Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La condescendance de Libération pour les associations noires !
de : muncerus
lundi 30 janvier 2006 - 12h25 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Article paru dans Libération du 30 Janvier 2006

par Didier ARNAUD

ça ressemble à une belle soirée de gala. Avec 250 invités sur leur trente et un, dans les chic salons de l’hôtel Concorde-Lafayette dans le XVIIe arrondissement parisien. C’est le dîner inaugural du Conseil représentatif des associations noires (Cran), créé en novembre pour « lutter contre les discriminations », « rétablir l’égalité pour tous », « promouvoir la diversité ». On vient y faire des rencontres ­ il y a là un jeune créateur de bijoux avec son press-book, qui tente de faire l’article auprès des journalistes présents ­, tisser son réseau, prendre la température. Un sociologue étudie ce mouvement désormais « dans l’air du temps ». Des chefs d’entreprise sont venus apporter leur soutien financier. Sur le même sujet

* Esclavage : Chirac à l’écoute

Bachelot en vidéo. Il y a de jolies filles ­ une beauté ceinte d’une énigmatique écharpe « Miss Humanitaire » se fait prendre en photo ­ et des discours à la tribune. La sono est calamiteuse. On y entend, mal, les « marraines » y passer leurs soutiens par vidéo interposée. Marie-George Buffet (PCF) et Roselyne Bachelot (UMP) soulignent « l’importance » du Cran. Bachelot : « Vous avez eu raison de lancer ce mouvement. Cette indifférence ne peut plus continuer. » En chair et en os, des politiques grimpent énergiquement à la tribune. Clémentine Autain (apparentée communiste) : « Faire la république c’est penser la différence. Il faut que ceux qui sont aujourd’hui au pouvoir reconnaissent les différences. » Stéphane Pocrain (ex-Vert) : « Le Cran, c’est pour que la couleur de la peau n’ait plus aucune importance. » Ces deux-là ont le mérite d’être venus, même s’ils filent à l’anglaise, l’entrée ­ un feuilleté de coquilles Saint-Jacques ­ à peine avalée.

Au dîner annuel du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), qui pratique depuis longtemps ce genre de soirée, les politiques se bousculent. Ici, PS et UMP brillent par leur absence. Parce qu’ils n’ont rien à proposer au Cran ? Par peur de cette « menace communautariste » à laquelle le Cran est associé, à son corps défendant, dans les émissions télévisées sur la « mémoire » (des colonies, de l’esclavage) ?

Polygamie. « Les populations noires prennent en main leur destin. Est-ce du communautarisme ? Est-ce un repli identitaire ? » a calmement exposé le président du nouveau mouvement, Patrick Lozès. Il a rappelé que 2005, année « éprouvante et brutale » pour la population noire, a tout connu. L’amendement sur les bienfaits de la colonisation (lire page précédente), les propos sur la polygamie responsable de tous les maux dans les banlieues, les hôtels sociaux qui brûlent avec des Africains dedans. « Vous cherchez un emploi ou un logement, vous avez des difficultés parce que vous êtes noir, vous voulez que ça change. C’est cela être communautariste ? » a martelé le président du Cran. Il a souligné son désir de « faire de la politique ». « Nous allons interroger tous les candidats à la présidentielle, leur demander ce qu’ils pensent de la place faite aux Noirs dans la politique. Que ceux qui croient que le Cran est un fétu de paille se rassurent, il sera là. »

Parmi les représentants de la société civile, le sociologue Michel Wieviorka. Le Cran est pour lui un « rayon de lumière » qui répond aux violences de banlieue par quelque chose qui se « construit ». Dans un texte, il souhaite que le mouvement se donne une « identité positive ». L’avocat Francis Terquem veut voir dans l’émergence du Cran « la naissance d’une nouvelle période politique » où le rôle de l’Etat sera de protéger les individus en tenant compte de leur diversité, en y intégrant cette « culture africano-française niée, mésestimée ».

Des jeunes invités sont intimidés. Christelle, dans le marketing, Aurélien, dans le bâtiment, font part de leur circonspection : « Il faut que le mouvement trouve son public et n’ait pas peur d’avoir un discours non conformiste. Plus il fera de fumée, plus il pèsera », dit la jeune femme. L’absence des politiques les inquiète : « Pour le Cran, il s’agit de rattraper un retard. Est-ce que les politiques le veulent vraiment ? » En avril, le mouvement organise des assises, en mai, un « mois de la culture noire ». A la fin du dîner, des organisateurs ont fait la quête. « Le mouvement est jeune, nous avons besoin de fonds », a lancé un organisateur enthousiaste au micro.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> La condescendance de Libération pour les associations noires !
30 janvier 2006 - 18h37

En quoi y a-t-il condescendance ?



> La condescendance de Libération pour les associations noires !
30 janvier 2006 - 18h54 - Posté par

Même remarque.Pourtant dieu sait si Libé me fait gerber et si l’ammendement Y’a Bon m’a scandalisé.


> La condescendance de Libération pour les associations noires !
30 janvier 2006 - 19h00 - Posté par

Qu’attendre d’un torchon "Liberation" dont le patron joue

 a "baisers volés" avec Sarkozy,

http://www.arenes.fr/livres/page-li...

 au "meilleur ami avec Juppé" depuis 20 ans

 a la carpette avec Rotschild depuis .... ?

Vous n’allez pas en plus lui demander de respecter le peuple ! Il préfère l’entuber .


> La condescendance de Libération pour les associations noires !
30 janvier 2006 - 19h45 - Posté par

Quelle analyse ! c’est un mollard ?


> Condescendance ?
30 janvier 2006 - 19h43

Muncerus pourrait-il expliquer clairement le fond de sa pensée ?

Durdo REIL



> Condescendance ?
5 février 2006 - 18h34 - Posté par

Pardonne mon retard à te répondre, Dur Camarade de la Feuille !

Le journaliste de Libé se fait plaisir en commentant dans un style désinvolte (sur le ton genre "copino-j’técoute-mais j’en ai rien à s’couer") un événement dont l’essentiel n’est précisément pas dans les clins d’oeil démago-condescendants que nous adresse l’auteur de l’article. On attendait (mais, c’est vrai, plus tellement de Libération !) une analyse un peu plus sérieuse que ce compte-rendu de kermesse !
On peut ne pas être d’accord avec le CRAN et se forcer malgré tout à examiner au fond le malaise que traduit l’engagement de ses militants.
Ce n’est pas avec ce style néoringard que Libé va récupérer les lecteurs qu’il a perdus au fil de ses trahisons !
Muncerus


> La condescendance de Libération pour les associations noires !
30 janvier 2006 - 23h16

Vous cherchez un emploi ou un logement, vous avez des difficultés parce que vous êtes noir, vous voulez que ça change. C’est cela être communautariste ?

Discours parfaitement démago. Le FN remplace "noir" par "Français"...
Oui, c’est cela "être communautariste".






Une fois le fascisme décongelé on ne peut pas le recongeler - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 22h09
de : Hdm
SYRIE : Israël aggrave dangereusement la tension Internationale !
mercredi 20 - 20h07
de : JO
BOLIVIE : Un nouveau coup d’Etat orchestré de la guerre économique des multinationales !
mercredi 20 - 19h54
de : J0
Hôpitaux : un plan d’urgence au rabais
mercredi 20 - 14h35
Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'argent est bon, mais l'homme est meilleur. Proverbe bamiléké
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite