Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
de : paris
dimanche 11 décembre 2005 - 15h14 - Signaler aux modérateurs
54 commentaires
JPEG - 43 ko

Le Parti communiste français (PCF) a ouvert samedi la perspective d’une candidature communiste à l’élection présidentielle de 2007, en élaborant une "proposition" en ce sens qu’il soumettra à ses militants et aux autres formations de gauche, a indiqué Marie-George Buffet.

Le Conseil national du PCF, réuni vendredi et samedi, a adopté avec 75% des voix, cette "proposition politique" qui sera "versée au débat", a précisé la secrétaire nationale, lors d’un point de presse.

"Nous proposons que toutes les forces politiques et sociales" qui entendent "travailler à une union populaire" autour d’un "projet social antilibéral, le portent ensemble au suffrage universel lors des échéances électorales à venir", stipule le texte.

Il ajoute toutefois : "nous mettons en débat notre conviction qu’une candidature communiste à l’élection présidentielle sera la plus efficace pour porter cette union, en témoignant de sa diversité, de son ancrage populaire, de sa représentativité à gauche et dans le pays" et du contenu de sa politique de "rupture avec les logiques libérales".

Cette proposition, versée "au débat populaire et citoyen", sera aussi débattue par les communistes lors de leur Congrès, qui se tiendra au Bourget du 23 au 26 mars, a souligné Mme Buffet.

"L’objectif" est de parvenir à "une candidature qui rassemble", sur la base d’un programme, a dit la dirigeante du PCF qui s’est dite opposée à l’organisation de primaires à l’italienne où "l’on choisit un homme mais on ne sait pas sur quel programme". PARIS (AFP)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 15h30

cela pour rassurer des militants PC, dont je suis, qui n’accepterais EVENTUELLEMENT une candidature commune que si elle s’appuie sur UN PROGRAMME CONSTRUIT dans la transparence et la démocratie avec TOUT les représentants du peuple, si celui-ci s’empare de la possibilité de d’ouvrir des possibles...
dans la transparence : pour une fois je suis pour les caméras vidéos qui transmettent les discussions, forums...en direct avec possibilités d’intervention !
Il y avait nécessité d’affirmer cette possibilité pour calmer des "candidats" potentiels qui commencent à manoeuvrer et à faire le joli coeur au PC.

La nécessité impérieuse est la mobilisation pour construire ces projets, la direction du PCF par cette déclaration, balaie un sujet...hors sujet. Elle a raison.

Arlequin



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 16h09 - Posté par

Après de très longs débats de congrès sur : pour ou contre une politique d’alliance avec le PS, voilà un excellent nouveau sujet de débat pour le prochain congrès du PCF : pour ou contre un candidat de la boutique. Voilà un nouveau sujet de polémique susceptible de faire trembler le capital. Mais il est évident que l’avenir dans la boutique en dépend. Seul problème en a t’elle un ?


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 16h13 - Posté par

La transparence, la transparence. Je ne suis pas sûr que la direction du PCF ne joue pas un double jeu : celui qui consiste premièrement à organiser des forums pour la mise sur pied d’un programme alléchant pour l’électeur vraiment de gauche et qui secondement consiste en même temps à négocier avec le PS (et pas forcément dans la transparence) pour, en cas d’une victoire de la "gauche" aux futures élections , se retrouver au gouvernement avec le PS et avec comme projet le programme (si on peut appeler ça ainsi) de ce dernier légèrement aménagé. Si l’on n’est pas naïf et si l’on observe ce qui se passe au PCF et au PS, c’est la manoeuvre qui se dessine. Alors la transparence... Qui vivra verra.

GL


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h41 - Posté par

arlequin :
je suis désolé de ce que je lis après mon message,

le replace le Peuple au coeur de toutes initiatives...et on me ressort les vieux machins sur les cocos, je serais "militaire" vieux con...

la droite et la sociale-démocratie ont encore de beaux de très beaux jours devant elles !!

encore une fois : je me fous des élections présidentielles dont je dénonce le fonctionnement !
je souhaite une 6ème République Parlementaire !

le reste...bof


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 10h36 - Posté par

SOLIDAIRE POUR CHANGER VRAIMENT !

Arlequin a dit quelquechose de simple et j’y souscris pleinement...
Les fouille-merde spécialisés cherchaient, cherchent et chercheront toujours des explications ou des arrières pensées à tout çà (normal, ils en sont plein, eux !) mais en tant que communistes, nous avons à définir une stratégie qui nous permette de donner des prolongements victorieux au 29 mai.
Si nous luttons c’est pour changer la vie, et pour que çà change aussi dans nos vies !
Il n’est ni normal que les richesses que le peuple de France produit soient confisquées par les actionnaires, ni normal que les richesses à l’échelle de la planète soient confisquées par les mêmes.
Une fois çà posé et en ligne de mire, le reste (les coups foireux et les diversions) sont sans intérêt...
Nous avons à travailler au rassemblement de toutes les bonnes volontés pour construire une autre société, une société solidaire.

Je souhaite donc que Marie Georges soit notre porte drapeau : non un porte drapeau de "la boutique" comme le dit un contributeur méprisant (mais il n’y a pas que des gens franchement marqués à droite pour mépriser le peuple et nous cracher dessus - y en a pour qui c’est la force de l’habitude), mais un porte drapeau du changement, d’un parcours pour "la sociale" !

NOSE


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 17h53

N’importe quoi.

Lors de la "synthèse" du P.S., est-ce que quelque chose qui avait un lointain rapport avec les convictions des électeurs de F.O. a été intégré ?
Il n’y a eu aucun signe en ce sens.
Le message était : la gauche sera libérale, et de gauche. mais libérale quand même.

Après, c’est impossible de s’étonner des candidatures multiples qui vont avoir pour résultat la victoire finale de l’UMP en 2007.

Mais cette fois, le PS n’aura pas d’excuses.

jyd



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h05 - Posté par

[quoi.
Lors de la "synthèse" du P.S., est-ce que quelque chose qui avait un lointain rapport avec les convictions des électeurs de F.O. a été intégré ?
Il n’y a eu aucun signe en ce sens.
Le message était : la gauche sera libérale, et de gauche. mais libérale quand même.

Après, c’est impossible de s’étonner des candidatures multiples qui vont avoir pour résultat la victoire finale de l’UMP en 2007.

Mais cette fois, le PS n’aura pas d’excuses.

jyd]

Qu’est-ce que tout ça veut dire ?

toto


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 00h01 - Posté par

toto, Je m’explique :

Je répondais au message de "GL", en voulant dire que c’est un peu fort de critiquer uniquement un seul parti, de supposer qu’un seul parti joue un "double jeu".
J’ai un avis sur ce point que visiblement personne ne partage, mais c’est une union de toutes les gauches (provisoire) qu’il faudrait.

Donc, "n’importe quoi", cela voulait dire qu’encore une fois on désignait un coupable pour la future défaite.
C’est vrai que des fois je ne suis pas très clair.

Je suis triste.
Je voulais dire que le PCF aura surement encore moins de 5% des voix.
mais que cela sera de la faute du P.S. si la droite gagne.

Ils (PS) sont encore sûr de faire le poid seuls face à l’UMP en 2007.
J’espère que je me trompe en pensant le contraire.

Je ne comprend pas pourquoi le P.S. n’a pas tenté d’organiser une union de gauche en intégrant les idées des autres partis, et faisant donc des compromis importants en ce qui concerne le liberalisme (le capitalisme)

J’espère avoir répondu à ta question.

amicalement, jyd.


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h05 - Posté par

N’importe quoi, il y a là une position sincère et de base de la part du Parti Communiste Français qui marquera toujours une position indépendante et de réflexion, sociale, économique mais aussi militaire donc étatique.

Au contraire, l’annonce de la canditature PC pronnonce une fois de plus qu’il y a une solution alternative à la valse des alternances politiques en vigueur jusqu’ici et dessine la juste lignée tracée par cette gauche allemande qui rassemble autour d’une position politique différente du vox vivendi popouliste libérale...

Le plus difficile pour la gauche française qui n’a - contrairement à ce que certains voudraient prétendre - rien à voire avec quelque position extrême mais qui se fonde solidement sur un but historique qui vise à limiter le capitalisme destiné à sa propore déstruction (cela est de plus en plus prouvé scientifiquement) ; le plus difficile pour cette gauche de la gauche sera de trouver une coordination de ses différents "candidats" pour réaliser sa mission historique dont semblerait s’être quelque peu éloigné le PS en se fondant dans un moule libéral dont on se demande bien ce que sa formation politique intellectuelle pouvait l’envoyer vers une telle destinée si ce n’est son appétance à se fondre dans les équelles du pouvoir où ne se partagent que les sombres bénéfices et profits de la sueur d’autres fronts ; une sorte de révolution à contre temps ou à contre sens en quelque sorte...

Contre le mythe de la posséssion des privilèges le Parti Communiste fait figure d’emblême historique dans les miasmes de la confusion, dans les flous qui se tissent autour des choix de société qu’il faudrait prendre ce qui ne peut être fait qu’en s’attaquant directement au système de la redistribution des profits afin de l’orienter vers une répartition plus égalitaire des bénéfices tirés sur les capitaux !

Dans ce but Marie-Georges Buffet, Arlette Laguiller mais aussi Olivier Besancenot et probablement aussi José Bové sont à peu près sur la même longueur d’onde et leur unisson politique pourrait permettre certainement à un électorat bien plus à gauche que ce que la gauche permettait jusqu’à présent de soupçonner et d’espérer, de passer le premier tour, mais cela reste un vieux rêve que la France pourrait se permettre de réaliser en suivant l’intransigeance d’une gauche allemande fondamentale qui vient de donner naissance à un parti communiquant une autre idée de la politique dite jusque là de gauche mais qui n’en était pas vraiment une.
ET POURQUOI NE SE LE PERMETTRAIENT-ILS PAS ? Etait à priori l’espoir d’électeurs de gauche qui n’appartiennent pas au Parti Socialiste s’estimant blessé dans les manières d’aborder et de capitoner certaines questions d’ordre de politique fondamentale incapable de s’extirper de l’esclavagisme banquaire, de la consternante mondialisation polluante, et il y en aurait d’autres.


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h05

Y a sans doutes des choses que nous disons qui se révèlent vrai dans cette société de plus en plus dures qui mérite un belle force de gauche pour y répondre, qui agit au milieu des quariters populaires ( c’est mon cas) pour mettre en piece les démagogies de tout poil qui font du mal là où il faudrait ( et il faudra rassembler )

moi je suis pret à des bouts de chemin sans exclusives à gauche ( ni dan un sens ni dans l’autre) et toi ?



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h14 - Posté par

Et on va finir avec la traditionnelle gauche plurielle qui a bien aidé à parvenir à la situation que nous connaissons .
Gauche plurielle= libéralisme économique accompagné d’une gestion plus rigoureuse que celle de la droite et d’un peu de charité sociale. La droite se foutant elle de la charité, sauf si elle est privée. Quant à la gestion seule compte pour elle, celle qui produit du profit pour les capitalistes.

GL


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h14 - Posté par

Arrêtez de bouffer du communiste à toutes les sauces...

Ce que vous reprochez au Parti Communiste - mais cela remonte à longtemps - il était le premier à montrer que vous ne vous trompez pas aujourd’hui lorsqu’il se retirait de la marche du partage du pouvoir scellée autour d’un "programme commun" que le PS se refusait d’appliquer. A cette époque, Georges Marchais claquait la porte au mittérandisme qui semblait à son aise dans son infiltration dans l’affairisme et une manière bien légère de le combattre.

Le PC n’attend qu’une dynamique favorable à cette restitution historique d’un combat politique auquel le PS qui était à l’invite se refusait de poursuivre...


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 19h39 - Posté par

J’ai toujours été défavorable à l’alliance du PC avec le PS (ce qui ne veut pas dire qu’on ne puisse pas voter pour les candidats du PS en certaines occases. * Le pb pour le PC est que cette alliance l’a toujours amené à perdre son autonomie politique : quand il gouverne avec le PS, il applique ou cautionne la ligne du PS, même si celui-ci de temps en temps, lui fait la fleur de faire voter une mesure qu’il préconnise (le PC) (en prenant bien soin de la saboter par derrière : exemple les 35 heures). Maintenant, il est vrai que le PC devrait avoir un rôle central dans la recomposition de la gauche en un pôle antilibéral. Mais pour le moment il n’assume pas ce rôle et se dirige tout droit vers la reconstitution de la gauche plurielle (PS-PC-) que nous connaissons depuis plus de vingt ans avec les résultats que l’on sait.

* Par exemple et avec beaucoup de réticences lors des prochaines échéanecs électorales afin de virer la droite. Mais je suis hostile à une alliance du PC avec le PS car il faut aussi lutter contre la libéralisme et si le PS gouverne dans 2 ans, il faudra aussi se battre contre sa poltique et ne pas gouverner avec lui pour pouvoir le faire.

Autre chose : critiquer le Parti Communiste ne veut pas dire cracher sur lui.

GL


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 20h36 - Posté par

Pourquoi la photo de"une" avec Bové et Besancenot ?
Bové candidat de la gauche de gauche plurielle pour la présidentielle de 2007, serait la preuve de l’ouverture du PC et le gage d’un rassemblement de tous les collectifs. Voilà le moyen de reconquête de l’espace social laissé en déshérance pendant trop longtemps.
Debout les damnés de la terre...


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
11 décembre 2005 - 22h09 - Posté par

La note Afp reprend :
Nous proposons que toutes les forces politiques et sociales" qui entendent "travailler à une union populaire" autour d’un "projet social antilibéral, le portent ensemble au suffrage universel lors des échéances électorales à venir", stipule le texte.
On est loin de la gauche plurielle portée par Robert Hue ...
Dans le cadre de cette construction nouvelle , le Pc pose publiquement la question d’une candidature communiste au débat de tous.
Faudrait il ne pas en discuter à priori ? faudrait il discuter de la candidature présidentielles et aprés en cercle reduit en la liant à posteriori au projet et au rassemblement necessaire ?
C’est vrai qu’une candidature communiste a des inconvenients (l’Histoire) mais aussi des avantages ( voir la place du pcf dans le rassemblement pour le Non) liens avec les milieux populaires et salariés.
Aprés tout ça ,selon moi , la proposition faite par MG Buffet est plutot une ouverture, mais à débattre publiquement.
Ami du 30


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 01h24 - Posté par

En ce qui me concerne, je ne la vois pas, l’ouverture.
Lorsqu’on dit : "nous mettons en débat notre conviction qu’une candidature communiste à l’élection présidentielle sera la plus efficace pour porter cette union, en témoignant de sa diversité, de son ancrage populaire, de sa représentativité à gauche et dans le pays" et du contenu de sa politique de "rupture avec les logiques libérales".

et que l’on ajoute aussitôt derrière :

"Cette proposition, versée "au débat populaire et citoyen", sera aussi débattue par les communistes lors de leur Congrès, qui se tiendra au Bourget du 23 au 26 mars, a souligné Mme Buffet."

ça veut dire que si le Congrès entérine le principe d’une candidature communiste (et c’est bien parti pour), c’en est fini de l’ouverture et des débats avec des partenaires éventuels. Ça s’appelle verrouiller une position, c’est tout le contraire de l’ouverture.

Kaoutchouc


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 09h49 - Posté par

Comment peut_on rejeter à priori une candidature de rassemblement qui soit communiste ?
L’anti communisme fut-il de gauche est décidémment encore vivace.
Premier point, c’est le contenu des politiques à mettre en oeuvre qui est le plus important au delà de qui les porte. et c’est bien surtout la dessus que nous devons construire et rassembler.

Et sachez que l’on a trop demandé dans l’histoite aux militants du PCF de
se sacrifier sur l’hotel du rassemblemnt quelqu’il soit. Il ne faut donc pas s’étonner
qu’un grand nombre d’entre-eux en n’est marre. (y compris de se retirer aux profits de candidats arrivés en seconde position)

Pour ma part et compte tenu de la situation actuelle
Ce sera vote du candidat PCF au premier tour et vote blanc au deuxième et
que l’on ne vienne pas me dire que je fais le jeu de la droite. Ceux qui font
le jeu de la droite sont ceux, qui de fait, se refuse à rompre avec le libéralisme. Je ne leur reproche pas de faire ce choix mais qu’il se l’assume SANS MOI, SANS NOUS.
En tout état de cause je préfère un Enmi de face que certains "amis" dans le dos.

Que Pascal Lamy se sente à l’aise dans le PS et que les militants du PS se sentent
à l’aise avec Pascal Lamy, voila qui me pose bien des quections. et qui m’interdit de fait
de voter de quelques manières que ce soit pour ses candidats. Qu’il se démerde sans NOUS.

La démonstration est faite, une nouvelle fois, qu’il est infiniment plus facile de se rassembler CONTRE (29 Mai) que se rassembler POUR. Un certain nombre de colonel ou de généraux sans troupe n’ont pas abandonné l’espoir d’utiliser à leur profit les troupes que d’autres rassemblent.


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 11h06 - Posté par

PARTI POUR...

Ce qui est parti pour, c’est qu’une candidature communiste n’est pas une fin en soi.
C’est un outil au service de...
Et si les conditions évoluent, le parti - un parti réactif à l’événement - peut décider très vite le retrait ou la confirmation de la candidature.
Mais je vois mal comment on peut reprocher au PCF de prendre ses décisions en congrès : l’instance démocratique qui permet à tous (les communistes) de se prononcer, c’est le congrès.
Ras le bol des procès d’intention et des guépéou ! Ras le bol des arrière-pensées !
Que les choses simples restent simples, sinon on va pas s’en sortir !

NOSE


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 08h00

Un ami ici dit :
Dans ce but Marie-Georges Buffet, Arlette Laguiller mais aussi Olivier Besancenot et probablement aussi José Bové sont à peu près sur la même longueur d’onde et leur unisson politique pourrait permettre certainement à un électorat bien plus à gauche que ce que la gauche permettait jusqu’à présent de soupçonner et d’espérer, de passer le premier tour, mais cela reste un vieux rêve que la France pourrait se permettre de réaliser en suivant l’intransigeance d’une gauche allemande fondamentale qui vient de donner naissance à un parti communiquant une autre idée de la politique dite jusque là de gauche mais qui n’en était pas vraiment une.
ET POURQUOI NE SE LE PERMETTRAIENT-ILS PAS ? Etait à priori l’espoir d’électeurs de gauche qui n’appartiennent pas au Parti Socialiste s’estimant blessé dans les manières d’aborder et de capitoner certaines questions d’ordre de politique fondamentale incapable de s’extirper de l’esclavagisme banquaire, de la consternante mondialisation polluante, et il y en aurait d’autres.

J’approuve et bien au delà même. Je pense que si une orientation en défense claire des salariés et engagée, sans baratins, ne serait-ce même à minima, comme le fut la bataille contre le TCE, nous pouvons avoir de notre côté une majorité sociale.

Quand aux rêves de pouvoir du PC et de la LCR, même si ils existent, il ne faut pas exagerer quand même et il faut noter que des dynamiques arrivent, même avec des partis qui seraient avides de pouvoir, à dégager des situations bien plus favorables aux travailleurs.

Ce qui est certain c’est que le PC n’a strictement aucun interet à s’allier, dans les circonstances actuelles, avec le parti qui a soutenu le TCE. Continuer son alliance paralysante avec le PS serait se garantir une disparition de 1ere classe.

Toutefois le PC ne peut faire un one man show (ou One Woman show) car celà sera également un coupe-gorge.

Il lui faut donc se retourner vers les contenus, vers les alliances avec ceux qui sont en défense claire et constante des interets des travailleurs :

Une partie des verts, une petite partie du PS, mais surtout la LCR .
Et l’essentiel, des millions de gens en France pour controler tout celà et eviter des accords douteux, des pratiques douteuses.

Verts, PC et LCR, fiancés flageolants, au boulot !
(voyez mon regard....)
Copas



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 08h55

La note Afp reprend :
Nous proposons que toutes les forces politiques et sociales" qui entendent "travailler à une union populaire" autour d’un "projet social antilibéral, le portent ensemble au suffrage universel lors des échéances électorales à venir", stipule le texte.
Je crois que cete phrase est claire : "travailler à une union populaire autour d’un projet antilibéral et que toutes les forces politiques et sociales le portent ensemble au suffrage universel"
Il est là l’essentiel, que toutes les forces politiques et sociales s’emparent d’un projet de gouvernement anti-libéral et le portent ENSEMBLE au suffrage... ET QU’ELLES EN ASSURENT PAR LA SUITE LE CONTROLE.
Peu importe qui le représentera, M.G. BUFFET ; J.BOVE ; BESANCENOT ; MONTEBOURG ; ETC. Celui qui le représentera au suffrage universel devra y adhérer à 100% et lui rester fidéle ... Nous en assureront le contrôle. Faire dorénavant la politique autrement comme le peuple de gauche le souhaite (le vrai), celui qui votait NON au TCE.

J’ai participé au forum du 6 dec à PAU, il y avait salle comble et tel furent les engagement pris sans que nous puissions noter la moindre opposition sur c’est objectif. M. G. BUFFET fut on ne peu plus claire, le représentant du PS ne fit aucune réserve, pas d’avantage ceux de la LCR, des VERTS, du MRG, ni du MC.

Je suis communiste, j’ai plus de soixante dix ans, j’ai cru et j’ai voté pour : "le moindre mal" ; pour "l’utile" ; pour la"gauche pluriélle" : donc pour des candidats de la SFIO ; de la FGDS ; du PS... TERMINE je ne voterais plus pour "des principes" je voterais pour un programme anti-libéral et pour le candidat ou la candidate qui en sera le représentant
La fameuse "synthése" du ps est du pipo ! n’est ce pas ce que Gérard FILLOCHE nous à expliqué sur ce forum ? Que le PS chpoisisse donc :le Gauche ou le Libéralisme. D’un coté nous les attendons, de l’autre c’est F. BAYROU !!!
Georges du 64



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 09h34 - Posté par

ouf ! pleinement d’accord avec toi,
un vieux coco de 65 ans du Morbihan !

Arlequin


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 10h33 - Posté par

Chacun lit ce qu’il l’arrange dans cette déclaration. Georges 64, par exemple, insiste sur les débats sur le contenu et refuse de considérer le fait que les militants PC vont devoir trancher, dès le mois de mars prochain, une candidature PC. Il est évident que si on demande aux militants d’un parti s’ils veulent une candidature issue de ce parti, tout le monde (ou presque) va dire oui. Poser la question, c’est y répondre. Et c’est se fermer les portes avec les autres "non" de gauche. Et c’est préparer des accords de désistement avec le PS.

Est-ce que c’est de la naïveté chez ceux qui ne veulent pas voir la manœuvre ? Ou des vieux réflexes ?

Kaoutchouc


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 11h15 - Posté par

NI DES BOEUFS, NI DES CONS...

On est ni des boeufs, ni des cons... C’est pas parce qu’on est communistes qu’il faut nous prendre pour des nuls comme le fait ce contributeur plein de prévention et aussi de mépris contre nous.
C’est pas parce que le congrès va devoir trancher qu’on sait pas regarder, pourquoi c’est faire une candidature communiste, et dans quel moment du développement des luttes çà se passe.
L’analyse concrète d’une situation concrète on peut la faire tout aussi bien que lui, et surtout comme intellectuel collectif.
Et puis, notre position c’est pas "on vous dit çà et c’est çà une fois pour toute !". Notre position c’est "on vous propose çà, dites nous ce que vous en pensez"...
Alors les procès pré-conçus, les arrières pensées, basta !

NOSE


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 15h26 - Posté par

Qu’est ce qui est primordial Kaoutchouc, voter pour "son candidat" ou voter contre ce libéralisme ?
D’abord sache qu’au PCF nous nous réunissions réguliérement, tous les mois au minimum pour débattre et que chaque adhérent est consulté. Cette question du candidat communiste à été débattue, elle le sera encore et je t’affirme que ce qui nous importe c’est de vaincre ce libéralisme qui nous dévore. Certes je serais heureux de pouvoir compter nos forces et qui ne le serait pas ? Mais ce n’est pas la priorité. Au congrés nos représentant seront mandatés en ce sens.
Georges du 64


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 10h44 - Posté par

Salut.
Le but à atteindre, tout comme il fut possible pour le non d’être gagnant au référendum est que la candidature communiste arrive au 2ème tour.
C’est possible. L’étiage pour arriver au second tour a encore baissé avec la multiplicité des candidatures. A 15 % de gauche anti-libérale, on y arrive. Le PS est nul et sera encore nul en 2007.
Au boulot pour l’éveil des consciences.

Un jeune et nouveau communiste (et salut les vieux !)


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 11h16 - Posté par

Un programme anitilibéral porté par le PC, pourquoi pas ? Moi je suis prêt à voter pour. D’ailleurs je vais aux forums du PC destinés à mettre sur pied un tel programme.Mais le PC s’en tiendra-t-il coûte que coûte à ce programme quand il faudra négocier avec le PS au second tour des législatives pour avoir des désistements PS qui lui assureront un groupe parlementaire ou quand le PC voudra avoir quelques ministres dans un éventuel gouvernement dit de "gauche", en fait social-libéral. Tout est là. Et je le répète les manoeuvres en ce sens sont déjà commencées. En clair, est-ce que le Parti Communiste (la direction principalement) est prêt à considérer que la politique du PS doit être combattue par des actes : manifs, grêves, si jamais le PS vient au pouvoir, sachant que la politique du PS est libérale et sera libérale (Hollande a très bien dit qu’il ne reviendrait pas sur la loi fillon (retrairtes), qu’il ne renationaliserait pas (voir pour EDF), qu’il ne remettrait pas en cause la politique fiscale de la droite à quelques retouches près, etc ? Toujours dans ce cas de figure, est-ce que le PCF sera d’accord pour constituer une opposition de gauche à la politique social-libérale du PS ? Quant à croire que le PC fera 15% des voix au premier tour, ce serait formidable, mais je n’y crois pas un instant. J’espère me tromper.

GL


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 11h27 - Posté par

P... C’est pas vrai, faut toujours préciser, repréciser, faire du mot à mot, sinon on se fait accuser d’arrières pensées. Entendez moi bien : LE PC A LE DROIT DE PRÉSENTER UN CANDIDAT. C’EST CLAIR ? PERSONNE NE PEUT LE CONTESTER.

Et moi j’ai le droit de faire un commentaire et de dire qu’à mon humble avis si le PC se prononce sur le choix d’un candidat PC dès le mois de mars 2006, ça veut dire qu’il n’y aura pas de recherche de candidature commune avec ceux qui sont sur la photo. Ça me paraît évident. Et s’il n’y a pas de candidature commune, ça veut dire qu’il y aura des candidatures séparées. C’est une lapalissade, mais c’est pour les mal-comprenants qui voient des arrières pensées là où il n’y en a pas.

Je poursuis. Et s’il n’y a pas de candidature commune sur la base du non de gauche, ça veut dire qu’il y a toutes les chances que le PC, s’il ne veut pas rester isolé, se tourne de nouveau vers le PS. C’est mon avis personnel à moi et j’ai le droit de le partager.

Sans arrière pensée !

Kaoutchouc


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 12h37 - Posté par

Pour Kaoutchouc
Lachons la note AFP (partiale) ou l’article (partisan tout sauf avec le PC) de Libe....allons dans l’Huma....pas de designation de candidat PCf au mois de mars pour au contraire poursuivre le débat public avec des engagements pris en commun jusqu"aux candidats présidentielles et législatives (75% du CN).demande aux communistes de confirmer cette strategie .
Non militant communiste l’histoire ancienne me fait douter , l’histoire récente (régionales, européenne IDF et référendum) m’interresse ., il ya du neuf.
Amidu30


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 21h16 - Posté par

SEPARATION DU MEDEF ET DE L’ETAT !

Il parait qu’il y aura des candidatures séparées. Ah bon ! C’est pas déjà le cas ?
Le nombre de candidats au PS n’attend que le jour de la "confirmation", LO a déjà la sienne, le PRG est en passe de désigner une très bonne candidate en la personne de Christiane TAUBIRA, les verts auront aussi quelqu’un, quant à la LCR on verra bien mais çà doit bien aussi remuer dans ce sens à en juger par les tracts qu’on nous distribue dans les manifs parisiennes, et José BOVE se prend à enfiler les habits de candidat on sait pas encore au nom de qui ou quoi, mais pourquoi pas ? etc.

C’est pas çà qui gêne. Je suis convaincu que le moment venu on sera capable de désigner le/la porteur/se du projet alternatif (et non pas d’alternance). C’est déjà arrivé et ce n’est pas une nouveauté.

L’important c’est les mobilisations pour faire grandir le mouvement social ; et dans le mouvement social, les confrontations et débats pour définir les axes majeurs du projet transformateur dont la société française a besoin.

Le projet une fois bien ancré dans les luttes, alors, le/la porete parole du projet pourra émerger.

Pour l’instant, chaque parti de la gauche mobilise. C’est leur boulot et c’est une étape incontournable et nécessaire.

Qu’on fasse les pas les uns après les autres... Et gardons l’agressivité pour nos adversaires, pour les tenants du libéralisme politique et économique. Gardons nos forces pour réussir enfin la séparation du MEDEF et de l’Etat.

NOSE


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 11h49 - Posté par

"Mais le PC s’en tiendra-t-il coûte que coûte à ce programme quand il faudra négocier avec le PS au second tour des législatives pour avoir des désistements PS qui lui assureront un groupe parlementaire ou quand le PC voudra avoir quelques ministres dans un éventuel gouvernement dit de "gauche", en fait social-libéral. Tout est là."
....
Non justement !
Insistons encore et encore : ce sera aux communistes de décider le moment venu, pour l’instant rien n’est plus urgent que de RASSEMBLER le "peuple" de gauche à travers les forums...
et SI LES GENS S’EMPARENT D’UN PROJET nous savons que les idées ont une force décuplée !

Encore une fois : on ne peut dénoncer la 5ème, souhaiter une 6ème qui remette en cause l’élection de la présidence et se focaliser sans cesse sur cette dernière.

Les besoins sont ailleurs, les "banlieues" l’ont criées ! mais que faut-il faire pour qu’on entende les souffrances ???

Arlequin


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 12h19

Une bonne initiative du PCF, que cette proposition de construction d’un projet unitaire en rupture avec les logiques libérales, d’une union des forces populaires porteuse d’un projet antilibérale.
L’émiettement des candidatures ne fait plaisir qu’aux partisans de la bipolarisation, de l’alternance. Et là l’enjeu de s’unir me semble majeur car on ne peut laisser indéfiniment
la classe libérale diffuser sa politique en stéréo sur écran XXL.
Rupture avec les logiques libérales…Là aussi l’enjeu est majeur, on ne peut laisser s’installer
La rupture préconisée par une droite qui se radicalise et qui ne vise, après les représailles qu’elle vient d’exercer, qu’à imposer les logiques libérales du TCE que la majorité des citoyens a portant rejetée. Une droite qui ne vise qu’a mettre en question plus encore les acquis sociaux issus
Du front populaire, des propositions du CNR à la libération, des accords de grenelle.
Une droite, une classe capitaliste qui ne vise qu’à étendre plus encore sa logique mortifère,
sa domination à tous les secteurs de l’activité humaine.
Refuser des primaires ? OK le spectacle des personnes masquerait qu’il y a un mois encore
Il affleurait des sondages : Qu’une majorité de citoyens ne croyaient plus au libéralisme, que
sa logique desservait la majorité.
La proposition d’une candidature communiste de rassemblement m’apparaît un moyen adéquat de commencer à inverser cette logique.
redcook



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 14h44

Mais pouruoi sur ce communiqué, vous vous disputez déjà..

Une solution peut etre pour rassembler au plus loin : -Un nouveau parti de gauche avec un nouveau logo-

A sa direction des leaders du NON avvec un programme réaliste et clair pour l’ensemble des Français

Puis un ou une présidentiel (le) qui a les capacités de mettre en pratique ce programme et de représenter la France en Europe et dans le Monde.

Pour l’instant vous ne parlez que pour la promotion de vos partis respectifs et c’est là le HIC : faites les comptes ; croyez-vous pouvoir renverser l’ordre établit en comptabilisant vos militants et sympathisants (et à condition qu’ils votent) .. ?

Donc, on en revient toujours à la meme chose : il faut un programme alternatif budgétisé réellement
et représenté par une personne qui sache rassurer et combattre l’opposition.

Sinon, j’ai bien peur que nous serons longtemps sur ce site à refaire stérilement le monde ;

Alors voulez vous OUI ou NON une autre mondialisation, moi j’y crois qu’une gauche réunie, forte et qui pense à la France et non à ses prérogatifs peut réussir.

Et si nous voulons réussir il ne faut pas oublier que le ou la Président(e) est le représentant de tous les français ne faites pas SVP ce qu’ils font actuellement.

Nicole



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 14h55 - Posté par

"pourquoi vous vous disputez"...nous ne nous disputons pas nous discutons !!
il est vrai qu’un parti Communiste Français qui abandonnerait son nom, son logo, sa politique, ses militants et son esprit combattif serait nettement plus acceptable par les capitalistes !
Quitte à me re-répéter ainsi que d’autres sur ce site :
On se fout de l’élection Présidentiel aujourd’hui : l’urgence est ailleurs
toutes et tous dans les forums pour construire ensemble des possibles et faire qu’une idée devienne force de combat.
c’est tout, certains d’entres nous n’en demandons pas plus et c’est déjà énorme !

les gosses des banlieues, les "sans" n’attendent pas de discussions sur le sexe des anges ou des démons. ILS ATTENDENT DU CONCRET ICI ET MAINTENANT, DU REEL ET DU DURABLE...

le reste c’est de la poudre de perlinpinpin !...
A bas la 5ème République,
Vive la 6ème et Vive la Commune de Paris.

arlequin


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 15h18 - Posté par

Nicole, pourquoi parles tu d’une personne qui sache rassurer............
et combattre l’opposition ??????
rassurer qui ?
et combattre qui dans le même temps ?

redcook


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 16h45 - Posté par

Cher e s ami e s

Soyons optimistes pour le rassemblement des antilibéraux. Il yaura pour les présidentielles
 une candidature communiste de rassemblement
 une candidature LCR de rassemblement
 Vraisemblablement une candidature LO de rassemblement.
Et je dois en oublier.

Si après ça on n’est pas rassemblés ....

GL


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 17h20 - Posté par

Tu oublies une candidature moustachue de rassemblement. Mamère ayant perdu le concours de moustaches, il laisse sa place cette fois ci au camarade paysan. Dominique Voynet, ne l’entendant pas de cette oreille a décidé de se laisser pousser la barbe pour mettre tout le monde d’accord.

Kaoutchouc


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 17h02 - Posté par

Le Pouvoir se trouve au bout du fusil ,pour garder le pouvoir ils sont prés a tout .
Truqué les elections ,user de ruses , de manipulations ,et aux besoins meme de l’armée .C’est d’abord les armées qui furent privatisées dans le vent libéral ,en attendant vos jolies idées ne dépassent pas encore la qualité de querelles Byzantines ..


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 17h26 - Posté par

le pouvoir au bout du fusil ? oui, s’il est portugais avec un oeillet au bout.


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 23h38 - Posté par

Byzance ou Constantinople ? A moin que ce ne soit Istanbul,

ahhhhh la mère de toutes les villes, le pont entre l’orient, l’occident et l’Afrique....
La capitale de toutes les Asies, de toutes les Europes, la cerise sur le gateau africain...

Merci mon ami de nous avoir adjoint le qualificatif byzantin à nos papotages, quelle louange !
Byzantin, fut-ce par la tchatche, est un qualificatif remarquable....

En attendant les Arabes ou Attatturk, c’est selon, comme pourrait dire notre ami...

Cop


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 19h54 - Posté par

Pourquoi rassurer et bien à votre avis pour prendre le pouvoir et pour permettre à certaines personnes de la fameuse majorité silencieuse fluctuante de voter pour ce parti de gauche ET OUI
que voulez-vous je ne veux plus de ce libéralisme totalitaire et pour ce il faut arriver à décider les un jour oui un jour non à voter pour une alternative réelle et penser avec sérieux.

Nicole


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 21h24 - Posté par

L’IMPORTANT...

L’important c’est pas de construire des partis.
Il en existe assez.
L’important c’est que des gens voudront ou pas voter pour eux ; donc à quoi ils servent.
Donc c’est bien le projet qu’ils portent et porteront qui sera déterminant.
C’est le projet alternatif, anti-libéral, anti-capitaliste, démocratique (par représentation et direct) et autogestionnaire (pour mon compte) qui suscitera ou non l’intérêt des gens dans les luttes.

Il faut arrêter de perdre son temps à ce qui n’est pas l’essentiel.

L’essentiel c’est les luttes et le projet, c’est le débat ouvert et le plus large possible dans le peuple : dans les ateliers, les quartiers, les assocs, etc.
Le reste c’est la fuite devant les responsabilités.

NOSE


> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
12 décembre 2005 - 17h42

Si le Parti Communiste prend l’engagement solennel, formel de ne plus se compromettre avec le PS, il rassemblera plus large et plus durablement. C’est la situation issue du réferendum,
étant donné que la candidature unique anti-libérale de gauche n’arrive pas malgré les demandes fortes.
En effet il sera nécessaire de concentrer les votes sur un seul candidat anti-libéral, et le PC actuellement parmi les partis de la vraie gauche (hors PS donc), est le plus en situation. On aura pas d’autre choix possible. Marie georges Buffet a joué le jeu de l’union jusqu’à maintenant, de plus.
Mais pas d’alliance avec Le PS, clairement condition nécessaire.



> Le PCF ouvre la perspective d’une candidature communiste à la présidentielle
14 décembre 2005 - 10h24 - Posté par

PARTI UNIQUE OU ALLIANCES DYNAMIQUES DANS LES LUTTES ?

Ne pas se compromettre avec le PS ?... Le problème c’est que si on veut changer les choses, il faut gouverner. Si on veut gouverner, il faut atteindre le seuil critique majoritaire. Si on veut atteindre ce seuil, il faut passer des alliances. Si on veut passer des alliances, il faut aussi passer des compromis sans que ce soient des compromissions.
Or, que constatons nous ?
Aujourd’hui, les partis (de gauche) de la classe ouvrière sont nombreux et éclatés dans l’arc politique français. C’est le PCF, la LCR, LO, le PS (eh oui !), des Verts, etc. Il faut donc parvenir à définir en commun avec tous ces groupes un projet commun qui reflète les besoins et aspirations des gens du peuple. Il faut encore, pour que le projet soit le meilleur possible que cela se fasse sous contrôle et avec la participation dynamique, motrice, déterminante des gens dans les luttes. Ce sont les luttes et les débats dans les luttes, qui ont décidé du sort du TCE. C’est encore cela qui déterminera l’alternative (et non l’alternance) que nous voulons.
Les exclusions a priori augureraient bien mal d’une nouvelle tentative de notre gauche d’ouvrir une porte qui soit une issue au capitalisme dans notre histoire. Tous ceux qui se battent, qui luttent ont droit à participer à notre combat pour trouver l’issue. J’ai déjà dit ici que je n’ai aucun goût pour les classements figés, les étiquetages définitifs et les guépéous ... Ceux qui font ce "travail" me font peur (on n’a pas besoin de Sarko de gauche !).
On a besoin de conquérir un maximum de liberté et de s’exprimer le plus largement pour expérimenter et avancer.
Ceux qui refusent les alliances au nom de je ne sais quelle pureté (la pureté de l’impuissance est une pureté qui salit) nous refusent aussi les moyens de changer.

Respectons tous ceux qui s’engagent. Ils sont divers. Chacun vient avec avec ses ombres et ses lumières. Chacun vient avec ses outils et les met au service de tous.
Non au parti unique et à la dictature qui pour être soit disant celle d’une classe finit toujours par être celle de quelques uns. Vive la démocratie la plus large et la plus échevelée. Vive l’autogestion !
Vive l’alliance dynamique dans les luttes.

NOSE


> Le vrai progrès...
13 décembre 2005 - 13h04

Le vrai progrès de cette annonce est qu’une femme pourrait enfin prendre les rennes de la gauche. Il me semble, en effet, que non contente de redorer l’image des communistes (car je vous rappelle que dans l’imaginaire collectif communisme = stalinisme = goulag), cette femme est la seule femme politique qui ne fait pas office de quota ou en termes plus policés de caution sexiste aux partis politiques. MG Buffet est une personnalité politique intègre, mesurée, qui a une profonde conscience communiste dont elle se met au service et non l’inverse. (exemple contradictoire : Ségolène Royal est une catholique de centre droit qui se sert de son image socialiste pour assouvir ses ambitions personnelles)
Maxime






(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d'y penser. Blaise PASCAL
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite