Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

MARX ECRIVAIT : LES IDEES DOMINANTES SONT EN TOUS TEMPS LES IDEES DE LA CLASSE DOMINANTE...


de : Giustiniano Rossi
lundi 6 mars 2006 - 04h30 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 31.7 ko

de Giustiniano Rossi, Collectif Bellaciao traduit de l’italien par karl&rosa

L’interview accordée par Berlusconi, vendredi 3 mars, aux lecteurs de La Stampa web et de Le Monde.fr confirme, s’il en était besoin, que le président du Conseil a appris à appliquer parfaitement la leçon de Goebbels, ministre de la propagande du 3ème Reich, selon laquelle il suffit de répéter des mensonges un nombre de fois suffisant pour qu’ils deviennent des vérités.

1. À ceux qui lui contestent l’énorme différence de ressources dans la campagne électorale entre lui et Prodi, Berlusconi répond que son patrimoine personnel est le fruit de sa compétence, de ses capacités et de son travail et que cela n’a donc aucun sens de le comparer à celui de Prodi.

Et pourtant, il suffit de lire, par exemple, quelques-uns des livres écrits par Marco Travaglio - à partir de "L’odore dei soldi" [L’odeur de l’argent, ndt] - pour découvrir que les premiers 500 milliards de lires utilisés par Berlusconi dans son activité originaire de promoteur immobilier sont de provenance inconnue mais ce qui est connu, c’est qu’il hébergeait et salariait dans sa villa d’Arcore un certain Vittorio Mangano, un palefrenier qui ne connaissait rien aux chevaux mais avait d’autres compétences : en fait, c’était un mafieux notoire.

En outre, on sait que sa fortune médiatique est due à des lois plus que complaisantes approuvées par le gouvernement Craxi, ex président du Conseil italien et secrétaire du parti socialiste, condamné pour corruption et qui a échappé à son arrestation en parvenant clandestinement à sa villa en Tunisie (où il est mort dans son lit des années plus tard : pour les immigrés clandestins aussi il y a deux poids et deux mesures ! Un bel exemple d’émigration choisie et non subie, conforme aux projets du ministre de l’intérieur français, Sarkozy). Son début en politique, en 1994, après que l’opération "Mains propres" avait balayé la moitié du parlement italien, corrompu - comme tant d’autres parlements de la "civilisation occidentale supérieure" - jusqu’à la mœlle , avait été savamment préparé par la franc-maçonnerie - dont le "plan de renaissance démocratique" a été mis en œuvre point par point par son gouvernement - outre la Mafia, dont le garant semble être Marcello Dell’Utri, plusieurs fois condamné, aujourd’hui encore son bras droit dans son entreprise-clef, Publitalia, en plus d’être sénateur de Forza Italia.

L’homme de la rue qui ne navigue peut-être pas sur Internet mais qui a les pieds sur terre a remarqué que, grâce à la possibilité, garantie par le conflit d’intérêt non résolu, de placer son intérêt personnel avant celui du pays, Berlusconi a non seulement épongé les dettes qui pesaient sur ses entreprises mais multiplié sa richesse personnelle et celle de ses clients aussi nombreux qu’avides.

2. À ceux qui lui contestent l’éclatant fiasco de la politique européenne de son gouvernement, Berlusconi, qui a inauguré son mandat avec l’assassinat de Carlo Giuliani en 2001 à Gênes, comparé les partisans aux "combattants" de la République de Salo’, pratiquement aboli le contrat de travail et rendu la consommation de drogues légères condamnable au même titre que le trafic de drogues dures, répond que son gouvernement n’est pas un gouvernement de réactionnaires, de fascistes, de xénophobes ou de racistes, mais un gouvernement pro-européen. Allez donc savoir au nom de quel européisme il est devenu le cireur de pompes préféré du président américain Bush qu’il a suivi dans l’aventure irakienne, dans sa politique purement philo israélienne au Moyen-Orient, dans la prétention de la supériorité de la civilisation occidentale et dans d’autres conneries inspirées par les pires néo e théo conservateurs américains, parvenus à mettre en discussion jusqu’au darwinisme.

3. À ceux qui, préoccupés, le questionnent sur les infiltrations mafieuses dans les sous-traitances, en particulier par rapport aux futurs travaux pharaoniques pour le pont sur le détroit de Messine, Berlusconi répond tranquillement que le problème n’existe pas, que les entreprises agissent en Sicile dans la transparence la plus grande et en toute légalité, que la police durant son gouvernement, a arrêté 807 dangereux malfaiteurs et que le parlement a pérennisé la prison ferme pour les mafieux. En un certain sens, il a raison : en effet, pourquoi se préoccuper de la mafia quand, en Sicile, sa coalition dispose de l’écrasante majorité du conseil régional et de son président, en procès pour collusion avec la mafia en même temps que de nombreux conseillers élus grâce au trafic des votes géré par la mafia elle-même selon le vieux système ayant fait ses preuves et largement appliqué par la démocratie chrétienne ? C’est bien connu : quand les criminels sont au pouvoir, le problème du crime n’existe pas.

4. Quelqu’un lui demande, à lui, une opinion sur la justice qu’il accuse tranquillement d’être politisée, préoccupée de défendre les intérêts des corporations et des partis (pas son parti-entreprise, naturellement, qui a recyclé la pire faune chrétienne démocrate et socialiste chamboulée par les scandales entre la fin des années ’80 et le début des années ’90). Et pourtant, c’est un homme qui a fait plusieurs fois l’objet de procès dont certains, dans lesquels il est accusé de divers délits financiers, sont encore aujourd’hui en cours. Comme d’autres puissants, il s’en est tiré en faisant en sorte de prolonger outre mesure la durée des procès avec l’aide de ses avocats (la moitié des députés élus dans sa coalition sont des avocats) pour en arriver à obtenir la prescription et quand cela n’a pas été possible, pour faire approuver, en se servant de sa majorité au parlement, des lois sur mesure, pour lui et pour ses proches collaborateurs - comme Cesare Previti, ex ministre de la Défense et son avocat personnel, sénateur de Forza Italia - permettant d’échapper aux condamnations. Il en va tout autrement pour les 60 000 détenus dans les prisons italiennes dont la moitié est en attente de jugement et à qui le gouvernement Berlusconi a même refusé une amnistie, pourtant limitée ! Ils n’ont évidemment ni les compétences ni les possibilités du président du Conseil qui a, en son temps, gagné les élections en soutenant qu’il conduirait le pays comme il avait dirigé ses entreprises , se présentant comme le champion de l’évasion fiscale et de l’argent facile ! En ce qui concerne la qualité de la politique économique de son gouvernement les chiffres sont parlants, par contre pour ce qui est de l’évasion fiscale et de l’enrichissements facile ses partisans les plus intimes n’ont pas été déçus.

5. Et à ceux, enfin, qui lui demandent ce que l’histoire retiendra de lui, à part le foot et la télé, il répond qu’elle se souviendra d’un homme qui s’est fait par lui-même et a modernisé le pays en le sauvant d’une idéologie néfaste, l’idéologie communiste, pour ne pas la nommer. Et pourtant tout le monde sait que les transferts de footballeurs ont servi à Berlusconi à déplacer des caisses noires d’une entreprise à une autre ou à les faire disparaître dans des paradis fiscaux difficiles à contrôler, qu’aucun des chantiers de grands ouvrages entrepris par son gouvernement n’a jamais été terminé, que la condition des infrastructures en Italie a nettement empiré ces dernières années (il suffit de penser aux catastrophes ferroviaires à répétition), qu’en 2003 et en 2005 la croissance économique a été égale à zéro et que dans la seule année 2005 on a perdu plus de 100 000 emplois tandis que le déficit public a désormais atteint 108% du PIB. Un résultat qui a fait dire au secrétaire de la CGIL, Guglielmo Epifani, que la note que les travailleurs italiens donnent à Berlusconi équivaut à ses résultats : zéro.

Et celle que lui donneront les électeurs ? Nous le saurons bientôt.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> MARX ECRIVAIT : LES IDEES DOMINANTES SONT EN TOUS TEMPS LES IDEES DE LA CLASSE DOMINANTE...
6 mars 2006 - 13h00

Berlusconi c’est le distributeur locale de l’agence Bush ,multinationale vivant de traffics,d’influences,commerce de drogues, de sexes , de jeux etc ..c’est bien connut que les boy’s sont arrivé avec al capone dans leurs valises et depuis ils sont aux commandes ,juste leurs taille a changé ,ils sont devenus multinationale ,comme dans parrain avec une benediction papale ,a l’assaut du monde ...fiction ou pas ?






Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (6).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen
Covid-19 des médecins Cubains en Bretagne ?
jeudi 2 - 13h06
de : Gael
Le jour d’avant, C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 2 - 10h28
de : Hdm
1 commentaire
Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite