries nationales tout en la critiquant, Pékin a frappé du poing sur la table ce 30 mars.

« J’ai entendu plusieurs fois des Occidentaux mentionner le mot de “propagande” par rapport à la Chine. J’aimerais leur demander : à quoi font-ils exactement référence ? », a répliqué le 30 mars la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. « Que souhaitent-ils ? Que la Chine reste les bras croisés face à cette grave épidémie [...] qui sévit dans les autres pays ? Qu’elle reste indifférente ? », a-t-elle encore lancé. De fait, la saillie antirusse et antichinoise d’Amélie de Montchalin s’inscrit parmi d’autres déclarations, tout aussi critiques. Le 28 mars, dans une interview pour la presse transalpine, Emmanuel Macron s’en est pris à la médiatisation, excessive selon lui, de l’aide russe et chinoise à l’Italie.

« On parle beaucoup de l’aide chinoise ou russe, mais pourquoi ne dit-on pas que la France et l’Allemagne ont envoyé deux millions de masques et des dizaines de milliers de combinaisons médicales en Italie ? », a déploré le Président de la République. Ce souci de défendre l’intérêt d’une opération datant de mi-mars, portant sur deux millions de masques, une goutte d’eau symbolique, a de quoi surprendre au moment où hôpitaux, médecins de ville et autres soignants en France en manquent encore cruellement.

Emmanuel Macron, archives © AFP 2020 CHRISTOPHE PETIT TESSON Macron dénonce la médiatisation de l’aide russe envoyée à l’Italie Autre rappel à la réalité, l’organisation de coordination policière internationales Interpol a désavoué indirectement le gouvernement français en recommandant que les forces de l’ordre se protègent avec des masques contre le coronavirus. Contraints par leur hiérarchie à ne pas se protéger –afin de ne pas créer de frustration dans la population– plus de 300 policiers français ont déjà été contaminés par le Covid-19 à ce jour, et près de 10.000 ont été placés en confinement. Irritée par les leçons et les accusations occidentales et les commentaires visant à minimiser le succès relatif des autorités chinoises face à l’épidémie, l’ambassade de Chine en France avait publié le 27 mars dernier une série de tweets au vitriol.

« Certaines personnes, dans le fond, sont très admiratives des succès de la gouvernance chinoise. Ils envient l’efficacité de notre système politique et haïssent l’incapacité de leur propre pays à faire aussi bien ! », avait fustigé la représentation chinoise.

​En cause, selon l’ambassade, le présupposé culturel selon lequel la Chine aurait un avantage, comme « régime » autoritaire, sur les démocraties occidentales. Et d’objecter :

« Puisque la République de Corée, le Japon et Singapour, qui sont des démocraties asiatiques, parviennent à contrôler l’épidémie, pourquoi les vieilles démocraties comme l’Europe et les États-Unis n’y parviennent-elles pas ? » Comme pour donner raison à l’analyse de l’ambassade de Chine à Paris, certains médias ont adopté la rhétorique d’Amélie de Montchalin.

Pénuries françaises et dépendance vis-à-vis de la Chine Ce 31 mars, Libération s’est employé à démontrer que c’était non pas l’Occident, mais le « régime chinois » qui s’était érigé en « donneur de leçons », omettant de rappeler que durant deux mois, l’Occident avait commenté en spectateur les autorités chinoises dans leur lutte contre une épidémie inédite. Oubliant aussi au passage que les gouvernement occidentaux, parmi lesquels celui dont faisait partie Agnès Buzyn, n’avaient pas envisagé que le « tsunami » puisse un jour atteindre l’Europe.

Policier portant un masque de protection © AFP 2020 PHILIPPE LOPEZ Le « principal fabricant » de masques de protection en France fermé en 2018 par un propriétaire US Cependant, le débat d’idées et les luttes d’ego s’effacent devant la réalité des besoins concrets en matériel médical. Tandis que l’Europe semble frappée de paralysie, la puissance industrielle et logistique chinoise parle d’elle-même. Faute de sites de production suffisamment nombreux, et après avoir renoncé à maintenir un stock stratégique, sur fond de rigueur budgétaire européenne dans le secteur de la santé, les autorités françaises ont été contraintes de commander un milliard de masques de protection à la Chine. Afin de les acheminer depuis les villes industrielles de Shenzhen et de Shanghai, quelque 56 rotations aériennes seront nécessaires. Chaque vol devrait permettre le transport de 18,3 millions de masques. Détail notable, Air France, commissionnée pour l’occasion, mettra en œuvre, pour une partie de ces rotations, des avions Antonov de fabrication russe.

Alors que le gouvernement estime les besoins des personnels soignants à 40 millions de masques par semaine, la France ne serait en mesure d’en produire que 8 millions. Ce 31 mars, Emmanuel Macron a annoncé que cet objectif serait atteint dans quelques semaines. Signe que la montée en production est difficile, le chef de l’État n’a pu fixer comme objectif, modeste au regard de l’urgence sanitaire, d’atteindre « l’indépendance pleine et entière » du pays… mais « d’ici la fin de l’année ». En outre, la dépendance des fabricants européens vis-à-vis de leurs fournisseurs indiens et chinois ajoute au casse-tête.

Dans un mouvement de délocalisation et de désindustrialisation, les pays européens ont désormais perdu leur indépendance sanitaire. En quelques décennies, la Chine est devenue l’atelier du monde. La pandémie de coronavirus constitue sans doute un moment de bascule dans le soft power : un pays de ce qui fut le tiers-monde vient désormais porter assistance à l’Occident.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !
1er avril 2020 - 18h22 - Posté par JOclaude

Un virologue chinois identifie la « grande erreur » de la France et de l’Occident dans la lutte contre le Covid-19 - Source :© Sputnik . Alexey Maishev

Dans un entretien accordé à la revue américaine Science, l’un des plus importants virologues chinois a évoqué la gestion de l’épidémie de coronavirus par la Chine et a révélé la « grande erreur » des pays occidentaux, dont la France, à savoir celle de ne pas porter de masques.

George Gao, le directeur général du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, a accordé une longue interview à la revue américaine Science dans laquelle il a exposé la méthode chinoise de lutte contre l’épidémie de coronavirus, sans oublier d’évoquer les erreurs commises aux États-Unis et en Europe.

« La grande erreur aux États-Unis et en Europe c’est, à mon avis, que la population ne porte pas de masques », a-t-il signalé dans cet entretien traduit et publié mardi 31 mars par Le Monde.
Il a expliqué cette nécessité du fait que le virus se transmettait de personne à personne par les gouttelettes respiratoires et que le simple fait de parler pouvait le transmettre.

« De nombreux individus atteints sont asymptomatiques, ou ne présentent pas encore de symptômes : avec un masque, on peut empêcher les gouttelettes porteuses du virus de s’échapper et d’infecter les autres », a détaillé le virologue.
Des prises de températures généralisées
En ce qui concerne les autres mesures de lutte contre l’épidémie, il a fait état d’un usage actif des thermomètres.

« En effet. Partout où vous allez en Chine, il y a des thermomètres. Les prises de températures généralisées permettent de ne pas laisser entrer ceux qui ont de la fièvre », a enchaîné George Gao.
Des voyageurs portant des masques médicaux (archive photo)
© SPUTNIK . VALERI MELNIKOV
La France commande un milliard de masques à la Chine
Le spécialiste a également révélé les cinq principaux enseignements que les autres pays pouvaient tirer de l’expérience chinoise, depuis les « stratégies non pharmacologiques » jusqu’à l’instauration d’un « cordon sanitaire » en passant par l’isolement de tous les malades, la mise en quarantaine des cas de contacts et l’interdiction de tous les rassemblements.
Le Covid-19 dans le monde et en Chine
Le nouveau coronavirus a tué plus de 43.000 personnes dans le monde, dont les trois-quarts en Europe.

Depuis le début de la pandémie en décembre en Chine, plus de 865.000 cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe, 189.000 aux États-Unis et plus de 110.000 en Asie.

Pour freiner la propagation de la pandémie, plus de 3,75 milliards de personnes, soit 48% de la population mondiale, sont appelées ou contraintes par leurs autorités à rester chez elles.






Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO
Ce n’est pas avec des médailles qu’on résoudra les problèmes de l’hôpital
vendredi 15 - 11h23
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite