Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau


de : Maxime Vivas
vendredi 20 janvier 2006 - 20h31 - Signaler aux modérateurs
19 commentaires

Retour sur un discours d’Hugo Chavez

Pierre Haski directeur adjoint de la rédaction à Libération. 20/1/2006.

par Maxime Vivas

On lira ci-dessous les principaux extraits (non déformés) de l’article de P. Haski. Le lecteur francophone peut aller les vérifier dans le quotidien (je serais un « drôle de « faussaire » si je fournissais « les moyens d’être débusqué »). Sous le texte de Haski, mes remarques sont précédées d’un « R » ( = remarque ou réponse).

P. Haski : « Les accusations les plus violentes pleuvent depuis que Libération s’est fait l’écho, le 9 janvier, d’une déclaration du président vénézuélien Hugo Chavez, datant du 24 décembre, interprétée dans nos colonnes comme un dérapage antisémite... »

R. « Etrange zèle qui s’irrite contre ceux qui accusent des fautes publiques et non contre ceux qui les commettent. » (Pascal, Les provinciales). Les accusations « les plus violentes » sont celles formulées par Libération contre Chavez. Par ailleurs, il est faut de persister à dire que Libération « s’est fait l’écho (.) d’une déclaration » d’Hugo Chavez. La vérité est que Libération a tronqué délibérément une déclaration pour pouvoir lancer une nouvelle (car ce n’est pas la première) attaque contre le chef du gouvernement du Venezuela.

« De quoi s’agit-il ? Aurions-nous fabriqué un faux document qui n’existerait pas en réalité ? »

R. La réponse est oui dans la mesure où la troncature d’un texte peut lui faire dire ce qu’il ne dit pas. Et c’est le cas.

« Le discours de Hugo Chavez auquel se référait l’article de Libération existe bel et bien. »

R. Faux. Le discours attribué à Chavez n’existe pas dans l’acception imposée par Libé à ses lecteurs par troncature. Et il ne s’agissait pas d’un « discours (officiel, écrit) mais d’une libre discussion avec des catholiques.

« .et peut être consulté sur le site Internet du ministère vénézuélien de la Communication et de l’Information, comme le précisait, dès son premier article, notre journaliste Jean-Hébert Armengaud. »

R S’imaginait-il que tous les lecteurs de Libération parlent l’espagnol où ont assez de temps pour aller dénicher, en bas de la page 15 d’un document de 26 pages, le passage cité et celui qui a été censuré par Libé ? Non, tout esprit de bonne foi comprend que nous avons-là une astuce entachée de la sous-estimation de son lectorat. Mais il suffit qu’un lecteur vérifie pour que la tromperie apparaisse.

« .Drôle de « faussaire » qui fournirait les moyens d’être débusqué ! . »

R. Tant il croyait que nul n’irait voir. Et pourquoi le faire ? Lit-on un journal pour en allant vérifier ailleurs s’il dit vrai ? Autant aller « ailleurs » directement.

« Aurions-nous inventé des mots que Chavez n’aurait pas prononcés ? Il suffit de se référer au texte du discours en espagnol pour constater que pas un mot n’a été mis dans sa bouche qu’il n’aurait pas prononcé, en particulier la référence aux « descendants de ceux qui ont crucifié le Christ ». »

R. Etes-vous sourd, Pierre Haski ? On ne vous parle pas depuis dix jours de propos ajoutés. Où avez-vous lu ça ? Mais d’une phrase entière censurée pour pervertir le propos.

« Les passages de la longue phrase intégrale qui en ont été retirés l’ont été signalés par la formule classique des trois points de suspension entre parenthèses : là encore une drôle de précaution pour un prétendu « faussaire ».

R. Bon, je vous fais la même chose ici avec la phrase ci-dessus : « Pierre Haski, directeur adjoint de la rédaction à Libération, écrit au sujet de l’article de Jean-Hébert Armangaud : « Là encore (.) précaution (.) de faussaire. »

« Convenons néanmoins qu’il aurait été préférable de publier la citation dans son intégralité. »

R. Sauf si elle rendait impossible une attaque.

« . Plus grand monde ne conteste que le chef de l’Etat vénézuélien a prononcé les paroles incriminées. »

R. Au contraire, depuis 10 jours, à travers la planète, des USA au Venezuela et dans bien d’autres pays, des voix multiples s’insurgent devant la manipulation. Pierre Haski vit-il sur la planète Terre ?

« .Reste donc un problème d’interprétation. »

R. Non, de coupure d’une phrase dans un texte pour justifier une accusation.

« . le Centre Simon Wiesenthal de Buenos Aires, qui porte le nom du célèbre « chasseur de nazis », a, le premier, tiré la sonnette d’alarme face à un propos reprenant, faisait-il observer, « deux arguments centraux de l’antisémitisme ».. »

R. Interprétation aussitôt réfutée avec vigueur par nombre d’organisations juives, aux USA même et surtout au Venezuela.

« .La cohabitation dans la même phrase de la référence aux « descendants de ceux qui ont crucifié le Christ » et à ceux qui se sont emparés des « richesses du monde » a tout de la vulgate antisémite classique.. »

R. Pierre Haski renouvelle ici la manipulation de son journaliste en faisant une nouvelle fois disparaître Bolivar de la phrase. En effet, il faut donc le redire, si Chavez dit que le Christ et Bolivar ont été victimes des mêmes minorités, il désigne bien là l’impérialisme et rien d’autre D’où les tartufferies répétitives de Libération : « Cachez ce sein que je ne saurais voir. »

« .Le président vénézuélien ne cite jamais explicitement les juifs. » » ».

R. C’est en effet Libération qui le fait en ravivant les thèses antisémites.

« .mais ceux qui, en France, exonèrent Hugo Chavez en faisant valoir que le Christ a été crucifié par les Romains (dans ce cas, visait-il les Italiens d’aujourd’hui ?...). »

R. Et pourquoi pas Berlusconi ? Quel ergotage ! Il visait les empires. Difficile, à comprendre ?

« .feignent d’ignorer la connotation historique extrêmement lourde de la formule. ».

R. Tandis que Libération s’obstine à ne rien comprendre à la connotation historique de la « Théorie de la libération » en Amérique latine et de la quasi association de l’image du Christ aux révolutionnaires et celle de ses oppresseurs aux impérialistes.

« . l’ancien conseiller négationniste de Chavez, Norberto Ceresole. »

R. Dont Chavez s’est débarrassé, contrairement à De Gaulle avec Papon, à Mitterrand avec Bousquet et de Libé avec Armangaud qui a truqué un texte et trompé ses lecteurs.

« .les inquiétudes d’une partie de la communauté juive locale, très divisée. »

R. Elle a au contraire désavoué et Libé et le Centre Simon Wiesenthal.

« .et l’invitation lancée par Caracas au président iranien malgré son appel à « rayer Israël de la carte ».. »

R. Mais Chavez ne l’a pas été invité pour ça et il ne tient pas ses propos. Pas d’amalgame ! On n’oubliera pas de demander à Libé en temps opportun quels sont les chefs d’Etat qu’il ne faut pas recevoir (les Chinois, par exemple ?) et les pays où il ne faut pas aller (que faisait donc Bush en Chine ?).

« .De fait, même si l’interprétation « anti-impérialiste » de cette phrase était la bonne,. »

R. Il n’est pas question de ça, encore une fois. L’interprétation de la phrase tronquée n’est pas forcément idiote. Mais ce n’est pas ce qu’a dit Chavez.

« Un dérapage de langage ne suffit sans doute pas à faire un « credo antisémite. »

R. Dérapage construit par Libération, redisons-le jusqu’à ce qu’il comprenne qu’on a compris ce qu’il ne veut décidément pas qu’on comprenne.

« . comme l’affirmait brutalement le titre du premier article de Libération, un titre plus affirmatif et plus catégorique que l’article . »

R. Ah, c’est le titre qui n’était pas bon ! Rien d’autre, vraiment ?

« .La violence de la réaction des partisans du président Chavez en France a de quoi inquiéter. »

R. Voir plus haut la phrase de Pascal. Ils trichent, on le dit, ils sont victimes.

« .Surtout lorsqu’elle est le fait de responsables politiques comme le sénateur Mélenchon que rien ne semble déranger, ni les menaces sur les libertés au Venezuela, largement recensées par les défenseurs des droits de l’homme. »

R. « Largement recensées ». Exemples ? « Les défenseurs des droits de l’homme ». Lesquels ? Quelles libertés ont été touchées ? Nous passons là du mensonge par amputation au mensonge par insinuation

« . ni par ailleurs, les approximations et contre-vérités sur Libération et ses collaborateurs. »

R. L’arroseur arrosé, le voleur qui crie au voleur. Où sont les contrevérités sur Armengaud ? Il suffit de lire ses articles passés pour vérifier son aversion pour Chavez. Quant à Libé, il le couvre obstinément, pariant que l’attachement des lecteurs au journal (de Sartre !) occultera leur sens critique et leur intelligence.

« .Avec bien plus de mesure, le Venezuela a également allumé les contre-feux, à Paris ou à Washington, notamment pour rassurer les communautés juives. »

R. Avec mesure ? Vous n’avez pas lu le peu diplomatique communiqué de l’Ambassadeur du Venezuela en France qui répond à Libération ? Vous le publierez, P. Haski ? Chiche, il n’est pas très long (féroce, seulement).

« .Je ne sais pas si le président Chavez se référait aux juifs quand il parlait de ceux qui ont crucifié le Christ . »

R. ET chassé Bolivar. . Fatigue.

« .et on ne saura jamais comment interpréter ses propos, a déclaré Dina Siegel Vann, directrice de l’Institut d’Amérique latine à l’American Jewish Committee, jointe par téléphone par notre journaliste Annette Lévy-Willard. Mais il a pris la peine de s’exprimer publiquement et d’affirmer qu’il ne visait pas les juifs. Alors on lui fait crédit. Il ne faut pas brandir l’antisémitisme à tort et à travers... »

R. Mais tout ce que qu’a écrit Armengaud, tout ce qui précède sous la plume de Pierre Haski, directeur adjoint de la rédaction à Libération, clament obstinément le contraire.

« . Le moins que l’on puisse dire est que la déclaration de Chavez méritait clarification, ce que le président vénézuélien lui-même a fait en démentant tout antisémitisme, une mise au point salutaire dont Libération s’est fait l’écho, ne faisant, là encore, que son travail d’information. »

R. Dont Libé s’est fait l’écho, contraint et forcé : il y avait le feu sur le Net. C’est d’ailleurs sur le Net que Libé est allé piller pour la tronquer afin d’y répondre mieux, faisant croire qu’il s’agissait d’un courrier de lecteur, une lettre de Romain Migus, Français de Caracas. Effaré, il a demandé qu’une mise au point paraisse dans Libé. Quelqu’un la lue ?

Ah ! quand on lit : « Libération ne faisant là que son travail d’information. », on croit rêver !

Maxime Vivas

PS. La presse va mal, en France. Tiens, pourquoi ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
20 janvier 2006 - 21h52

Viva Maxime !

Sans compter qu’il semblerait que Libé soit encore plus dans la mouise que prévu si l’info du réseau voltaire est juste , quand ils affirment que Sergio Widder, directeur du Centre Wiesenthal de Buenos Aires, aurait indiqué :
qu’« il existe une marge d’ambiguïté dans les déclarations » incriminées [7]. Il reconnaît :
- Que le président Chavez ne parlait pas des juifs, ni de manière explicite, ni de manière implicite.
 Que les théologiens de la Libération, qui animent le Centre de développement local humain intégral [8] où le président Chavez s’exprimait en cette veille de Noël, ne considèrent pas les juifs comme responsables de la mort du Christ, mais l’Empire romain ; et qu’ils développent une spiritualité selon laquelle le Christ a montré la voie de la libération intérieure et politique face à l’impérialisme.
 Que les minorités que M. Chavez a stigmatisé comme animées par les mêmes intentions que les assassins du Christ étaient la classe dirigeante vénézuélienne qui expulsa Bolivar et le laissa mourir en Colombie, et le système global actuel qui concentre les richesses dans les mains de 10 % de la population mondiale.

Quoi qu’il en soit, M. Widder maintient partiellement ses accusations au motif que l’important ne serait pas ce que le président Chavez a dit, mais ce que son auditoire risque de comprendre ; un dirigeant de cette importance se devant de tenir des propos clairs et dénués d’ambiguïtés. Cependant M. Widder admet que le discours du président Chavez était clair pour son auditoire et n’est pas en mesure de citer des exemples de groupes, hormis le Centre Wiesenthal, qui auraient interprété ces propos comme antisémites. En outre, M. Widder tient à préciser que le centre Wiesenthal ne se prononce pas sur la politique générale de M. Chavez.

http://www.voltairenet.org/article1...
Sur cette interprétation du reseau voltaire de propos qu’auraient eu un représentant éminent du centre Wiesenthal, je les prends avec une distance interrogative.

Si les propos rapportés sont justes, il n’y aurait donc plus que Libé essentiellement pour soutenir la manip en cours...

Quand je pense aux accusations portées sur l’inexactitude des infos qui circulent sur le net ....

Copas



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
20 janvier 2006 - 23h08

En utilisant le procédé de "libé" (utilisation abusive de la "formule classique des trois points de suspension entre parenthèses"), on pourrait même laisser supposer que Pierre Haski est antisémite. On essaye ?

"(...) Les accusations les plus violentes pleuvent depuis que Libération s’est fait (...) antisémite (...). La violence (..) que cet article (...) de (...) Libération (...) accuse (...) une remise à plat de cette « affaire ».

De quoi s’agit-il ? (...) Libération (...), Jean-Hébert Armengaud (...) « faussaire » qui fournirait les moyens (...) de se référer au texte (...), en particulier la référence aux « descendants de ceux qui ont crucifié le Christ ».

Les passages de la longue phrase intégrale qui en ont été retirés l’ont été signalés par la formule classique des trois points de suspension entre parenthèses : là encore (...) il aurait été préférable de publier la citation dans son intégralité. Ecartons (...) les paroles incriminées. (...), « deux arguments centraux de l’antisémitisme ».

Depuis, la polémique fait rage, mêlant les explications de texte et les postures idéologiques. Rappelons d’abord les propos qui fâchent. La (...) vulgate antisémite classique, (...) et l’invitation lancée (...) à « rayer Israël de la carte ».

De fait, même si l’interprétation (...) du (...) vieil antisémitisme (...) de Libération, (...) que l’article dont on se rappellera qu’il commence ainsi : « Antinéolibéral, anti-impérialiste... et antisémite ? » ( ...) l’interrogation journalistique sur les propos (...) de (...) Libération (..) quand il parlait de ceux qui ont crucifié le Christ (...) les juifs . (...)

Libération s’est fait (...) son travail d’information."

Comme vous pouvez le remarquer, (et comme s’en vante "libé"), je n’ai inventé aucun mot, je n’ai fait que citer Mr Haski, comme "libé" pour Chavez quoi ...

Merci à Maxime, Viktor, Danielle, Jean-Luc, Mehr, Romain, Jean, Michel, Henri, Alain, Yves, Greg, Bernard ... et les autres d’avoir dénoncé cette manipulation.

Gégé



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 00h03 - Posté par

Merci Maxime Vivas...et merci Internet !
On peut vraiment dire qu’Internet révolutionne l’information et que désormais ces journaux commerciaux auront chaque jour de plus en plus de mal à cacher la vérité. Ca fait plaisir de voir la mobilisation qu’il y a eu pour dénoncer cette honteuse désinformation de Libération. J’avais écrit à Libération suite à la lecture du premier article, j’ai aussi écrit au Canard Enchaîné qui avait reproduit le message de Libération (si même Le Canard s’y met où va t-on ?) et j’avais l’intention de réecrire à Libération suite à leur nouvel article d’aujourd’hui mais monsieur Vivas est tellement bon et rapide qu’il ne reste plus qu’à les inviter à le lire. Merci à tous.
Henri.


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 01h22 - Posté par

Ils sont de plus en plus cons dans ce journal..

Ils tapent sur toute emergence d’une politique de gauche, au Venezuela par exemple, ce qui me fait me demander si ce journal est encore de gauche. Ils se caricaturent eux-mêmes, c’est navrant. Ils sont complètement contradictoires, et leur espèce de pdg Serge July est un minable (la preuve lors du referendum..).


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 04h54 - Posté par

moi j’arréte d’acheter libé , c’est tout , les cons j’aime pas

superyeti


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 11h33 - Posté par

Libération ce n’est plus qu’un torchon auquel il ne serait pas sage de se fier, sauf peut-etre pour les resultats sportifs ou la météo.

Comme ces deux thèmes m’importent peu, Adieu Libé, Adieu Rothschild.

Honnêtement, il faut vraiment appeler les journalistes de Libération ( s’il en reste ?) à quitter ce ramassis grotesque et atlanto-propagandiste qu’est devenu le journal de Sartre. Moi, je n’ai guère d’espoir, son parti-pris est son propre fossoyeur.

Vive internet, Vive Bella Ciao, vivent les médias alternatifs qui n’ont pas peur des réactions de leurs actionnaires (des groupes financiers, des "trusts" de l’info). Ils n’en ont pas pour la pluspart !

Libres ! Ils restent libres de communiquer sur des personnalités comme Hugo Chavez qui porte en son projet l’espoir, non seulement du peuple vénezuelien ou sud-américain mais d’une partie grandissante des opprimés de par le monde entier.

Chavez est trop populaire en Europe, grace aux efforts du Monde diplomatique, de Maurice Lemoine et d’Ignacio Ramonet. Il sera certainement bientôt victime d’une nouvelle tentative de déstabilisation américaine. Des campagnes diffamatoires comme celles de Libé font ainsi figure de bombardement préalable à l’assaut proprement dit.

Quel type d’attaque ? Difficile à dire. En tous cas Hugo, reste vigilant !

Christophe Bord


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 14h26 - Posté par

moi je l’ai gratuitement et je le prends même plus c’est pour te dire...

sc_marcos94


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 13h26

Ne pas oublier le formidable travail d’Acrimed : ici

Le super blog de Melenchon :

Et celui qui fut le premier à démasquer les faussaires



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 14h37

Quand on voit le portrait sympathique voire affectueux "que nous a pondu Libé aujourd’hui ( http://www.liberation.fr/page.php?A...) de cet homme censé s’occuper, si j’ai bien compris, d’apaisement quand à notre mémoire coloniale,et dont on peut pourtant légitimement douter des intentions pacifiques, du désir d’amélioration du dialogue inter-religieux (cf. son besoin d’exhibition de sa photo de militaire doigt sur la gâchette, pour annoncer sa venue "civile" à une conférence récemment),
alors on se dit, pourquoi attendre encore quelque chose de ce journal que tout vrai démocrate se devrait d’ignorer désormais.

JAIMELAPAIX



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 14h46 - Posté par

apparemment ça ne marche pas quand on clique dans le lien :
http://www.liberation.fr/page.php?A...

Bon c’est dans la page portrait de libé, mais franchement y’a rien qui fasse progresser l’humanité dans ce papier ...


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 16h45

Je vous signale que tous les journalistes ne sont pas à Libération :

L’Hebdo Marianne avait dénoncé le "papier" de J.H Armengaud et dans le numéro de cette semaine
M Pierre Haski répond dans le forum de Marianne en disant :-" Non, notre journal n’a pas fabriqué un "faux". Oui Marianne a lancé une accusation infamante et inacceptable, Marianne n’avait pas besoin de ça ?(...)

donc, Libération persiste et signe et et Marianne de lui poser la question :-""Libération":on s’enfonce ou on renait ?-"

Nicole



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 20h52 - Posté par

Exact, Marianne les a plombé salement...

J’imagine que leur "deontologie" les empeche de faire une polémique entre journeaux ?
Ou est-ce pour continuer à maintenir une fiction, celle d’une attaque venue seulement de franges (fanges ?) extremistes ?

1) Marianne leur a fessé les joues
2) Le Monde commence a trouvé que ça sens mauvais et a pris ses distances de la rumeur.
3) Le responsable du Centre Wiesentahl (organisation à l’origine de l’attaque anti-Chavez) de Buenos Aires (Mr Sergio Widder) vide de tout son sens l’argumentation de Libé en indiquant que :
Que le président Chavez ne parlait pas des juifs, ni de manière explicite, ni de manière implicite.
hum.... ?????.....
4) La Communauté Juive vénézuelienne dénonce la manipulation
5) Les interressés (Chavez, l’ambassadeur venezuelien à Paris) dénoncent et démontent toute l’argumentation.
6) Le bon sens et une connaissance élémentaire de l’Amerique Latine (ce que notre "spécialiste" de Liberation n’a apparemment pas...) suffisaient déjà à indiquer que l’article repris par Libé (avec les fautes originelles et la thèse reprise et retaillée à la française) n’allait pas et necessitait une enquête plus sérieuse.

etc...

Mais apparemment rien ne s’est passé dans le bon sens et l’honnêteté dans l’affaire :
Un mauvais article diffamateur est paru,

Libé a fait répondre en truquant les reactions, en les falsifiant, par une autre journaliste

Puis devant les remoux, tout en continuant de s’assoir sur les reactions, c’est la direction qui reprends officiellement la défense de ce que plus personne sur Terre, sauf une infime minorité d’extremistes sionistes soutient (qui font celà pour des raisons geo-stratégiques mais nullement par la conviction que l’origine de la rumeur calomnieuse est juste, ils rendent service à ce qu’ils imaginent être un allié, Busch).
Et là ce n’est plus une grosse bêtise d’un journaliste mais la ça devient celle du journal.
Mais l’essentiel de la calomnie soit passée. Le coup de poignard porté au journalisme honnête demeure .

Alors Libé a ses raisons de defendre des thèses inverses à la réalité des choses, a parfaitement le droit de faire celà, également de le faire mal (mauvais journalisme, recopiage d’article, etc), ça les regarde.

Ils se ridiculisent également, c’est leur droit...

Par contre, l’honneur et la morale, l’amour des faits et de la vérité, devraient les conduire à s’excuser sur la rumeur qu’ils ont répandu , à revenir honnêtement sur ce qui aura été une page noire dans l’histoire du journal....

Mais une chose apparaît forte maintenant , c’est que de plus en plus de questions d’actualités ont leur centre de gravité dans les débats sur le net. Et le net pese de plus en plus sur l’information traditionelle.
BellaCiao prends sa part là dedans en étant un lieu de débat de sujets divers.

Ce qui se passe ici pese maintenant (comme d’autres lieux de débats du net) sur la scène politico-médiatique.

La pétition qui réuni en quelques jours plus de 100 000 signatures sur le net contre la DADSVI retourna un vote à l’assemblée nationale (provisoirement)...

L’insistance a mené une campagne assidue (alors que les médias "officiels" se taisaient) sur la question des centres de torture clandestins de la CIA en Europe sur le net (dont ici) a fini par pousser les médias et les politiques à être obligés d’ouvrir le dossier.

Le TCE a trouvé dans les débats sur le net un formidable outil de discussion et de décorticage des faits et du texte.
Je pense également que certaines secousses boursières sur EDF ont eu quelques pelletées de charbon additionelles au moteur du scandale qui sont venus du net.

Là le journal liberation s’est trouvé au centre de la tourmente par l’existence même du net. Sans ce média il n’y aurait pas eu de possibilité de réponse tant la logique de censure des réponses prédominait chez Libé. Là ils sont obligés de répondre de plus en plus fort, de plus en plus haut à un "enemi" dont ils ne reconnaissent pas l’existence en censurant ses propos. Mais cette conception est cuite , carbonisée.... Ils ont perdu cette bataille (c’est pour celà que je leur conseille l’honneteté).

Tout ceci doit nourrir notre réflexion...
Nous sommes peut-être beaucoup plus forts qu’on ne pense.

Copas


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
21 janvier 2006 - 22h04 - Posté par

Vous dites, Copas, "nous sommes peut -etre beaucoup plus fort que nous le pensons"
J’espère que c’est vrai car lorsque on constate ce que l’on nous concocte c’est quand meme assez impressionant. Bon, je vais essayez de faire comme vous, avoir l’espoir .

Nicole


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
22 janvier 2006 - 16h10 - Posté par

Nicole,

C’est vrai j’ai de l’espoir... Mais au delà je pense qu’effectivement le net pèse de plus en plus sur la scène médiatique et sur la bataille idéologique...

Ma surprise est venue de me rendre compte que des batailles menées avec assiduité sur le net finissaient par obliger les médias traditionnels à y répondre, et des fois avaient une consequence concrete politiquement (la suspension de l’offensive sur la directive liberticide du gouvernement par exemple), ou des fois aboutissaient à faire toute la difference entre le succes et la défaite. La question du TCE fut de celles-ci. Sans l’apport du net je ne pense pas que nous aurions gagné sur le TCE. Le net a contribué à l’apparition de nouveaux acteurs dans la bataille et a permis une gigantesque lecture collective et une reflexion sur les idéaux démocratiques. Ce triple phenomène, de grande puissance, a contribué d’une façon décisive à la victoire.

Pourtant celà ne semble pas pénétrer suffisemment notre conscience. Nous avons toujours comme certitudes inconscientes d’être forcement ultra-minoritaires et isolés. Ce n’est pas le cas.
C’est l’objet de ma phrase : "nous sommes peut -etre beaucoup plus fort que nous le pensons"
Et je mets encore un peut-être, alors que celà finalement n’est pas hypotétique, mais réel.

D’un coup avec le net, on passe de médias (télés, radios, journeaux) où pratiquement seuls les points de vue pro-ultra-libéraux ont droit de publicité sur le terrain de la bataille idéologique à une expression diversifiée où le credo ultra-liberal est remis à sa place, ultra-minoritaire, sur le net.

Des mass-médias aux médias des masses, une immense rupture (lire notemment celà :
http://www.agoravox.fr/article.php3... très interessant et éclairant sur ce qui se passe).

"Ils" perdent leur haut-parleur et les "individus" en gagnent un de même puissance.

Si la bourgeoisie n’arrive pas à censurer le net, à mettre la main dessus, ils sont d’avance perdants.

Allez Nicole, allez sur les autres forums, faites entendre votre petite voix avec assiduité et ténacité comme vous savez le faire pour tracer votre place dans les débats et vous verrez, vous aurez même place que n’importe qui, même le philosophe officiel et agréé des médias unipolaire.

On prends des coups, mais on ne peut là nous couper le micro, ou nous ecarter à l’avance du débat.

Donc defendre le net, l’élargir, le rendre encore plus puissant, plus gratuit et interdire les tentatives de controle et de censures dessus.

Nous pouvons alors perdre la bataille idéologique mais ça sera alors parce que nos arguments sont pauvres et de moindre qualité que ceux des autres.

Sur l’affaire qui nous interesse, la rumeur calmonieuse répandue par liberation, ils sont en train de perdre la bataille sur le net. Ce dernier média est + permanent que Libération.

Mais il faut encore insister et répeter....

Copas


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
22 janvier 2006 - 21h08 - Posté par

Lorsque le chef rebelle Tupaq Katari fut executé par les espagnols, il declara : "je reviendrai, et je serai des millions".

La prophétie est en train de se realiser ; j’ai moi aussi énormement d’espoir en l’avenir ; en Amérique une revolution profonde, un pachakuti (changement du monde) est en train d’avoir lieu, de plus en plus fort ; la vague de fonds finira par atteindre l’Europe, j’en suis convaincu, on en ressent déjà les fremissements.

C’est sans doute aussi pour ça que les médias capitalistes s’achernent sur le Vénézuela, Cuba et la Bolivie (et ce n’est que le début), car ils ont peur, ils ont de plus en plus peur.


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
23 janvier 2006 - 12h17 - Posté par

bonjour Copas,

J’ai une analyse de la puissance potentielle et subversive de la toile qui va complètement dans le sens de ton texte.

Ma crainte c’est que les moyens de neutraliser la toile sont géographiquement situés de l’autre côté de l’Atlantique, et seulement.

Ma crainte, c’est que justement lorsque nous aurons pris conscience du pouvoir de cet outil qui permet de retricoter un peu de ce lien entre les êtres humains, alors les "puissants" de ce monde sauront comment le polluer ou le rendre inopérant pour maintenir leurs PRIVILEGES.

Bien que la scène internationale nous donne en spectacle beaucoup de dirigeants capables de se tirer une balle dans le pied, quand ce n’est pas un rafale, je ne suis pas très optimiste sur le fait qu’ils n’aient pas vu venir le danger et qu’ils n’y soient pas très bien préparés ?

En attendant je confirme combien cette toile est un contre-poid vital pour échapper un peu à la propagande globale dans laquelle nous évoluons tous, et qu’il faut absolument l’utiliser pendant que c’est encore possible.

PéKa


> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
22 janvier 2006 - 14h00

De toutes façons, ça ne s’arrêtera pas là :

Je viens d’écouter "france-intox", euh pardon "france-inFOX", non "france-infaux", merde ... ah oui
"france-infos". Reportage sur Chavez, le Vénézuela, et ... le forum social mondial. On y entend une
jeune vénézuelienne qui vomit : "Chavez est un populiste, les élections sont truquées, s’il est réélu je m’en irai, il y a beaucoup d’insécurité (c’est la faute à Chavez sûrement ...)" ...

Tous les moyens sont bons pour les médias officiels pour discréditer Chavez, le forum social mondial et tout ce qui est prgressiste en ce bas monde.

Tous ces journalistes peuvent-ils se regarder dans un miroir sans gerber ?

J’en doute

Gégé



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
22 janvier 2006 - 20h30

"Libération" merite de faire faillite !



> Procès contre Chavez : Libé persiste et signe à un plus haut niveau
22 janvier 2006 - 23h02 - Posté par

Libé, c’est comme Sarkozy, il faudrait qu’on arrive tous à ne plus en parler (je sais, je sais ..... facile à dire, moins facile à faire, surtout que là bas ils font tout pour qu’on parle d’eux et on ne pouvait pas se taire bien sûr sur Chavez).
Mais c’est rageant de constater que plus on parle de Libé, plus on le fait vivre ! alors qu’il semblerait souhaitable que ce journal se défasse, lasse, disparaisse ou alors - soyons très utopiques - qu’il dérive sous une autre forme sans la direction July, mais avec la petite poignée de journalistes encore possibles (vraiment petite poignée), dont on sait que certains doivent se battre pour imposer leur articles.
Quant à Sarko, depuis quelques jours qu’on parle un peu moins de lui sur bellaciao, on reprend des forces et de l’espoir, l’air est moins vicié, la paysage est moins bouché.
Il faut arrêter de se mettre perpétuellement sous le nez ces rideaux noirs qui semblent masquer toutes les choses qu’on peut vouloir construire ou rêver.
July, Libé, Sarkozy c’est comme Le Pen, il faut savoir qu’ils existent, qu’ils sont nocifs, mais pour garder des forces il faudrait aussi savoir les oublier ....
Bon présentement, j’ai quand même beaucoup parlé d’eux !!! alors pour montrer l’exemple, JE-ME-TAIS !

M.P





Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
2 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite