Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

PCF et LCR créent un groupe de travail commun


de : Olivier Mayer
vendredi 13 janvier 2006 - 00h43 - Signaler aux modérateurs
34 commentaires
JPEG - 14 ko

de Olivier Mayer

Gauche . Les deux partis se sont rencontrés hier : convergences sur la résistance à la droite mais divergences sur leurs conceptions de la gauche.

À l’issue de la rencontre d’une heure et demie hier matin entre le PCF et la LCR, la secrétaire nationale du Parti communiste s’est montrée plus prolixe que le porte-parole de la Ligue communiste. Marie-George Buffet se tient sans déroger à la ligne qu’elle s’est fixée : rassembler toute la gauche dans l’action contre la droite et faire bouger toute la gauche par une confrontation générale et publique sur le contenu de ce que doit être une vraie alternative.

Avec la LCR, le PCF se retrouve sur une partie de cet objectif. D’accord pour une action commune contre la droite, Olivier Besancenot précise que « c’est maintenant qu’il faut battre la droite sur les dossiers de l’école, de la protection sociale, sur la directive Bolkestein ou la colonisation. Il faut organiser la résistance sans sectarisme face à ce gouvernement ». Pour la construction d’une alternative, « l’espoir que quelque chose de neuf apparaisse à gauche passe par des discussions qui existent déjà dans le cadre des collectifs du 29 mai, affirme le porte-parole de la LCR, mais aussi par des discussions entre la LCR et le PCF et d’autres sur la question du contenu ». Marie-George Buffet annonce que les deux formations ont décidé de mettre en place un groupe de travail sur leurs propositions, qui devra organiser des conférences publiques pour les mettre en débat.

Pour autant, une divergence essentielle subsiste. Le PCF veut construire une majorité politique et, pour cela, « faire bouger toute la gauche ». La LCR s’en tient elle aussi à sa conception : pour elle, il y a deux gauches et « il n’est pas question de discuter d’un programme de gouvernement avec la gauche libérale ». « Il faut travailler tous azimuts, insiste Marie-George Buffet. On est dans une situation difficile : la droite cogne au niveau social, démocratique, elle mène une guerre idéologique, il y a besoin à gauche d’un véritable bouillonnement populaire et citoyen qui pose la question de l’alternative antilibérale. Il y a besoin de lutter et les gens lutteront d’autant mieux qu’ils penseront qu’une autre politique est possible. Si on ne bouge rien à gauche d’ici 2007, notre peuple sera à nouveau déçu, soit parce que la droite repassera, soit parce que la gauche au pouvoir ne mènera pas une politique de rupture. »

C’est le sens que veut donner le PCF à la réunion de la gauche fin janvier. « Une réunion ouverte à tout le monde et coorganisée, insiste Marie-George Buffet. Il ne s’agit pas d’y parler candidature commune ou d’élaborer un programme commun. Cette réunion doit permettre de prendre des initiatives communes contre la droite et de mettre au débat public les propositions des uns et des autres. » « La LCR ne refuse pas une réunion à laquelle elle n’a pas été invitée, redit Olivier Besancenot. J’ai entendu Marie-George Buffet. Mais elle n’est pas la factrice du Parti socialiste, et j’ai aussi entendu ce que dit le PS. »

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 07h17

LA LCR

il faut que la LCR participe à cette réunion , ne serait ce que pour montrer ou sont les diviseurs du peuple de gauche , marie georges à raison d’insister , quand à la traiter de factrice du PS , je laisse à la ligue l’elegance d’une formule qui montre deja ou sont les vrais unitaires , j’espere que c’est une erreur ou qu’olivier pense que tout le monde est facteur !
claude de toulouse .



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 12h05 - Posté par

Claude a raison d’autant que je ne pourrais compter les fois où j’ai entendu des militants LCR déclarer qu’il fallait être pédagogues vis à vis de la Classe Ouvrière pour montrer qui refuse l’unité, mais c’était une autre époque et il s’agissait du PCF. N’en déplaise à mon collègue facteur, nous avons tous besoin que le PS se dévoile aux yeux de tous les électeurs de gauche, parce tous n’ont pas saisi encore l’impasse du socio-libéralisme, parce que tous ne sont pas encore touchés par la vague "ultra-libérale" sur leurs moyens d’existence... JOËL des PYRÉNÉES


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 12h39

Mais pourquoi s’obnubiler à vouloir toujours rassembler toutes les gauches !?

La gauche social-democrate nous a deja trahie. Cette gauche social-democrate s’est mutée en gauche social-liberale, et s’est deplacée encore sur sa droite !
Et nous voudrions à tout pris former une majorité avec ceux là !?
Mais Marie-Georges Buffet aurait-elle oublier les erreurs passées du PCF, qui l’ont amené à cette veritable debacle de 2002 !?

Le rassemblement, oui, mais il y a des limites ! Serait-ce un moyen, ou un objectif ?
Pour ma part, il est clair que ça ne doit rester qu’un moyen... j’en suis moins sur concernant la ligne Buffetiste. Et ça me fait mal, en tant que communiste.

...parce que si il faut rassembler pour rassembler, et former une majorité, allons chercher jusqu’à l’UDF !! Gardons un peu de coherence tout de meme !
Le referendum sur la constitution nous a permi de voir ô combien nous pouvions avoir des visions differentes, voir antagonistes, au sein de la gauche !

En cela, une alliance, un rapprochement avec la LCR me semble des plus logique. La gauche du PS ? Quand on voit ce qui s’est passé à leur congrès, on voit que leur position n’etait pas très stable !.. je parles bien entendu des tetes politiques de cette gauche du PS, pas des militants, qui pour certains, sont relativement honnetes...

Alors, par pitié, par respect pour ceux qui croient encore que la gauche peux faire changer les choses, par respect pour ceux qui militent et qui se battent pour l’abolition d’une société de classe, par respect pour ceux qui ont contribué au grand mouvement ouvrier et internationaliste, ne nous abaissons pas à une strategie fade et electoraliste !..qui plus est aurait beaucoup de chance de ne pas etre efficace, et de plomber encore plus la gauche !

Sinon : vive le bipartisme ! :(

François de Dijon



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 14h50 - Posté par

Il me semble que la démarche de Marie Georges B. n’empêchera pas le PS de rester sur sa droite, mais au moins cela éclaircira je l’espère la situation, pour qu’on passe rapidement sans ambigüités aux choses sérieuses au plus vite. Le PS veut jouer la montre jusqu’à la désignation de son candidat, si on attend on ne sera jamais prêts, ni "crédibles" dans la voie démocratique et publique qu"on a choisie ,on favorise le bi-partisme et les magouilles , on laisse dire que cette désignation -compétition -bidon sera l’évènement qui déterminerait le sort de la Gauche aux élections. Le temps presse pour nous plus que pour le PS qui a son programme d’alternance prêt ainsi que ses futures alliances. Il faut qu’ils se découvrent, parce qu’ils nous réservent à nous et au Peuple de GAUCHE de nouvelles trahisons. JOËL des P.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 15h01 - Posté par

Parcequ’ils ne se sont pas déjà découverts lors de leur dernière campagne pour le oui ?
Qu’est ce qu’on peut attendre d’eux ? dites le


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 17h27 - Posté par

TOTALEMENT D’ACCORD AVEC TOI !

il y a encore des electeurs sinceres qui croient que le PS est la solution , c’est à eux qu’on s’adresse , nous , nous sommes au clair vis à vis du PS , on n’en attend rien , il faut ouvrir les yeux de ces gens , qu’ils comprennent que le PS , ce n’est plus la gauche , c’est pourquoi la gauche anti liberale doit afficher son unité .


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 16h18

Il y a :

Le passé :

1789 , à la suite d’emeutes parisiennes, des bourgeois prennent le pouvoir.
1848 , a la suite d’emeutes parisiennes, des monarchistes prennent le pouvoir.
1870 , a la suite d’emeutes parisiennes, la droite prend le pouvoir.
1920 , congrès de tours. a partir de cette date socialisme et communisme sont séparés.
1968 , comme en 2005 , des agitations dont personne ne comprend rien. sauf ceux qui veulent comprendre.
1983 , une date qui délimite la decision d’abandonner une économie régulée.
2002 , une date récente : la gauche n’existe plus selon les médias.
2005 , bonne année pour les racistes d’extreme droite. Bonne santé pour eux.

Tout cela est subjectif, mais je fais exprès : choisissez vos dates pour me contredire.

Le présent :

Janvier 2006 : combien d’énervés inutiles et absurdes , comme moi, sont pour une union de gauche ?
je crois qu’on est plus qu’on ne croit.
qu’est-ce que signifie une politique de gauche ?
c’est une bonne question.
tentative de réponse : promouvoir l’énergie non polluante , les coopératives , les services publiques de grandes tailles libérés des contraintes de la rentabilité. et arrêter de dire que libéralisme et liberté sont synonymes.
et dire que le capitalisme est devenu une doctrine , et dire qu’on est aussi endoctriné nous aussi, mais qu’au moins on essait d’être clair.

l’avenir :

Comme vous : je ne sais pas.

jyd.



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 16h51 - Posté par

Il y a toujours des gens dont l’horizon se borne à la vieille "union de la Gauche", ils ne subissent pas encore la précarité que décline sous tous les angles du Capitalisme. Oui beaucoup de salariés se sont embourgeoisés et s’accommoderaient d’une social-démocratie qui les représenterait sans trop les heurter, mais voilà, il y a la crise, la finance qui en demande de plus en plus. Je lisais aujourd’hui sue l’HUMA les temoignages de salariés de "THALES" qui travaillent pour le Militaire, il y a parmi eux des actionnaires et ils font face à un plan social : c’est pas avec eux qu’on va faire la Révolution. Il faut en tenir compte.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 17h56 - Posté par

Comparez "les agitations " de 1968 à celles de 2005...t’as rien compris...et le Front Populaire de 1936 ??? ...Révise ton histoire du mouvement ouvrier !


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
13 janvier 2006 - 23h27 - Posté par

Attention , je n’ai pas dis que j’avais tout compris, j’ai dis le contraire.

En 1968 , j’avais -2 ans car je suis né en 1970
donc je n’ai rien à dire sur 1968 , sauf que j’ai entendu exactement les mêmes choses (c’est peut etre un hasard) concernant les fauteurs de troubles : inutile et contre-productifs.

Ceux qui n’ont rien compris, c’est moi.
les barricades en 1968, je pense que cela n’avait aucun sens pour ceux qui avaient tout compris.

par contre, comme je vis en 2006, je sais ce qui se passe actuellement.
expliques moi, s’il te plait, en quoi le mouvement étudiant de 1968 , avec tout ce qui s’est passé, forcément d’une manière inorganisée, était complètement différent de ce qui s’appelle en ce moment "les violences urbaines".

Merci de ta réponse et de ta signature.

JYD.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 06h40 - Posté par

CHER JYD ,

je ne vais pas t’expliquer , car pour expliquer il faut tout savoir , je vais simplement temoigner de mon experience perso.
En 1968 j’avais 22 ans , "le monde" titrait : la france s’ennuye !
le mouvement etudiant de 68 , c’etait d’abord l’expression d’un besoin de liberté exprimé par de jeunes bourgeois , etudiants , dans une ambiance ,d’ordre moral, pesante ;
les jeunes ouvriers n’ont en rien été mélé à ces evenements , ou alors de façon trés marginale.
Ce n’est que par la suite que les syndicats ouvriers ont déclanché la greve generale pour beneficier un peu des trentes glorieuses , et ce n’est qu’en fin de mouvement qu’une certaine gauche a tenté de recuperer le mouvement lors du fameux meeting du stade charlety .
c’est vrai que le slogan des manifs de gauche c’etait " dix ans ça suffit " mais c’etait aussi " charlot des sous " , le PCF dominait à gauche , le PSU de rocard taillait des croupieres à la vieille SFIO , nous etions encore tres loin du slogan " une seule solution le programme commun "
Cela n’avait rien à voir avec les evenements de fin 2005 , dont l’environnement a été constitué par le chomage , les discriminations , l’impossibilité de vivre et d’avoir un espoir pour toute une generation qui elle se trouve bien loin des facultés.
Ce n’est que mon vecu , d’autres sont sans doute tres differents , mais il suffit de voir ou sont aujourd’hui les anciens de soixante huit pour comprendre que ce n’etait en rien un soulevement ouvrier .
claude de toulouse.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 10h43 - Posté par

Le défaut que nous avons , nous, gens du Peuple, c’est que nous sommes trop sentimentaux et la politique ne l’est pas, c’est pourquoi nous nous faisons toujours avoir : je suis enragé aujourd’hui des magouilles et de la corruption d’élus PS alliés à leurs collègues de Droite. C’est ce système de co-gestion du Système qu’il faut briser à la fois de l’intérieur et de l’extérieur et c’est difficile. La crédibilité n’est pas nécessairement et malheureusement liée au triomphe de la vérité... Nous tenons une occasion en or avec le NON de GAUCHE, conforme à l’expression démocratique de notre Peuple, soyons patients avec ceux du Peuple qui ne savent ou ne veulent pas voir, c’est dur de se tromper après des années de confort et d’automatisme de la pensée gauche-droite.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 12h09 - Posté par

A JYD ,de la part de 83 114 .
Pour faire court , Claude de toulouse a résumé (en partie) ce qu’a été Mai 68...
J’ajouterai que Mai 68 a été une prise de conscience pour de nombreux salariés .N’oublions pas qu’il y a eu en même temps plus de 10 millions de grévistes.(accords de grenelle avec SMIC + 35 % ; réduction temps de travail , droit syndical ,etc..)
Personnellement ,(j’avais 24 ans) période qui a marqué toute ma vie : 3 semaines de grève avec occupation dans une boite de + de 1000 salariés ," retention" du patron pendant plusieurs jours , comité de grève avec autoorganisation ,piquets de gréve ,manifs ..etc
voir un site comme " wikipédia" pour avoir quelques détails , quoique la vision côté salarial est occultée.... Rien à voir avec les banlieues dans les raisons , les personnes concernées et qui ont participé ...sinon les voitures brûlées...c’est d’ailleurs ce qui a permis à certains journalistes d’opérer des raccourcis faciles .
Dans les périodes qui ont marqué "l’histoire de france" j’ai cité aussi 1936 et le front populaire, car,c’est la jonction de changements politiques électoraux et de luttes populaires....tout en replaçant toujours ces évenements dans leur contexte de l’époque..cordialement. .


Et lo et le pci, ce sont des étrangers expulsables
14 janvier 2006 - 13h53 - Posté par

Salam, shalom, salut,

Quel argument de bidochon de croire qu’on ne peut très bien connaître un évènement majeur parce qu’on ne l’a pas vécue ! Ainsi, Lénine et Marx n’aurait eu rien à dire sur la révolution française ou le Commune de Paris ! Les livres et les études historiques c’est pas pour les chiens.

Le plus choquant dans ce débat, c’est l’absence de toute référence à LO ou du PCI. Quoi que l’on pense de LO et du PCI, on ne peut pas prétendre combattre la droite, en écartant des composantes de la classe ouvrière qui ont réussi à présenter un candidat à l’élection présidentielle. Leurs militants sont dévoués et ne comptent pas leur temps. C’est faire preuve d’incohérence totale et d’un sectarisme profond que d’agir comme s’ils n’existait pas !

On ne peut s’attendre sur une participation à un gouvernement avec les capitalistes du PS. Certes. Entendons-nous sur le terrain pour combattre les ravages du libéralisme. Qui que l’on soit, quand on est salarié, on subit de plein fouet les coups de la réaction patronale.

Alors je dis merde aux politiciens qui ne sont pas dans la mouise, et nous refont le coup du grand soir éléctorale avec les mêmes arrivistes du PS.

Arrêtons de nous juger sur les étiquettes, n’écartons personne et surtout pas les militants qui s’activent sur le terrain qu’ils soient socialistes, communistes (les trotskistes sont des communistes) ou anarchistes ou verts.

Refusonjs d’attendre 2007, au diable leur élections bidons pour élire notre bon roi de France, qui nous plumera encore et toujours comme des gueux que nous sommes.

Militants de tous les partis de gauche, Unissons-nous envers et contre le conservatisme éléctorale de nos directions.

Mohamed


> Et lo et le pci, ce sont des étrangers expulsables
14 janvier 2006 - 17h58 - Posté par

mohamed ,
que tu apprecie LO , c’est ton probleme , moi je constate que sans rechercher le moindre accord au niveau des forces anti liberales /anticapitalistes , Lo a deja designé sa candidate , s’il y a rejet c’est de leur coté qu’il faut le rechercher !
claude tlse


> Et lo et le pci, ce sont des étrangers expulsables
14 janvier 2006 - 21h44 - Posté par

C’est vrai que c’est dommage que LO ou le PCI (ils s’appellent toujours comme ça ?) n’y soient pas.

Mais il faut qu’ils y aillent, ces garnements ! Il faut qu’ils le veuillent !

Mais ils ne sont pas les seuls à être au seuil, aux portes de l’affaire : Il y aussi des dizaines de milliers, peut-être bien plus encore, qui attendent que la boutique ouvre....Et ceux-là me semblent importants, plus importants que tout.

Copas


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 16h47

D’abord quelques taquineries, histoire de montrer que j’ai de l’humour, et suis elégant et déséperé, ce qui est un double mensonge :
A Claude de Toulouse et Joêl des Pyrénées :
La sociale-démocratie, aujourd’hui deux abus de language, aujourd’hui ne s’est pas encore dévoilée que pour les aveugle.
Deux exemples : Rosa Luxembourg et Karl Lienbech ont été executés et les Spartakistes écrasés. Qui etait ministre de l’intérieur ? Noske, ministre de l’intérieur Social-démocrate. _ : Quel est le ministre de l’intérieur français qui a fait tirer sur les mineurs en gréve ? je vais pas donner son nom, on va encore dire que je cafte.
A françois de Dijon :
Ce n’est ni "la gauche" ni "la droite" ni le bas ni le haut qui font changer les choses, c’est le rapport DES forces, dont nous faisons ichacune chacun de nous partie.
Pour l’électoralisme tu as raison, mais il y a la forces des choses qui sont devenues telles issues du passé. Serait-tu favorable a ce qu’il n’y ai plus d’élus communistes ? Il faut réfléchir. C’est un vieux débat :
Si des erreur ont été commises -au cas ou elles ont été reconnues comme erreurs- elle ont créé une situation, pas faire comme si elle n’avait pas été commise serait en rajouter une louche ! fleuve tranquile ou pas la vie est complexe. Il faut réfléchir.
a JYR :
De la pédanterie de ma part :
Les premiéres emeutes de la révolution de 1789 ont eu lieu a Grenoble " la journée de tuiles"
la commune : du 18 mars 1871 les canons de Monmartre pour 72 jours (discutable, pour 2 à 3 jours) : il a cause de l’ultime coup de fusil de Lissargay, (coup de maître : il a coupé la hampe d’un drapeau tricolore) et de l’affaire du Fort de vincennes (Lissargay est devennu un des gendre de Marx, il a époussé TUSSY la cadette, mais elle a eu plusieurs compagnons, tous révolutionnaires et courageus, comme elle.
On oublie souvent que c’est de ces massacres qu’est sortie la 3° République, bourgeoise par exelence. On l’oublie souvent.
Pour 68, Claude de T, j’écrierai comme toi ; et j’ajouterais une touche personelle :
J’ai fait partie de la racaille qui a, je ne me souvient plus de la date exacte, qui a, a trois reprises repoussé les attaques des forces de l’ordre place Monge et est restée (la racaille) maitresse du terrain. aprés avoir déjoué leur manoeuvre en tenailles (des forces de l’ordre, des officiers manquant complétement d’imagination).
Mais ce que je veux ajouter, est que ce soir là, des étudiants, il n’y en avait pas beaucoup : les radios avaient naîvement battu le rappel des banlieues, Ensuite il n’y a plus eu de trains.
C’est vrai, et heureux, qu’on peut tres bien connaitre des evenements sans y participer.(le symdrome de je-ne-sai-plus-qui a waterloo.) Mais c’est vrai aussi que on voit des choses qui ne seront ensuite jamais dites. On se demande pourquoi.
Bon alors nos histoires de facteurs :
Rien de tres nouveau :"c’est pas dans les salons, c’est pas a matignon qu’on obtiendra satisfaction " (Jolie môme) tout au moins si le rapport DES forces n’y est pas, dans la rue, dans les entreprises, dans les champs.
La composition d’un gouvernement est secondaire a vrai dire. Par exemple un gouvernement réelemnt progréssite sans mouvement populaire avec lui n’a AUCUN POUVOIR ? IL NE POURRAIT MËME PAS DEMISSIONNER UN PREFET !
Bien sûr qu’il est utile de se battre pour un gouvernement le plus à gauche possilble, mais si c’est pour ne pas le soutenir dans le pays ensuite, autant rester au lit.
Je me souvient des enguelades que j’ai eu avec des militants sous le gouvernement Maurois. Les gars me disaient, et c’etait un sentiment partagé :" il ne faut pas faire de vagues se serait affaiblir les copains au gouvernement " je n’etais pas compris quand je disais "au contraire c’est ainsi qu’on les affaiblis." la vie est complexe. j’ai quelques anecdotes dans ma besace qui vont en ce sens, mais ça ferait long.
1936, on ecrit de 1936, mais le gouvernement etait composé de S.F.I.O et de radicaux, pourquoi les choses ont bougées : à cause du rapport DES forces.
J’ai été assez long, je vais relire, bien à tous, câlins aux filles



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 16h54

De Claude d’Auvergne :
Ah j’ai oublié : a Mohamed : salut , il y a aussi les "Rouges et Noirs", Ce sont des libertaires qui revendiquent l’héritage de Marx et Engels mais ne vont pas plus loin. Je les aie vu plusueurs fois dfaire preuve d’un beau courage.
Fraternellement. Claude



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 18h15

La Plante carnivore.....

Le rêve de la LCR de faire disparaitre le PC à son profit est en train d’aboutir....
Cette stratégie aboutira à l’implosion du PC aprés les présidentielles.
Le résultat de la présidentiel, la LCR s’en fout.
Elle souhaite un seul bloc unifié à la gauche du PS.

Bisou
Houari



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 19h32 - Posté par

Houari dit :

La Plante carnivore.....
Le rêve de la LCR de faire disparaitre le PC à son profit est en train d’aboutir....
Cette stratégie aboutira à l’implosion du PC aprés les présidentielles.
Le résultat de la présidentiel, la LCR s’en fout.
Elle souhaite un seul bloc unifié à la gauche du PS.
Bisou
Houari

Bon OK, tu soutiens Mme Royale, on a compris et tu souhaites qu’il n’y ait pas d’alliance de la gauche réelle, on comprend également celà...
Car c’est clair, il n’y aura pas de candidat commun PS-PC (ce n’est pas seulement le PC qui le dit, mais d’abord le PS), et donc empêcher, dénigrer une alliance PC-LCR-Verts-Alters-etc c’est bien choisir alors l’émiettement, affaiblir la gauche.

Bon alors maintenant qu’on connait le ressort de l’insinuation, allons au fond :

Tout parti rêve de bouffer, conquerir l’espace des autres partis qui brouttent sur le même terrain. Ainsi François Mitterand montrait une certaine fierté d’avoir réussi à faire passer le PC de 20 à 7% (on a connu bien pire hélas depuis dans ces embrassades mortelles).
Les partis de gauche l’ont fait les uns les autres...
Plus ou moins...

Puis vient la conscience que quand on n’a pas la force soi-même d’aller là où on désire aller, il faut songer qu’on n’est alors qu’une partie de ce qu’on désire construire.
Le PC commence à en être conscient et la LCR depuis des années essaye de s’allier à d’autres pour construire une force plus puissante (ses zigzags depuis des années témoignent de cette recherche, vers les verts, vers LO, vers le PC....) qui permette enfin d’avancer.

Les uns et les autres discutent, et ce n’est pas le seul pays où de telles convergences ont lieu. Nos amis italiens là ont vu des processus comparables et les plantes carnivores n’ont pas été forcement là où on pouvait penser qu’elles étaient.

Ce qui est bien ce sont les convergences qui se sont faites sur ce qui était acceptable et ce qui était inacceptable. Inacceptable par exemple le TCE qui pronait une orientation anti-sociale, anti-démocratique et ultra-liberale homogène (Le TCE n’était pas une rupture, il reprenait tous les dégats déjà infligés mais en les homogénéisant et en les gravant dans le marbre).
Le PS a eu le déshonneur de soutenir ce texte scandaleux.
Par contre le PC, la LCR, LO, les altermondialistes, les verts en grande partie et la gauche du PS ne se sont pas roulés dans la boue et ont fait face comme ils le pouvaient et dans l’unité.
Des habitudes de se parler sont apparemment apparues...

Certains désirent avancer plus loin, chacun avec son regard particulier et chacun s’imaginant être plus dans le vrai que les autres...

Je pense pour ma part que ces partis devraient s’allier, non pour dominer, mais dans l’objectif d’un mouvement de type nouveau, beaucoup plus large, plus démocratique et plus independant des prébandes de l’état, et proposant de sortir l’esperance d’un monde plus humain du coupe-gorge dans lequel l’ont précipité des forces politiques cyniques de droite et gauche gouvernementales.

Copas


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 20h13

tous ce beau monde soi disant de gauche à écourer

les travaolleurs de ce pays

en ne partant que de 1936 , grand espoir de la classe ouvrière
Thorez déclare "IL FAUT SAVOIR TERMIN2 UNE GREVE ;

iL CASSE AINSI LE MOUVEMENT REVOLUTIONNAIRE
NAISSANT DANS LES ENTREPRISES EL LE MOUVEMENT ANTIFASCISTE
sANS LES QUARTIERS

EN 1945 /47 IL DECLARE "relevons nos manches pour reconstrire la France"
oui LA FRANCE DES CAPITALISTES !
Pendant ce temps la "Gauche crée les chiens policiers et les CRS !!!....

L’union de la gauche amène le PCF a voté les pleins pouvoirs en Algérie
cette gauche unie envoie le contingent en Algérie.

JE Prefere passez sur LES tabassages du PcF et de la CGTen 1968,
aux portes des usines, leur angoisse ? que l’union se fasse entre les étudiants
et les travailleurs

du propramme "commun à aujourd’hui nous en avons vraiment marre
des socialos pourris et d’un soi disant PCF qui ose encore porter ce nom !

ASSEZ DES COMBINES ELECTORALO-DEMAGO de la DIRECTION DU PCF
VENDUE AU PATRONAT QUI SABOTE LES GREVES

QUAND AUX TRAITRES DU PS ET LEUR PETIT COPAINS DE LA LCR ET AUTRES ATTAC
ILS REMPLISSENT LEUR ROLE DE TRAITRES HISTORIQUES DEPUIS QU’EXISTE LE CAPITALISME

ALORS DISONS NON A UNE SOI DISANT GÖCHE QUI PAR SA POLITIQUE
A TOUJOURS AMENER LE FASCISME EN EUROPE ET AU DELA
DEPUIS UN SIECLE !

CE QU’IL NOUS FAUT AUJOURD’HUI, C’EST UN FRONT A LA BASE ET DANS L’ACTION

ANTICAPITALISTE ET ANTI-IMPERIALISTE !

travailleurs, chomeurs, retaites, jeunes hommes et femmes
nous subissont chaque jour ce régime qu’il faut abattre.

POUR CELA CREEZ
VOS COMITES D’ACTION PARTOUT !

PRENONS ENFIN LA PAROLE !

SPARTACUS



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 20h53 - Posté par

Les lettres ne sont pas assez grosses je trouve...hi hi....

Bon, il ne me semble pas que le PC ait voté les pleins pouvoirs pour la guerre en Algérie. Il est exact qu’il y a eu hésitation au départ sur la question des mouvements independentistes en Algérie (au début il y a eu des mouvements independantistes concurents et le PC avait des forces en Algérie), mais celà est du domaine de la divergence ...

Par contre, oui, le PS a été mouillé dans cette guerre.

Pour ce qui est du passé, il faut le voir en face et le reconnaître, mais il faut avouer que seuls ceux qui n’ont rien fait n’ont pas fait d’erreurs...

Alors, Spartacus, a qui fais-tu réference par ton nom ?
A Spartacus, thrace devenu légionnaire, puis déserteur, puis gladiateur romain (tuant ses frères pour le plaisir de ses maîtres) qui se retrouva à la tête d’une puissante armée d’esclaves soulevée contre Rome ?

Au courant "spartakiste" qui, né de l’opposition dans le PS allemand contre la guerre de 14-18 compta des figures prestigieuses et parmi les plus fécondes de ce que la gauche pu enfanter dans l’histoire avec Rosa Luxemburg, Karl Liebknecht, Clara Zetkin et Anton Pannekoek notemment.
Grosso-modo, la gauche qui allait enfanter de puissants partis communistes dans les pays de l’ancien empire austro-hongrois, du Reich allemand et en Pologne.

Si je puis me souvenir un peu il me semble qu’ils ont développer des idées interessantes sur l’auto-organisation, les conseils ouvriers, etc, mais avec une compréhension plus moderne de la place du droit, des libertés et de la démocratie representative dans la relation aux processus révolutionnaires...

Je pense que ce courant, dont les places fortes furent écrabouillées par la montée du fascisme (ce qui fait qu’il n’en reste rien ou très peu), fut certainement un des plus féconds.

Wikipédia cite Rosa Luxembourg dans son article sur le spartakisme :

« La révolution spartakiste n’a pas besoin de la terreur pour atteindre ses objectifs, elle hait et abhorre l’assassinat. Elle n’a pas besoin de ces moyens de lutte parce qu’elle ne combat pas des individus, mais des institutions »

Maintenant, il existe des courants se pretendant de cet héritage, avec des degrés divers de crédibilité un peu à l’image de ce qui s’est passé avec Trotsky, mais en beaucoup plus petits... Je ne sais d’ailleurs si ils existent encore...

Copas


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 16h12 - Posté par

De Claude d’Auvergne :
Si au tamis de la parano on passe ton message on peut en extraire des choses interressantes a discuter. mais pourquoi hurle-tu donc comme ça ? Et puis avant d’écrire des prétendument faits.
verifie et ailleurs que chez tes copains qui déclament les mêmes billevesées que toi.
Ex : Maurice Thorez n’a pas dit :"il faut savoir terminer une gréve"
mais "Il faut savoir terminer une gréve, quand les revendications essentielles des travailleurs ont été satisfaites"
Alors a) la discussion devient alors : les revendications des travailleurs en gréve etaient t-elle satisfaites ? ça change tout.
b) Or j’ai appris (en 68) que le tronquage de cette citation est issu de l’enseignement supérieur ? on se demande pourquoi.
Ce n’etait qu’un exemple §

Fraternelement : Claude


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 17h14 - Posté par

SPARTACUS !

c’est vrai que depuis l’empire romain les choses ont bien changé , mais ce n’est pas une raison pour raconter n’importe quoi .
sur le "il faut savoir terminer une greve , un intervenant t’a deja répondu , je n’y reviendrai donc pas .
sur le " relevons nos manches pour reconstruire la france "
a- la france etait à reconstruire ,
b- il s’agissait d’appliquer le programme du conseil national de la resistance ,
c- les liberaux se battent aujourd’hui pour eliminer ce qui reste de ce qui a été construit à l’epoque ,
sur les pleins pouvoirs à guy Mollet , n’oublions pas que les elections avaient été gagnée sur le mot d’ordre "paix en algerie " ,nous savons aujourd’hui que le groupe communiste a l’assemblée etait tres divisé , mais la confiance fut votée !
par contre continuer de porter la calomnie sur le ministre de l’air communiste , quand on sait que l’etat major ne lui communiquait meme pas les rapports venant d’alger c’est un peu fort !
enfin , s’il est vrai que certaines confrontations furent musclées entre le so du pcf et nombre de groupes gauchistes , je peux personnellement temoigner qu’ils ne repondaient pas avec des marguerites , les militants de "rouge" et les groupes anars , et que trés souvent ils parlaient les premiers .
claude de toulouse .


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 18h30 - Posté par

ouais,ben c’est bien joli toute l’histoire,c’est bien beau tout ce qui se dit sur ces méchants"PCF stalinien",mais j’aurais voulu avoir votre avis sur la création du groupe de travail PCF-LCR,ou est-ce que certains n’interviennent que quand l’unité progresse et pour semer la division.
L’histoire sur le "stalinisme" mais il y a-t-il urgence,ou l’urgence est-elle dans les luttes,l’élaboration d’un véritable programme ant-capitaliste ?
Les guillemets c’est pour dire que Staline n’est pas seul responsable du systéme mis en place à ce moment.
Jean Claude des Landes


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
16 janvier 2006 - 10h51 - Posté par

De Claude d’Auvergne à Claude de Toulouse :
Salut Claude comment vas-tu ce matin ?
Mais alors le plus marrant c’est que Maurice n’a jamais dit ça, c’etait une affiche du gouvernement gauliste qui constatant les premiers succées de la "reconstruction française" disait en conclusion : "ça va déja mieux, retroussons nos manches ça ira encore mieux".
Maurice a peu prés à la même époque aux mineurs, à Lens, je crois :"Produire, produire encore, produire toujours, et la france est sauvée."
Aucun prolo peut ignorer la différence : produire plus veut dire, améliorer l’équipement technique de la production et les conditions de travail des travailleurs.
Redresser ses manchent veut dire : pas la peine que je te fasse un dessin...
Parfois je me demande... Mais tu sais : Ils geulent, ils geulent, mais que savent-ils ?
La tactique de la direction du P.S. est pourtant claire, penses-tu qu’il faye passer du temps a l’expliquer ?
Ah au fait, j’ai passé la moitié de ma nuit à relire l’édition de 36 de "Fils du Peuple" le coup de Dunkerque a Tamramasset c’est du flanc, je ne sais de qui c’est, probablement de gens proche de l’OAS.
Salut Claude je me sens ce matin, fatigué, comme Renaud, et la reléve a du retard....

Claude


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
16 janvier 2006 - 11h43 - Posté par

DE CLAUDE DE TOULOUSE A CLAUDE D’AUVERGNE ,
salut mon ami ,
ce qui se dit ou s’ecrit sur le PCF est souvent à prendre avec des pincettes , il faut repeter encore et encore , de toute façon , certain ne pensent à nous que morts !
alors il faut tenir mon camarade , tenir encore et encore , et la releve , elle arrivera , tu sais comme dans les westerns , juste avant la fin , quand la cavalerie arrive pour sauver les survivants , nous serons là , toi , moi , et plein d’autres , moi aussi , je suis parfois fatigué par tout cela , par cette haine imbecile , mais je me dis , ils ont encore peur de nous , et je me releve .
salut mon camarade , et bonne journée à toi .
claude de toulouse .


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 20h51

Bon, écoutez, copines et copains virtuels, j’ai lu tous les messages et je retourne tout ça dans ma tête, le passé le présent, 89, 36, 68, 81, 95, 2007, tout ça quoi, tout le bastringue, je le retourne dans la tête, un peu comme Lawrence d’Arabie qui réfléchit toute la nuit et qui au matin finit par murmurer, comme un euréka : "Aqaba". (Il faut prendre Aqaba, c’est ça qu’il faut faire)
Et alors, c’est quoi Aqaba, là ?
C’est :
1° demain en faisant le marché je vais dire aux copains qui vendent l’Huma et Rouge : svp on veut une candidature antilibérale unitaire, svp faites remonter aux instances...
2° Strasbourg. Tous à. Contre la directive B. Le 11/2.
Je sais , ça fait un peu montagne qui accouche d’une souris...
Mais peut-être que la souris va devenir un très gros éléphant dans un magasin de porcelaine…
Bon dimanche à tous !
Xav.



> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
14 janvier 2006 - 21h24 - Posté par

Comment faire si les éléphants ont peur des souris...

Xav nous rappelle, bien à propos, l’avancée continue du rouleau compresseur anti-social, anti-démocratique et ultra-liberal, qui ne s’arrête pas aux corneilles baillées et à nos interrogations.

Depuis le 29 Mai, les ultra-liberaux de droite et de la droite du PS (en Europe faisant l’inverse de ce qu’ils disent ici bas dans certaines envolées lyriques) ont :
* fait avancer leurs idées liberticides sur les directives logicielles, sur le droit d’auteur,
* produits des dérives sécuritaires graves
* privatisé encore + EDF
* Ranimé la directive Bolkenstein
* Envoyé des representants tenir la position la plus ultra-liberale à l’OMC pour faire plier sous le joug les états du Sud (réussi)
* Envoyé un porte-avion bourré de fibres mortelles se faire désamianter dans des conditions épouvantables d’insecurité pour les travailleurs indiens (je les considere comme redevables des vies qu’ils auront pris si leur projet criminel venait à se réaliser)
* Attaqué les libertés de la presse, les libertés, porté atteinte à la création musicale et culturelle
* Usé des médias de concessions d’état pour developper une propagande permanente, grotesque et grossière contre les travailleurs et tout ce qui peut être social et solidaire
* favorisé les OGM que les populations ne veulent pas en autorisant leurs cultures en plein champ, attaqué ceux qui veulent empecher ces actes de crime ecologique
* Privatisé la SNCM,
* Attaqué les chômeurs en en excluant des dizaines de milliers de + des aides de l’UNEDIC
* Etc...

Et je suis loin du compte, mais en quelques mois ça n’a pas cesser comme si , sous le choc du 29 Mai ils voulaient se venger à toute vitesse, provoquer au delà de tout, punir, etc.

Dans ces graves attaques il a été difficile de répondre et il a manqué, non seulement de puissants mouvements d’opposition mais d’un vaste mouvement sur le terrain politique qui puisse donner du coeur à l’ouvrage à ceux qui essayent de bloquer toutes ces agressions.
Le PS ne nous fut d’aucune utilité, s’opposant mollement parfois, d’autres fois soutenant ouvertement ou discretement ces agressions. Il fut ainsi fidele dans l’opposition à la pratique qu’il avait eut quand il était au pouvoir.

Bloquer ces attaques, passer à la contre-offensive, c’est également le message d’espoir que doit passer une opposition de gauche unie. Et cette unité ne peut se faire, sous peine de ne pas être crédible, dans la confusion et l’ambiguité.

Copas


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 10h03 - Posté par

Il m’est difficile de ne pas approuver tous ces arguments, mais je ne suis pas un stratège par rapport à l’avenir de la Gauche que je veux. Je sais seulement que ce n’est pas clair dans la tête de mes voisins et de la majorité de mes collègues de travail qui vivent au rythme de leurs peurs et de leurs colères fatalistes donc passives ; Va-t-il y avoir prise de conscience pour l’action ou pour un vote anti-capitaliste (anti-libéral pour être plus élégant) ? Nous bataillons depuis des années pour la défense de tous les services publics, avec démonstrations chiffrées et toutes les conséquences des choix et des actes des élus PS et de la DROITE (gestion de l’eau...) et aucun retour, sinon des réélections .. ;Il faut s’accrocher, et les Communistes se sentent un peu seuls même si nous avons des soutiens sympathiques.C’est pourquoi, nous demandons la reconnaissance d’un rôle qui fut indispensable à GAUCHE au niveau national pour la conquête du NON, ce qui n’est pas le cas par exemple "Arlette" qui avait appelé à l’abstention pour MAASTRICHT" en 92 et qui n’a cessé, (avec l’aide d’un poste de permanente à FO, syndicat qui ne fait pas de politique), avec son organisation de nous traiter de STALINIEN (alors que j’ai adhéré au PCF en 1984) et de multiplier les actes politiques sectaires diviseurs : candidatures trotskystes et exclusives LO-LCR aux régionales, et dernière désignation aux présidentielles pour quoi faire ? Renforcer le PS au détriment de la GAUCHE.


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 14h00 - Posté par

A noter plusieurs choses qui illustrent bien les évolutions en profondeur de la société, au travers de sondages (à prendre avec des pincettes) et de votes réels :

Les 2/3 des français n’aiment pas le capitalisme
Les 2/3 des français désapprouvent la politique economique menée
55% des Français ont voté contre le TCE
Le dernier sondage paru juste avant le jour de l’an (en période de fête) indiquait que si le vote était organisé maintenant 57% voteraient non.

Alors, les sondages sont certes de la merde et generalement très tordus. Je suis par exemple aller sur le site de l’UE dernierement pour me rendre compte ce qu’on pouvait faire comme sondages malhonnêtes pour relancer l’avanture anti-democratique et anti-sociale du TCE (en confondant d’une façon roublarde le désir des Européens d’avoir une constitution avec le soutien au TCE. Mais bon d’avoir une commissaire mouillée dans les raouts de l’association anit-democratique "trilaterale" explique celà peut-être)....

Mais là, alors que l’hymne au capitalisme devient litteralement hystérique, qu’un journaliste à la télé se met à crier rouge de colère qu’il faut en finir avec la France de 1945 (pas celle de 42, non...), alors que la moindre émission plus ou moins politique, plus ou moins economique, voit un deferlement d’opinions pro-ultra-liberales, ces sondages inverses de la propagande sans opposition des médias souligne que la population n’aime pas du tout ce qui se passe, n’aime pas le capitalisme, n’aime pas l’ultra-liberalisme...

Mais le paradoxe est qu’on voit une partie de la gauche avoir les lèvres gercées quand il s’agit de nommer explicitement le capitalisme et les capitalistes comme source de danger pour la population, comme système et pouvoirs à remettre en cause. Normal, cette partie de la gauche se confond avec la classe capitaliste hyper-minoritaire au pouvoir.

Pourtant ce discours clair de critique du capitalisme est compris, malgrès la peur, malgrès les offensives menées contre les travailleurs.

Une écoute des "gens" montre que la question qui se pose n’est pas la critique mais le découragement. Mais encore faut-il critiquer et désigner explicitement les causes du problème. Si personne ne le fait, les "gens" en conclueront qu’on va encore repeindre quelques cages d’escaliers et qu’il convient d’essayer de survivre par les moyens du bord.

Les sondages, et certains votes (le seul courant à avoir progressé en 2002 à la presidentielle ne fut pas les fachos mais l’extreme gauche ) le montrent, un discours clairement à gauche est porteur. Un discours anti-capitaliste explicite peut très bien avoir la sympathie des 2 français sur 3 qui n’aiment pas le capitalisme, mais il faut le tenir fermement devant des médias pro-bourgeois haineux avec courage.

Le fond n’est pas en cause, mais la desepérance. C’est bien pour celà que la question de l’inexistance d’une convergence politique claire capable de fournir des solutions politiques, l’absence d’un mouvement politique large de gauche relayant ce refus de fond dans la société, sont les principaux obstacles aux succes des mouvements sociaux.
Autant pas le passé l’union de la gauche avait joué sur l’affaiblissement des mouvements sociaux, autant maintenant l’absence d’une force de gauche puissante affaiblit les mouvements sociaux.

En passant alliance sur une orientation clairement anti-capitaliste , l’alternative de gauche se renforce, les mouvements sociaux se renforcent.
Hesiter, ou rester sur le nombrilisme , ou passer alliance vers la droite (la direction du PS) on affaiblit les mouvements sociaux, on affaiblit la population et on s’ote toute possibilité de victoire.

Copas


> PCF et LCR créent un groupe de travail commun
15 janvier 2006 - 16h50 - Posté par

Je vais te raconter une micro-aventure qui m’est arrivé en 68 quartier latin :
Une copine m’avait extrait de la rue et entrainé dans une réunion ou devait se discuter une eventuelle action commune de groupes gauchistes. Nous nous sommes donc assis et avons écouté. J’avoue sincérement qu’au bout de trente minutes je me suis plus intéressé au profil d’une jolie fille (une autre) qu’a la discusion, géné plus par la procédure que par le fond, de temp en temp il y en avait un ou une qui se levait en criant : "point d’ordre !" et disait des choses tres différentes et la discussion reprenait complétement différente.
Puis ma copine d’un coup de coude et d’un menton autoritaire me pria de m’interesser a l’orateur du moment. Il causait "des principes du leninisme"qu’il atribuait a Lenine, je lui fit observer que le livre auquel il se referait etait de Staline et non de Lenine.
Reponse : Staline n’a jamais rien écrit.
-Est-ce que tu veux dire que Staline n’a jamais rien écrit, ou que les écrit qui lui on été atribués ont été écrit par d’autre.
Alors le gars, me montant dans un geste probablement étudié ailleurs un dos de livre "tu vois là, là, il n’y a jamais eu écrit "Staline" !

Tu comprendras que en attendant la fin de la réunion, j’ai éstimé que le seul moyen de ne plus perdre mon temps etait de m’interesser au profil de mes voisines.

Alors quand on te traite de Stalinéen, ne te vexe pas, "ils parlent, ils parlent, mais que savent-ils ?"
Bien sûr que je suis anti-stalinéen mais si on se contente de hurler : Staline etait un saleau et le stalinisme une saloperie, en évacuant l’étude historique, on se prépare comme à chaque fois qu’on ignore les leçons du passé à revire ce passé. tu vois ?

Fraternelement , câlins aux filles, Claude


Bonjour, le saviez vous ?
16 janvier 2006 - 13h52

Bonjour,

Le saviez-vous ?

En France :

40 000 enfants handicapés ne sont pas scolarisés ;

plus de 3 000 enfants polyhandicapés sont exilés en Belgique faute de place pour les accueillir en France ;

3 000 personnes handicapées sont en rupture de soins infirmiers ;

59 % des adultes handicapés n’ont pas accès à la vie professionnelle ;

39 % des entreprises n’emploient aucune personne handicapée ;

En 20 ans, l’Allocation Adulte Handicapé est passée de 2/3 du SMIC à la moitié ;

Pourquoi un parti politique ?

Le Collectif des Démocrates Handicapés milite pour que les personnes handicapées puissent participer librement à la vie démocratique de notre pays, sortir des ghettos dans lesquels ils sont trop souvent enfermés, et bénéficier des mêmes droits que tous les citoyens.

S’il est de notre rôle de dénoncer toutes les carences du ressort des pouvoirs politiques et administratifs, nous nous voulons également une force de proposition constructive, informant, sensibilisant les citoyens et les élus.

La force de nos militants, c’est d’ouvrir de façon nouvelle le débat démocratique à des sujets de société totalement passés sous silence.

Cette démarche ne vise pas à créer une nouvelle discrimination mais bien à intégrer les citoyens handicapés et leur famille à la vie de la Nation et de valoriser les différences comme fondement de la modernité politique.

Les 12 défis du CDH :

1. L’emploi est une priorité majeure.
2. Instituer une retraite à la carte.
3. Un revenu minimum indexé sur le SMIC.
4. Définir un statut aux travailleurs des CAT.
5. Une école vraiment ouverte à toutes et à tous.
6. Donner le droit de vivre aux personnes dépendantes.
7. Plan Marshall pour une nouvelle ergonomie urbaine.
8. Créer un défenseur des enfants handicapés maltraités (N° Vert).
9. Réintégrer dans la mémoire collective le génocide des personnes handicapées pendant la 2ème guerre mondiale.
10. Permettre à la Personne handicapée de voter librement.
11. Créer des structures d’accueil correspondant aux besoins
12. Représenter les usagers handicapés (Associations Représentatives).

Collectif des Démocrates Handicapés
BP 60378 – 75723 PARIS CEDEX 15
http://www.cdh-politique.org



> Bonjour, le saviez vous ?
17 janvier 2006 - 09h08 - Posté par

Le HANDICAP est-il rentable ? Le Capitalisme est-il humain ? Pourquoi un parti politique ? Où se trouvent les handicapés dont les droits reculent à la vitesse de la lumière et qui vivent dans la misère ? Dans les familles aisées ? Quels sont les partis politiques au Pouvoir qui prennent et votent les décisions qui s’attaquent à nos droits sociaux ? Alors, pourquoi un parti politique ? Pour se défendre tous ensemble, parce que les mesures prises pour l’"embauche", le Droit du Travail bafoué va maintenant permettre des salaires au-dessous des minimum sociaux (donc allocations amputées, embauche qui devient de plus en plus difficile de salariés handicapés, lois non contraignantes) et ce n’est pas politique ? Et ces divisions entre exploités orchestrées sciemment par le Pouvoir ? Et cette histoire fumeuse de déficit budgétaire qui se creuse à cause de nous, ALORS QUE LES PLACEMENTS FINANCIERS EXPLOSENT AVEC LES GRANDES FORTUNES, LE CAC 40 QUI EXPLOSE, et tous ces beaux parleurs des médias, politiciens et journalistes dont les salaires mensuels dépassent largement votre revenu annuel, qui dissertent doctement sur la nécessité de réduire vos droits qui sont les nôtres, cela ne relève-t-il pas de la Politique ? Le parti politique n’est-il pas l’expression de la citoyenneté participative aux décisions. On constate souvent que de ne pas voter, donc ne pas faire de politique c’est favoriser celle de la DROITE DONT VOUS ÊTES LES PREMIÈRES VICTIMES. VOTER À DROITE OU NE PAS VOTER DÉSORMAIS, C’EST POUR NOUS, LES PLUS MODESTES SE TIRER UNE BALLE DANS LA TÊTE.





Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (6).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen
Covid-19 des médecins Cubains en Bretagne ?
jeudi 2 - 13h06
de : Gael
Le jour d’avant, C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 2 - 10h28
de : Hdm
1 commentaire
Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite