Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Avocats et familles dénoncent le sort des DPS (détenus particulièrement signalés)


de : Dominique SIMONNOT
lundi 22 août 2005 - 22h08 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 16.4 ko

La prison dans la prison des condamnés à l’isolement

Par Dominique SIMONNOT

Mardi dernier, Martine El Shennawy était au parloir de la prison de Gradignan (Gironde) pour voir Philippe, son mari. Jeudi, elle devait y retourner pour les 35 minutes auxquelles ils ont droit, trois fois par semaine. « Mercredi, la femme d’un autre prisonnier m’a envoyé un SMS "ton mari est transféré". Il avait été baluchonné à Paris, à la Santé. » Elle a annulé sa semaine de vacances à côté de Bordeaux. « J’ai perdu la location, les billets de train, comme chaque fois. J’ai appelé Gradignan, ils m’ont dit "vous devriez être habituée" ». C’est le neuvième transfert d’El Shennawy en un mois et demi. Fresnes, Fleury, Aix, Gradignan, Nanterre, Montfavet, Pau, Gradignan à nouveau... Plus de trente ans que ça dure. Il a 20 ans en 1974, quand il est classé DPS (détenu particulièrement signalé), après un braquage avenue de Breteuil à Paris.

Le statut ne l’a plus quitté et lui vaut une ronde incessante de prison en prison. Et surtout un isolement total. L’isolement, cela veut dire dans un quartier spécial, aucun contact avec quiconque dans la prison, excepté avec les surveillants aux heures des repas ou de la douche. Cela veut dire une promenade quotidienne dans un espace réduit, grillagé de tous côtés. Cela signifie que les coursives se vident sur le passage de l’isolé, encadré de surveillants. Et des parloirs spéciaux, sans aucun autre détenu, sans aucune autre famille. Cela interdit le travail en atelier et les activités sportives ou culturelles.

« Animal épuisé ». Il y a sept ans, déjà, l’avocat d’El Shennawy avait plaidé : « On est en train de le rendre fou. » Tant et si bien qu’en 2003 il perd 20 kilos, entend des voix et est placé d’office à l’unité des malades difficiles de Montfavet (Vaucluse). Là, selon un infirmier, « il se traîne dehors comme un animal épuisé ». Il s’évade en mars 2004, prend trois personnes en otage, est repris en février 2005. Il était libérable en 2007.

« Là-bas, on l’attachait pour le piquer, Mais il n’est pas fou, pas du tout, proteste son épouse, Maintenant, ils font tout pour qu’il craque, pour qu’il aille au mitard et qu’il n’ait plus de parloir ! Je surveille. S’ils me l’embarquent pour le remettre en psy, je fais un scandale ! » Le 20 juillet, « fatigué, désabusé », El Shennawy prévient le directeur de Gradignan qu’il est en grève de la faim. Depuis cinq mois, il réclame qu’on lui rende sa machine à écrire, égarée au hasard des transferts. Il n’a plus de lunettes, brisées, jamais remplacées. « Comme il ne peut pas travailler, je lui envoie des mandats deux fois par mois, raconte Martine, mais ils se perdent au fil des transferts. » De même que les lettres. Dans son courrier au directeur, El Shennawy écrit : « Je suis confiné en cellule 24 heures sur 24, puisque je refuse la petite heure de promenade que vous m’octroyez dans une sorte de cellule double. [...] Ma porte ne s’ouvre que deux fois par jour, aux heures des repas... » Après le 20 juillet, la porte est parfois restée close vingt heures d’affilée, puisque le détenu ne mange plus. Il y a quinze jours, quand Martine arrive à la prison pour sa visite, « ils ont dit à [son] mari qu’il allait être transféré et qu’il n’aurait pas de parloir. Il a prévenu : "C’est ma femme, je la vois ou je m’ouvre le crâne." Ils ont pris peur et on a eu le parloir. Voilà où on en est. Ça fait trente ans qu’il est DPS, ça suffit ! Il ne se nourrit plus et, je le sais, il ira jusqu’au bout ! » Le 12 août, Me Ludovic de Patureau a demandé des explications à la chancellerie : « J’ai rappelé que les isolés ont légalement les mêmes droits que les autres détenus, l’isolement n’est pas une punition, s’énerve l’avocat, or ce que Philippe subit est abject, un de mes courriers lui est arrivé ouvert et lacéré, on lui refuse les consultations médicales, on lui passe son tour de douche... on le fait vivre dans la quatrième dimension ! Sa grève de la faim est un appel au secours. »

Draguignan, Marseille, Aix, Villepinte, Bois-d’Arcy, Fleury, Fresnes, c’est le voyage de Jean-Pierre Gandeboeuf, 62 ans, classé également DPS depuis trente ans. Sa femme Ghislaine : « Je vis dans le Sud, ça fait des mois qu’on demande le rapprochement familial, on nous dit qu’il a appartenu au gang des Lyonnais, mais c’était il y a trente ans ! Un homme de son âge ne va pas s’accrocher à un hélico pour s’évader, c’est ridicule. Et, à chaque transfert, j’attends un permis de visite qui ne vient pas. » Au début de l’année, le tribunal administratif a annulé le placement à l’isolement de son mari, comme souvent pour défaut de motivation. « Il a été transféré immédiatement et remis à l’isolement à Fleury, poursuit Ghislaine. On a choisi nos vies, on assume, mais si on est puni parce qu’on se sert des recours que la loi offre, là ce n’est pas normal ! »

QHS. Les avocats ont aussi leur lot d’histoires. Me Jean-Louis Pelletier, président de l’Association des avocats pénalistes, a connu les QHS (quartiers de haute sécurité), supprimés en 1981 parce que les détenus « y devenaient des fauves ». Il retrouve aux QI (quartiers d’isolement) les conditions des QHS : « A Fresnes, c’est comme dans le temps, avec un surveillant en permanence qui nous observe derrière la vitre. A Fleury, ils bouclent tout sur le passage de mon client, et les surveillants écoutent nos conversations. Un autre client est baladé partout en France depuis cinq ans et, le plus grotesque, c’est qu’entre deux isolements il a été en détention normale pendant deux ans ! » Pour visiter ses clients isolés, Me Pelletier doit chaque fois téléphoner avant : « Je ne sais jamais à l’avance où ils ont été envoyés... »

A Bois-d’Arcy, un client assez remuant de Me Philippe Sarda ne se déplace, même à la douche ou au service médical, qu’entre quatre hommes casqués en tenue antiémeute et deux en simple uniforme : « Ils se postent devant le parloir, nous fixent, ne nous lâchent pas des yeux, c’est très agressif et provocateur. » L’avocat parle d’une « escalade très inquiétante », il a écrit au directeur et au procureur général. Et l’Observatoire international des prisons a saisi en urgence le tribunal administratif pour faire annuler cette mesure d’« encadrement renforcé ». Les ravages psychiques et physiques de l’isolement à long terme sont connus. Ils ont été décrits par des psychiatres, critiqués par le Comité de prévention de la torture. Et, de plus en plus, les juges administratifs sanctionnent des isolements non motivés ou justifiés par de très vagues ­ et non prouvés ­ risques d’évasion. Chaque annulation d’isolement est suivie d’un transfert. Prétexte à une nouvelle et totale solitude.

http://www.liberation.fr/page.php?A...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Avocats et familles dénoncent le sort des DPS (détenus particulièrement signalés)
29 mai 2009 - 08h36 - Posté par aladine

je suis choquée voila je recherche tous les détenus de l’affaire breteuil pour les aidés ce sont des amis d’enfance chaque jour qui passe je pense a eux mais comment les retrouver ?si une personne peut m’aidez ,elle seras le bien venu dite vous que pour l’affaire de breteuil ces gamin ont été entrainés par des plus grands ;les manipuler et cela a marché ,et croyez moi ce n’était pas la meme délinquance que de nos jour !!il n’avaient jamaient commis de delit !!et depuiscdes années j’n suis malade de voir ce qui a pus leurs arrivés aidez moi a les retrouvez merci



Avocats et familles dénoncent le sort des DPS (détenus particulièrement signalés)
20 juin 2010 - 19h13 - Posté par Isis melina

c’est ma grand mère, martine. je vous laisse mon adresse email princesse9404@hotmail.fr





COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite