Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

JO et Référendum : Même combat ?


de : Yves Barraud
jeudi 7 juillet 2005 - 13h47 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Curieux. Assisterions-nous à un improbable retournement de situation, de ceux auxquels on ne s’attend pas. Un retournement qui placerait les gagnants de naguère en perdants d’aujourd’hui, les « petits » en situation de force et les « grands » en un plein désarroi. Si ce n’est le cas, ça y ressemble.

Prenons les deux évènements majeurs de ces derniers mois : le référendum pour ou contre la Constitution européenne, et l’organisation des JO 2012. Ces deux actualités n’ont en apparence pas de points communs direz-vous, mais finalement quand on y regarde de plus près, on peut leur trouver biens des similitudes.

La victoire des sans grades sur l’establishment

D’abord le « Oui », soutenu par l’establishment politique, économique et médiatique, a rassemblé sous sa bannière tout le gratin de notre beau pays : le Président de la République (très ­ trop ? ­ engagé dans le débat), les leaders de l’UMP, de l’UDF, du PS, du patronat et des médias traditionnels... pour le résultat qu’on connaît : un 55/45% sans appel.

Et qu’est-ce qui a fait gagner le « Non » ? Les difficultés quotidiennes vécues par nombre d’entre nous, notamment et principalement l’aggravation du chômage, des inégalités et de la précarité professionnelle, et la crainte de nos concitoyens de se retrouver « noyés » dans une Europe élargie sur laquelle ils ont le sentiment légitime de ne pas avoir de prises. Quand on constate que moins de 50% des Français sont aujourd’hui représentés à l’Assemblée nationale (qui aurait voté « Oui » à 92%), cette crainte s’avère fondée. En effet, moins de la moitié des Français ont droit de cité au Parlement quand on additionne les 30 à 40% d’abstentionnistes, les 15% de votants FN, les 8 à 10% de votants LCR et LO, et les 2 à 4% de votants « petites listes » qui n’ont pas de représentants dans les travées de l’Hémicycle.

Paris 2012 était synonyme d’exclusion !

Passons à la défaite de la candidature de Paris, soutenue par le même establishment politique, économique et médiatique qui a rassemblé le Président de la République (très ­ trop ? ­ engagé dans la compétition), le Maire de Paris (PS), une armada de patrons réunie autour d’Arnaud Lagardère et de journalistes (qui pour beaucoup avaient vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué).

Et qu’est-ce qui les a fait perdre ? Pas le dossier technique de Paris qui, à en croire tous les spécialistes était de très loin le meilleur. Ce qui les a fait perdre, c’est l’incapacité de nos élites à convaincre les membres du CIO, ce que Tony Blair, l’homme fort du moment, a réussi à faire. Les seuls dont nous pouvons partager la tristesse sont les sportifs (Jean-Claude Killy, David Douillet, Marie- Jo Pérec, Jean-François Lamour...) qui ont ardemment soutenu la candidature de Paris 2012 dans l’esprit du baron Pierre de Coubertin et de l’éthique que défendait « l’inventeur » des jeux modernes.

Malgré les promesses, il est en effet probable que les « sans grades  » que nous sommes auraient été les grands perdants de l’organisation des jeux à Paris : augmentation des impôts locaux, inflation généralisée, surenchère des loyers, surenchère des prix dans l’hôtellerie, la restauration et la « limonade » (bars et brasseries), marché noir sur la billetterie pour accéder aux stades... Car il est certain que le « petit peuple » de France, de Paris et de ses banlieues n’aurait pas pu assister aux cérémonies d’ouverture et de clôture des JO, réservées (comme ce fût déjà le cas pendant la Coupe du Monde de football en 1998) aux seules personnes pouvant s’acquitter d’un billet vendu à prix prohibitif sur le marché officiel et, plus encore, sur les marchés parallèles. Une situation que notre ami Nicrus, membre du site, résume en ces termes sur nos forums : « Qu’elle chance, finalement, pour Paris... Imaginez l’augmentation délirante des loyers et du mètre carré si nous avions été choisis. Imaginez, la fuite obligée des plus modestes. Imaginez, le Boboland transformé en Bobolympicland. Et bien tant mieux ! Revenons aux vrais problèmes. Consacrons notre énergie (ce mot mille fois utilisé pour défendre les jeux) à combattre la pauvreté ; consacrons cet argent (qui aurait coulé à flot presque sans limite pour un événement de 15 jours) à rendre Paris plus salubre, plus accueillant à tous, à de vrais aménagements pour tous les Parisiens et ceux qui fréquentent cette ville. »

Quand un pays va mal, ça se voit !

L’organisation des JO dans la capitale aurait-elle créé des emplois ? Certainement, mais à quel prix ? Au prix de l’exclusion de centaines de milliers de personnes. Incontestablement ! Laissons le mot de la fin à deux autres membres du site. Toit_de_chôme estime pour sa part que : « De toute façon, pour moi les jeux olympiques à Londres ou Paris, ce sera à la télé. Peu importe où ils se trouvent.... ». Quant à Pataquès, son verdict est plus sévère : « Décidément la France a besoin de changements, en profondeur et en façade ! Partout où nos "élites" politiques et économiques s’engagent (référendum européen, sommet de Bruxelles, Singapour...), on se prend une claque. Messieurs Sarkozy et Hollande paradent à la Une de Paris-Match, et ils se prennent un 55/45% bien sanglant. Messieurs Delanoë et Chirac paradent à la tribune de Singapour, et le résultat est comparable. Ça n’a rien à voir me direz-vous. Certes ! Mais quand un pays va mal, quand un pays est "malade", ça se voit. Chirac n’a pas la tête du winner ! Il incarne depuis quelques mois l’archétype du Loser dans toute sa splendeur ! Il n’aurait jamais du s’engager autant sur le référendum européen. Il est un des artisans de la déconfiture. Il n’aurait jamais du s’engager autant sur la candidature Paris 2012. Il est un des artisans de cette défaite. Qu’on soit pour ou contre, Blair (aux yeux du monde) incarne une certaine modernité. Chirac est un homme du passé. C’est le passé qui est ici sanctionné ». La messe est dite !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> JO et Référendum : Même combat ?
7 juillet 2005 - 20h00

Douillet, Killy et Lamour sont eux mêmes des membres de l’establishment (laissons de coté, par pitié, la pôôôvre Marie-Jo).
Le raciste avéré de Coubertin, fut également un grand précurseur de l’escroquerie sportive qui consiste à proclamer des valeurs exactement à l’opposé de celles réellement en cours dans le sport de haut niveau.
Que crêvent les JO.
Mais ce n’est pas pour demain : ça fait 5 siècles que La Boétie à compris dans son essai sur "La servitude volontaire" tout le parti que l’on pouvait tirer de l’étrange penchant du peuple pour les jeux, les farces, les spectacles, les gladiateurs, les médailles.



> JO et Référendum : Même combat ?
7 juillet 2005 - 23h49 - Posté par

Bon article Yves, dont en tout cas nous partageons l’analyse.

Ocséna





Le pays des Droits de l’Homme, c’est toujours la France ?
vendredi 5 - 18h41
de : joclaude
Covid de sens !
vendredi 5 - 18h28
de : Claude Janvier
Injures et discours de haine raciste, sexiste, homophobe enregistrés
vendredi 5 - 16h11
de : Christian DELARUE (mrap)
2 commentaires
L’art et la manière des tricheries en macronnerie(video)
vendredi 5 - 11h39
de : joclaude
CONFUSION NUMÉRIQUE
vendredi 5 - 11h33
de : Lukas Stella
1 commentaire
Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
1 commentaire
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite