Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

NOIRS DESS(E)INS
de : Le Yéti
lundi 6 février 2006 - 09h01 - Signaler aux modérateurs
47 commentaires
JPEG - 7 ko

le Yéti

Dès que j’ai vu les dessins danois stigmatisant le prophète Mahomet, ma première réaction a été une réaction d’agacement. Pourquoi de telles caricatures ? Dans quel but ? Quelle utilité ? Outre que les dessins en question étaient très mauvais, l’attaque, grossière, me paraissait relever d’une insolence de potache inconscient.

Le problème, c’est que nous sommes en guerre. Une guerre sourde opposant les cyniques fondamentalistes libéraux des puissances du Nord aux exécrables intégristes islamistes gangrenant les contrées pauvres du Sud. (cf. article La Fin d’un monde ?). Et le problème d’une guerre, c’est qu’elle exacerbe les passions au point de faire perdre tout sens de discernement, même aux plus mesurés d’entre nous. Celles qui, à la suite de ces caricatures stupides, allaient fleurir de par le monde - et sur nos sites favoris - allaient hélas illustrer cette triste constatation.

Nos "barbus" se sont engouffrés dans la brèche que leur ouvraient nos potaches imbéciles. Ce n’était plus l’intégrisme islamique qui était dénoncé, c’était l’islamisme tout court, la religion musulmane dans son entier, une communauté. Même les plus modérés des musulmans se sentaient blessés. On aurait voulu les précipiter dans les bras des obscurantistes sanguinaires qu’on ne s’y serait pas mieux pris. Faut-il s’étonner qu’une Leïla Salem capable en d’autres temps de souhaiter une joyeuse Hannoukka au peuple juif en vienne à stigmatiser aveuglément l’idéologie occidentale ?

Je suis pour ma part un athée convaincu. L’idée de puissance divine supérieure m’est totalement étrangère ; Dieu n’est à mes yeux qu’une invention un peu puérile des humains pour supporter leur condition d’espèce animale précaire et éphémère. Ou à certains pour asservir leurs ouailles et les autres groupes. Je me battrai bec et ongle contre tous ceux qui prétendraient m’imposer leurs lignes de pensées ou me soumettre. Mais de quel droit procèderais-je à l’inverse ? Et qui n’a dans son entourage des proches croyant en toute bonne foi au Dieu des chrétiens, des juifs ou des musulmans ?

L’autre problème qui se pose lorsqu’on allume de tels incendies passionnels, c’est que certains des mieux intentionnés d’entre nous se retrouvent précipités à prendre partie pour l’un des deux camps s’affrontant. "Qui n’est pas avec nous est contre nous, et vice-versa !", beuglent les suppôts de Bush. Ceux-là peuvent toujours courir ! Ce n’est pas au prétexte qu’ils peuvent nous sembler plus acceptables que les extrêmistes d’en face du fait qu’ils procèdent de la même civilisation, que je rejoindrai leur camp. Je n’oublie pas qu’après avoir pillé des continents entiers du tiers-monde, mis à feu et à sang des contrées un peu trop riches en pétrole à leur goût, ils s’attaquent désormais avec la plus impudente sournoisie à leurs propres populations à grands coups de précarisation, de CPE, de protections sociales rognées... Ni Dieu (musulman ou autre), ni Maître (capitaliste) !

Enfin, les caricatures danoises poseraient, dit-on, le problème de la liberté d’expression. Allons, allons ! Qui menacent la liberté d’expression dans cette affaire ? Les "barbus" aux yeux injectés de sang auraient plutôt tendance à bénir cette stupidité qui risque de les alimenter un peu plus en kamikazes désespérés. Personne ne nie le droit à quiconque de s’exprimer. Mais attention aux mots qui tuent ou qui blessent. Doit-on s’étonner si ceux qui se sentent blessés aient envie, à tort ou à raison, d’aller foutre sur la gueule aux insulteurs ? Qui parmi les vertueux défenseurs de cette liberté d’expression n’a jamais eu la même envie quand un chauffard excité a pris la liberté de l’agonir d’injures au prétexte qu’il le retardait en roulant peinard ? Et ils me font bien rigoler nos soudains valeureux croisés des médias microcosmiques qui en d’autres temps vouèrent aux gémonies les pitreries d’un Dieudonné.

Vous, cher(e)s volatiles de ma bande, croyez-vous que la liberté d’expression se décrète ou s’exige ? Cessons de gloser. La liberté d’expression se prend, et c’est tout. Aucun d’entre vous, je le sais, ne s’en privera. Alors continuons à nous servir de nos mots pour protéger nos territoires contre les prédateurs extrêmistes de tous bords. Et pour conter fleurette aux voisin(e)s qui le veulent bien.

Le blog du Yéti



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> DESS(E)INS
6 février 2006 - 09h33

CHER YETI ,

ainsi les caricatures sont arrivées jusqu’au sommet des montagnes enneigées ou tu vis !
je suis en gros d’accord avec toi , mais j’ai quand meme un probleme , ces caricatures ont été publiées il y a quatre ou cinq mois .
Alors ou est la manip ?
A Gaza il semble que les militants de l’autorité palestinienne opposés au hamas soient en pointe de la lutte contre les caricatures , est ce pour contrecarrer le HAMAS ?
En SYRIE le regime de Bachar el ASSAD connaissait quelques problemes , et sa police d’habitude si prompte à reprimer la moindre manif , laisse quelques centaines d’excités mettre le feu à deux ambassades ?
Au LIBAN , la SYRIE a vu son influence fondre comme neige au soleil , et comme par hasard , un millier d’excités tente de mettre le feu à l’ambassade de france , et surtout s’attaquent au quartier chretien !
La spontaneité des reactions des" foules " musulmannes en colére , ne me parait pas si spontanée que ça !
claude de toulouse .



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 09h57 - Posté par

Cher Claude,
Je crains que la manip soit dans les deux camps.
Du côté des extrêmistes musulmans qui brandissent ces (vieux) dessins stupides pour remotiver leurs troupes.
Mais aussi dans le camp dit "occidental" qui dénonce la manip d’en face en reprenant à son compte lesdits dessins stupides au nom d’une sacro-sainte liberté d’expression.
Comme j’ai essayé de le dire dans l’article, j’essaie juste de rester en dehors de ces deux camps d’extrêmistes énervés.
Bonne journée à toi.
Le Y.


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 20h52 - Posté par

Et tout ça pour des dessins publés dans un journal d’INTEGRISTES CATHOLIQUES.Mais est-ce un hazard ?le "hazard" fait bien les choses n’est-ce pas !Ces intégristes cathos que benoit le ss veut réintégrer dans son église.
Si dieu existe y doit pas rigoler tout les jours.
Jean Claude des Landes


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 09h25 - Posté par

Merci JC de recadrer le contexte de la parution de ces dessins, à savoir ds un journal de cathos conservateurs de merde, dans un contexte politique danois ou la droite gouverne appuyée par l’extrême droite (à vérifier, je n’ai la source disponible).

Le même dessin dans "le canard" par exemple n’aurait pas eu la même signification.

Enfin, la liberté d’expression, comme toute les libertés, s’arrête là ou commence celle des autres. Ca me fait rire d’entendre parler de liberté d’expression en france ou quelques intellectuels monopolisent la parole. Pas de liberté sans égalité, pas d’égalité sans fraternité, pas de fraternité sans liberté.

La caricature est utile pour ridiculiser les puissants qui se drapent dans les lumières médiatiques, mais lorsqu’elle sert à stigmatiser une minorité déjà montrée du doigt par un groupe proche du pouvoir, j’y vois surtout une exacerbation de la haine raciale et religieuse, et le premier des extrémistes est donc le dessinateur en question.

La religion est à mon sens un confort apparent pour ceux d’en bas, et un outil de manipulation pour ceux d’en haut. Elle renie l’émancipation individuelle au nom d’une soumission à un Dieu qu’on ne peut pas critiquer et qui apparemment prend un plaisir immense à être flatté jusqu’à plusieurs fois par jour.

Pour autant j’écoute les arguments de mes amis croyants mais non prosélytes, et n’accuse pas leur pensée d’être intrinsèquement violente, étant donné qu’ils le sont en général moins que moi. Mai là aussi est le problème. Trop de respect pour la hiérarchie et les institutions sont autant de freins à l’esprit révolutionnaire et à l’émancipation de chacun.

sc_marcos94


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 09h58 - Posté par

Simple réponse trouvée sur IM-Paris à ceux qui vous chauffent à blanc le "Clash des Civilisations "alors que les plans de l’OTAN pour nucléariser l’Iran sont prêts .

"de quoi on parle au fait :
mais s’agit-il vraiment de caricatures ? ? ? d’où émerge ce mot qui vient pour les désigner ? ? ? que font-elles ?des figures de préjugés qui confondent une religion et terrorisme... dès lors peut-on faire du contenu de l’expo" le juif" de 1942 à parisse, un évènement de la vie française où la liberté d’expression s’affirmait pleinement ?
de quoi on parle"
le 6/02/2006 à 03h03


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 10h29 - Posté par

Bien dit ! la liberté d’expression se prend !
Tous ces journaux qui n’ont que ce mot là à la bouche en ce moment, ils en font quoi de la liberté d’expression au quotidien ? On dirait qu’ils se servent de cette histoire de caricature pour se doper, se bouster un peu. j’ai vu Val hier soir sur france 3. Il était très mauvais, très suffisant.
Le racisme anti arabe est bien plus important que je ne le pensais. Et cela est très inquiètant.

Francesca


complots et caricatures
8 février 2006 - 19h44 - Posté par

Ce n’est pas seulement un complot, c’est aussi la manifestation du choc de deux cultures de l’image. Le fréquent refus de l’image au Moyen orient a des racines anciennes et alimente des réactions, qui ont pu par ailleurs être favorisées par des manoeuvres politiques. Je me suis servi pour nourrir ces réflexions d’une étude de ce site de documents historiques


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 12h00

Bonjour à Tous,

La Liberté d’expression contre le Respect du Sacré.

Qui sera le gagnant ?

Est-il possible de comparer l’incomparable ?

Ou sommes-nous déjà en train d’assister à la préparation des différentes opinions publiques pour que RIEN n’empêche la mise en application des projets de GUERRE qui se trouvent dans les mêmes cartons que ceux de l’invasion de l’IRAK ?

Je rejoins ce que j’ai lu dans les autres réactions, tout ceci est forcément instrumentalisé, le délai entre publication et réaction en est la preuve.

"La guerre ne peut être qu’abolie"

PéKa



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 15h28

de Claude d’auvergne : mon message vient de s’effacer, tout de suite j’ai pas le temps, je vais le refaire cette nuit.
a tous, Claude.



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 17h02

Bonjour Yéti

merci pour cet article écrit avec calme et sérénité

Certains ont dénoncé mon article (caricatures de Mohammed et l’idéologie occidentale) parce que selon eux, il stigmatise l’occident (peut-être ont-ils raison). En même temps, eux, n’ont pas hésité à approuver et à défendre des caricatures qui elles stigmatisent les musulmans et mettent un signe d’égalité entre musulman et terroriste. Normalement, quand on est censé défendre les droits de l’homme, ce qu’on n’accepte pas pour soi, on ne l’accepte pas pour l’autre et vice versa. L’autre c’est moi et moi c’est l’autre. mais ce n’était pas le cas pour la plupart.

Concernant la liberté d’expression, je n’ai à aucun moment demandé l’interdiction des caricatures mais ce que j’aurai souhaité trouvé en lisant les contributions des un et des autres, c’est un soutien à une communauté victime d’un racisme abominable. Au lieu de ça, arrogance, égoïsme et suffisance : « nous sommes le pays des droits de l’homme et nous ne permettons pas à des barbares de saper nos libertés », ai-je lu sur la plupart des contributions.

D’où mon article ! J’ai voulu rappeler à ces messieurs dames que les pages de l’occident sont bien chargées, tout n’est pas noir bien sûr, mais tout n’est pas blanc non plus, afin qu’ils soient un peu plus modestes et moins arrogants.

Je me suis sentie seule face à un racisme agressif et pernicieux ; peu de compassion, peu de soutien même de la part de personnes qui soit disant sont des militants anti-racistes .

Pour terminer, je montre patte blanche : je ne defend pas l’islam ni mohammed, je suis athée et mon couer est nettoyé de toute croyance ! Par contre je lutterai de toutes mes forces contre les discriminations sous toutes ses formes.

Comme vous l’aviez écrit sur un autre article, pourquoi lutter ? Parce que je suis amoureuse de la vie, c’est une belle aventure qui mérité qu’on lutte pour elle.

leila



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 21h37 - Posté par

Leila,

Tu feins à nouveau de confondre dans un même mouvement ceux qui sont pour la liberté d’expression la plus entière et les expressions qui peuvent être consequence de cette liberté.

Certains ont dénoncé mon article (caricatures de Mohammed et l’idéologie occidentale) parce que selon eux, il stigmatise l’occident (peut-être ont-ils raison).

Tu allais plus loin que celà et ton discours ne faisait pas difference avec ceux qui cherchent à lever des peuples contre d’autres peuples...C’est bien de populations que tu partais. Egalement tu essayais de mouillé indistinctement la gauche en un tout dans ton assaut , ce qui est à nouveau et toujours injurieux.
Glissements contre des populations
Glissements contre des courants politiques dont une grande partie ce sont battus avec certainement plus de tenacité et de longevité que toi ou moi.
Glissements de haine contre la démocratie et les libertés....

Propos donc lepeniens. Rien d’autre. Miroirs de Finkielkraut, rien d’autres mais renversés.

Tu indiques égalment à nouveau dans la suite :
En même temps, eux, n’ont pas hésité à approuver et à défendre des caricatures qui elles stigmatisent les musulmans et mettent un signe d’égalité entre musulman et terroriste.

Ce qui est à nouveau persister dans un glissement calomnieux :

JE défends la liberté d’expression la plus entière possible et je combats les caricatures et le message de celles-ci. Donc s’il te plait arrêtes les injures et les calomnies contre ceux qui estiment que les logiques de censure sont toujours les armes du despotisme et des dominants, et que quand des classes populaires, où des gens les défendant en prennent les patins ils fournissent alors les armes aux despotes.
Chacun a eu ses engagements dans la vie, des fois ceux-ci furent terribles et très risqués, entendre quelqu’un faire semblant de croire que nous soyons complices et soutiens d’une logique ethniciste, fasciste "occidentale" parceque les conquêtes auxquelles nous avons participé à la suite de batailles très difficiles contre les despotes nous y tenons est peu admissible.

Comme sont extremement inadmissibles les charges idéologiques neo-fascistes sur la démocratie et la liberté.

.../...Je me suis sentie seule face à un racisme agressif et pernicieux ; peu de compassion, peu de soutien même de la part de personnes qui soit disant sont des militants anti-racistes.../...

J’ai attaqué explicitement ton texte car il prenait les patins de la guerre de civilisations, bref une nouvelle page des propos ethnicistes et racistes qui font tant de mal. Je constate que ça continue.
Une origine ne donne aucune pureté quelconque. Un discours ne prends pas vérité par la naissance, sa critique ne renvoie pas aux origines d’une personne.

Tu ne menais pas bataille contre le racisme exprimé, les provocations contre les populations les plus désheritées d’Europe au travers de leur religion, tu menais une charge sur la seule chose qui permet espoir de liberté, espoir d’égalité : la démocratie et la liberté d’expression, tu menais une charge populations contre populations...

Bloquer et contrer celà n’a rien à voir avec être raciste.

Je pense que tu t’es égarée dans l’affaire...et que tu t’es enfuie dans des généralisations abusives.

Pour ce qui est du Yéti sur la liberté d’expression qu’il s’agit de prendre.... je suis pour mais on peut souhaiter petit à petit, et c’est l’objet des batailles qui ont été menées pendant 200 ans pour que les hommes et les femmes aient libertés d’expressions les plus entières possibles, que ce ne soit plus la violence qui permette d’avoir droit de parole et à telle idéologie on justifie celui qui a un gros gourdin dans des réunions, celui qui a forte voix ....bref la loi de la jungle...

Le projet de gauche est confronté à des rapports de force avec des dominants dans la société pour, justement, permettre à tous, et surtout aux plus faibles, l’expression et la liberté de celle-ci, pour que même les voix douces et tendres aient voix au chapitre.

Les conquêtes de la liberté d’’expression servent justement à celà, à avancer vers celà, prétendre qu’elles n’ont peu de valeur parcequ’il a fallu les imposer est très gènant. En nous battant pour elles nous favorisons l’expression des plus deherités qui y trouvent des conditions de defense de leurs interets plus favorables que quand ils n’on droit que de la fermer.

Copas


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 21h55 - Posté par

Je me rends compte que l’idéologie des néocons gagne de plus en plus de terrain beaucoup de terrain.

Oui le racisme n’est pas l’apanage de l’extreme droite il se situe aussi bien à droite que dans une partie de la gauche et cette partie ne fait que grandir

Leila


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h13 - Posté par

Ca ne signifie nullement que ceux qui ne partagent pas ton point de vue soient neos-cons.

Tu ne réponds à rien et tu ne t’excuses pas de tes propos inqualifiables contre les populations, contre la partie de la gauche qui n’a jamais cessé de se battre contre les idéologies fascistes et racistes, qui n’a jamais cessé de se battre pour les libertés d’expression et les droits démocratiques arrachés aux dominants. Tu arroses ....

Guerre des civilisations où il s’agit en arrosant largement, par glissements, de mettre chaque peuple sous le joug de ses dominants et de les jeter ainsi les uns contre les autres.

Il faut cesser d’arroser et d’essayer d’éclabousser ceux qui n’ont pas à l’être.

Injustifiable...

Cop.


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h44 - Posté par

Tu ne réponds à rien et tu ne t’excuses pas de tes propos inqualifiables contre les populations...

Oh la la, Copas, ai-je vraiment écrit cet article pour qu’on sombre dans un tribunal "populaire" ?
Le Yéti, vraiment effondré.


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 17h31 - Posté par

Yeti,

Il faut lire celà, je suis désolé, c’est un chapelet d’attaques contre "l’occident" compris comme un bloc.

C’est confusioniste. Et clairement prendre les patins qu choc des civilisations .

De plus elle traîte de néo-conservateurs et de gens qui se taisent devant les diverses facettes de la politique imperialiste ceux qui sont pour la liberté d’expression pleine et entière dans cette affaire.

Ma position est claire ici et tout le monde qui a lu ce que j’ai déjà dit ici et ailleurs sait très bien de quel bois je me chauffe contre le racisme et la xenophobie, contre le colonialisme et les divers tentatives impériales des USA ou de l’UE.

Je considere effectivement que la position de Leila est desastreuse.
Je partage une très grande partie de ce qu’elle dit sauf quand elle avalise les discours sur l’occident qui serait ceci ou celà...

Ca me fait penser au même heurt que j’ai eu ici il y a quelque temps sur un mec qui disait que la LCR était une organisation de petits blancs et qu’elle était raciste puisque les français étaient racistes....CQFD....

Ce genre d’attitude est dommageable...

Sur l’excuse, je ne demande pas d’autocritique ou toute autre faribole, mais je pars du point de vue que les propos de Leila ont été au delà de sa pensée et que quand elle s’en prenait de fait aux peuples d’Europe elle voulait parler bien sûr de certains courants politiques, de certains gouvernements, etc.

Pour l’instant je n’ai vu que des attaques essayant d’assimiler des peuples à leurs dominants, des attaques larges contre la gauche dans son ensemble.

Copas


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 14h16 - Posté par

La lcr est bien un parti de petit blanc, avec toute la vision du monde qui va avec....Son discours sur les banlieues est à ce sujet plus qu’éclairant... !


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 14h26 - Posté par

Qui se définit comme l’occident et qui définit l’Autre comme l’ISLAM, qui ?
Commence par nettoyer devant ta porte donneur de leçon !


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 23h40 - Posté par

"tu ne réponds à rien et tu ne t’excuses pas de tes propos inqualifiables contre les populations, contre la partie de la gauche qui n’a jamais cessé de se battre contre les idéologies fascistes et racistes, qui n’a jamais cessé de se battre pour les libertés d’expression et les droits démocratiques arrachés aux dominants"


Leïla n’a pas à s’excuser sur des mensonges.
C’est la SFIO qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940. C’est l’ensemble de la gauche qui a participé aux massacres d’Algériens le 8 mai 1945 (ps et pcf), c’est un gouvernement de gauche qui a réprimé dans le sang à Madagascar en 1946. C’est l’homme de gauche, Guy Mollet, créateur des CRS, qui a fait réprimer les grèves ouvrières en 1947.

C’est l’ensemble de la gauche qui a voté en 1954, l’envoi du contingent en Algérie, et les pleins pouvoirs à l’armée en 1956 (pcf y compris), qui a ainsi pu instauré un système de torture généralisé. Qu dire du ministre de l’intérieur, MITTERAND.

C’est la gauche qui a réprimé les Kanaks dans le sang, dans la grotte d’Ouvéa.Le pcf soutenait et soutien toujours le ps.

Il ne faut pas cacher notre passé mais en tirer toutes les leçons de manière à déjouer les stratégies nouvelles des néocons, qui sont en train de gangréner la gauche. Le seul exemple de l’affaire du voile est caractéristique des néocons. Ne tombons pas dans leur piege sécuritaire et islamophobe en demandant des excuses à Leïla !

Marco


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 14h33 - Posté par

Cest faux le pcf n´a pas participe au massacre d´algeriens. le Pcf est le seul parti qui s´est engage contre la guerre d´algerie et pour son independance. j ái vingt ans et ma grand mere m´a souvent raconte cette sombre periode de notre histoire ou les communistes ont manque etre interdit a plusieurs reprises comme le montrent les articles censures du journal l´humanite de cette epoque et les morts dans les manifestations pour la paix...


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 17h57 - Posté par

Marcos,

Lis ce que j’ai dis ici et ailleurs plutôt que de m’inventer une orientation...
La SFIO n’est pas toute la gauche et c’’est elle qui a participé activement aux entreprises colonialistes. Le PC n’a pas développé, à ma connaissance, de positions racistes et/ou colonialistes dans son histoire. Je pense qu’il a fait certaines erreurs d’orientation à une epoque en faisant confiance à la SFIO mais celà n’a jamais été un parti soutenant le colonialisme ni un parti raciste.

C’est exessivement important de distinguer celà.

Mais bien plus, Marcos, il y eu à gauche en France et ailleurs des gens qui risquerent beaucoup dans les guerres de liberation du joug colonial , des courants politiques qui le firent même en étant très minoritaires, fournissant une aide très précieuse. (On peut citer par exemple les porteurs de valise)..

Quand on dit n’importe quoi en arrosant large et en imaginant les positions des autres sans les lire on fait de droles de proces.

Les reproches que je faisais aux orientations de Leila étaient de plusieurs niveaux :

1) Des propos semblant assimiler les peuples à leurs dominants (l’occident est ceci l’occident est celà....). Je rappelerai ce que j’ai déjà dit là dessus pour les combattants d’opérette : Les combattants vietnamiens dans leur lutte de liberation n’ont jamais confondu les peuples des USA avec le gouvernement américain. Pourtant ils subirent une apocalypse meurtrière.

2) Des propos s’attaquant à la gauche dans son ensemble sans préciser ce qui releve des uns et des autres. Ce qui peut faire croire que tous sont visés (et toi Marcos également)

3) Des propos ambigus sur la démocratie et les libertés consequentes.

4) Enfin, attaquer et traîter de néo-cons, de gens qui se taisent sur les attaques blairistes et bushiennes, ceux qui sont contre toutes limitations des libertés d’expression.

L’ensemble de ces jeux d’équilibre aux limites sucite forcement ma réaction car je suis contre ceux qui cherchent à caporaliser les peuples derrière leurs dominants par des propos globalisants, à suciter des reflexes racistes, à arroser sans démontrer...

Marcos relis ! plutôt que de t’emballer.
(par ailleurs tu peux lancer des recherches sur ce que j’ai pu dire ici et ailleurs , tu comprendras peut-être qu’on peut participer à de combats qui prouvent au quotidien où on se place).

Copas


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 18h39 - Posté par

PAUVRE MARCO ,
juste pour te chambrer un peu , c’est pas guy mollet , c’est jules moch pour les mineurs , pour les massacres de SETIF j’en ai marre de ressasser que le ministre de l’air , effectivement communiste , n’a recu les rapports de l’etat major que plusieurs jours apres les faits , il faut quand meme se remettre dans le contexte de l’epoque , avant d’ouvrir le feu sur les cocos !
pour madagascar , j’avoue à ma grande honte , que cela a été tellement effacé que je n’en sais rien !
mais pour la guerre d’indochine dont tu ne parles pas à dessein sans doute , quel est le parti qui a toujours soutenu l’oncle HO , dont je rappelle qu’il siegeait au congrés de tours , si ce n’est le PCF .
Alors si cela te fais tant plaisir de hurler contre le PCF , continues , tu n’es pas le premier et sans doute pas le dernier .
claude de toulouse .


> DESS(E)INS
10 février 2006 - 10h42 - Posté par

De Claude d’Auvergne à Claude de Toulouse.
Claude,

A propos de Madagascar : franchement je ne souvient plus de la date, et sincérement je ne sais plus si les ministres communistes etaient, encore, au gouvernemment.
L’armée française a liquidé 70 000 malgages, ça c’est historique.

Mais j’ai un souvenir personnel : c’etait apres la projection d’un film soviétique "mitchourine" splendide, au moins au niveau des images.
Je me suis trouvé parmi un groupe de discussion informel.
Il y avait là les cocos du coin dont moi, et des cocos (blancs) qui etaient fonctionnaires de la république française a Madagascar.
Nous essayons de nous renseigner Ils n’etaient pas content du tout de la position du Parti en général et de André Marty en particulier (si,si.).
Leur discour etait que "les fauteurs de troubles" etaient des royalistes, qui voulait rétablir la Reine Blanche (blanche etant son prénom), et que la République ne pouvait que ecraser militairement. Ce que la république a efectivement fait.
Quand ils ont été tenir ce discour a Marty, il les as fait sortir a coup de pieds au cul (eux dixit). C’est pourquoi ils etaient pas content du tout.
En ce qui me concerne, j’ai toujours eu du respect pour Marty, mais je n’approuvait pas toujours ces méthodes.

C’est vrai que les ministres communistes sont resté quelques jours ou semaines au gouvernement apres le début de la guerre au Viet-Nam mais c’etait sur l’insistance de HO lui même, je pense que des preuves (archives) existent qui seront decouvertes un jour.
L’illusion etait alors que avec la présence de ministres communiste au gouvernement il serait plus facile d’ariver a un réglement négocié.
Le P.C. n’avait a cette époque pas l’éxperience de la participation ministérielle au gouvernement.
C’est toujours pareil : ils causent, ils causent.

Je crois qu’ils nous aurons à la fatigue.

P.S. tiens on reparle de Fernand Grenier minstre de l’air au gouvernement provisoire d’Alger.

Au moment de l’écrasement du maquis du Vercors, il avait préparé une action aérienne pour venir en aide aux maquisard, l’emsemble etait pret top niveau signé par le ministre. il fallait la signature de la plus haute instance de l’Etat ; qui n’est jamais arrivée. alors là les rpeuves existent elles sont aux archives de l’assemblée nationale, puisque Fernand Grenier a fait une mise au point publique à l’assemblée.

Fraternellement
Claude


> DESS(E)INS
10 février 2006 - 11h11 - Posté par

A CLAUDE D’AUVERGNE ,

merci pour l’info sur Mada , je me suis rendu compte à quel point "on" pouvait manipuler la memoire d’un peuple , tu me dis 70000 morts et jamais la moindre info ni au lycée ni à la fac , je vais plonger dans les moteurs pour rechercher des infos .
à bientot claude ,
claude de toulouse .


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 16h07 - Posté par

De Claude d’Auvergne à Copas /
tu as raison ils peuvent être des achéocons, et peut-être aussi pas cons du tout. Rien n’est fatal rien n’est impossible. "mais quand même aurait ajouté une de mes arrierrs tantes).
Bien à tous Claude


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 15h52 - Posté par

De Claude d’Auvergne à Leila/
Leila, tu sais neocons veut dire nouveau cons, pourquoi "néo" ? comme chantait Brassens, l’Age ne fait rien à l’affaire !
Je suis, moi, communiste, athée, français (par hasard).
Ma meilleure amie est : Kabile de naissance (Petite kabilie, je précise pour toi, je suis sur que ça précise, pour toi, Française par naturalisation, athée et communiste. Cette fille c’est une merveille.
Bon, mais tu sais, a mon avis, on ne rends pas les cons moins cons en leur disant qu’ils sont cons. Ils le savent déjà. Ils n’arrivent jamais à atteindre leurs objectifs tout au moins de façon perénne.
Parceque la définitions de la betisse (la mienne) c’est un ensemble de sentiment qui mis en pratique vont a l’inverse du but poursuivit. Non ?
Je suis pas mal occupé en ce moment, je n’ai pas suffisament lu l’ensemble de ces messages. Mais il me semble qu’on comprend mieux pourquoi ce sont des hommes de gauche. qui ont "bati" l’empire colonial français, dans la ligne de Louis 14, St-Louis du sénégal etait "français" avant l’Auvergne, qui s’est a deux reprise libérée de la france. Ne raconte pas ça a tous le monde ! quoique ce soit vrai, et malgré la liberté d’expression il risque de t’en cuire.
Ils disent :"C’est de l’humour, de la caritature. Bon, mais si tu tombes sur des grands en train de rosser un petit, une petite, ils vont d’abord te dire : ne te meles pas de ça, puis quand ils auront constaté que tu as les moyens et l’intention de t’en meler ils vont dire "c’etait pour rire" ensuite ils vont penser de toi :"Il est dingue" Parceque evidement, pour eux, ne pas être du coté du plus fort est être dingue. La pensée dominate...
Avec toi,
Avoue que j’explique bien (j’ai du mal a me défendre d’un peu de pédanterie.)
La bise Claude


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h28 - Posté par

C’est plutot toi qui me dois des excuses t

comment oses me comparer à lepen et à finkelkraut !!!

c’est sur le narguilé je le fumerai pas avec toi


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h45 - Posté par

"Pour ce qui est du Yéti sur la liberté d’expression qu’il s’agit de prendre.... je suis pour mais on peut souhaiter petit à petit, et c’est l’objet des batailles qui ont été menées pendant 200 ans pour que les hommes et les femmes aient libertés d’expressions les plus entières possibles, que ce ne soit plus la violence qui permette d’avoir droit de parole et à telle idéologie on justifie celui qui a un gros gourdin dans des réunions, celui qui a forte voix ....bref la loi de la jungle...

Le projet de gauche est confronté à des rapports de force avec des dominants dans la société pour, justement, permettre à tous, et surtout aux plus faibles, l’expression et la liberté de celle-ci, pour que même les voix douces et tendres aient voix au chapitre.

Les conquêtes de la liberté d’’expression servent justement à celà, à avancer vers celà, prétendre qu’elles n’ont peu de valeur parcequ’il a fallu les imposer est très gènant. En nous battant pour elles nous favorisons l’expression des plus deherités qui y trouvent des conditions de defense de leurs interets plus favorables que quand ils n’on droit que de la fermer."

Dans l’histoire longue, c’est la progression de la qualité du Droit qui fait évoluer pas seulement l’expression mais aussi la liberté individuelle tout court. C’est par exemple en opposant un Droit plus juste à la justice seigneuriale que la société moderne est apparue elle même plus libérale que la précédente : de cette manière le monde féodal a été vidé de sa substance par la fuite des hommes qui se sont réfugiés auprés de la justice royale un temps plus juste par comparaison. Et une même évolution amena à la Révolution Française et à la Républqiue soit de proposer une nouvelle justice et des Droits universels étendus à des citoyens qui en étaient exclus auparavant. On pourrait résumer en disant que la qualité des libertés individuelles est proportionnelle à la qualité de la justice et par Lapalissade qu’une nation -fut-elle dans un état de droit- qui néglige sa justice, fait le lit de l’injustice.


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h59 - Posté par

Je deteste les donneur de leçons mais bon suis gentille et je pardonne

cop je te propose de lire cet article d’Atzmon :

http://bellaciao.org/fr/article.php...


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 18h10 - Posté par

Leila,

Je ne donne pas de leçons, pour ce qui est de ce que je pense tu vas là :

http://bellaciao.org/fr/recherche.php

et tu tapes Copas

Juste pour te dire qu’on peut être pour les libertés d’expression les plus totales sans être au choix :

Un génuflexeur devant la CIA
Un soutien de Bush
Un adorateur de Blair
Quelqu’un qui se tait devant certaines censures et crie devant d’autres,

etc...

Qu’on peut être de gauche et se battre contre les politiques de domination des états industriels ....

Copas


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 17h41

"Enfin, les caricatures danoises poseraient, dit-on, le problème de la liberté d’expression. Allons, allons ! Qui menacent la liberté d’expression dans cette affaire ? Les "barbus" aux yeux injectés de sang auraient plutôt tendance à bénir cette stupidité qui risque de les alimenter un peu plus en kamikazes désespérés. Personne ne nie le droit à quiconque de s’exprimer. Mais attention aux mots qui tuent ou qui blessent. Doit-on s’étonner si ceux qui se sentent blessés aient envie, à tort ou à raison, d’aller foutre sur la gueule aux insulteurs ? Qui parmi les vertueux défenseurs de cette liberté d’expression n’a jamais eu la même envie quand un chauffard excité a pris la liberté de l’agonir d’injures au prétexte qu’il le retardait en roulant peinard ? Et ils me font bien rigoler nos soudains valeureux croisés des médias microcosmiques qui en d’autres temps vouèrent aux gémonies les pitreries d’un Dieudonné."

Si nous ramenons cela juste au niveau des personnes, elles sont directement menacées de mort pour leurs pitreries dans ce contexte, c’est une nuance mais elle est d’importance tout de même.
C’est d’ailleurs une constante idéologique dans toutes les dictatures, quelles soient théologiques ou autres (l"histoire récente nous le rappelle encore). Où se trouve la limite ?
Par exemple ici http://www.zombietime.com/mohammed_... on trouve des enluminures assez belles qui représentent le prophète, et a en croire une certaine orthodoxie, cette représentation serait blasphématoire et punissable de mort. A la suite on trouve aussi des caricatures qui ajoutent un second degré de blasphéme sous la forme humoristique, soit un deuxième chef d’inculpation suivant les mêmes. Ce qui revient à dire que blasphémer consiste :

1° A représenter le prophéte sous une forme imagée

2° A faire des blagues (y compris verbales) au sujet du prophéte, car cela n’est pas permis par la loi Coranique.

Doit-on se soumettre aux interdictions de la Loi Coranique, comme non musulman ?
Et être non musulman ne serait-il donc pas un délit pour finir, quelque chose de punissable en toute impunité aux yeux des croyants suivant la régle la plus stricte ?

Que doit-on conclure de cela ?

C’est le terrible constat de la mondialisation, soit la confrontation soudaine et abrupte de civilisations que tout séparent sur le plan des valeurs philosophiques et morales, ce qui forcément obligera à des accomodements et des attitudes, si nous voulons à tout prix éviter la guerre comme modalité systématique de résolution des conflits.



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 21h00 - Posté par

la representation du prophete n’est pas interdite chez les chiites.

le problème n’est pas dans la représentation mais dans le racisme.

il ne s’agit pas de demander l’interdiction des caricatures mais de dénoncer le RACISME

un racisme qui gangrène la société occidentale !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 22h12 - Posté par

C’est une généralité un peu abusive que de dire que la société occidentale serait raciste en particulier. De quel occident s’agit-il ?
Les Chinois contre les Tibétains, les Hindoux avec leur systéme de caste, les africains du Rwanda, les tabassages des noirs à Moscou, et j’en passe ne sont-ils pas racistes stricto-sensus eux-mêmes et avec quelles conséquences ?
Le probléme qui nous occupe ici n’est pas le racisme, mais la confrontation de valeurs de sociétés et de choix existentielles. Nous sommes héritiers, en particulier en France, de valeurs émancipatrices de la religion comme carcan, pour notre bénéfice et cela nous l’avons payé au prix fort (guerres civiles des religions pendant 3 siécles pour ne citer qu’elles). La libération des carcans qui brisent les individus librement rassemblés entre-eux est un noble projet, cela concerne l’aliénation religieuse, le poids des Etats et de leurs affidés omniprésents qui eux-mêmes nous imposent des choix et cela à la manière des religieux, soit disant pour notre bonheur, voir notre salut : belle illusion La guerre renforce le pouvoir des Etats-Nations et s’autoalimente par la peur : Ben Laden et l’Iranien renforcent Bush et son Etat, et ne font que prendre la place et le rôle du spectre soviétique et Chinois du XXe s.


> DESS(E)INS
7 février 2006 - 07h07 - Posté par

Il n’y a pas de société occidentale, et je ne vois pas le racisme dans ces caricatures, pas plus que le bon français bérêt baguette bouteille de rouge !


> DESS(E)INS
9 février 2006 - 09h52 - Posté par

Je dirai plutôt que le Racisme gangrène la majorité des socités humaines, ce qui ne stigmatise pas l’ensemble des humains pas plus que l’ensemble du monde occidental : la gangrene se répend, mais le corps (humain ou sociétal) atteind par la gangrène meurt avant que la malaide se soit répendue à son ensemble.

sc_marcos94


> DESS(E)INS
10 février 2006 - 10h51 - Posté par

De Claude d’Auvergne ?
Moi je porte une casquette, et la bouteille de rouge, cotes du R, préference Gigondas n’est jamais bien loin.
Bien à tous calîns aux filles Claude


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 19h09

Yeti , nom de Dieu.


"Pourquoi de telles caricatures ? Dans quel but ? Quelle utilité ?"

Et dans quelle étagère ?
Pourquoi la Star-Ac , qui me blesse dans mon ame ?
Pourquoi Johnny Hallyday ?
Pourquoi Sarkosy ?
Pourquoi les trucs à carrefour avec ouverture facile, que j’arrive pas à ouvrir ?
Si on réagit à chaque fois qu’un journal publit une chose limite, je prévoie une guerre civile en france.


"une insolence de potache inconscient"

Selon moi, il serait bon d’interdire définitivement l’accès aux églises aux moins de 26 ans.
Par décret, pour éviter d’être dérangé par des vieux qui font "keuf keuf" pendant la messe.


"Le problème, c’est que nous sommes en guerre"

Non, le problème, c’est que nous ne sommes pas en guerre.
C’est un grave problème pour ceux qui voudraient que tous les gens sur la terre souffrent de la même façon.
Le problème, pour les extremistes, c’est l’absence de guerre.


"Attention aux mots qui tuent et qui blessent"

Dieu est mort, dieu n’existe plus, dieu n’existe pas, dieu n’a jamais existé, et s’il existait, je le tuerais.


"Doit-on s’étonner si ceux qui se sentent blessés aient envie,
à tort ou à raison, d’aller foutre sur la gueule aux insulteurs ?"

Couvrez-moi d’insultes, dîtes moi que je n’existe pas que je n’aurai jamais du exister.
Que je ferai mieux de crever, que je mérite une balle dans la nuque.
Je n’irai foutre sur la gueule à personne, je me contenterais de répondre de manière sarcastique.


"Personne ne nie le droit à quiconque de s’exprimer"

Exact. Mais personne n’empêche quiconque de supprimer une parole génante.
C’est ici que réside la réelle notion de liberté d’expression.
Il faut un espace pour s’exprimer.


"croyez-vous que la liberté d’expression se décrète ou s’exige ?"

La liberté d’expression se constate quand il est possible de s’exprimer sans être menacé par ceux qui se sentent insultés.


On est libre de parler tant qu’on est sûr qu’on est pas en danger de mort.
Ensuite, la liberté d’expression n’existe plus quand une parole risque de provoquer une explosion.

C’est mon avis que je partage.

jyd.



> DESS(E)INS
6 février 2006 - 20h13 - Posté par

Tout d’abord, je tiens à souligner que je partage l’avis de jyd.

Deuxièment, d’un côté comme de l’autre, il y a des profiteurs qui se servent de cette histoire pour stygmatiser. N’oublions pas que ces caricatures étaient parues il y a de cela 4 mois. ils ont mis du temps à réagir vous ne trouvez pas ?

Tertio :

"Je suis pour ma part un athée convaincu. L’idée de puissance divine supérieure m’est totalement étrangère ; Dieu n’est à mes yeux qu’une invention un peu puérile des humains pour supporter leur condition d’espèce animale précaire et éphémère. Ou à certains pour asservir leurs ouailles et les autres groupes. Je me battrai bec et ongle contre tous ceux qui prétendraient m’imposer leurs lignes de pensées ou me soumettre. Mais de quel droit procèderais-je à l’inverse ? Et qui n’a dans son entourage des proches croyant en toute bonne foi au Dieu des chrétiens, des juifs ou des musulmans ?"

C’est gentil de défendre la liberté d’expression de tes copains. Mais, je ne pense pas qu’ils ont le droit à nôtre époque, avec nos connaissances actuelles, de continuer à proclamer ou imposer des imbécilités telles : la transsubstantiation, le port du voile, le sacrifice d’animaux, etc...

Ce sont des actes criminels. D’ailleurs, en Italie, il est possible de les attaquer par exemple en faisant appel à une loi qui condamne "l’abus de la crédulité populaire". Cf. le procès Luigi Cascioli :

http://www.luigicascioli.it/

Bien évidemment, je suis pour une approche sensible et intelligente de la chose. Le changement des opinions doit passer par une bonne éducation et non par des actes de guerre.

Raskolnikov


> DESS(E)INS
6 février 2006 - 20h07

mahomet a été dessine et peint d’innombrables fois aussi bien dans le monde oriental qu’occidental ces quinzes derniers siècles, et les musulmans n’y trouvaient rien a redire.

les peintures, sculptures et desssins sont visibles à :

http://www.zombietime.com/mohammed_...

même récemment, il pouvait être dessiné sans tout le cirque médiatique, les destructions et les assassinats provoqué par les islamistes pour de malheureux gribouillages de rien du tout.
Même cabu l’a dessiné il n’y a pas si longtemps et il n’a pas subi de fatwa pour ça...

Ce qui est le plus stupide n’est pas ces mauvaises caricatures, mais le fait que certains nous disent ce qu’on doit faire, qui cassent tout, menacent de mort et assassinent pour ça.
et que d’autres se plaigent plus des gribouillages que des crimes qui ont été comis pour ça.



Fourberie
6 février 2006 - 22h21

Dessiner le Prophète en terroriste et prétendre qu’il s’agit de liberté créative ou de liberté d’expression est une fourberie, un détournement et une trahison du concept même de liberté.
En effet, dans toutes les législations du monde, imputer à quiconque une attitude que la loi condamne, constitue une diffamation.
Lorsque cette imputation concerne une religion, l’imputation s’adresse à toute la communauté adepte de cette religion. De ce fait, chaque membre de cette communauté est parfaitement et légalement en droit de se sentir diffamé. La justice ne peut que lui donner gain de cause.
Il s’agit-là d’un raisonnement normal, compréhensible et admissible par tous. Mais dans le cas d’espèce, la haine et la perfidie jouent leur rôle et l’affaire a pris une toute autre dimension.
Actuellement, les Musulmans ont le sentiment, souvent à raison, qu’il y a une volonté délibérée se propageant en Occident, de les agresser et de les humilier en tant que religion comme en tant que communauté.
En Irak, les Etats-Unis et leurs alliés ne se sont pas contentés de mener la guerre. Ils ont cherché à humilier leurs adversaires, spécialement par des images dégradantes. A travers eux, c’est toute la communauté qui s’est sentie blessée.
Tout un chacun sait que les terroristes musulmans constituent une infime minorité. Pourtant, les écrits, les discours et les débats sur le terrorisme glissent souvent vers la généralisation, créant peu à peu la conviction que c’est toute la communauté qui est coupable et que chacun de ses membres est potentiellement un poseur de bombes et un assassin.
Il est clair que l’Occident des Lumières, qui était porteur de valeurs humanistes, est maintenant de plus en plus contaminé par des idées fascisantes, de haine et de rejet. Il est à craindre que ce processus ne fasse que commencer.

www.20six.fr/basta



> Fourberie
6 février 2006 - 23h00 - Posté par

Dessiner le Prophète en terroriste et prétendre qu’il s’agit de liberté créative ou de liberté d’expression est une fourberie, un détournement et une trahison du concept même de liberté.
En effet, dans toutes les législations du monde, imputer à quiconque une attitude que la loi condamne, constitue une diffamation.
Lorsque cette imputation concerne une religion, l’imputation s’adresse à toute la communauté adepte de cette religion."

Votre observation est juste et cela démontre bien que les terroristes islamiques desservent l’Islam en cherchant ce type de confrontation ou en la provoquant. Il conviendrait donc de voir les mêmes réactions spontannées de la part des musulmans de par le monde concernant le régime de la terreur ou les modalités d’actions similaires imposées de force par leurs frères d’armes.


> Fourberie
7 février 2006 - 04h06 - Posté par

Le Prophète n’est pas prophète pour tout le monde. J’ai vu les 12 caricatures, la réaction et les propos sont des réponses démesurées.

Je comprends que les Musulmans se comportent selon les préceptes de leur religion. Je comprends que l’on excommunie de la communauté les adeptes qui s’écartent de la norme.

Je ne comprends pas qu’on veuille obliger les non-croyants à se comporter comme des croyants. Pour moi, Mahomet n’est pas un prophète, et je me fiche de tous ces problèmes de théologie.

De la violence des réactions dans le monde à la violence et insultes sur ce forum, il est clair que ces caricatures ne jouent pas un grand rôle. Je suis sûr que le musulman moyen se fiche éperdument de ce que peut produire un dessinateur à propos de sa religion.

De plus ces dessins sont très moyens et ne disent pas grand chose. Celui qui fait pousser de si hauts cris, renvoie aux attentats meurtriers, il faut le dire, commis par des extrémistes au nom de l’Islam.

Ce que révèlent les événement actuels, ce n’est pas l’irrévérence des dessinateurs, ni leur diablerie. C’est un état d’esprit général de grande confusion, et l’interprétation qu l’on fait de ces dessins... le plus souvent au nom des autres !

Oui, il y a liberté de presse. Un journaliste à le droit de ne pas tenir compte des sensibilités Morales. Il a droit d’être de mauvais goût. On ne brûle pas des immeubles pour cela, on ne menace de mort pour cela.

Ce que révèlent ces dessins, ce sont des problèmes d’identitaire et de racisme tout azimuts dans lesquel ils ne sont pour rien. En d’autre termes, ces dessins ne sont que des prétextes. Beaucoup de dessins de « Tintin et Milou » sont eux réellement racistes, ces dessins sont du petit lait à côté des déclarations de Sarkosy ou de Le Pen, il y a chaque jour des propos bien plus outrageants dans la presse, comme l’amalgame de tous le croyants de l’Islam avec le terrorisme.

Il y a une incroyable islamophobie mais aussi un radicalisme islamique identitaire qui se développent et qui n’ont rien à voir avec ces dessins.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que la lutte pour la liberté de presse et la lutte anti-raciste, la lutte anti-intégriste sont la même lutte. Ma liberté de dire et aussi le liberté pour l’autre de dire et y compris de se moquer de moi et de mes idées.

Helge


> Fourberie
7 février 2006 - 16h38 - Posté par

PROPAGANDE NAZI ET JYLLAND :

http://www.activista.be (cliquer sur Blog)

OU EST LA DIFFÉRENCE ?

DANS LE GRAPHISME ?

LA VOLONTÉ DE RAVALER LES HOMMES ?

L’INFAMIE ?

LA VOLONTÉ DE NOUS METTRE EN RANG D’OIGNON POUR LE PROCHAIN MASSACRE DES IRANIEN ,DÉJÀ PRÊT DANS LES CARTONS DE L’OTAN ?

JE N’EN VOIS PAS . QUE CELUI QUI EST PLUS PERSPICACE MÉCLAIRE .


> Fourberie
8 février 2006 - 08h33 - Posté par

Il est clair que l’Occident des Lumières, qui était porteur de valeurs humanistes, est maintenant de plus en plus contaminé par des idées fascisantes, de haine et de rejet. Il est à craindre que ce processus ne fasse que commencer.
pour ce qui concerne l’europe , car la notion d’occident est tellement vague et tellement heterogéne , qu’elle ne veut rien dire .
Donc pour ce qui concerne l’europe , il est vrai que les idées fascisantes progressent à vue d’oeil ,de l’autriche de Heider , à l’italie de Fini , en passant par les ex pays du bloc sovietique , l’on ne peut sans tricher nier que ces pays s’ouvrent aux idées d’extreme droite .
pour la france elle meme , la presence du FN au second tour de la derniere presidentielle , montre bien que les idées extremes progressent et contaminent aujourd’hui ce que l’on appelait la droite republicaine .
Une fois ce constat etabli , l’interet est d’en rechercher les causes .
Je crois tout d’abord que la disparition du systeme sovietique ( dont on peut penser ce qu’on veut par ailleurs ) a eu pour consequence de débloquer une société ou depuis soixante ans les positions des uns et des autres etaient determinées par rapport à une organisation du monde binaire .
je crois ensuite que la victoire ( provisoire ?) du systeme de pensée liberal a fait exploser dans notre pays ce que l’on appelait la gauche , qui constituait un obstacle à la diffusion des idées d’extreme droite , une partie de la gauche ralliant le camps liberal , la cohesion ideologique de ce camps en est sortie morcelée .
Je crois enfin que les evenements du 11/09 , les prises d’otages , les assassinats en direct à la television , et l’atroce guerre d’algerie (la seconde ) ont profondement marqué la population française , dans laquelle les nostalgiques de la colonisation sont toujours là .
Toutes les rancoeurs , toutes les peurs , toutes les aigreurs , n’ayant plus d’encadrement idéologique ou politique , se sont cristalisée contre les musulmans en general et les arabes en particulier .
Aujourd’hui à part dans les cercles ou les forums ou l’on echange sur ces problemes , il est à craindre , et je le constate deja autour de moi , que la réaction du français moyen , soit :"il y en a marre des arabes " , alors oui il est à craindre que le processus qui a commencé ne s’amplifie , et que l’accident de 2002 , ne soit confirmé par une nouvelle crise en 2007 .
claude de toulouse .


> Fourberie
8 février 2006 - 23h22 - Posté par

Très belle analyse,je suis convaincu que les prochaines victimes de la future holocauste sont connues.

En écoutant les commentaires des Max gallo,finkie et autres Bruckner prèparant l’opinion vers plus d’intolérance,Léila je crois que les musulmans ont tort de brûler les ambassades et de vouloir porter plainte .

Je suis africain la situation de la France actuelle me rapelle l’avant veille des guerres civiles qui m’ont fait fuir mon Afrique natale.Manque de discernement et cette folle envie d’en découdre.

Certaines Radio me font penser à la tristement célèbre Radio milles collines du Rwanda qui incitait à la chasse aux Tutsis.

Je crois malheuresement,que nous serons nombreux à préfèré la valise au cercueil à l’avénèment de Sarko et sa bande en 2007.

Je suis convaincu que la France ne fera pas l’économie d’une épuration éthnique(notament des arabes et des noirs) que beaucoup considère comme la base du déclin Français.

Mes chers amis,nous avons vécu une belle utopie de croire qu’un homme vaut un homme,que la république ne fait point de distingo entre les citoyens mais avouons le, nous nous sommes trompés,Ben laden à gagné sa guerre et bush avec lui.

La raison a fui les hommes .

Retenez-le , le prochain holocauste est prêt,ne nous voilons pas la face.

Merci


> NOIRS DESS(E)INS
7 février 2006 - 23h52

Bonjour à tous !!
Je n’ai pas vu ces caricatures, je ne peux donc pas juger personnellement de leur degré de manque de respect...
Ce que j’ai vu, par contre, c’est comment des gens qui partagent des valeurs communes de tolérance et de fraternité en viennent à s’entre-déchirer, mettant sur la table des propos totalement hors-sujet (susceptibilités claniques de tel ou tel sous-groupe de gauche ou d’extrème-gauche, par exemple).
J’ai alors peur, car j’avais retrouvé espoir en découvrant Bellaciao, j’ai cru que nous pourrions tous nous unir pour mettre un terme à toutes ces politiques ultra-libérales, ultra-sécuritaires et sans respect de la vie sous toutes ses formes... et voilà que je me rends compte que les vieilles querelles de clochers et un certain extrémisme intellectuel continuent de morceler la gauche sociale, dressant des barrières à un effort commun !
Je ne dis pas que tout le monde doit partager une unique ligne de pensée, bien au contraire, c’est la différence qui fait la richesse de tout groupe, de tout peuple, de tout mouvement. Je ne plaide que pour la tolérance, afin que nous avancions tous ensemble unis, et non pas en se faisant des coups bas derrière une unité de façade !!
Amicalement et fraternellement,
LN



> NOIRS DESS(E)INS
8 février 2006 - 05h32 - Posté par

On ne pouvait pas rêver meilleure conclusion, LN. Merci à toi.
Le Yéti


> NOIRS DESS(E)INS
10 février 2006 - 02h15 - Posté par

si ...

Dieudonné de nouveau mis hors de cause par la cour d’appel de Paris
09-02 17:34:58 La cour d’appel de Paris, appelée à statuer de nouveau sur des propos présumés antisémites de Dieudonné, après la décision de la Cour de cassation d’annuler la relaxe de l’humoriste, l’a une nouvelle fois mis hors de cause dans un arrêt rendu jeudi.

Le 30 juin 2004, la 11e chambre de la cour d’appel de Paris avait relaxé l’humoriste qui avait affirmé dans une interview au magazine Lyon Capitale : "Les juifs, c’est une secte, une escroquerie, c’est une des plus graves parce que c’est la première".

La cour avait estimé que ces propos ne constituaient pas une injure raciale, car ils ne visaient pas la communauté mais la religion juive. La chambre criminelle de la Cour de cassation, sur un pourvoi formé par le Consistoire central (Union des communautés juives de France), avait cependant cassé cette décision, le 15 mars 2005.

De nouveau saisie, mais dans une autre composition, la 11e chambre de la cour d’appel de Paris a confirmé jeudi sa première décision.

"Replacée dans son contexte, la phrase ne vise pas la communauté juive en tant que communauté humaine, mais la religion juive (...) Dieudonné M’Bala M’Bala la fustige au même titre que la religion musulmane et la religion catholique, tout en faisant peser sur la religion juive une responsabilité particulière en tant que première religion monothéiste", a expliqué l’arrêt.

"La phrase poursuivie relève d’un débat d’ordre théorique sur l’influence des religions et ne constitue pas une attaque dirigée vers un groupe de personnes en tant que tel", a-t-il ajouté.

Interrogé par l’AFP, l’avocat du Consistoire, Me Stéphane Lilti, a affiché sa "déception", estimant que "la cour d’appel se rebellait contre la Cour de cassation". Il a annoncé son intention de former un nouveau pourvoi.





D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'argent est bon, mais l'homme est meilleur. Proverbe bamiléké
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite