Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Face à Sarkozy, le "mouton noir" deviendrait-il un "petit Chaperon rouge" ?


de : Jean Dornac
mercredi 29 juin 2005 - 21h04 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 62.1 ko

de Jean Dornac

Loin de moi de vouloir me moquer des Français. Mais, lorsque je lis les résultats du dernier sondage concernant les futures présidentielles de 2007, il y a de quoi laisser songeur...

Le peuple français s’est levé, magnifiquement, pour rejeter la constitution néolibérale de Giscard d’Estaing, mais s’apprêterait à élire Sarkozy devant n’importe quel adversaire...

On comprend aisément que les électeurs UMP (dans une large majorité), se tournent vers Sarkozy : il est des leurs ; ils aiment l’ordre avant tout ; ils ne trouvent rien à redire au fait qu’existent d’inacceptables inégalités entre Français ; ils acceptent sans broncher l’idée que les chômeurs sont des fainéants ; ils n’aiment pas vraiment les étrangers ; ils aiment, de façon naturelle, l’autoritarisme ; ils adorent la Marseillaise, le drapeau et tous les signes d’un nationalisme dépassé.

Je suppose qu’ils aiment aussi les entreprises et les patrons et puis, ils aiment bien que l’un des leurs s’accapare le pouvoir. Douze ans de chiraquisme n’étant pas suffisant à leurs yeux, autant en remettre une couche pour cinq, dix ou quinze ans en passant au sarkozysme... en ne se rendant pas compte, au détour, qu’il n’y a pas grand-chose de commun entre Chirac et Sarkozy... Ne parlons même pas de la comparaison entre de Gaulle et Sarkozy histoire d’éviter la cruauté...

On admet aussi que les électeurs du FN (une large part d’entre eux au deuxième tour du moins) seraient prêts à voter pour le petit Sarkozy. Après tout, par son style autoritaire, ses phrases déplacées et inacceptables, son mépris des étrangers pauvres dont il faut nettoyer les quartiers au « Karcher » pendant que les forces répressives font du chiffre en réexpédiant ailleurs « les voyous » et assimilés, il y a un fameux « cousinage » avec les thèses du FN. Et puis, n’a-t-il pas fait passer nombre de propositions frontistes sous forme de lois lors de son premier passage au ministère de l’Intérieur ? Et, qui sait, peut-être va-t-il dans cette nouvelle occupation de ce ministère sensible en passer quelques autres ? Evidemment, ce genre de liens quasi-consanguins rapprochent...

Cependant, si je me base sur les élections présidentielles de 2002, nous sommes encore loin du compte des voix nécessaires pour faire élire Sarkozy à la place de Chirac.
 UMP-Chirac : 19,38%
 FN- Le Pen : 16,91% Ça, c’est un extrait des résultats de l’élection du premier tour en 2002. Le sondage dont je parle, publié dans l’édition Internet du Nouvel Obs du 29 juin, donne entre 52% des suffrages (face à Jack Lang) et 62% des suffrages (face à Laurent Fabius) en faveur de Sarkozy ! C’est sans doute l’effet « Karcher » ! Donc, si l’on cumule les voix potentielles des deux partis de droite extrême cela nous donne 36,29% de voix possibles pour n’importe quel candidat de la droite dure et extrême.

Dans quel parti politique classique trouve-t-on des gens capables de voter pour Nicolas Sarkozy, justifiant un apport supplémentaire de voix de 15,71 à 25,71% ?

On pourrait supposer qu’ils proviennent du centre de Mr. Bayrou, mais je n’y crois pas beaucoup et cela n’ajouterait encore que 6,84% des voix.

D’où viennent alors les autres voix, toutes celles qui s’ajoutent à un score qui, autrement, resterait logiquement très modeste, et même très petit si les électeurs du FN décidaient de ne pas voter pour Nicolas Sarkozy. Le seul vivier possible se trouve chez des gens qui votent pour la gauche, ou chez des gens qui ne se positionnent pas sur l’échiquier politique français. Et, par conséquent, ce serait en contradiction formelle avec le choix de ces Français lors du référendum, d’où mon titre en forme d’interrogation.

Parce qu’enfin, où trouver une cohérence entre le rejet du néolibéralisme, le rejet de l’autoritarisme des instances européennes actuelles, le rejet encore des gouvernants libéraux de nos pays, un rejet tout de même très net de la part des Français et leur « attrait » pour un personnage comme Nicolas Sarkozy ? Ce dernier est le véritable emblème, en très agité, du néolibéralisme de type américano-bushien. C’est un personnage au moins autant, sinon plus, extrémiste dans ses positions et ses phrases qu’un Jean-Marie Le Pen. Les seules différences que je vois entre les deux postulants à la présidence, c’est d’une part que l’un use d’un révisionnisme débile par ses phrases écœurantes, l’autre pas et, d’autre part que l’un veut nous enfermer dans une France repliée sur elle-même et l’autre nous vendre aux Américains. Mais à part cela, je ne vois aucune différence de fond.

On peut, bien entendu, se dire que la personnalité des candidats socialistes, ceux qui ont ardemment soutenu le Oui au TCE, n’arrange rien. Mais même vues sous cet angle, les choses ne sont pas brillantes pour le mouton noir. « Les cinq personnalités socialistes préférées des Français pour ce scrutin, selon le sondage, se nomment : Dominique Strauss-Kahn, Bertrand Delanoë, Jack Lang et Lionel Jospin ; ils recueillent chacun la préférence de 17% des personnes interrogées. Suivent Laurent Fabius (14%) et le premier secrétaire du PS François Hollande (6%) » Ce dernier aura sans doute de la peine à remonter la pente. Mais est-il plus coupable que les quatre premiers cités dans l’affaire du TCE ? Evidemment pas !

Si nous devions en rester là, quelles contradictions et quel manque de maturité politique nous constaterions chez les électeurs ! Ce serait à désespérer de tout changement possible. Certes, il n’est pas possible de voter pour ces sociaux-libéraux, le groupe des quatre nommés plus haut, mais il est encore moins imaginable d’élire celui qui est le représentant politique le plus en adéquation avec le traité pour la constitution (dans sa partie néolibérale) et le plus proche des thèses et des méthodes du Front National au moins dans leurs parties sécuritaires et autoritaires.

Il reste à espérer deux choses possibles :
 Que les instituts de sondages posent les questions de telle manière que la réponse ne peut qu’être en faveur de Sarkozy.
 Que nous n’avons pas suffisamment travaillé jusqu’ici pour convaincre les gens de gauche, notamment tous ceux qui ont voté NON au référendum, de ne surtout pas donner leur voix à celui qui incarne le plus aujourd’hui, avec Ernest Antoine Seillière, la politique qui provoque le chômage, la pauvreté et la misère en France comme ailleurs dans le monde.

Nous devons donc nous mettre au travail. Il faudra de la persévérance, du courage aussi lorsque nous aurons l’impression de n’aboutir à rien. Et puis, il faut lire le formidable travail de l’Aiguillon (Voir : -http://altermonde.levillage.org/art... & -http://altermonde.levillage.org/art... ) , un travail qui nous permet de situer le personnage Sarkozy sur tous les plans. Il vaut mieux connaître ses ennemis plutôt que de les prendre de haut en voulant ignorer pourquoi ils sont devenus ce qu’ils sont.

Dans tous les cas, il faut faire comprendre autour de nous qu’il ne sert à rien de rejeter Le Pen si c’est pour choisir Sarkozy ; qu’il n’aura servi à rien de rejeter le traité si c’est pour le faire revenir en votant Sarkozy. Il faut montrer l’incohérence totale de ces attitudes contradictoires et appeler les gens à être cohérents. Autrement dit, il faut sans cesse leur montrer qu’ils doivent réfléchir au sens des discours de Sarkozy, qu’il faut, toujours, dépasser les « effets de manche » faites pour impressionner et ratisser large.

En somme, il faut leur dire et leur répéter qu’ils ne doivent pas se laisser « éblouir » par des méthodes de martketing. Sarkozy, c’est du vrai populisme, dans le pire sens du mot. Ses discours n’ont rien à voir avec du « pain blanc » ; c’est l’un de ces « pains noirs » avec lesquels on fait les dictatures !

Sarkozy, si l’on se rappelle des fables et histoires de notre enfance, c’est le loup qui, déguisé, ouvre grand sa gueule pour mieux dévorer un innocent petit Chaperon rouge...subjugué et mystifié !

Jean Dornac / -http://altermonde.levillage.org/art...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Face à Sarkozy, le « mouton noir » deviendrait-il un « petit Chaperon rouge » ?
29 juin 2005 - 22h27

.. et heuresement le petit chaperon a le temps de grandir ; c’est surtout face à la multitude de potentiels candidats à gauche que les sondés doivent répondre et ce face au loup omniprésent médiatiquement, espèrons rapidement des primaires à gauche
(les sondages parlent malgré tout d’une gauche victorieuse aux législatives)



> Face à Sarkozy, le « mouton noir » deviendrait-il un « petit Chaperon rouge » ?
30 juin 2005 - 12h44 - Posté par

Pas de primaires à gauche. Parce que là, « gauche » ne veut rien dire. Pire, ça peut dire faisons comme avant. Votons contre Sarko, comme on a voté contre Le pen. Non. Donnons avant un contenu de gauche à la gauche. On a le temps... Le changement n’a pas d’autre choix. Pas de pause donc, et surtout pas de reour en arrière.

helge


> Face à Sarkozy, le « mouton noir » deviendrait-il un « petit Chaperon rouge » ?
30 juin 2005 - 13h40 - Posté par

tout a fait d’accord ,de voter pour empecher le retour de la droite ,du fn car on a fini par se retrouver avec la droite type tony blair qui se dit de gauche et qui n’est juste que l’état aumone.
Il faut voter pour maintenant et eviter cet échiquier ou la liberté de choix est d’empecher la venu d’un candidat bouc émisaire(actuellement le fn demain d’autre)
.


> Face à Sarkozy, le "mouton noir" deviendrait-il un "petit Chaperon rouge" ?
30 juin 2005 - 16h46

Entièrement d’accord avec l’analyse de Jean Dornac. Sur la crédibilité des sondages : ce ne sont pas tant les instituts qui manipulent les résultats que les médias serviles et inféodés, lesquels ont d’ores et déjà jeté toutes leurs forces dans la bataille pour Sarkozy, en espérant, bien entendu, le renvoi d’ascenseur après 2007...
Verdi



> Face à Sarkozy, le "mouton noir" deviendrait-il un "petit Chaperon rouge" ?
30 juin 2005 - 17h13

On peut se poser la question suivante :

Après la longue bataille du NON au référendum du 29 mai 2005, faudra t’il encore se battre pour le

NON à Sarkozy en mai 2007 ?

Je ne crois pas aux sondages le donnant vainqueur contre la terre entière.

Quelles étaient les questions posées ?

Intox Sarko-médiatique, une de plus.

J’ose espérer qu’il y a de moins en moins de gogos.

Cinésias



> Face à Sarkozy, le "mouton noir" deviendrait-il un "petit Chaperon rouge" ?
30 juin 2005 - 18h38

bsr et oui la gauche enfin le parti socialiste ce dechire depuis quelques temps et plus il ce dechire plus sarko blatère et monte dans les sondages !!!!!!!!!!!!
Va t’on enfin comrendre qu’il faut vraiment mettre en place une politique citoyenne et sociale basée sur le respect et le partage au lieu d’essayer de copier une droite qui ne cherche qu’une chose mettre en place une partie de la politique du FN chaque fois un peu plus !!!!!!!!!!! bientot notre pays n’aura plus que le nom de démocratie petit à petit on vide son contenu !!!!!
Si nous ne prenons pas garde le reveil va être tres tres dur pour nous mais surtout nos enfants !!! dans quel monde vont ils pouvoir vivrent si ce n’est survivre !!!!!!!!!!!!
Soyons tous de même optimistes rien n’est encore perdu si bien sur nous nous en donnons les moyens !!!!!!!!!!!!!



> Face à Sarkozy, le "mouton noir" deviendrait-il un "petit Chaperon rouge" ?
30 juin 2005 - 23h38

Les mêmes sondagiers donnaient 60/40 pour le oui...

Foutaise.






MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite