Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"

de : Paris
jeudi 19 janvier 2006 - 12h28 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

L’ancien porte-parole de la Confédération paysanne José Bové a assuré jeudi n’être "candidat à rien", mais "ouvert à toutes les discussions" pour "rassembler" autour de la Constitution européenne.

"Comme je l’ai souvent répété, je ne suis candidat à rien mais je veux participer à un débat général pour essayer de rassembler", a souligné sur France Info le leader altermondialiste qui va participer à une étape du Forum social mondial à Bamako (Mali).

"Je suis ouvert à toutes les discussions pour essayer de voir comment faire durer la dynamique qui s’est enclenchée en France autour du référendum sur la Constitution européenne", a expliqué le militant altermondialiste de Via Campesina.

"A partir de mon expérience syndicale, à partir du mouvement qu’on a été capable de faire émerger le 29 mai, je crois qu’il y aurait une dynamique possible pour qu’il y ait une alternative", a expliqué José Bové sans en dire plus.

"Ce qui m’intéresse, c’est de pouvoir changer les choses. Dans le paysage actuel, la meilleure façon de changer les choses c’est de se mobiliser, c’est ce que je fais ici concrètement", a-t-il conclu. (AP)

 http://permanent.nouvelobs.com/poli...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 16h06

c’est foutu josé

trop content de gener les renovateurs du PCF , le facteur , les laissera aller seuls face au PS , il sera ensuite candidat , comme arlette , avec le seul projet de devancer son ancienne alliée et son ennemi de toujours .
Alors je crois que tout va bien pour sarko et villepin , car au second tour , moi , j’irai à la peche .
claude de tlse .



> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 17h38 - Posté par

Toute la responsabilté d’ un échec serait au contraire imputable au PCF qui préfère discuter avec la droite (PS, PRG, verts Cochet-Voynet, les tenants du oui) qu’ avec ceux qui l’ ont accompagné pendant la campagne : LCR, José Bové, nombreuses associations et aussi pourquoi pas LO et une partie des verts et même une infime partie du PS (Filoche, Montebourg...) heureusement il est encore temps de réunir tout ce beau monde pour se mettre d’ accord sur une candidatuire antilibérale voir je l’ espère anticapitaliste que représenterait très bien Bové ou Besancenot, ce deuxième pouvant même pourquoi pas remettre en cause une candidature d’ Arlette qui n’ ait pas contrairement à ce qui est dit l’ ennemi de toujours de la LCR.


> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 18h13 - Posté par

ON NE SE COMPREND PAS MAIS CE N’EST PAS GRAVE

puisqu’il semblerait que besancenot/krivine n’obtiendrait pas la majorité suite au congrés regionaux de la LCR , et que de la base des militants LCR , monte une volonté qui semble (sous toute reserve ) imposer une candidature unique antiliberale , attendons donc le congrés pour savoir si l’esprit de boutique cede le pas à la volonté d’union antiliberale sortie de la campagne commune contre le TCE .
claude de toulouse .


> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 19h18 - Posté par

Claude,
C’est vrai qu’il y a au sein de la LCR une volonté d’aller vers une candidature unitaire antilibérale, mais pas à n’importe quel prix....
Meme chez les "minoritaires" la nécessité d’une rupture franche avec le "social libéralisme" donc le PS en est une condition.
On peut toujours discuter le positionnement de la ligue, et les débats de congrés, mais franchement on aimerait une posture plus nette coté PCF. Dire que l’on veut rassembler toute la gauche, PS compris pour la mener à l’antilibéralisme sous la pression des citoyens me parait relever de la posture politique et des incertitudes stratégiques à l’oeuvre au sein du PC.
Unité des antiliberaux sur un programme antilibéral de rupture ou retour dans le giron du PS , je pense qu’il n’y a pas de positionnement intermédiaire possible.
J’espere que le PCF fera le bon choix rapidement, la bataille pour des candidatures unitaires sera alors beaucoup plus facile au sein de la LCR et du PCF.
Amicalement

Un miltant de la ligue (Toulouse)


> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 20h31 - Posté par

au miltant de la ligue ,
moi j’espere aussi que le PCF fera le bon choix , tout ce que j’espere c’est que vous n’annoncerez pas votre candidature à votre congrés , ce qui aurait pour effet de renforcer les integristes du PCF , car il y en a encore !
claude de toulouse .


> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
19 janvier 2006 - 20h59 - Posté par

Ouais les unitaires, aidez-vous les uns les autres dans l’affaire !

C’est pourtant pas trop compliqué... Que de temps perdu !

Mais bon, on a compris que les deux organisations, contrairement aux fantasmes exterieurs à celles-ci, n’étaient pas des monolithes où les militants marchent au pas vers un avenir "radieux" en se soumettant à une ou deux têtes pensantes, et c’est tant mieux !

Mais il y a des fois où ça donne des boutons...

Copas


> Présidentielle : Bové "ouvert à toutes les discussions"
20 janvier 2006 - 12h52 - Posté par

moi je revait enfin de voire plus qu’une tete de gauche ,finalement toutes les tetes sont encore la ,la france d’en haut tout uni villepin et sarko ,la france d’en bas de dieudo a josé ,Arlette l’eternelle et basta ..ce peuple jouit encore de trop pour comprendre a quel point il es en train de se faire baisé ,c’est vrai que depuis l’invention de la vaseline ca passe en douce






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite