Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’armée israélienne règne en maître dans les hôpitaux aussi
de : Amira Hass
dimanche 11 décembre 2005 - 15h55 - Signaler aux modérateurs

Amira Hass

Haaretz, 7 décembre 2005

www.haaretz.co.il/hasite/pag...

Version anglaise : The IDF rules in the hospitals, too - www.haaretz.com/hasen/spages...

Ainsi donc l’armée de défense d’Israël est également maîtresse souveraine dans les hôpitaux et pas seulement en Cisjordanie. L’avis d’un MP de 19 ans et d’un officier de la police militaire quant aux conditions de garde d’une personne hospitalisée prime sur celui du directeur de l’hôpital. Un jeune Palestinien de 14 ans, blessé par des tirs de l’armée de défense d’Israël et emmené à l’hôpital des enfants Schneider pour y être opéré et hospitalisé, a été maintenu pieds et mains liés en dépit du fait que deux MP le surveillaient et qu’il était de toute façon dans l’incapacité de marcher. La demande pressante et professionnelle du directeur en exercice de l’hôpital, que le blessé qui avait subi deux jours plus tôt une intervention à la jambe, soit libéré de ses entraves, a essuyé un refus.

Le règlement de 1999 du Ministère de la Santé établit bien que « la responsabilité d’entraver un patient placé en détention incombe à l’autorité d’application de la loi qui a la garde du patient... Dans toute situation où les entraves pourraient, dans l’opinion du médecin soignant, porter préjudice aux soins médicaux ou s’il n’en voit pas la nécessité, il revient au médecin d’exiger des responsables de la sécurité de détacher le patient... En cas de désaccord,... il y a lieu de s’en remettre au « forum décisionnel » (un représentant de l’hôpital et un responsable de la sécurité) ».

Mais il est revenu de diverses sources qu’au Ministère de la Santé, on s’applique depuis un moment à modifier ce règlement afin que l’évaluation médicale/professionnelle et le bon sens l’emporte sur la tendance des « autorités d’application de la loi » à entraver des personnes hospitalisées sans se soucier de la position des médecins. Il semble que le harcèlement incessant de l’association des Médecins pour les Droits de l’Homme et autres associations contre le recours trop prompt aux menottes et contre la peur des médecins d’intervenir dans l’appréciation du policier ou du soldat, donnent des résultats. Comme l’a écrit le Dr Yitzhak Kedman, du Conseil National de l’Enfance, au Dr Yitzhak Berlovitz, directeur adjoint au Ministère de la Santé, en réaction à l’information donnée par Haaretz sur le jeune garçon menotté : « Nous avions en son temps échangé une correspondance à propos d’un cas semblable et vous m’aviez fait clairement savoir votre opposition au fait de mettre des menottes à un mineur d’âge hospitalisé, certainement lorsqu’il y a d’autres moyens de garantir qu’il ne prenne pas la fuite... »

La logique militaire en jeu dans le recours aux menottes ressort de la réponse donnée à Haaretz par le porte-parole de l’armée de défense d’Israël : mercredi passé, l’adolescent « a été vu en compagnie de deux autres adolescents... Ils avaient l’intention de lancer des cocktails Molotov en direction de véhicules israéliens ». Des soldats ont poursuivi les jeunes garçons. « Au cours de la poursuite, l’adolescent dont il est question a tenté de lancer un cocktail Molotov sur un soldat de l’armée de défense d’Israël. On a ouvert le feu en visant la partie inférieure du corps et il a été blessé... Son statut (à l’hôpital) est celui d’un détenu normal ».

Comme on sait, l’armée de défense d’Israël se place également au-dessus de tout standard juridique. Le porte-parole de l’armée de défense d’Israël formule ses réponses (qui sont la version des soldats et des commandants) comme s’il n’avait jamais appris qu’aux termes de la loi, « un individu est innocent tant que sa culpabilité n’a pas été démontrée ». Il n’ajoute même pas dans ses réponses la formule de précaution : « apparemment ». De son côté, l’adolescent a vigoureusement contesté le verdict du porte-parole de l’armée de défense d’Israël et a dit qu’il était en train d’aider son père à livrer une bonbonne de gaz chez un habitant de son village, Maadma. La réponse du porte-parole de l’armée de défense d’Israël reflète le rapport réel à tout détenu palestinien, même quand il a 14 ans : il est coupable tant qu’il n’est pas démontré qu’il en est autrement. Et il est très difficile de démontrer qu’il en est autrement.

Le parcours imposé à ce même adolescent était connu d’avance : après trois jours et demi d’hôpital, il a été transféré, dimanche, au centre médical des services pénitentiaires. L’establishment juridico-militaire maintient automatiquement en détention tout Palestinien suspect « jusqu’à la fin de la procédure ». C’est le sort également des enfants suspectés de jets de pierres et de cocktails Molotov, et pas seulement des meurtriers présumés. Si un avocat souhaite qu’ait lieu un jugement loyal, convoquer des témoins, mener un contre-interrogatoire des soldats, recouper des témoignages, trouver des contradictions, la période de détention jusqu’à « la fin de la procédure » est susceptible d’être plus longue que la peine d’emprisonnement qui sera appliquée au mineur. La pression du système sur l’avocat et le détenu, en particulier quand il s’agit d’un mineur et en particulier quand il est blessé, en vue d’arriver à une transaction (autrement dit à des aveux), est énorme. Et dans la justice militaire elle-même, l’armée de défense d’Israël, qui a blessé l’adolescent, est à la fois le plaignant, le témoin et le juge. Quant au jury, invisible, c’est le public israélien qui ne se fait aucune réflexion ni ne formule d’objection sur la qualité de l’institution militaire juridique dans les Territoires occupés.

Mais cette fois, quelque chose a capoté dans le parcours standard. Le père du blessé a rapporté à une militante de Machsom Watch l’histoire de son fils blessé et transféré dans un hôpital en Israël - sans qu’il fût accompagné d’un adulte proche, alors même qu’il ne connaît pas un mot d’hébreu ; la militante a averti l’association des Médecins dont un des membres, le professeur Zvi Bentwich, a informé le directeur de l’hôpital de la situation de ce patient menotté ; des militants de l’association des Médecins des Droits de l’Homme et de Machsom Watch ont rendu visite au jeune patient (passant outre à l’opposition des MP) et veillé à obtenir un permis de sortie pour son oncle. Un avocat de l’association des Médecins est immédiatement entré lui aussi dans la danse. Et voilà que cet adolescent, dangereux au point qu’il fallait le menotter en dépit de son état, cet adolescent qui aurait tenté de porter atteinte à des soldats, a été libéré lundi soir. Et a pu rentrer chez lui.

(Traduction de l’hébreu : Michel Ghys)



Imprimer cet article





VENEZUELA : la Colombie recrute des mercenaires Vénézueliens
dimanche 18 - 16h25
de : JO
LA JOIE ARMÉE
dimanche 18 - 15h12
de : Ernest London
À Naples, rencontre avec Potere al Popolo (vidéo)
dimanche 18 - 12h29
de : Jean-Luc Mélenchon via RF
Augmenter la pression contre le licenciement de Gaël Quirante
dimanche 18 - 11h26
de : olivier
Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France et ses entreprises, fournisseurs officiels de la guerre au Yémen
dimanche 18 - 03h37
de : stef131
El votán Zapata
samedi 17 - 16h36
de : Georges Lapierre
Après NDDL : des ZAD partout ?
samedi 17 - 13h59
de : JO
Rennes : Deux enseignantes convoquées au rectorat pour avoir organisé une sortie scolaire à La Maison de la Grève
samedi 17 - 11h44
1 commentaire
TROIS OPTIONS POUR L’EUROPE !
vendredi 16 - 23h05
de : LE BRIS RENE
LE VRAI SCANDALE DES GAZ DE SCHISTE
vendredi 16 - 19h12
de : Ernest London
LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....
vendredi 16 - 18h56
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Ivry, Vendredi 16 février dès 19h jusqu’à 23h Nuit de la liberté : Free Salah Hamouri
vendredi 16 - 17h50
de : Roberto Ferrario
Potere al Popolo, ou l’optimisme de la volonté
vendredi 16 - 14h48
de : Marco Cesario via FR
Pouvoir d’achat : les Français déçus par Macron
vendredi 16 - 14h42
de : Grégoire Normand
2 commentaires
Samedi 24, une grande manifestation en solidarité avec nos amis Kurdes à Paris
vendredi 16 - 14h35
Solidarité avec la ville d’Afrin et les territoires kurdes du nord de la Syrie (video)
vendredi 16 - 11h56
de : Roberto Ferrario
Départ de la mutuelle uMen : tout ça pour ça ?
vendredi 16 - 10h44
de : Tagazog
UN RAZ-DE-MAREE DE LA MISERE : selon le Secours Populaire
vendredi 16 - 10h40
de : JO
Amazon veut équiper ses salariés de bracelets électroniques
vendredi 16 - 10h27
Michelin, exemplaire pour Emmanuel Macron, suspend les contreparties de son plan de départs volontaires
vendredi 16 - 09h36
1 commentaire
Vidéo 3’ - Pôle emploi, contrôle tes offres au lieu de cliquer les chômeurs
vendredi 16 - 06h49
de : CGT chômeurs rebelles du Morbihan
Pour Muriel Pénicaud, "le burn-out n’est pas une maladie professionnelle"
jeudi 15 - 14h31
de : Tiphaine Thuillier
1 commentaire
LE MONDE DIPLOMATIQUE N°767
jeudi 15 - 13h34
de : Ernest London
LE MYTHE DE L’IMMIGRATION MASSIVE
jeudi 15 - 13h11
de : Nemo3637
Gérald Darmanin visé par une nouvelle plainte : le trouble envahit l’hémicycle
jeudi 15 - 11h48
de : Louise Bodet
1 commentaire
Le Saint Empire économique allemand
jeudi 15 - 10h29
La vie en transit / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 15 - 09h23
de : Hdm
2 commentaires
L’avocat de Trump a versé 130.000 dollars de sa poche à une actrice de films pornographiques
mercredi 14 - 10h29
2 commentaires
Israël : la police recommande la mise en examen de Benyamin Netanyahu
mercredi 14 - 09h49
de : Guilhem Delteil
La gauche peut-elle être complice des religions ?
mercredi 14 - 09h19
de : Paul Ariès et Yvon Quiniou
CHRONIQUE DE LA GUERRE CIVILE
mardi 13 - 19h25
de : Ernest London
Cent dix-sept travailleurs sans-papiers lancent la première d’une série de grèves contre le projet de loi Collomb
mardi 13 - 15h47
Castorama et Brico-Dépot : plus de 400 suppressions de postes, dont 63 au siège de Templemars
mardi 13 - 14h56
de : Jeanne Blanquart
GOODYEAR ENCORE DES SALARIÉS SACRIFIES POUR LE PLAISIR DES ACTIONNAIRES ...
mardi 13 - 13h20
de : Mickael Wamen
Soirée Solidarité Afrin et territoires kurdes nord Syrie, 14 fevrier 2018 à Ivry sur Seine
mardi 13 - 11h35
de : Roberto Ferrario
Un sujet sur le Vénézuela...sur Le Média-tv (video)
lundi 12 - 22h37
de : Lazo
1 commentaire
Produit du trafic de drogue : Le pouvoir l’incorpore au calcul du PIB.
lundi 12 - 16h51
de : JO
LA SILICOLONISATION DU MONDE
lundi 12 - 14h38
de : Ernest London
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 - 12h27
de : Jean-marc B via RF
Mobilisation le 15 février : Halte au hold-up de Macron sur l’assurance chômage
lundi 12 - 10h58
de : CGT chômeurs rebelles du Morbihan
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir. Gandhi
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite
Bonne année 2018 !!! Soutenez Bellaciao !!! :-)
mardi 2 janvier
de Bellaciao
https://bellaciao.org/souscription (transaction sécurisée) Bellaciao souhaite une bonne année 2018 à toutes celles et tous ceux qui luttent contre le capitalisme et qui se battent pour leur dignité et leur émancipation. Bonne santé, vive la liberté, vive l’amour et vive le communisme ! La lutte continue, on les aura ! Soutenez Bellaciao :) Le serveur et la bande passante coûtent cher, nous ne bénéficions d’aucun financement public, mais exclusivement de financements (...)
Lire la suite
Ça n’arrête pas !
mardi 26 décembre
de Jean-Luc Mélenchon
Et toc ! J’avais prévu mon coup. Mon post du lendemain de Noël est prêt. Mes amis Jean-François et Antoine le publient aussitôt. Que l’adversaire se le dise : nous ne dormons jamais que d’un œil. Voici donc des lignes qui vagabondent sur des sujets de la semaine passée. Je n’en rajoute pas. Je me suis fait reprocher à l’Assemblée nationale d’annoncer des désastres comme si je les souhaitais. À mon invitation à nous rendre maîtres de nos destins, on (...)
Lire la suite