Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Blair a mis son peuple en danger


de : Seumas MILNE
samedi 16 juillet 2005 - 12h38 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 12.6 ko

Alors que le vibrion de l’UMP joue une nouvelle fois sur la peur en nous annonçant de nouvelles mesures anti-terroristes, suivi par l’auguste vieillard élyséen désormais à sa remorque, Seumas MILNE dans un article publié le 14/07 dans "The Guardian" remet les choses en perspective.

de Seumas Milne traduction de Valere

Durant les tristes jours qui ont suivi les attentats de Londres, la plus grande partie de la classe politique et des médias britanniques s’est distinguée par un refus obstiné et dangereux de regarder la réalité en face. De la même manière que l’on était catalogué antipatriote aux US après les attaques de 2001 sur New York et Washington lorsque l’on évoquait un lien avec la politique américaine au Moyen-Orient, ceux qui ont relevé la connexion évidente entre les atrocités de Londres et le rôle des Britanniques en Irak et en Afghanistan ont été dénoncés comme traîtres.

Et quiconque mettait en question l’écho de Tony Blair aux propos sentencieux de Bush sur le 11 septembre affirmant qu’il s’agissait d’un assaut contre la liberté et notre mode de vie a été traité comme un apologiste de la terreur. Mais si dans les cas américain les attaques ont pu constituer un choc, les attentats de Londres constituent un des évènements le plus évidemment prévisible de l’histoire moderne britannique. Depuis que le Premier Ministre à souscrit à la guerre de Bush au terrorisme, on nous a dit et répété qu’une attaque en Grande Bretagne était une certitude et nous avons eu toute les occasions de nous préparer à l’inévitable. Tout au long des guerres d’ Afghanistan et d’ Irak il existe une suite d’avertissements dignes de foi au sujet du stimulant certain qu’elles apporteraient aux groupes terroristes du type Al-Qaïda. La seule surprise fut que les attaques aient été aussi longues à venir.

Mais quand George Galloway, nouvellement élu au parlement - dont on peut penser qu’il a quelques connaissance sur le sujet puisqu’il a conquis sur la question irakienne une substantielle majorité travailliste dans une circonscription londonienne largement peuplée de musulmans- déclare que les Londoniens ont payé le prix d’un « acte méprisable » du fait de la carence du gouvernement à prendre en compte ces avertissements, il est accusé par le ministre de la défense, Adam Ingram, de « tremper sa langue empoisonnée dans une mare de sang ». Hier le leader libéral-démocrate Charles Kennedy était sur la sellette pour une nouvelle tentative de remise en question de ce consensus étouffant. Même Ken Livingstone, qui a lui même mis en garde contre le danger que constituait pour Londres l’invasion de l’ Irak, affirme maintenant que les attentats n’ont rien à voir avec la guerre, ce dont-il ne croit visiblement pas un mot.

Une semaine après le drame de Londres des propos officiels comme venus d’un autre monde se répandent à nouveau, lorsque les ministres et les commentateurs expriment leur étonnement que des musulmans anglais joueurs de cricket aient pu devenir des kamikazes, tandis que Tony Blair dénonce « une idéologie du mal » ; la vérité est qu’aucune condamnation du mal ni aucune auto proclamation de vertu n’arrêtera les attaques terroristes à l’avenir. Le respect des victimes de semblables atrocités est supposé exclure toute discussion ouverte sur leurs causes et de leurs conséquences alors que c’est précisément là qu’un débat honnête est le plus nécessaire.

Le mur de silence aux US après le carnage bien plus important du 11 septembre a permis à l’administration Bush de s’engager sur une voie qui a été un désastre total. Et on a peu le sentiment qu’à Londres l’attitude officielle reflète l’humeur beaucoup plus incertaine de la rue.[...]. Mais c’est une insulte aux morts que d’induire en erreur le peuple sur les raisons essentielles qui alimentent la colère mortelle des communautés musulmanes dans le monde entier.

La première pièce de désinformation colporté depuis longtemps par les champions de l’occupation de l’Irak et de l’Afghanistan est qu’ Al-Qaida et ses partisans n’ont aucune revendication recevable ou négociable ; qu’ils sont en fait motivés par la haine de la liberté et du mode vie occidentaux ; que leur idéologie islamiste vise à une domination totale. La réalité a été clairement résumée cette semaine dans un débat entre l’éditorialiste de la BBC Andrew Marr et un spécialiste en sécurité Frank Gardner resté infirme à la suite d’une attaque d’Al-Qaida l’année dernière en Arabie Saoudite. Etait-ce la réelle diversité du melting pot de Londres que les extrémistes trouvaient si choquante qu’ils ont voulu tuer des civils innocents dans la capital britannique se demandait Marr. Ce n’est pas cela a répondu vivement Gardner beaucoup plus familier de la pensée d’Al-Qaida que beaucoup. Ce qu’ils trouvent choquant ce sont les politiques des gouvernements occidentaux et plus spécialement la présence de troupes étrangères en pays musulmans et notamment en Irak et en Afghanistan. L’objectif principal de la campagne inspirée par Al-Qaida, comme l’expriment régulièrement ses déclarations, est le retrait des troupes US et occidentales du monde Arabe et Musulman, et la fin du soutien à l’occupation israélienne de la terre palestinienne ainsi que celui aux despotes engraissés au pétrole de la région. Ce sont ces objectifs qui unissent une écrasante majorité de musulmans au Moyen-Orient et ailleurs et donnent à Al Qaida et ses alliés l’occasion de recruter et d’agir d’une manière que leur conservatisme religieux extrême ou leurs rêves de restauration du califat ne leur permettrait jamais. De même Ben Laden demandait dans sa vidéo de l’époque des élections US : si c’était la liberté de l’occident que nous haïssions pourquoi ne frappons nous pas la Suède ?

La seconde ligne de désinformation développée par les supporters du gouvernement depuis les attentats est que ceux-ci n’ont rien à voir avec l’ Irak. Le député travailliste Tony Wright a insisté sur le fait qu’une pareille idée n’était pas seulement un non-sens, mais un dangereux non-sens. Blair a avancé que puisque les attentats du 11 septembre ont précédé la guerre d’Irak, l’agression ne pouvait pas être le déclencheur. Il est parfaitement vrai que le ressentiment des musulmans au sujet de la Palestine, du soutien occidental aux dictatures et des conséquences de la première guerre d’Irak - troupes US en Arabie et sanctions meurtrières contre l’Irak - était déjà profond avant 2001 et a alimenté la campagne d’Al Qaïda des années 90. Mais ce qui visait les USA et non pas la Grande Bretagne n’est devenu un objectif qu’après le soutien de Blair à la guerre au terrorisme de Bush. L’Afghanistan a fait une probabilité d’une attaque terroriste sue la Grande Bretagne ; l’Irak en a fait une certitude.

Nous ne pouvons bien entendu être sur du poids exact des motivations qui ont conduit 4 jeunes kamikazes à frapper, mais nous pouvons être certain que le bain de sang déchaîné par Bush et Blair en Irak, où un 7 juillet à lieu chaque jour, n’en était pas la moindre. Ce qu’ils ont fait n’est pas né à la maison mais a été créé par un ressentiment planétaire contre la domination et l’occupation des pays arabes sous la conduite US.

Les terroristes devaient être condamnés pour des attaques contre des civils qui ne sont ni moralement ni politiquement défendables. Mais le premier ministre, averti par les services de renseignements des risques induits par le recours à la guerre, est également responsable d’avoir exposé sciemment son propre peuple au service d’une puissance étrangère. Les restrictions sécuritaires et la campagne pour déraciner « l’idéologie du mal » que le gouvernement a annoncé hier n’éteindrons pas la menace. Seul un engagement Britannique pour mettre fin à son implication dans l’occupation sanglante de l’Irak et de l’ Afghanistan est susceptible d’y parvenir.

http://politics.guardian.co.uk/terr...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Blair a mis son peuple en danger
17 juillet 2005 - 00h37

ben voila ! impeccable !!

Le Guardian c’est pas Le Monde ni liberation

ils n’ont de semblable que le papier

et ce seumas milne c’est pas colombani ni july

le premier essaye de penser quand nos 2 pantins ne pensent qu’à leur panse



> Blair a mis son peuple en danger
17 juillet 2005 - 13h45 - Posté par

Il faut lire le Monde Diplo mon ami...


> Blair a mis son peuple en danger
18 juillet 2005 - 00h02 - Posté par

Eh oui, mon ami, faut aller chercher 1 mensuel... Mais je parlais d’1 quotidien.

Le Guardian c’est, je crois, 1 hebdomadaire. Alors chez nous on a quoi ? Joffrin...Julliard...Jeanbard...Genestar...vachement différent de Jubani/Colombuly...

Politis ? Marianne ? Bof...

On est mal.


> Blair a mis son peuple en danger
17 juillet 2005 - 17h54

Mouais, le peuple britannique s’est aussi mis en danger lui-même. C’est tout de même bien lui qui a réélu Blair.

Que sont devenues les énormes manifestations anti-guerre ? Qu’elles soient devenues inutiles une fois la guerre déclenchée, peut-être, mais pourquoi ne pas les avoir traduites en bulletin de vote ?



> Blair a mis son peuple en danger
18 juillet 2005 - 00h05 - Posté par

Et quel candidat, my dear, était susceptible de les traduire ???

J"attends...


> Blair a mis son peuple en danger
18 juillet 2005 - 01h25

Eh oui, les Britanniques ont élu Blair faute de mieux. Et avec des élections à un seul tour de scrutin, c’est le vote utile obligatoire.
A droite, c’était la droite, comme chez nous (avec un programme à la Blair, de toute façon, avec un peu plus de ci ou moins de ça). Quant au « liberal party » (à gauche), c’est l’éternel troisième, les britanniques, en grande majorité, ne semblant toujours pas prêts à opérer un virage à gauche.

Restait donc le mitigé cochon d’inde.

Précision : le “Guardian” est un quotidien qui paraît du lundi au samedi et qui est relayé, le dimanche, par The Observer".



> Blair a mis son peuple en danger
18 juillet 2005 - 13h06 - Posté par

OK

merci pour cette précision


> Blair a mis son peuple en danger
20 juillet 2005 - 13h26

Tony Blair de plus en plus confus.

Il y a environ deux ans et demi, il s’est prêté à tous les mensonges, pour tenter d’impliquer l’Irak dans le terrorisme international.
Or, aujourd’hui, alors que ses troupes occupent ce pays, offrant ainsi à tous les fanatiques un motif légitime pour se faire exploser n’importe où dans le Royaume, il s’égosille pitoyablement pour clamer que les récents attentats de Londres n’ont aucun lien avec ce qui se passe en Irak.
A moins d’avoir la mémoire très courte, comprenne qui pourra.

Une responsabilité de l’I.R.A. n’étant plus crédible, c’est donc une fois de plus Al Qaida qui est montré du doigt. Al Qaida qui est aussi désigné comme responsable principal des horreurs commises sur le sol irakien occupé par la coalition.
Autrement dit : ce sont les mêmes, mais il n’y a pas de lien entre-eux !!! Faut oser ! Non ?

Après tout, si on considère que le Royaume-Uni est en guerre, les attentats de Londres ne sont qu’une péripétie répondant à l’occupation illégitime d’un pays qui jusque là n’avait causé aucun tort à sa Gracieuse Majesté et à ses sujets.

Tony Blair croit donc pouvoir décréter la paix , après avoir ordonné l’invasion et l’occupation d’un état souverain pour des motifs totalement infondés.

Si la coalition veut réellement la paix, elle ne l’obtiendra que lorsqu’elle aura combattu et vaincu les vrais ennemis de la paix. Mais il lui faudra, pour cela, suivre d’autres pistes que celle, obsessionnelle, de l’or noir. Y compris en son sein.

Je pense qu’entre l’axe du mal et celui du bien, il doit y avoir une petite place pour un axe de la raison.
Sauf impardonnable naïveté de ma part.

JiPi






journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite