Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Qui est vraiment Marcello Pera, président du Sénat italien ?
de : bellaciao
dimanche 2 février 2003 - 21h35 - Signaler aux modérateurs

Troisième charge de l’état, après le Président de la République et le Président du Conseil, Marcello Pera fait partie du groupe chétif d’intellectuels, membres du monde académique, qui ont adhéré à Forza Italia, dans la tentative de donner une apparence de respectabilité au parti-usine créé par Berlusconi pour soutenir son dessein politique.

Il s’est servi de sa charge de Président du Sénat pour faciliter, par le déplacement de chaque obstacle procédural, l’approbation d’un complexe de lois (de l’abolition de la taxe de succession à la dépénalisation du faux en bilan à toutes ces lois qui servent à la multiplication des obstacles dans les procès dans lesquels Berlusconi et son entourage sont inquiétés) qu’autre ne sont que le programme de la loge maçonnique P2 - dont l’actuel Chef du gouvernement a été membre émérite depuis le 16.1.78 jusqu’à sa dissolution par loi - et c’est-à-dire :

1. diviser et affaiblir les syndicats ;
2. renforcer les télévisions privées et affaiblir la télévision d’état (que d’ailleurs désormais Berlusconi sent acquise...) ;
3. modifier la constitution ;
4. conditionner le Conseil supérieur de la magistrature ;
5. asservir au pouvoir exécutif le pouvoir judiciaire ;
6. Promouvoir la république présidentielle.

Un philosophe, Marcello Pera :
- qui n’a pas dépensé un mot quand Berlusconi, après les pirouettes innombrables de son gouvernement, est volé à Washington pour se prosterner aux pieds de l’empereur Bush II, en offrant l’espace aérien et les bases militaires de l’Italie pour la guerre imminente à l’épuisé peuple irakien, dans l’espoir d’obtenir pour notre pays d’être reconnu comme 52° état des USA et de recevoir la relative étoile (la 51° a été maintenant conquise d’une manière stable par le "travailliste" Blair), en oubliant que l’Italie n’est pas un vassal des USA et que la Constitution italienne, toujours en vigueur, exclut la guerre comme moyen pour résoudre les controverses internationales ;

- qui trouve parfaitement normal que les institutions de l’état - Sénat de la République inclut - soient au service d’un gouvernement formé par des fascistes tardivement "repentis", des racistes et xénophobes en service actif, des débris démocrate-chrétien et des "socialistes" survécus à la tempête de Mains propres, d’avocats et dirigeant de Fininvest (de propriété du Berlusconi) souvent sous procès pour collusion pluridecennale avec la maffia ;

- qui assiste sans se troubler au monopole scandaleux des médias de la part du Chef du gouvernement qui contrôle la majeure partie des journaux, des maisons d’édition, des radios et des télévisions publiques et privées et qui s’en sert pour attaquer systématiquement les forces politiques progressistes, les organisations syndicales, les mouvements de contestation qui se lèvent spontanés de la société italienne et de cette partie de la magistrature qui ne s’est pas encore laissée intimider par le biais de la contrefaction et du mensonge le plus effronté.

C’est pour dénoncer la réelle taille morale, politique et intellectuelle de ce faux gardien des institutions qu’aujourd’hui nous sommes ici et, plus en général, pour signaler et combattre chaque forme possible de perméabilité en domaine européen de la politique de l’actuel gouvernement italien.

Marcello Pera, président du Sénat Italien, tiendra une conférence à Paris lundi 3 février à 18h. Il est important que nous soyons nombreux.
RDV LE 03.02.2003 A PARTIR DE 17H, en face de l’IFRI (Institut français de la recherche Internationale) 27 rue de la Procession, PARIS XV
- Metro : Volontaires.
Faites passer le message !

COLLECTIF BELLACIAO
03.02.2003
PARIS

Chi é veramente Marcello Pera,
presidente del Senato della Repubblica italiana ?



Terza carica dello stato, dopo il Presidente della Repubblica e il Presidente del Consiglio, Marcello Pera fa parte della sparuta schiera di intellettuali, membri del mondo accademico, che hanno aderito a Forza Italia, nel tentativo di dare una parvenza di rispettabilità al partito-azienda creato da Berlusconi per sostenere il suo disegno politico

Egli si é servito della sua carica di Presidente del Senato per facilitare, mediante la rimozione di ogni ostacolo procedurale, l’approvazione di un complesso di leggi (dall’abolizione della tassa di successione alla depenalizzazione del falso in bilancio a tutte quelle legi e leggine che servono alla moltiplicazione degli ostacoli nei processi in cui il Berlusconi ed il suo entourage sono imputati) che altro non sono se non parte del programma della loggia massonica P2 – di cui l’attuale Capo del governo é stato membro emerito dal 16.1.78 al suo scioglimento per legge - e cioé :

1. Dividere ed indebolire i sindacati ;
2. Rafforzare le TV private ed indebolire la TV di stato (Berlusconi se ne é addirittura impadronito) ;
3. Modificare la costituzione ;
4. Condizionare il Consiglio superiore della magistratura ;
5. Asservire al potere esecutivo il potere giudiziario ;
6. Promuovere la repubblica presidenziale.

Un filosofo, Marcello Pera
- che non ha speso una parola quando Berlusconi, dopo le innumerevoli piroette del suo governo, é volato a Washington a prosternarsi ai piedi dell’imperatore Bush II, offrendo lo spazio aereo e le basi militari dell’Italia per l’imminente guerra al popolo irakeno ormai esangue, nella speranza di ottenere il riconoscimento per il nostro paese di 52° stato degli USA e la relativa stelletta (quella del 51° é stata ormai stabilmente conquistata dal "laburista" Blair), dimenticando che l’Italia non é un vassallo degli USA e che la Costituzione italiana, tuttora in vigore, esclude la guerra come mezzo per risolvere le controversie internazionali ;

- che trova perfettamente normale che le istituzioni dello stato, compreso il Senato della Repubblica, siano al servizio di un governo formato da fascisti tardivamente "pentiti", da razzisti e xenofobi in servizio attivo, dai rottami democristiani e "socialisti" sopravvissuti alla tempesta di Mani pulite, da avvocati e manager della Fininvest di proprietà del Berlusconi, qualcuno dei quali sotto processo per collusione pluridecennale con la mafia ;

- che assiste senza batter ciglio allo scandaloso monopolio dell’informazione che vede nelle mani del Capo del governo buona parte dei giornali, delle case editrici, delle radio e delle televisioni pubbliche e private, perché se ne serva per l’attacco sistematico alle forze politiche progressiste, alle organizzazioni sindacali, ai movimenti di contestazione che sorgono spontanei dalla società italiana, a quella parte della magistratura che non si é ancora lasciata intimidire, con le armi della falsificazione e della menzogna piu’ spudorata.

E’ per denunciare la reale statura morale, politica ed intellettuale di questo falso custode delle istituzioni che siamo qui oggi, e, più in generale, per segnalare e combattere ogni possibile forma di permeabilità in ambito europeo della politica dell’attuale governo italiano.

Marcello Pera, presidente del Senato Italiano, terrà una Conferenza a Parigi, lunedi`3 febbraio, alle ore 18, importante una presenza numerosa.
APPUNTAMENTO IL 03.02.2003 A PARTIRE DELLE ORE 17, di fronte all’IFRI (Institut français de la recherche Internationale) 27 rue de la Procession, PARIGI
XV - Metro : Volontaires
Passate parola.

COLLETTIVO BELLACIAO
02.02.2003
PARIGI



Imprimer cet article





(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Sous un gouvernement qui emprisonne injustement n'importe qui, la vraie place d'un homme juste est en prison. Henry David Thoreau (1817-1862)
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite