Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Repaires LBSJS
de : Outernational
mercredi 11 janvier 2006 - 21h28 - Signaler aux modérateurs
20 commentaires
JPEG - 12.6 ko

Suis vraiment content de connaître ce site. Un site où on n’a pas peur de parler de luttes, où une place est donnée à l’échange, à la réflexion sur un autre monde, à la convergence des luttes... Merci BellaCiao !

La convergence des luttes ne seraient-elles pas plus faciles si on se rencontrait, si on échangeait nos idées concrètement et réellement ? Si en plus d’échanger, débattre sur le net, sur les médias, les radios, les journaux, toutes les personnes motivées et soucieuses d’Utopie se rencontraient physiquement régulièrement, se découvraient, se liaient un peu d’amitié, peut-être qu’on concrétiserait plus rapidement cette autre monde possible...

Cette question de se rencontrer ne vient pas de moi mais d’un animateur radio de France Inter, animateur utopique, subversif, agitateur d’idées qui, un jour a demandé à ses auditeurs (plusieurs centaines de milliers l’écoutent tous les jours) de se rencontrer. Même si cette émission est sympathisante et amie de votre site, je ne vais pas donner le nom de l’émission car mon message serait assimilé à de la pub et c’est pas du tout ce que je veux faire. Donc je disais, pourquoi ne pas se rencontrer ? Pas mal de cafés-repaires d’auditeurs de l’émission dont je parle sont déjà créés.

Des centaines de gens en France se regroupent pour réagir à l’actualité, partagent, fêtent, boivent, mangent, se découvrent avec l’idée d’un autre monde possible et pourquoi pas préparer le grand et éternel soir... Ces repaires sont une sorte de vision de toutes ces oreilles, de tous ces cerveaux net-surfeurs ou pas, de toutes ces voitures coincées dans les embouteillages ou garées le temps de faire un pas de côté, de tous ces regards, toutes ces larmes, toutes ces colères et toutes ces joies... Bref, ils sont la vision d’une communauté d’auditeurs réunis par l’envie de changer ce monde ! !

Vous pourrez trouver le repaire de votre ville, de votre département ou en créer un, en allant sur le site suivant :

 http://repaires-labas.net/rubrique....

Ciao viva et portez vi ben !

Outernational.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 09h13

Coïncidence, je venais justement déposer un courrier pour les amis parisiens de là-bas si j’y suis.
Mais pourquoi tout ses mystères ?
Il faut faire connaître Là-bas si j’y suis ! du lundi au vendredi à 17h sur France Inter avec Daniel Mermet, Antoine Chao, Pascale Pascariello... http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

L’idée lancée par Daniel Mermet en septembre c’est de se rencontrer pour ne vrai et non plus dans des forums virtuels.
A Paris nous parlons, nous rigolons, nous nous engueulons et nous avons écrit une lettre.
C’est pour jouer le rôle du poil à gratter en revenant sur des évènements qui semblent déjà oubliés que nous avons décidé d’envoyer cette lettre à Jean-Louis
Borloo.

Monsieur Jean-Louis BORLOO
Ministre de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement
127, rue de Grenelle 75700 Paris
Objet : le conseil scientifique de l’Observatoire statistique de
l’immigration et de l’intégration

Monsieur le Ministre,
Nous sommes nombreux à avoir été profondément choqués par les propos tenus
par madame Hélène Carrère d’Encausse aux médias russes à propos de la crise
des banlieues (Libération 15 novembre 2005).
Monsieur Jacques Chirac, Président de la République, a d’ailleurs tenu à
récuser ces propos ( le Figaro 4 décembre 2005).
Imaginez par conséquent notre stupeur lorsque nous apprenons que Madame
Hélène Carrère d’Encausse est présidente du conseil scientifique de
l’Observatoire statistique de l’immigration et de l’intégration (Télérama
n°2918).
Cet observatoire installé par le haut conseil à l’intégration a été présenté
aux Français comme l’instrument qui permettrait de mettre un peu de lumière
et de raison sur les chiffres de l’immigration.
Les propos de Madame Carrère d’Encausse ne sont-ils pas incompatibles avec
la fonction qu’elle occupe ? Aussi nous nous permettons de vous interroger
sur la pertinence de cet observatoire et de son conseil scientifique. Nous
nous étonnons en effet que vous n’ayez pas réagi aux propos de Madame
Hélène Carrère d’Encausse.
En espérant une réponse de votre part, nous vous prions de recevoir
Monsieur le Ministre l’expression de nos sentiments citoyens.

Les amis parisiens de « Là-bas si j’y suis »
Les cafés repères des amis de « Là-bas si j’y suis »
c’est au Lieu-dit , 6 rue Sorbier 75020 Paris
Les 1ers et 3éme samedis du mois à 16h



> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 12h52 - Posté par

Outerrnational,
Je ne comprends pas très bien le but de ton site. Les adresses des cafés on les trouve sur le site de l’emission. Le forum est-il bien utile quand le but des cafès repères c’est au contraire de se parler de vive voix ??
Francesca


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 13h30 - Posté par

Francesca,

Le site que j’ai proposé n’est pas mon site. J’en parle car c’est grâce à lui que quelques de repaires (pas tous bien sûr) se sont créés. Pour ma part, si ce site n’avait pas existé, je n’aurai pas créé le repaire de ma ville. J’ai ainsi pu me mettre en relation avec une autre personne motivée qui cherchait comme moi à créer un repaire. Voilà !
Je tiens aussi à dire que Mermet, ne passe pas toutes les annonces concernant les repaires et met pas mal de temps à diffuser l’info sur la page de son site. Je le comprends car son émission n’est pas là pour ça, l’émission serait entièrement faite de message répondeur sinon !! Internet, peut être donc un moyen d’informer et surtout de réunir des gens motivés pour créer d’autres repaires.

La pub, je n’ai pas osé la faire car je suis nouveau sur votre site.

Ciao Viva.

Outernational.

PS : pour ceux qui veulent écouter les archives de l’émission. Il vaut mieux aller sur le site non officiel qui archivent toutes les émissions par date, thèmes depuis septembre 2001. C’est ici : wwww.la-bas.org


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 10h14

Non ce n’est pas de la pub mercantile ordinaire.
C’est faire connaitre un émission que j’ai ignorée durant des années, par le simple fait que je n’en connaissais pas l’existence.
Il faut absolument faire connaître cette émission citoyenne !
"Là-bas si j’y suis"
du lundi au vendredi à 17h sur France Inter avec Daniel Mermet, Antoine Chao, Pascale Pascariello... http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

(copié/collé du commentaire précédent)

JP



> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 12h39 - Posté par

Les mots sont tres joueurs et très espiègles... l’emission "Là-bas si j’y suis" est à l’origine de cafés-repères (pour les perdus... que nous sommes un peu tous)... qu’ils deviennent repaires n’est pas péjoratif, en revanche, ils ne sont pas (encore) clandestins ! _ :-)

lnela


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 12h45

Avez-vous des infos sur les affaires Scharf, Hauter et Levert (anciens collaborateurs de LBJS) qui avaient fait pas mal de bruit, il y a deux ans, et qui avaient causé la fermeture du forum de lbsjs.free.fr) ?
Daniel Mermet avaient balancé des chiffres à cette occasion :Thierry Scharf (3 700 euros mensuel), Claire Hauter (2 720 euros), Joëlle Levert (1 477,33 Euros brut après 7 CDD) et « Après 27 ans à Radio-France, en moyenne mensuelle mon cachet est de 24 960 francs net, à quoi s’ajoute une pension en accident du travail de 1000 f mensuelle en ma qualité d’ I.P.P. (Invalide Permanent Partiel) suite à une blessure lors d’un reportage à Sarajevo en 1992 ».

Et puis, il y avait ça aussi : « Une question : Oui ou non, Joëlle pouvait-elle s’évader des cachots de « Là-bas » ? Au printemps 2002 elle accepte le principe d’un contrat en CDI qu’elle signe à l’automne. La voilà qui « fait partie de la maison ». Comme tous les attachés de production, elle a la possibilité de demander une autre affectation sans perte de revenu. Elle peut aller voir sur France-Culture ou d’autres chaînes. Mais elle choisit de demeurer « Là-bas ». Or aujourd’hui elle prétend qu’elle était alors victime de l’odieux tyran ! Si c’était vrai pourquoi n’est elle pas partie ? On le voit, sous l’empire du ressentiment, Joëlle ne s’encombre ni de vérité, ni même de vraisemblance. »
Si on change « Là-bas » par Renault et France-Culture par Peugeot, on a le droit de rigoler ?

Chacun sa vie, chacun son chemin. Je demande juste ça comme ça.
LBSJS ne me laisse pas indifférent.



> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 13h12 - Posté par

Ce besoin de de ramener ainsi cette affaire me dérange pour ne pas dire plus.
En tant que syndicaliste, je suis bien placée pour savoir que les problèmes des conflits au travail sont des problèmes qu’il faut déméler en ayant tous les éléments en main.

Depuis plus de 25 ans, D Mermet et son équipe nous proposent chaque jours des emissions militantes, intelligentes, humaines.
Par exemple cette semaine des reportages sur Mayotte ! As tu vu ou entendu ailleurs que sur France Inter des vrais reportage sur Mayotte ?
On peut aussi écouter les emissions sur le site :
http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

On peut ne pas aimer l’homme mais SVP ne mélangeons pas tout.

Francesca


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 14h02 - Posté par

Depuis 25 ans... Il est quand même arrivé après Drucker. Bon point pour lui.
Il m’arrive d’écouter son émission. C’est là que j’ai entendu parler des reportages de Thierry Scharf et de Claire Hauter. Si j’ai retenu leur nom, c’est que je les ai entendu souvent.
Quand je vois que le site de lbsjs.free.fr s’était retenu de balancer les chiffres que Daniel Mermet fournissait et que comme résultat, il a été obligé de fermer son forum, je me pose des questions.
Bien sûr, les pubs pour les amis de lbsjs sont simples et géniales, mais elles n’attirent que quelques dizaines de personnes. Faudrait se décider à se demander pourquoi il n’y a principalement des profs et des syndicalistes de gauches qui s’y retrouvent. Pourquoi le monde diplo a sa meilleur audience chez les bobos ?

Enfin, il a mieux résister que Jean-Luc Hess, faudrait peut-être penser à lui pour la prochaine laisse d’or.
Si je dit des conneries, je suis pas le seul : "Rodney King buté par les flics", "racaille" ça accroche bien. Très intelligent tout ça.

Cela dit, je ne veux pas cracher sur LBSJS. Mais je n’ai pas envie non plus de leur lécher les pieds. Encore attendre 25 ans pour le grand soir, ça fait long.


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 14h11 - Posté par

Médisons, médisons, il en restera forcement quelque chose !
Et toi, Me ou Mr anonyme, que fais tu pour la Révolution ?
F


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 15h00 - Posté par

Je suis pas trop sérieux en ce moment, je suis au chômage.
Franchement, je voulais juste savoir si il y avait des nouvelles sur ces affaires. Donc non.
Si on pouvais rigoler. Pas si évident.
Pour l’anonymat des intervenants, ça m’a d’abord étonné. Bravo, c’est courageux. On n’est pas si nombreux..
C’est peut-être d’ailleurs la modération des forums de LBSJS, qui a provoqué une petit coup de gueule (et y a pas de repaires près de chez moi). Et puis ces sites de gauche qui se balancent entre eux, à force ça embrouille pas mal. Ca rend cynique le temps de s’y retrouver.
Enfin ,c’est pas moi qui vais vous empécher de vous amuser. Mais j’ai pas de raisons de me priver de répondre non plus.


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 15h20 - Posté par

Peut etre n’ ya t il que des profs et des syndicalistes qui participent aux repères, mais malheureusement, il n’y a peut etre qu’eux qui peuvent ecouter l’émission ou qui écoutent FI !!
La faute à qui ? Peut etre à la rédaction de FI qui tente un léger virage (n’est ce pas M Paoli).

Par contre il me semble que cette affaire (des reporters de LBSJS) avait a peu près été clarifiée (et je ne parle pas du forum de mermet).
Cet homme est nécessairement attaquable (qui ne le serait pas ?), mais il est aussi remarquable pour son opiniatreté à ne pas traiter les sujets de la même manière que les autres, sur une radio nationnale. Cette émission est peut etre trop bobo ou trop mievre pour certain mais elle a l’avantage de permettre un éveil politique et social chez les gens qui ne s’informent qu’aux 20h et consorts.
De plus ces fameux bobos dont tu parles ont l’avantage d’avoir une écoute plus étendue que d’autres. Certes le grand soir n’est pas dans leur projets, et encore.
Arrêtons la "lutte des crasses". Certains intellectuels de gauches (ou bobos pour certains) ont l’avantage d’avoir un certain recul et une facilité à faire passer leurs idées. Ne soyons pas sectaires. Nos objectifs primordiaux sont peut être différents (auto gestion, anti capitalisme, socialisme non libéral, communisme, ou même parfois antifascisme simple) mais notre volonté necessite les mêmes moyens et la réalisation de ces objectifs passe d’abord par un élimination pure et simple des luttes intestines. Je ne demande à personne d’oublier ses idéaux propres, mais il faut parfois savoir mettre de l’eau dans son vin. Désolé, pour les plus radicaux d’entre nous, mais la solidarité est indispensable à notre lutte. Ne soyons pas plus rudes que nos enemis communs... Laissons à d’autres le lynchage de D.Mermet...
Je vous rappelle qu’un débat n’est pas une oposition d’idées mais bien une mise en commun...
Maxime


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 15h06 - Posté par

Je suis pas trop sérieux en ce moment, je suis au chômage. Franchement, je voulais juste savoir si il y avait des nouvelles sur ces affaires. Donc non. Si on pouvais rigoler. Pas si évident. Pour l’anonymat des intervenants, ça m’a d’abord étonné. Bravo, c’est courageux. On n’est pas si nombreux.. C’est peut-être d’ailleurs la modération des forums de LBSJS, qui a provoqué une petit coup de gueule (et y a pas de repaires près de chez moi). Et puis ces sites de gauche qui se balancent entre eux, à force ça embrouille pas mal. Ca rend cynique le temps de s’y retrouver. Enfin ,c’est pas moi qui vais vous empécher de vous amuser. Mais j’ai pas de raisons de me priver de répondre non plus.


> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 19h58

Faut pas rever les gars l’idee m’est drolement sympatique mais ca marchera jamaiiiiis !!



> Repaires LBSJS
12 janvier 2006 - 23h17 - Posté par

Les cafés repères n’existent que depuis 6 mois maximum et on dit déjà n’importe quoi à leur sujet !
Je pense qu’une petite mise au point s’impose.
1- Daniel Mermet a lancé l’idée en septembre. Il s’agit de choisir un café où l’on invite les auditeurs via le répondeur de l’émission. La liste des cafés qui est sur le site de l’émission compte déjà au moins 20 villes, dans tous les coins de la France. A ma connaissance le dernier en date s’ouvre à Nant aux portes des Cévennes. Par conséquent prétendre que ces cafés seraient des repère à bobos c’est une énorme connerie.
2 - Des personnes qui travaillent dans le privé écoutent aussi l’émission. Ils l’écoutent sur Internet où en se passant des cassettes.
3- J’ai participé au lancement du café parisien. Depuis le 4 octobre nous nous réunissons les 1er et 3é samedi du mois au Lieu Dit. Chaque réunion est différente.
Chaque fois les gens sont différents. Ils ne rentrent pas dans les archétypes décrits plus haut. L’idée c’est simplement de créer des liens entre les gens.
Francesca


> Repaires LBSJS
13 janvier 2006 - 01h00

Oui Francesca ! Entièrement d’accord avé toi. C’est justement pour ça que le projet des repaires m’interesse. L’émission de Mermet comme tu dis est écoutée par des gens très différents et c’est ça ça force.

J’en ai un peu marre des réunions de partis, de syndicats, ou d’organisations qui attirent souvent les mêmes personnes. Je ne suis pas contre ces réunions mais elles prêchent pour des convaincus. La convergence des luttes, (l’Utopie concrète pourquoi pas, l’autre monde possible...), ne sera possible que si beaucoup de gens n’appartenant pas spécialement aux mêmes organisations se rencontrent de manière ouverte, échangent, débattent avec un projet commun. Pour moi, l’émission et les repaires n’ont pas pour objectif, d’idolatrer l’émission mais c’est surtout un prétexte pour se rencontrer.

Ces milliers de gens qui écoutent (il parait qu’on est plusieurs centaines de milliers par jour), ce potentiel ainsi fédéré par l’émission, pourraient lors des rencontres en repaires se décentrer, se recentrer et donc faciliter une convergence des luttes... C’est peut-être naïf ce que je dis mais pour le moment, j’ai rien d’autres à proposer pour élargir et faire rencontrer tous les sympathisants d’un autre monde possible. Je ne connais malheureusement pas d’autres médias utopiques, subversifs et proche de nos idées qui s’adressent à autant de gens en même temps ! Si vous en connaissez dites-le moi.

Ciao Viva !

Outernational.

www.repaires-labas.net/rubri...

www.la-bas.org



> Repaires LBSJS
13 janvier 2006 - 11h50 - Posté par

Si LBSJS existe, c’est de la volonté des dirigeants de Radio France, DONC DU POUVOIR ; que ses auditeurs soient issus des basses classes moyennes en majorité, c’est clair, moi aussi j’en suis, sans être de ces classes moyennes, j’en ai la culture lycéenne et un peu universitaire, un peu comme BESANCENOT. La comparaison s’arrête là, car au-delà du plaisir que me procurent cette émission et les auditeurs du répondeur, je n’imagine pas changer la vie à partie des "repaires" qui sont pour moi des clubs d’auditeurs sympathiques par ailleurs.Moi aussi j’en ai assez des réunions qui ne sont "stériles" que parce qu’elles réclament des engagements de la part de participants qui viennent "picorer" des fragments d’idées communes mais qui considèrent les organisations comme des étiquettes de produits à consommer et les militants comme des vendeurs pour les plus engagés et des simples d’esprit pour les autres. On "bouge" parce que ça nous chante , ou parce qu’on est indigné, avant d’agir on juge le"produit" en le comparant au "panel" de ceux qu’on nous propose, et à son emballage branché ou pas.J’exagère à peine Je n’imagine donc pas les cafés repères ou repaires autrement qu’un lieu où l’on cause et où on boit un verre entre ami(e)s "ou plus, si affinités" et on en a besoin parfois.
Quant à Mermet, si j’apprécie ses émissions, cela s’arrête là, ce n’est pas lui qui m’apprend la noirceur de cette putain de société capitaliste, il rend supportable cette station dite de "service public" qui nous intoxique chaque matin à l’heure ou des millions de personnes partent au boulot ou accompagnent leurs gosses à l’école, parce qu’ils habitent loin... Mermet, ce n’est pas mon maître à penser comme je peux souvent l’entendre dans certains courriers du coeur sélectionnés, au répondeur... Si ces "courriers" sont majoritaires, tant mieux pour son "ego", tant pis pour le changement, parce que je ne le vois pas président de la République. Si on veut changer la société, il faut s’engager et se préparer à résister au découragement qui peut gagner quand on se rend compte que la "riposte" n’est pas à la hauteur de l’agression de ceux qui nous oppriment. Soyons justes, il n’y a pas que MERMET sur FRANCE INTER, il y a de bons animateurs, mais on nous présente souvent pour l’"équilibre" que de l’opposition officiellement reconnue (PS) ou "politiquement acceptable" c’est à dire libertaire, celle qui finalement n’a qu’une portée et une efficacité verbale et "artistique" ;
Je vais me faire villipender, mais j’ai de l’expérience militante en ce domaine... LBSJS est une émission produite par des responsables qui sont des sous-traitants de FI, rien d’étonnant qu’il y ait des confrontations et des revendications. Mermet est peut-être le patron, alors les relations de ses salariés avec lui devraient tenir compte de ce paramètre important : ne confions jamais notre sort à nos patrons, ni à aucun autre maître à penser, artiste, animateur, journaliste etc. , ils ne correspondent jamais à la couronne que nous leur tressons, ils sont comme nous, avec leurs contradictions qui sont souvent aussi les nôtres ; détrônons-les de nos rêves, et avançons ensemble avec nos différences et en toute conscience : nous sommes des millions à Gauche et de tous âges.
Pour FRANCE INTER et les autres médias, ije vais continuer à les emmerder par internet, au téléphone ou autre pour exiger un vrai pluralisme dans les "créneaux horaires stratégiques "...


> Repaires LBSJS
13 janvier 2006 - 13h13 - Posté par

Mais quel est cette idée complètement hurluberlu Mermet Président ?
C’est complètement hors sujet. Et cette histoire de culte de la personnalité, est elle aussi complètement décalée.
En écoutant le répondeur régulièrement, il apparaît évident que les auditeurs sont des gens qui savent réfléchir par eux même.
Et puis maintenant la faute à Mermet c’est d’appartenir au service public ! Allons bon ! Au lieu de soutenir celles et ceux qui résistent enfonçons les !
Quel bel exemple de la défense de nos services public !
Ne crois tu pas au contraire que si La-bas tient bon c’est justement grâce à ses auditeurs qui sont audibles via le répondeur et à présent visibles dans les cafés repères ?
En août, il a été question de supprimer l’émission du vendredi. Levée de boucliers. Et abandon du projet.
F


> Repaires LBSJS
13 janvier 2006 - 15h04 - Posté par

Justement j’écoute le répondeur régulièrement, et je confirme , je trouve que cette émission est bonne, un point c’est tout. QUANT À NOUS POUR LA DIRECTION DE FRANCE INTER ,NOUS NE SOMMES QUE DES POINTS D’AUDIMAT. Je vous laisse à vos illusions sur nos moyens de pression sur les décideurs. NON à la MERMETMANIE.


> Repaires LBSJS
13 janvier 2006 - 16h31 - Posté par

Question : qu’est-ce que l’audimat ?
Ne serait-ce pas le nombre d’auditeurs ?


> Repaires LBSJS
14 janvier 2006 - 09h29 - Posté par

L’audimat c’est un instrument BASÉ SUR DES SONDAGES créé pour attribuer la pub. Mais je persiste sur le vrai problème de l’absence de pluralisme et d’équité sur France Inter non seulement dans l’expression de la diversité politique de GAUCHE mais aussi et c’est énorme dans l’absence de pluralisme journalistique, souvent obtenue après 81 par autocensure ou simple reniement, mais aujourd’hui et c’est plus grave par conformisme. La seule information sur "la rue" que j’arrive à obtenir sur ce média de "service public" c’est par les appels des auditeurs qui franchissent les "filtres" et qui bousculent le ron-ron des journalistes et de leurs invités quand les émissions sont ouvertes à l’expression "publique".LBSJS est un petit ilôt salubre dans cet océan de merde que sont les médias, avec quelques étoiles filantes comme le documentaire de Marcel TRILLAT "FEMMES PRÉCAIRES" passé l’autre jour sur FRANCE 2 après des kilomètres de pub à 23h20 soit 20 minutes de retard...





Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
13 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite