Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Google : le pire ami


de : Laiguillon
jeudi 2 février 2006 - 03h01 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 6.4 ko

de Laiguillon

Internet addicted !! Nous le sommes tous ou presque. Seul phénomène de fréquentation comparable : la télévision. Mais la télévision a été plus longue à pénétrer notre vie privée et elle garde un sérieux désavantage par rapport à internet : elle est unidirectionnelle. Pour internet, VOUS décidez de ce que vous voulez voir. Aucune limite, ni temporelle, ni géographique, vos désirs sont IMMEDIATEMENT réalisés et peu de limites subsistent dans leurs champs d’application. Vous pouvez par exemple lire, écouter, voir, apprendre, comprendre, commander à manger ou à boire, séduire, rencontrer, partager, haïr, réagir, zapper et acheter.

Un seul écueil : Pour trouver, il faut chercher.

Mais immédiatement, vous êtes aiguillé sur la solution : l’outil de recherche Google ...
En quelques années, il est devenu LE moteur de recherche. 200 Millions de recherches par jour.

- Surfeur, tu ne trouves pas avec Google ? Ce que tu recherches n’existe pas ou tu ne sais pas le chercher !
- Gestionnaire de site internet, tu ne figures pas sous Google ? Alors ton site est mort !

N’auriez-vous pas un léger frisson ? Non ? Ben ... moi si !!

GOOGLE, votre aimable serviteur ...

Je pourrais vous dire que :

Qualitativement
Si vous pensez qu’il suffit pour connaître une bonne fréquentation de votre site, d’avoir des choses intéressantes à dire, de savoir les proposer sous une forme simple et accessible, de s’assurer que votre site soit lisible par des navigateurs différents ou des personnes handicapées, de respecter les normes de publication en usage, de n’enfreindre aucune loi de contenu ou de droits d’auteur, que l’importance de vos publications soit reconnue....alors vous vous trompez. Il faut aussi que google vous ait référencé...et croyez-moi, cela peut s’arrêter du jour au lendemain !!
http://debatvirtuel.bpi.fr

Dogmatiquement
Pensez-vous réellement que parce qu’une idée est plus largement répandue, elle s’en trouve de ce fait plus vraie ? Est-ce que la loi du plus grand nombre est la preuve irréfutable de la validité d’un propos ? N’aboutissons-nous pas à une certaine déformation de la réalité par une association simpliste entre vérité et popularité ?
http://espace-g.berbiqui.org

Economiquement
Si votre activité est basée sur votre présence sur internet alors google peut se draper en ange miséricordieux lorsqu’il vous a avalé et placé dans son « PageRank » ou en démon cruel lorsqu’il vous aura fait dégringoler dans sa liste ou carrément éliminé de son index. Vos concurrents se frotteront les mains de vous avoir coulé sans aucun effort. Qui vous dit que ce ne sera pas le cas demain ? Rien. Vous pensez que la fréquentation de votre site est le gage d’une bonne position dans les résultats de recherche ? Oui, à priori c’est encore le cas aujourd’hui. Mais uniquement parce que Google n’en a encore pas décidé autrement...Pour demain, rien n’est moins sûr. En concurrent peu scrupuleux (ce qui n’est pas d’une rareté notoire), je privilégierais la descente de votre site dans l’index plutôt que l’ascension du mien ...
http://espace-g.berbiqui.org

CyBer-Terrorisme
Si aucune déontologie n’est possible ou plutôt si celle-ci ne reste qu’un vœu pieu du fait d’une non-concurrence, qu’est qui vous dit que demain n’importe quelle insanité ne sera pas érigée en sacro-sainte vérité uniquement par une association informatique glaciale de différents termes ? Si aujourd’hui les termes de recherche « miserable failure » conduisent à la biographie de G.W.Bush, nous trouvons cela croustillant, mais si demain les termes « enfant pureté » nous conduisent vers des sites de pornographie enfantine, nos rires s’effaceront ...
http://espace-g.berbiqui.org

Politiquement
Au contraire, si une idée fait son chemin grâce à internet et son principal outil de recherche, comment éviter que cette idée ne soit détourner de son but et ce, exactement par le même biais ?
http://www.uzine.net

Espionnage et vie privée
Pour chaque recherche, Google stocke vos critères et vos résultats et vous identifie par un « cookie » qui expirera dans 32 ans. « Dis-moi ce que tu cherches et je te dirai qui tu es » . Google pourra comprendre ce que vous voulez acheter, quels liens sont recherchés, vos habitudes, vos hobbies, vos penchants... Certains habitués diront : mais non, google utilise ce cookie pour stocker vos préférences (langue, nombre de résultats, etc.... Oui, en partie, mais il n’est nul besoin dans ce cas d’avoir un chiffre de codification sur lequel google ne s’explique pas et que le cookie reste valide jusqu’en 2038.
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=13503
L’histoire du cookie n’est rien comparée à leur bannière de recherche qu’ils vous proposent régulièrement d’installer sur votre navigateur ou sur votre site.
http://www.google-watch.org/

Censure : on sait quand cela commence...
Pour plaire à la Chine et lui permettre de pénétrer un marché énorme, Google n’hésite pas à jouer le grand inquisiteur et à dissimuler, voire dénoncer des liens aboutissant à certaines épines dans le pied du géant. La secte chinoise Falungong évidemment, mais le tibet, etc...
http://www.silicon.fr

Au troisième jour, google dit : « tu ne liras point n’importe quoi ... »
Plus fort que le P2P mais sur ce point beaucoup moins de réactions (tiens ??). Plus fort, car non seulement Google scanne les ouvrages mais de plus, il les diffuse à l’échelle de la planète ... Allez la SACEM, tu finiras par trouver les téléchargeurs P2P sympathiques ...
http://www.silicon.fr

Droits d’auteur et marques déposées
Google a eu gain de cause concernant la possibilité de vendre des liens contenant des marques déposées. Ainsi n’importe qui, en payant, peut utiliser une marque déposée pour diffuser sur sa propre enseigne... En France, Louis Vitton a gagné contre google mais aux Etats-Unis google a gagné. Combien de temps tiendrons-nous ? ...
http://www.silicon.fr

Pour avoir encore plus de détails techniques et autres, jetez un œil sur le site de résistance et de surveillance de Google : http://www.google-watch.org/ (en anglais uniquement malheureusement).


ALTERNATIVES

Et vous pourriez me dire :

Bon, laiguillon, décompresse, tu vois le mal partout !

Je vous accorde que ce sujet paraît un tantinet négligeable par rapport à d’autres dont je ne ferais pas la liste par peur d’en oublier et de me bousiller le moral. Cependant est-il réellement peu important ou au contraire parfaitement révélateur ? Connaissez-vous l’histoire de la grenouille et de l’eau chaude ? C’est une grenouille que l’on plonge dans une marmite d’eau froide. Puis nous allumons le feu sous la marmite. La grenouille inquiète du changement lent de température finit par trouver le réchauffement agréable. L’eau chauffant, elle apprécie de plus en plus la douce tiédeur du bain. Un effet de chaleur persistant lui rend carrément l’environnement relaxant et finalement un tantinet soporifique. La température devenant de plus en plus chaude, elle finit par en être légèrement incommodée puis de plus en plus mais l’habitude et la lassitude induite par la vapeur qui commence se dégager l’empêchent de réagir. Elle finit par mourir et bouillir. Si nous l’avions trempée brusquement dans une eau moitié moins chaude, elle aurait brutalement réagit et se serait dégager d’un coup de pattes... Nous nous habituons petit à petit à voir nos libertés régresser mais l’évolution est millimétrique et à chaque étape nous évaluons le risque comme minime. Si nous regardions plusieurs années en arrière nous serions très certainement abasourdis de voir à quel point la situation s’est dégradée.

C’est bien joli ta liste de points contre Google mais ils sont plus inhérents aux moteurs de recherche qu’exclusifs à Google !

C’est juste ! Remarquons tout de même que de nombreux points viennent directement du fait de la prédominance de Google comme outil de recherche. Cette position dominante augmente son appétit et le rend plus fort contre les obstacles. Les autres moteurs de recherche n’auraient eu ni le pouvoir, ni le désir de se risquer dans certaines directions. Même Yahoo est plus discret et moins pointé du doigt. Et c’est bien là le problème : prédominance de Google comme outil de recherche (80% des internautes Français l’utilisent, 60% de parts de marché au niveau mondial). Si le panel de ces outils était plus vaste, il est aisé de comprendre que chacun jouerait sur la qualité (au niveau déontologique, marketing, éthique, technique, etc...). Mais à l’image du mirage de la libéralisation, il finit toujours par en rester un seul qui dicte sa loi.

Qui te dit que les autres moteurs de recherche n’ont pas un comportement semblable ?

Rien, effectivement. Il semble difficile de demander à des outils de recherche qui vivent en partie du parrainage de se comporter avec une totale indépendance. Cependant, une nouvelle fois, si le succès était plus partagé, certains se prévaleraient de cette qualité. Aujourd’hui déjà des différences existent. Un petit test peut vous aider. Prenez Google.fr et AllTheWeb, sélectionnez francais seul, puis tapez : livres. Regardez les résultats. Puis tapez dans chacun : livres -amazon -ebay -fnac (c’est d’ailleurs un bon truc pour virer les pubs). Vous verrez que AllTheWeb respecte plus votre demande que ne le fait Google. Je ne parle que des publicités mais il vous est possible aussi de comparer les chartes de confidentialité, certaines vous assurent du respect du traitement de vos données personnelles mais d’autres ne font que vous indiquer que vos données pourront être utilisées par des tiers (comparez celle d’AltaVista et de Google par exemple).

Tu penses vraiment que les fondateurs de Google ne sont pas sensibles à la protection des libertés ?

Je vous laisse lire l’article sur Google et apprécier la déclaration de l’ancien PDG d’un partenaire de Google et vous jugerez.
« J’ai travaillé avec eux et je peux vous dire qu’ils sont sincèrement convaincus d’avoir raison et d’avoir transformé le monde. Ils affichent un mépris non déguisé pour les opinions contraires aux leurs. Mais s’ils ont une technologie extrêmement sophistiquée, leur vision du monde est très étroite. Ils sont un pur produit du système éducatif américain. Très pointus dans un domaine et ignorants pour le reste. »
http://www.lepoint.fr/economie

Tu veux nous faire croire qu’il existe des outils de recherche indépendants ?
Il est aujourd’hui très difficile de s’y retrouver et de savoir exactement quel moteur a des liens avec quel autre et qui sont les sponsors des autres : voici un site qui peut vous aider : http://www.search-this.com/


La critique est aisée mais l’art est difficile. Tu proposes quoi ?

Je dirais de manière péremptoire : « Le principal est de ne plus utiliser Google ! ». Rétablir l’équilibre en utilisant d’autres moteurs de recherche. Je ne suis pas un spécialiste mais je peux indiquer une certaine montée en puissance d’une attitude possible :

Pour une simple alternative ...
- J’utilise alltheweb (http://www.alltheweb.com/) et celui-ci paraît rapide et performant et accepte le français (il fait partie des partenaires Yahoo, ben oui, c’est un peu pénible). Cookie acceptable.
- Clusty (http://clusty.com) est connu pour être le plus puissant dans ses résultats. C’est un méta moteur (recherche par plusieurs outils) mais que l’on peut configurer à souhait. Cookie valide aussi jusqu’en 2038, beurk !!
- Pour ceux qui ne détestent pas le flash et veulent voir évoluer leur moteur, alors Ujiko (http://www.ujiko.com) est marrant (il se base sur Yahoo tout de même) ou le méta moteur kartoo (http://www.kartoo.com/). Les méta-moteurs sont interessants mais lents et au comportement surprenant. De plus, ils utilisent aussi Google parmi d’autres.
- AltaVista (http://fr.altavista.com/) profite d’une base énorme et leurs cookie a une durée de vie de 5 ans maximum. Marié à Yahoo aussi.
- Lycos ou va-chercher (http://www.lycos.fr/search/slim/) est pas mal mais bourré de pub. Lié à Google.

Si vous voulez des détails, un site est bien fait : http://www.hr2hr.com/

Pour les soucieux de la vie privée ...
- Effacer les cookies Google et autres, empêcher votre navigateur de les accepter, ou effacez-les en sortie du navigateur (facile avec FireFox). Si la durée de vie du cookie vous semble acceptable, alors n’autorisez que ce site à poser le cookie (facile une fois de plus avec FireFox).
- Pour les accros de Google : passez par un proxy qui fera les recherches pour vous. Le meilleur (mais en anglais uniquement) est Scroogle (http://www.scroogle.org/ ). Vous pouvez demander de ne pas être tracé, pas de cookie et pas de stockage de vos termes de recherche. C’est une alternative extrêmement intéressante au point de vue discrétion mais de nouveau elle utilise Google en fond.

- Pour les puristes ...
Prenez des outils de recherche libres. Ils sont malheureusement rares, très souvent spécialisés et rarement en Français.
- Dmoz
(http://dmoz.org/) mais il s’agit d’un méta-annuaire.
- Cerise
(http://www.ccr.jussieu.fr/urfist/cerise/p71.htm) mais non générique.
- Giri
(http://www.bibl.ulaval.ca/vitrine/giri/giri2/).
- Sapristi
(http://docinsa.insa-lyon.fr/)

Allez ! Bonne navigation ...

http://www.e-torpedo.net



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Google : le pire ami
2 février 2006 - 11h33

Merci pour cet article passionnant et édifiant Laiguillon !
en effet... etre alter c’est aussi refuser de courber l’échine et d’aider à faire relever la tête au plus grand nombre de gens !
je vais bannir la bannière gout-gueule at once !
Lnela



> Google : le pire ami
3 février 2006 - 01h27

Laiguillon ,

D’abord bravo pour tes efforts fournis pour etre clair et precis.

le succes de google vient de la rapidite de recherche, et surtout du fait que plus on en parle, et plus il est utilisé (c’est l’effet "Bronzes III" qui ne devrait pas tarder à sevir)

Entre les moteurs de recherche comme google et les autres, il y a le même rapport qu’entre le paiement par carte bancaire et par cheque.

Petit à petit, le paiement par chèque est rendu difficile et est découragé.
De plus en plus, le paiement par CB est encouragé, mais on s’aperçoit que cette simplification implique des asservissements (par exemple, on ne peut plus oublier de payer, le paiement est forcément immédiat, on n’a plus le droit d’être un payeur lent)

c’est pareil pour google : on paie cher le confort d’avoir un résultat immédiat.

Laiguillon, Beaucoup plus de gens que tu crois en ont marre de windows, google, etc...
Donc continue, cela va venir bientôt.

Laiguillon, donc, merci. Au prochain article. Ne décompresses pas STP.

jyd.



> Google : le pire ami
3 février 2006 - 03h54

Intéressant... C’est UBIK ou Big brother réalisés -> le vecteur exemplaire après le captialisme virtuel qui est son vassal.

Car les capitalistes eux-mêmes sont annoncés comme les vassaux des vecteurs (qui les substituent au pouvoir - à lire prochainement si je m’en sors comme éditeur Fr, A hacker manifesto de Ken McKenzie Wark, justement sur ce sujet donc le ci-article ne pourrait pas déplaire à notre auteur ;-)

Oui je suis d’accord même si je vais peut-être tenter google AdSense (où l’on remarque que le sens est précisément dans ce qui en enlève -sauf l’argent qui n’est jamais malvenu pour les auto-éditeurs :)



> Google : le pire ami=> réponse : Didier
4 février 2006 - 11h24

bonjour à tous
je viens de découvrir votre site et j’ai lu avec attention le "réquisitoire" de laiguillon
Tout ceci s’apparente à un procès en bonne et dûe forme envers Google dont je me souviens les débuts hésitants, étant internaute depuis plus de dix ans, j’ai vu apparaîte ce moteur qui à l’époque enflammait les "nerds" (cherchez dans google ;) , étant soit disant la révolution des moteurs de recherche et surtout une alternative à la prédominance de l’époque : alta-vista,microsoft msn et d’ autres que j’oublie...

En fait, j’ai l’impression que ce qui vous gêne le plus c’est la prédominance d’un moteur sur les autres et de ce fait qu’il se trouve condamnable .Toute position dominante doit hélas vous faire cet effet là....je vous plains, dans un monde économico-libéraliste c’est la loi du plus fort qui grossit en mangeant les autres....aujourd’hui tout est comme cela, réveillez-vous :

Vous critiquez le fait que le cookie généré dure éternellement mais vous inquiétez-vous des cookies des sites cherchés sur lesquels n’importe lequel des moteurs de recherche vous renvoient ?
Si vous voulez éviter de vous faire tracer, un conseil évitez internet en général....
Si vous croyez être espionné par google, soyez-en convaincus pour votre téléphone (portable ou non),
votre FAI, vos mails, vos voisins (rémunérés pour être indic !) .....
C’est la théorie du complot....on veut notre mort, notre liberté (de consommer toujours plus de produits qui "leur" permettront de nous suivre jour et nuit...)
Allez arrêtez un peu les anxiolytiques et le thc ça rend parano...
et pour conclure, Google : c’est le mal, j’suis contre.....



> Google : le pire ami=> réponse : Didier
6 février 2006 - 06h10 - Posté par

Bonjour Didier,

Vous avez doublement raison ou presque :

 Ce qui me gêne effectivement est la position dominante de Google et plus exactement des dangers provenant de cette position dominante. Ces dangers sont réels et avérés dans le cas de Google.

 C’est comme cela le libéralisme...là aussi vous avez raison et c’est, comme je le dis dans l’article le mirage de cette soi-disant liberté contenue dans le terme libéralisme. Je suis réveillé et c’est pour cela que je m’en plains alors que vous vous en satisfaisez plein de résignation et de béatitude. Je crains que VOUS devriez essayer de vous réveiller...

Le cookie restant jusqu’en 2038 n’est pas une spécificité de Google mais Google ne veut pas s’expliquer sur ce point. Effacer un cookie est simple quelque soit le moteur dont il provient, c’est vrai, aussi vrai qu’il est impossible d’effacer toute trace sur internet. Le but de cet article reste d’essayer de convaincre d’utiliser d’autres moyens pour faire jouer la concurrence et que ces moyens sont aussi efficaces.

Pour la théorie du grand complot, vous tapez à coté mais cette réflexion est tout à fait significative de ceux qui essaient de se convaincre eux-même que plus rien n’est possible. Quand Google restera le seul qui pourra vous renseigner sur la littérature, la géograpie, la politique, etc... et que celui-ci ne vous laissera apparaitre que ce qui lui chante et de la façon qui lui chante, le tout agrémenté de publicités, peut-être commencerai-je la drogue...

Si FireFox n’avait pas vu le jour, Internet Explorer ne se serait jamais amélioré (si peu d’ailleurs...). Si Linux ne commençait pas à devenir gênant, Windows ne serait pas obligé de corriger certains bugs, etc, etc... (pour ne parler que du domaine informatique). Connaissez-vous le terme vigilance ? Alors cherchez avec Google (votre sauveur) et comparez-le avec le terme paranioa. Une fois cette comparaison faite et comprise, relisez l’article sous ce nouveau jour ...

Allez, je vous promet d’arrêter les anti-dépresseurs lorsque vous aurez arrêté les somnifères... ;-))

Merci tout de même pour votre participation, Didier.

Laiguillon


> Google : le pire ami
4 février 2006 - 13h51

Avant tout, n’ayant pas une formation "web" ni informatique, je suis très interloquée puis méfiante de ce moteur de recherche qui participe à la campagne de recrutement de M. Sarkosy.
Qui demain va acheté des mots clés pour nous manipuler l’inconscient de notre petit cerveau ?
Je suis peut être passéiste pour certains mais la liberté c’est avant tout la Librairie, on a le pour le contre, les liens à découvrir, le non contrôle,, une odeur, une joie bref un bonheur .

Les moteurs de recherche sont effectivement pratiques pour une question, un oubli et votre article est très instructif et un peu inquiétant.... en croyant à un accès de liberté d’échange, d’information nous sommes peut être entrain de nous faire contrôler.... très "amusant"..

Nicole



> Google : le pire ami
14 février 2006 - 11h55

Très bon article

de ECILA à MIFLUZ

Je me souvient de Ecila le moteur de recherche développé depuis 1995 par Loïc Dachary et qui etait sous GPL.
Depuis Il n’est plus en service, mais le projet continue sous le nom de MIFLUZ .

On pourrait très bien imaginer un hébergeur indépendant le mettre en ligne ou créer une association pour le faire fonctionner.

Le boycot de toutes les marques dominantes semble urgent.

Le pb se sont les sous-marques et les ségmentations de marché par un monopôle ou deux. Comment s’assurer que tel produit n’appartient pas à Procter et Gambler ou Nestlé Source ou Yahooo ou Dassault-Lagardère ???

Il faudrait faire une base de données de marques et de sous marques ... pour se faire une idée des gros lobbys qui
satures le marché...

Ou alors organiser une net économie sans intermédiares.

Comme on fait du P2P distribué en raiseau, on pourrait imaginer faire du http, dhcp, tcp-ip, dns distribué via un réseau alternatif sans fils ...
On pourrait imaginer un Ebay et un Orkut et un MIFLUZ distribué .. qui ne dépende de personne en particulier et de tous le monde en générale.

Via le Ebay distribué on organiserait des coopératives de production agricole, vestimentaire, alimentaire, informatique et des coopérative de consomation et des organismes mutaulistes pour tous ce qui concerne la tune (banque-tontine-mutuel) ((qui ne soit pas lié à un groupe genre banque populaire ou autre et qui ne fasse pas dans la finance ethique de façade avec des fonds éthiques qui soutiennent Total fina et la france-afrique.))

La bataille autour du P2P est fondamentale et touche au paradigme qui fonde notre société - il casse définitivement le modèle centralisé ou de la hierachie arborescente, pour rentrer dans un mode réseau ou chaque élément est libre et solidaire.

Du communisme sans élite aparatchique, sans commité directeur, sans centre. .. du libéralisme sans monopôlesans trust pour fausser la concurence :o) Enfin un monde sans Bastille ni Goulag :-] basé sur le partage et la liberté.

Le capital est déjà mort !

lucile






BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite