Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Journées Expulsions musclées à Grenoble


de : Grenoble
jeudi 4 août 2005 - 16h35 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 15.7 ko

Grenoble, 2 août 2005

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA TRAVERSE OCCUPÉE DES 400 COUVERTS

LA TRAVERSE OCCUPÉE DES 400 COUVERTS EST EN TRAIN D’ÊTRE EXPULSÉE PAR LES FORCES DE L’ORDRE ET RÉSISTE....

En ce moment même, la police tente d’expulser LE SQUAT DES 400 COUVERTS, situé dans la Traverse des 400 couverts à Grenoble. Il est important de venir nombreu-ses pour éviter d’éventuelles violences policières, voire tenter d’empêcher l’expulsion. Les occupant-e-s ont décidé de résister en se barricadant, en montant sur les toits et en appelant à se rassembler et à agir dans la rue.

La Municipalité de Grenoble a donc fait appel à la force publique sans attendre les rendus des appels faits auprès du JEX et du tribunal d’instance, ni le recours contre le permis de construire fait par le collectif des 400 couverts auprès du tribunal administratif.

Depuis le 10 juin, le collectif des 400 couverts et les nombreuses personnes venues pour le soutenir se préparait à résister à l’expulsion qui menaçait cet ensemble de maisons transformées en lieux de vie collective et d’activités, et occupées depuis trois ans et demi. Des actions s’étaient multipliées depuis quelques mois (manifestation de 500 personnes dans grenoble, festival et activités dans le lieu, occupations et sabotages de locaux et mairies PS le même jour dans 17 villes en France, collages et journaux muraux, intervention au conseil municipal et dans les festivals locaux, repas de quartiers, intrusions dans la Mairie et la Metro...) pour maintenir une pression constante sur la Mairie. Après diverses actions directes retentissantes de remise en cause de ces choix politiques locaux (occupation du Parc Paul Mistral, actions de critique du développement technologique grenoblois, actions d’occupation de grands bâtiments et ouvertures multiples de squats...), la municipalité semble avoir voulu profiter de l’été pour éliminer une opposition radicale vivace et s’attaque aussi aux autres squats politiques et collectifs militants (cf. les mises en garde à vue et perquisitions de personnes accusées d’être liées au collectif Pièces et Main d’oeuvres.)

Il est important de se mobiliser pour que vivent des lieux d’autonomie et d’expérimentation et que plus jamais aucune expulsion, ne soit acceptée. Concrètement, rendez-vous aux 400.

Dans la traverse-même, des cabanes et une vigie arrimée à un poteau à 15 m du sol étaient apparues sur les toits. De nouveaux espaces de bitumes avait été arrachés et transformés en jardin. Une plate-forme/tunnel avait été construite au milieu de la rue.

NOUS NOUS TENONS À VOTRE DISPOSITION POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS.

VOUS TROUVEREZ UN DOSSIER DE PRESSE COMPLET SUR LES 400 COUVERTS, AINSI QU’UNE LETTRE OUVERTE AUX ÉLU-E-S ET DES PHOTOS DU LIEU ET DES ACTIONS MENÉES SUR LE SITE : http://grenoble.squat.net

LES 400 COUVERTS C’EST QUOI ? C’EST QUI ? PLUS DE DETAILS

Les 400 couverts, c’est une rue du centre-ville de grenoble, squattée depuis trois ans et demi, c’est le domicile de 24 personnes et un espace d’activité pour une cinquantaine d’association grenobloise, un lieu public où se sont déroulées des centaines d’activités et d’expériences militantes et alternatives sans profits ni subventions.

La municipalité de Grenoble, propriétaire des locaux cherche depuis un an à expulser et raser la traverse pour y reconstruire des immeubles haut standing en majorité destinés à la vente, sous une façade sociale.

Depuis plusieurs mois, les 400 couverts multiplient les actions de résistance avec la solidarité de nombreux-ses grenoblois-es et du réseau intersquat francophone.

Depuis une semaine le tribunal de grande instance de Grenoble a autorisé l’expulsion des 400 couverts. Mais le collectif, fort de l’expérience du Parc Paul Mistral (3 mois d’occupation des arbres contre la destruction d’un parc au centre-ville de Grenoble), entend bien ne pas se laisser faire et empêcher coûte que coûte son expulsion (appel en justice, actions en ville, barricadages...).

LES 400 COUVERTS, C’EST QUOI, C’EST QUI ?

C’est une petite rue du centre-ville de Grenoble, squattée depuis trois ans et demi, C’est le domicile de 24 personnes, une vie collective quotidienne, un espace d’activité pour une cinquantaine d’association grenobloise, un lieu public où se sont déroulé plus de 180 événements à prix libre (débats, concerts, projections, réunions de différents collectifs...), une bibliothèque alternative, un square et un four à pain autoconstruit pour des repas de quartier conviviaux, ainsi que moult expérimentations pratiques plus ou moins réussies (toit végétal, potager, compost, pharmacie des plantes, informatique libre, etc.).

Tous ces espaces, ces activités, ces réflexions ont été réalisés avec les moyens du bord, sans subventions et pratiquement sans argent, hors des circuits marchands et institutionnels.

LA MUNICIPALITE S’ACHARNE POUR EXPULSER

La municipalité de Grenoble, propriétaire, veut expulser et raser la traverse des 400 couverts pour y reconstruire une vaste opération immobilière. L’argument principal pour justifier la disparition de ce lieu est la création de 12 logements sociaux.

Expulser des gens qui prennent en main leur habitat pour en reloger à peine plus dans des immeubles standardisés, c’est cette logique bureaucratique qui favorise le contrôle social des habitant-e-s, et planifie l’anéantissement systématique des lieux d’invention et de contestation. Dans une ville qui consacre des millions à la construction d’un stade de foot ou d’une maison de la culture élitiste, ce ne sont pas les squateureuses qui empêchent la mairie d’appliquer son programme social.

Nous nous battons pour que cet espace de création, de tentatives, de réflexions, de rencontres et de solidarités continue d’exister .

DEPUIS PLUSIEURS MOIS, LES 400 COUVERTS ET LES AUTRES SQUATS GRENOBLOIS MULTIPLIENT LES ACTIONS DE RÉSISTANCE AVEC LA SOLIDARITÉ DES GRENOBLOIS-E-S ET DU RÉSEAU INTERSQUAT FRANÇAIS :

REPAS DE QUARTIER, LETTRES DE SOUTIEN, INTERVENTION LORS DES RÉUNIONS OFFICIELLES, ACTIONS DE RUE...

Voici quelques exemples d’actions marquantes :

Le 25 fèvrier 2005, dans 17 villes en France, de manière simultanée et coordonnée des occupations, lâchers de banderoles, murages de porte, dépôts de gravats, manifestations, ouvertures de nouveaux lieux, interpellations des élu-e-s ont visé des mairie et bureaux du Parti Socialiste en France afin de protester contre les menaces que fait peser le Maire socialiste grenoblois sur les 400 couverts.

Le 30 avril 2005, 500 personnes se sont retrouvé-e-s dans les rues de grenoble pour une manifestation ludique et festive contre l’expulsion des 400 couverts et en solidarité avec les autres squats grenoblois.

Le 12 juin 2005, un repas de quartier devant la Mairie de Grenoble associe l’association SOS Parc Paul Mistral et le collectif des 400 couverts afin de rappeler l’occupation des arbres du parc paul mistral pour empêcher sa destruction pendant plusieurs mois l’hiver dernier et appeler à une résistance similaire aux 400 couverts.

Le lundi 20 juin 2005, des dizaines de personnes vêtues de noir avec un masque blanc se sont rassemblées sur le parvis de la mairie de Grenoble pour "accueillir" les "élu-e-s" qui venues au Conseil municipal... Une énorme banderole « non aux expulsions » a été déroulée à l’intérieur du Conseil Municipal avant que la Maire n’interrompe la séance et vide la salle.

Note supplémentaire de dernière minute : Expulsion simultanée de la Kanaille, 26 rue des Bergers ! Faites-y éventuellement un tour.

Voila Destot le maire blairiste ex ps s’est comporté comme le pire des sarkozyste , l’ordre immobilier et le " droit de propriété " et l’ordre du Medef régne a grenoble

Que Destot et les autres mairillons de cette " république " ploutocratique et patronale se le disent

Nous ne plierons jamais Jamais nous ne leur obéirons

Pour un squatt d’expulsé nous en rouvrirons 10 pour 10 squatts d’expulsés nous en rouvrirons 1000

Contact : collectif des 400 couverts

4, 6, 8, 8bis, 9, 10 traverse des 400 couverts - 38 000 Grenoble

mail : 400crew@free.fr

tel : 06 87 02 58 44

Dossier de presse : http://grenoble.squat.net/400couver...

Site web : http://grenoble.squat.net/

Photos : http://grenoble.squat.net/400couverts/



Imprimer cet article





Vidéo de l’entretien de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT
samedi 31 - 14h53
de : joclaude
1 commentaire
Drame pendant la récolte des pommes dans les Alpes de haute-Provence
samedi 31 - 14h25
de : joclaude
L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
2 commentaires
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
2 commentaires
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite