Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mais quand ?
de : Badia Benjeloun
mardi 25 octobre 2005 - 09h43 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 38.5 ko

de Badia Benjelloun

La fédération des états du Nord de l’Amérique serait bien prétentieuse si elle revendiquait une stature impériale équivalente à celle de l’impérialisme britannique ou même français.

Sa relation économique avec les pays d’Amérique latine , sa chasse gardée, n’est que d’une part très modeste dans ses échanges et ses achats du pétrole moyen-oriental enrichissent d’abord les producteurs puis les compagnies pétrolières dans des proportions qui sont de l’ordre de 1%° dans l’échelle des profits que réalisaient les commerçants britanniques en Asie du Sud il y a cent ans.

Le pillage des richesses des colonies avait fait du Royaume Uni le plus grand créancier à l’égard du reste du monde , jusqu’à la première guerre mondiale, alors que les USA sont en position débitrice nette, singulièrement vis à vis du Japon et de la Chine.

Ceux donc qui agitent comme colifichet fétiche les taux de croissance économique comme garant d’une bonne santé sociale et comme l’indépassable but à atteindre pour toute nation observent bien que celui de plus de 9% du PIB en Chine outrepasse celui de toutes les occidentales, soutenu aussi bien par le secteur industriel qu’agricole. Les banques chinoises n’ayant pas subi leur ouverture selon le diktat du FMI et de l’OMC n’ont aucune créance douteuse à ce jour. La tendance inflationniste est bien appareillée pour contribuer à la lame de fonds dépressionnaire aux états-unis d’Amérique , et continuer de geler les salaires des travailleurs ne peut plus être une solution quand la consommation est en baisse, les prix à la consommation à la hausse et les capacités d’endettement des ménages sursaturées. Le traitement du marasme des transnationales cotées en bourse par les falsifications des comptes fiscaux ne pourra contenir une implosion que les "économistes" , dont le savoir a un bien-fondé scientifique de la valeur celui des lectrices de boules de cristal , redoutent à une brève échéance, en se le racontant sous le manteau.

La tentative chaotique de conquête de l’Irak a été entreprise sans que les véritables raisons de cette intervention militaire hors norme n’aie été exposée au monde. Les sanctions qui ont affaibli la position de Saddam Houceine avaient déjà rendu le pétrole irakien très peu cher dans le cadre de pétrole contre nourriture et en marge de celui-ci, dans le marché noir de l’or noir. La situation de guerre et de guerilla qui résulte de l’occupation a au contraire amoindri la capacité de production et de transport du brut irakien, sans que le niveau de production mondiale n’aie été affecté , les monarques issus de la tribu des Séoud acceptant de jouer le rôle de réserve-tampon . Les hausses de prix sur les marchés sont à ce jour de nature exclusivement spéculatives.

Les conquêtes territoriales européennes avaient reçu en leur temps en sus de la prétendue justification civilisatrice celle explicitement formulée par les politiques d’être le moyen de régler les conflits de classe d’une dureté impitoyable dans les sociétés capitalistes industrielles en exportant la Race des Pauvres des métropoles vers les terres conquises , avec les exterminations des peuples soumis comme nécessité préalable. Le projet de l’Afghanistan, de l’Irak commis par l’exécutif américain ne comporte pas cette élaboration, d’ailleurs, il ne comporte rien d’autre que la théorie du Chaos "constructeur" . Il semble reprendre à son compte le slogan des jeunes puncks des années 80 , qui déclaraient comme horizon et vision du monde "No Future". Le rapport annuel sur le développement humain dans le monde classe une bonne part des étasuniens parmi les pays du monde tiers.La mortalité infantile s(est accrue considérablement ces cinq dernières années, la performance 2005 rangeant les USA juste à côté de la Malaisie, alors que le système de santé étasunien est le plus onéreux au monde, 13% du revenu national, reflétant une inégalité criante dans la répartition des richesses. Deux millions trois cent mille détenus dans les prisons étasuniennes, la population carcérale est en hausse de 2% en un an, elle est la plus importante du monde. Le système qui privilégie la libre entreprise et la mort de l’état emploie des milices mercenaires alors que le recours au contingent est d’abord volontairement réduit et dans un second temps quand le gouvernement a voulu recruter difficile du fait de la désaffection pour ces guerres au sein de la population. Les mercenaires travaillent hors tout contrôle du dispositif législatif international qui régit les guerres. Ils sont mis hors la loi par la puissance occupante. Les sociétés qui les emploient travaillent à perpétuer leurs immenses bénéfices , et ils y réussissent bien . L’ampleur de leur force de destruction aveugle a fini par transformer tout le peuple irakien en résistants. Les contrats en Irak , très lucratifs , sont attribués sans mise en concurrence, et sans obligation de résultats, une entreprise peut renoncer sans aucune pénalité à effectuer sa part du marché sans aucune pénalité si elle invoque les conditions d’insécurité. Le surfacturage est la règle et l’on cite un minimum de 10 millions de dollars comme obole de bakchich par ministre concerné et par petite affaire traitée. Les paiements aux contractuels sont font en cash, transportés en camion dans des sacs de plastique. On cite ainsi l’incident notable d’avril 2004 au cours duquel la livraison d’1,5 milliards de dollars par trois hélicoptères Blackhawk a été détournée vers un commissionnaire non identifié . Les escadrons de la mort, ce sont eux. Les attaques shiites contre les sunnites et inversement, ce sont eux. Parmi les combattants étrangers détenus par l’armée étasunienne le long de la frontière syrienne figuraient des israeliens ce derniers mois. Ils ont selon toute vraisemblance été chargés d’organiser une offensive "insurgée" dans cette zone occidentale de l’Irak qui a provoqué une contre-offensive aérienne, faisant de chaque ville et village du bord de l’Euphrate des little-Fallouja.

L’américanisme , modèle du mercantilisme à tout crin , est arrivé à son point de développement ultime sous la férule de Bush le deuxième . La liberté promise au monde est convertie au sein du pays lui-même en sa restriction draconienne sous la forme des Patriot Act. La communication devient un outil de propagande bien plus efficace que sous les totalitarismes européens , les canaux étant aux mains du petit nombre de brigands qui font et défont les hommes politiques. La puissance de cette propagande est telle qu’elle domine et contamine tous le système de formation et d’information à l’échelle mondiale. Elle substitue à la réalité une fiction qui mobilise les émotions et comme telle opère comme événement ludique et cathartique. Elle parvient à vendre non un objet, mais une marque à exhiber.

L’arrestation de Larry Franklin espion d’Israel et l’implication de l’AIPAC, l’accusation de Tom Delay pour corruption , la mise en cause de Rove , Lewis Libby et donc de Richard Cheney dans la divulgation de l’identité de Valérie Plame , toute cette succession de scandales suffira-t-elle à défaire l’administration Bush ? Il est difficile de se prononcer sur la date du terme de cette équipée de corrompus, car à considérer le manque de contre-proposition des Démocrates , leur inertie devant le hold-up du siècle en 2000 commis sur la présidence des USA grâce un comptage frauduleux des voix, et la réitération du trucage électoral en novembre 2004, c’est bien le système dans son entier qui agonise sous les mensonges effrontés et la prévarication , symptômes cardinaux de la décadence .

Il nous faut tenir bon, nous tous qui luttons pour la justice et la paix. Particulièrement , ceux de nous qui sont des pays arabes actuellement sous le feu , l’acier ou sous le joug de l’arbitraire et du tyran. Dans ce bruit de bombes et cette nuit scintillante d’explosions , dans ces geôles innombrables et les cris étouffés sous les baillons, se prépare l’aurore.

Badia Benjelloun



Imprimer cet article





15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite