Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La bataille de Fort Lauderdale


de : Eleazar Díaz Rangel
mercredi 29 juin 2005 - 02h14 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 2.1 ko

Par Eleazar Díaz Rangel, Radio Nacional de Venezuela

Vous devez me croire si je vous dis que je ne comprends pas comment les Etats-Unis commettent tant d’erreurs d’appréciation sur la situation latino-américaine, que je ne sais pas qui sont les analystes et les assesseurs du président Bush qui le conduisent à se tromper à ce point, que j’ignore le degré de responsabilité de Condoleezza Rice, et que je ne m’explique pas non plus comment ils font pour ne pas voir qu’ils subissent défaite sur défaite.

Avant d’entrer en cette Assemblée de l’OEA [tenue à Fort Lauderdale, Floride, Etats-Unis], rappelons les échecs de leur politique interaméricaine.

En juin 2003 malgré les pressions de Colin Powell au Chili, pour la première fois depuis la création de la Commission Interaméricaine des Droits Humains en 1949, l’OEA à écarté le candidat des Etats-Unis, préférant choisir un Vénézuélien et un Brésilien. Rude coup.

En septembre 2004, Maisto et Noriega se sont déplacés comme des poids plume pour empêcher l’approbation du rapport de l’OEA qui avalisait les résultats du referendum [au Venezuela, remporté par Chávez]. Ils n’ont pu que retarder le vote de 24 heures et, résignés, ils ont fini par accepter la proposition originale. Nouveau revers.

En Equateur en janvier 2005, lors de la conférence des ministres de la défense, les propositions nord-américaines pour préparer des forces pour intervenir en Colombie ont été vaincues.

Récemment ils ont lancé un Salvadorien comme candidat pour la présidence de l’OEA. Ils ont dû y renoncer, pour apporter leur soutien à un Mexicain. Ils sont parvenus à une égalité, à 5 reprises, 17 à 17. Mais lors de la reprise de la session deux pays sont passés du côté du Venezuela, et pour ne pas rester une fois de plus isolés, ils ont fait retirer le Mexicain et ils ont votés pour le Chilien. Ils ont ainsi évité une défaite retentissante.

Quelqu’un doit bien être responsable de tant d’échecs. Rice ? Roger Noriega ? Il est logique, lorsque se produisent de façon continue des faits de ce genre, que les causes soient analysées, que des changements s’opèrent, que des stratégies se redéfinissent, etc. Bien qu’ils ne parviennent pas à sortir de leur crise, j’imagine que Joe Torre se sera réuni à plusieurs reprises avec son équipe de direction pour voir ce qui leur arrive, aux Yankees.

Face à une telle série d’échecs, c’est ce que font les entrepreneurs, les politiciens, tout le monde. On peut se demander si à la Maison Blanche ils n’ont pas cette saine habitude.

Ce qui est arrivé à Fort Lauderdale c’est une défaite multiple. Sans la moindre consultation, ni même avec leurs bons amis des autres pays, ils ont élaboré un projet de Déclaration de Floride qui, ignorant la Charte de l’OEA, créait un mécanisme comportant des « contributions de la société civile » (Qui les introduirait en contrebande ?), afin de réaliser un suivi de la démocratie dans nos pays. Tous les gouvernements l’ont vu comme une tentative d’ingérence dans leurs affaires, et ils l’ont logiquement rejeté.

Personne ne leur garantissait que ce mécanisme ne serait utilisé que contre le Venezuela, ainsi qu’il était prévu. La Déclaration qui a été approuvée, dont la rédaction a été impulsée par [le Chancelier vénézuélien Alí] Rodríguez Araque, était totalement différente. Les Etats-Unis ont dû apporter leur vote.

Le Venezuela a présenté le projet sur le terrorisme, auquel il ne manquait que les noms et prénoms : les Etats-Unis et l’affaire Posada Carriles. Ce texte exhorte à refuser l’asile à tout terroriste qui serait recherché par un autre pays.

Il a été approuvé, mais on ne sait pas si les Etats-Unis y ont apporté leur voix. Lorsque la question à été posée à l’ambassadeur Jorge Valero dans l’émission d’Ernesto Villegas, il était impossible de dissiper les doutes. Le triomphe de la diplomatie vénézuélienne a été tellement éclatant que six autres projets ont été approuvés. Mais le pays n’en connaît pas encore le contenu.

Vous n’attendrez pas qu’ils soient rendus publics par les agences ou par CNN.

Que la politique des Etats-Unis vis-à-vis de l’Amérique latine subisse tant de défaites est une affaire qui les regarde. Je ne sais s’ils sont parvenus au moment d’opérer des révisions, s’ils se rendront compte du processus de changement qui se produit en Amérique latine, s’ils verront que l’OEA n’est plus leur « ministère des colonies », que cette fermeté et cette combativité des mineurs et du peuple bolivien n’a pas été stimulée par Caracas, même s’ils en reçoivent la solidarité.

Le chancelier panaméen a émis ce commentaire dans un couloir : « Les yankees ne savent pas comment les choses ont changé, maintenant ils doivent négocier ».

Et rien ne pouvait être plus tranchant que la prise de position du Parti Démocrate [des Etats-Unis], qui a sévèrement critiqué la politique interaméricaine des Etats-Unis, et particulièrement au sein de l’OEA.

Ce qui est surprenant c’est qu’il existe au Venezuela des secteurs et des individus de l’opposition qui se joignent à cette ligne de la défaite, qui étaient tout le temps aux côtés de Noriega et de Maisto, et dont l’antichavisme viscéral les empêche de percevoir les changements qui sont en train de se produire ; c’est l’Amérique latine qui est le vainqueur de cette assemblée de l’OEA, mais ils se placent en opposition à toute la région et se trouvent à la droite du Parti Démocrate. C’est incroyable.

Nouveautés

A me retour je trouve ces faits :

[Le militant de l’opposition radicale] Julio Borges surprend tout le monde et annonce sa candidature à la présidence. C’est une décision audacieuse de Primero Justicia, qui a laissé bouche-bée toute l’opposition. Il a pris ses distances et il a montré le chemin constitutionnel pour s’opposer à Chávez. Cela me semble une décision avisée.

Je ne parviens pas à comprendre ce qui s’est réellement passé lors des absences du président Chávez, pour la marche du 28 mai, pour l’émission Aló Presidente, et sa disparition temporaire. On dit que l’absence d’information opportune et fiable génère la confusion et alimente les rumeurs.

Aujourd’hui, après sa rencontre avec Bush, ce serait une grave erreur pour Corina Machado de se porter candidate à l’élection présidentielle. Autant à la Maison Blanche, qui semble la soutenir, qu’au sein de Súmate, ils doivent connaître l’expérience de la candidature soutenue par les Etats-Unis contre Perón. Si elle avait été défaite quand les Etats-Unis étaient au sommet de leur puissance, tout juste vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, on peut imaginer ce qui se produirait aujourd’hui.

Ceux qui mettent en doute l’échantillon de 1% du registre électoral, parce qu’il serait peu fiable, devraient savoir qu’une enquête parmi 1500 personnes est un échantillon suffisant aux Etats-Unis, ou en France, pour connaître les opinions de dizaines de millions de personnes. Et j’imagine qu’ils savent leur niveau de véracité.

Le [parti de Chávez, Mouvement Ve République] MVR a écouté les 10 gouverneurs et les secrétaires généraux de tous les partis du chavisme (à l’exception du Parti communiste du Venezuela), et a demandé la constitution d’une commission équilibrée et pondérée pour étudier les dénonciations à l’encontre de Manuitt. Il ne s’agit pas d’éviter l’investigation, qui doit être menée en profondeur, mais d’empêcher que des questions personnelles et politiques ne soient déterminantes.

C’est un raz de marée ce qui se passe à l’Université Bolvarienne et à la Mission Sucre. Une conspiration, réelle ou supposée, aurait commencé durant la période d’Egilda Castellanos, avec des effets négatifs. Mais on ne trouve pas facilement quelqu’un qui ose parler.

Washington semble avoir oublié la « course aux armements » du Venezuela après la sortie du rapport annuel 2004 du prestigieux Institut de Recherche de Stockholm pour la Paix (SIPRI). Les Etats-Unis sont les premiers exportateurs d’armes : 38 des 100 entreprises qui vendent des armes sont de ce pays, et elles contrôlent 63,2% du marché.

En Amérique latine durant la période 2000-2004 voici les pays qui se trouvent devant le Venezuela : le Brésil avec 888 millions de dollars ; le Mexique avec 610 millions ; la Colombie 515 ; le Chili 504 ; et l’Argentine avec 345. Le Venezuela arrive enfin avec 250 millions.

Qu’en pensez-vous ?

Source : Radio Nacional de Venezuela

http://www.rnv.gov.ve/noticias/inde...

Traduction : Numancia Martínez Poggi



Imprimer cet article





Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
4 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite